Marketing

Qu’est-ce qu’une bannière publicitaire ?

Il y a plusieurs manières de faire parler de son entreprise sur le web, plusieurs possibilités de faire de la publicité autour de ce que l’on propose comme services ou autour de son site web. Mais les bannières publicitaires restent l’un des outils incontournables pour gagner en visibilité. Il est impossible aujourd’hui de passer à côté… on vous explique pourquoi dans cet article.

Qu’est-ce qu’une bannière publicitaire ?

C’est un support graphique commercial qui est utilisé dans le cadre de la promotion d’une enseigne sur le web et qui sert à lancer des produits ou des services. La publicité apparait donc sur un encart personnalisé et visuel qui est diffusé sur une page web, les réseaux sociaux ou sur Google. Les bannières peuvent êtres également animées, pour appuyer le message de la publicité, tout va dépendre des objectifs à atteindre, mais aussi des moyens mis en œuvre.

L’objectif principal est de pousser l’internaute à s’intéresser à ce qui lui est présenté dans la publicité et ensuite à cliquer dessus. Cela afin de le rediriger vers le site internet de l’annonceur.

Pourquoi créer des bannières publicitaires ?

En tant qu’entreprise il est indispensable de faire de la publicité digitale pour marquer sa présence sur le web. Pas seulement autour de vos produits, mais également autour de votre marque. Les publicités en ligne sont donc un levier incontournable sans lequel il devient presque impossible de se distinguer des autres sites web qui sont présents dans votre secteur d’activité. C’est pour cela qu’il vous est indispensable de faire usage des bannières publicitaires. Mais ce travail ne doit pas être fait n’importe comment.

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour vos bannières : les paramètres visuels comme : le choix des images, le texte, le sens du message, l’animation, les couleurs, etc. Vous devez créer des publicités en rapport avec l’objectif à atteindre et respecter la charte graphique de l’entreprise.

Ainsi, des bannières web bien réussies vous permettront d’augmenter votre visibilité et d’avoir entre autres un bon retour sur investissement.

Les différents formats des bannières publicitaires

Les bannières web peuvent avoir plusieurs formes. Mais n’en choisissez pas une au hasard. Il existe des formats standard afin de vous aider à créer des publicités de qualité. Voici quelques exemples parmi d’autres :

  • Les bannières classiques : leur taille est de 468 x 60 px. C’est l’un des formats en usage sur le web depuis les débuts. Bien que plusieurs autres formats aient vu le jour, celui-ci est toujours apprécié des enseignes qui ne manquent pas de l’utiliser. Ce sont des bannières horizontales.
  • Les bannières skyscraper : elles sont disponibles sous deux formats pour les publicités. Il y a le format 60 x 600 px et le 120 x 600 px vertical. Ce dernier est destiné à favoriser les visuels plus impactant sur une page web. En effet, il occupe beaucoup plus d’espace que les autres. Cela étant, il faut comprendre que ce type de bannière publicitaire web n’est pas adaptée pour afficher du texte. En effet, un tel espace permettra simplement de mettre en valeur des images, qu’elles soient animées ou fixes.
  • Les mégas bannières : elles sont encore nommées « large bannière publicitaire » en raison de leur taille qui est de : 128 x 70 px. C’est grâce aux écrans grands formats que ces bannières publicitaires ont pu faire leur apparition et elles n’ont pas cessé de gagner en succès.
  • Les bannières pavées : de forme rectangulaire moyenne, ce sont des bannières web les plus utilisées quand il est question de diffuser des vidéos. Cela s’explique par le fait que leur forme rectangulaire permet de s’incruster parfaitement au centre de l’écran ou de la page du site. Leurs tailles est de 300 x 250 px.
  • Le carré : c’est le même usage que celles en pavé. De plus, la forme carrée se place parfaitement au milieu de la page avec une taille de 250 x 250 px.

Comment créer une bannière publicitaire ?

Une bonne bannière mise en ligne respecte un certain nombre de règles. Notons que c’est la combinaison de trois piliers en plus de la charte de couleurs de votre site web qui vous permettra de réaliser les meilleures bannières. Le format sera choisi en fonction du contenu. S’agira-t-il de vidéo, de texte, d’image ou d’animation ?

Les trois piliers de la « banner » publicitaire

Le logo : c’est à proprement parler le visage commercial de toute entreprise, qu’elle soit ou pas présente sur internet. Votre logo doit être non seulement professionnel, mais plus encore, il doit refléter l’esprit de votre entreprise. Par ailleurs, l’image que vous choisirez de mettre sur la bannière doit pouvoir retenir facilement l’attention afin de vous garantir une bonne visibilité. De même, si l’image de votre logo n’est pas de bonne qualité, les prospects remettront en cause votre crédibilité. Concevez donc le plus possible un logo qui soit attrayant, mais aussi de qualité.

L’offre : une bannière publicitaire se doit de contenir une offre afin de susciter entre autres l’intérêt de l’internaute. La question est donc de savoir ce que vous pouvez lui proposer afin qu’il clique sur votre publicité. Par ailleurs, l’offre doit être succincte, brève et concise. Il est inutile et inefficace d’aligner trop de mots sur une bannière publicitaire.

L’appel à l’action : après la présentation de l’offre, il est logique de demander à l’internaute de ne pas rester inactif face au message. Mais il ne s’agit pas de juste de mettre un bouton du genre « cliquez ici ». Votre « call To action » doit apporter une information quant à la destination du clic. C’est-à-dire, à quoi l’internaute doit s’attendre une fois qu’il aura cliqué sur votre bouton. Est-ce que ce sera pour profiter d’une réduction, atterrir sur votre site ou sur votre boutique en ligne ? Cette précision doit obligatoirement apparaitre sur le bouton d’appel à l’action au risque de perdre votre prospect.

Mettre en ligne sa bannière : des solutions pratiques

L’avantage avec le web, c’est qu’il est en perpétuelle évolution. Ainsi, les bannières publicitaires ont évolué quant à leur conception, mais aussi sur leur facilité de leur mise en ligne. Il existe donc plusieurs astuces dont vous pouvez faire usage pour rendre vos bannières beaucoup plus attrayantes.

L’interactivité et la personnalisation

Certaines bannières publicitaires peuvent s’afficher en plein écran lorsque le visiteur accède à votre page. Par contre, il faudra retenir que ce type de bannière n’est pas vraiment indiqué pour un usage quotidien. Son utilisation doit être réservée à un évènement précis. Il en va de même pour les bannières publicitaires qui contiennent des vidéos avec le son non mutées.

À savoir que la plupart des bannières qui comportent des vidéos n’ont pas de son, donc évitez d’en abuser au risque d’exaspérer les internautes.

C’est votre intelligence qui compte

Même s’il existe des règles à suivre en matière de conception de bannières publicitaires, sachez que c’est la façon dont vous allez vous démarquer qui compte le plus. En somme, il s’agit de trouver l’équilibre entre trois aspects essentiels : l’intrusion, l’originalité et la visibilité.

Si votre bannière empêche l’internaute de continuer tranquillement la visite de votre site web, il est fort probable qu’il s’en aille tout simplement. De la même manière, il n’est pas question de passer inaperçu. Aussi, si votre bannière ressemble à ce qui se fait déjà un peu partout, il a un risque qu’elle ne retienne pas beaucoup l’attention. Mais si vous misez sur l’originalité, n’en faites pas trop non plus !

À propos de la facturation des bannières publicitaires

Vous avez donc compris que le but de la bannière publicitaire est d’amener l’internaute à cliquer dessus. Sachez que ce type de publicité est bien évidemment payant avec Google Ads et sur les réseaux sociaux. Deux méthodes de facturation sont les plus utilisées :

Le coût par clic (CPC) : pour explication, plus les internautes cliquent sur votre bannière et plus vous payez, peu importe le nombre de fois que votre publicité sera vue. Le tarif par clic est déterminé par un système d’enchère comme sur Google par exemple. À l’opposé, quel que soit le nombre d’affichages, s’il n’y a aucun clic, vous ne serez pas facturé.

Le coût par mille (CPM) : c’est l’inverse du CPC. Ici vous êtes facturé pour 1000 affichages, qu’ils y aient des clics ou pas sur la pub. L’avantage étant d’avoir une visibilité importante peu importe les conversions. C’est pourquoi le taux de conversion n’est pas garanti.

Conclusion

Vous l’avez donc compris les bannières publicitaires sont devenus un outil indispensable du web marketing. Mais pour que votre campagne en ligne soit efficace, il faut donc un bon équilibre entre visibilité et originalité. Des bannières publicitaires trop intrusives auront un impact négatif sur votre marque.

Plus vous serez attentif à la qualité de votre message, plus vous obtiendrez de bonnes conversions et un succès garanti de votre marketing digital.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles