Rédigé par

Etienne Alcouffe

Acheter ou ne pas acheter la marque de ses concurrents sur Adwords?

octobre 5, 2017

 

Google AdWords est un service publicitaire proposé par Google qui permet à un utilisateur de payer. Pour que sa panoplie publicitaire et que son lien de site Web puissent avoir plus de visibilité à la suite d’une recherche d’un mot-clé particulier.

 

La question que chaque annonceur se pose en utilisant Google Adwords est la suivante :

 

Peut-on utiliser comme mot-clé la marque d’un concurrent sur AdWords et sous quelles conditions ?

 

Un conflit juridique entre deux entreprises américaines relance le débat.

 

 

Le conflit qui relance le débat

 

 

Les faits remontent au 2 mai 2017 lorsque l’entreprise « Tipsy Elves LLC » a déposé une plainte auprès du tribunal de Californie contre la société « Ugly Christmas Sweater Inc ». Cette plainte est basée sur la publicité que la marque « Ugly Christmas Sweater » a menée sur Google.

 

En effet, une recherche portant sur le terme « Elves Tipsy » sur le moteur de recherche a mis en lumière. Le fait que cette entreprise ait utilisée le nom de son concourant direct. Comme mot-clé dans le but de contourner sa clientèle. La plainte allègue diverses infractions dont une fausse dénomination et une concurrence déloyale.

 

Suite à cela, « Tipsy Elves » a porté des allégations contre son concourant qui aurait utilisé Google AdWords. Pour rediriger le flux de son site internet vers celui du site « Ugly Christmas Sweater ».

 

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la marque « Tipsy Elves » est utilisée dans une publicité en ligne au-dessus d’un lien vers le site Web Ugly Christmas Sweater.

 

Tipsy Elves affirme que l’utilisation de la marque Tipsy Elves sur le lien Ugly Christmas Sweater est susceptible de confondre, tromper et induire en erreur les consommateurs.

 

 

Conditions d’utilisation du nom d’une marque comme mot-clé

 

 

Il est tout à fait possible d’utiliser le nom d’une marque comme mot-clé dans votre campagne publicitaire sous réserve de certaines conditions :

 

    • 1er : Il ne faut pas faire de concurrence déloyale à la marque en question en induisant le consommateur en erreur par votre publicité
    • 2ème : Il ne faut pas utiliser le nom de la marque de votre concourant dans votre message sans autorisation préalable de ce dernier

 

Cependant, comme le montre le conflit cité ci-dessus, ces conditions restent ambigües. Et il est bien souvent difficile de les mettre en application.

 

 

Le conflit qui relance le débat

 

 

Jurisprudence

 

 

Google AdWords a fait l’objet de nombreux litiges par le passé avec plus de 50 procès au cours de la dernière décennie. Mais la plupart des verdicts ont été défavorables à l’accusateur. Car généralement, le plaignant porte directement plainte contre L’entreprise Google.

 

C’est là où l’affaire Tipsy Elves est particulièrement intéressante car dans ce cas. Ugly Christmas Sweater est poursuivi directement au lieu de Google.

 

Le verdict de ce procès peut résulter sur un avancement considérable de la compréhension de l’utilisation des mots clés et de leurs conséquences.

 

Beaucoup attendent avec impatience pour savoir. Si un verdict en faveur du plaignant se fera enfin et permettra un meilleur encadrement de l’utilisation des mots clés. Ainsi qu’une meilleure protection des marques.