Rédigé par

Etienne Alcouffe

Les 5 News sur Instagram qu’il ne fallait surtout pas manquer ce mois-ci

avril 7, 2018

 

Ces derniers mois, Instagram enchaine les mises à jour de sa plateforme avec encore plus de fonctionnalités qui répondent aux demandes des internautes et à leurs exigences. Le mois de Mars n’a pas dérogé à la règle avec plusieurs news et autres mises à jour.

 

On vous fait, dans cet article, un résumé de ce qu’il ne fallait surtout pas raté des dernières nouveautés d’Instagram.

 

 

1. La présence d’Instagram sur l’Apple Watch arrive à sa fin

 

 

Si vous utilisez Instagram sur votre Apple Watch, une mauvaise nouvelle se profile à l’horizon. L’application de partage de photos et vidéos disparaîtra de votre montre connectée Apple avec la dernière mise à jour iOS du logiciel.

 

 

instagram apple watch

 

 

Instagram est la dernière en date d’une liste croissante d’entreprises, dont figure Twitter, Amazon, eBay, Whole Foods et Google Maps, qui ont cessé de prendre en charge la version Apple Watch de leur application.

 

L’application smartwatch d’Instagram a été élaborée à l’aide du SDK WatchOS. Mais Apple a rendu cette fonction obsolète au début de ce mois essayant ainsi de pousser les développeurs à créer des applications qui fonctionneront mieux sur les séries plus récentes de l’Apple Watch.

 

Malgré les avertissements d’Apple sur ce changement à la fin de l’année dernière. Instagram a négligé de mettre à jour son application en conséquence, l’amenant à disparaître courant de cette semaine.

 

Ce ne sera probablement pas une grande perte pour ceux qui connaissent l’application Instagram de l’Apple Watch. Après tout, la société appartenant à Facebook n’a clairement pas mis beaucoup d’effort dans le maintien des mises à jour sachant que la plupart des nouvelles fonctionnalités de la version iPhone ne parviennent pas à l’Apple Watch.

 

Les vidéos Instagram ne pouvait être lues, par exemple, et la messagerie directe ne fonctionnait pas.

 

 

Reste à savoir si Instagram retravaille son application pour un second essai avec l’Apple Watch. À ce stade, cela ne semble pas probable.

 

 

Instagram pour Apple Watch vous permet de voir les photos de votre fil d’actualité, de réagir avec des Emojis et de suivre vos commentaires. Aussi, la vue d’ensemble de l’application vous permet de voir les dernières photos postées par ceux que vous suivez.

 

Le plus gros inconvénient, bien sûr, était la taille des images sur l’écran. Dans ce cas précis, l’utilisation d’Instagram sur smartphone est bien plus pratique. Et donc ce dernier l’emporte largement sur l’Apple watch. Ceci est probablement l’une des raisons pour lesquelles l’entreprise a abandonné son application Watch.

 

 

Est-ce que le fait que l’Apple Watch perde la collaboration avec les gros noms de l’industrie suggère que l’appareil fait face à une crise?

 

 

La réponse est : non, pas du tout !

 

 

Cela signifie simplement que certaines applications ne sont pas vraiment conçues pour la plateforme smartwatch. De nombreux utilisateurs trouvent que la montre Apple est plus apte à donner des informations utiles. Telles que les notifications, le suivi de votre fitness, les dernières nouvelles, la météo ou encore…l’heure.

 

L’Apple Watch a fait ses débuts en 2015 et a connu des améliorations dont la dernière fut la troisième série de cette montre en septembre 2017. Les données publiées par le cabinet d’études Canalys, il y a deux mois de cela, suggèrent que les ventes de la smartwatch d’Apple vont bien, avec plus de 18 millions d’exemplaires en 2017, en hausse de 54% sur l’année précédente.

 

 

2. Instagram introduit le format plein écran pour les annonces dans les stories

 

 

Instagram permet aux entreprises de créer plus facilement des annonces qui peuvent être utilisées dans les stories.

 

La dernière fonctionnalité en date permet aux annonceurs d’automatiquement convertir leur contenu au format plein écran lors du téléchargement de ce dernier dans Ads Manager.

 

Pour faire cela, les annonceurs devront d’abord télécharger une photo ou une vidéo de 15 secondes de taille et de dimension conforme aux normes du Gestionnaire de publicités d’Instagram. Le contenu peut ensuite être utilisé en tant qu’annonce classique dans le fil d’actualité des internautes ou être automatiquement converti en une annonce de story.

 

Le fait qu’Instagram ne convertisse pas l’annonce au format plein écran en zoomant sur le contenu est une très bonne chose. Car cela évitera qu’une partie de votre contenu (les cotés) soit coupé dans le processus. Au lieu de cela, Instagram utilise la technologie de correspondance des pixels. Pour sélectionner automatiquement un dégradé d’arrière-plan afin de remplir l’espace inutilisé.

 

Si l’annonceur utilise du contenu carré ou sous format paysage. Le texte qui serait autrement inclus dans le flux Instagram sera ajouté dans la police de texte des stories sous la photo ou la vidéo.

 

 

Dans l’exemple ci-dessous :

 

 

Vous pouvez voir à quoi ressemblera une photo carrée dans le flux Instagram qui est convertie au format plein écran pour stories.

 

 

Instagram introduit le format plein écran pour les annonces dans les stories

 

 

Cette fonctionnalité est maintenant disponible pour tous les annonceurs Instagram.

 

 

3. Après son lancement aux États-Unis, Instagram étend ses fonctionnalités de publications sur le Web aux utilisateurs professionnels de huit autres pays

 

 

Instagram lance sa fonctionnalité Shopping pour les comptes professionnels dans huit nouveaux pays: le Canada, le Brésil, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Italie, l’Espagne et l’Australie.

 

L’application de partage de photos a d’abord commencé à tester des tags commerciaux de photos en novembre 2016. Avant de mettre Shopping for Instagram à la disposition des entreprises aux États-Unis l’année dernière.

 

 

instagram shop

 

 

Étant donné qu’Instagram n’autorise pas de liens dans les légendes. Shopping for Instagram a pour but de faciliter l’accès des abonnés aux magasins de e-commerce des vendeurs. Tout en veillant à ce que ces utilisateurs continuent de passer du temps dans l’application avant de cliquer.

 

Avant qu’Instagram ne lance la fonctionnalité. Plusieurs services tiers ont été créés pour rendre les articles commercialisables, y compris Like2Buy et LikeToKnowIt, qui restent populaires.

 

Lorsqu’une publication utilisant Shopping for Instagram est taguée, cliquer dessus affiche des popups avec des prix et un lien vers une nouvelle page de l’application qui contient plus d’informations sur le produit. Ainsi qu’un bouton « acheter dès maintenant » qui redirige les utilisateurs vers la page du produit sur la boutique en ligne.

 

Instagram a déclaré qu’il prévoyait de monétiser la fonctionnalité en permettant aux utilisateurs professionnels de montrer ces photos taguées aux personnes qui ne les suivent pas encore.

 

Selon Instagram, environ la moitié de ses utilisateurs actifs quotidiens suivent actuellement une ‘page commerciale’. 

 

Et l’expansion géographique actuelle de Shopping for Instagram couvre son deuxième plus grand marché après les États-Unis, le Brésil.

 

Dans un communiqué de presse, Jim Squires, chef de la direction d’Instagram, a déclaré:  » Les gens viennent sur Instagram tous les jours pour découvrir et acheter des produits de leurs entreprises préférées. Nous voulons représenter cette expérience transparente.

 

Qu’il s’agisse d’un artisan local, d’un fleuriste ou d’un magasin de vêtements, faire des achats directement sur Instagram n’a jamais été aussi facile « .

 

 

4. Instagram limite l’accès aux données des utilisateurs pour les applications non officielles

 

 

Si l’une des applications Instagram tierces non officielles que vous utilisiez a soudainement cessé de fonctionner correctement. C’est peut-être parce que la plateforme a limité son accès aux données des utilisateurs lors d’une modification inattendue de son API.

 

La plateforme de partage de photos a apparemment réduit le nombre de fois que les développeurs peuvent extraire des données de l’API d’Instagram, passant de 5 000 fois par heure à 200 fois par heure seulement.

 

 

L’application a même entièrement coupé l’accès de certaines applications à son API.

 

 

Ces limites signifient que les applications et les développeurs qui ont besoin de collecter des données en permanence. Comme ceux du service client et des applications qui analysent les Hashtags ou s’assurent que les personnes que vous suivez vous suivent, ne seront pas en mesure de faire leur travail.

 

Une fois qu’ils atteignent leur limitation d’accès, ils ne pourront plus accéder aux données. Comme le note Recode, les limites signifient également que les développeurs tiers n’auront accès qu’à une fraction des données des utilisateurs à l’avenir. Et c’est peut-être le but ultime que se fixe Instagram.

 

 

Facebook, la société mère d’Instagram, a été sous le choc de la révélation que Cambridge Analytica a recueilli des données sur plus de 50 millions de comptes.

 

 

Etant donné qu’il a toujours été prévu de restreindre l’accès des développeurs d’ici 2020. Facebook aurait peut-être décidé de faire bouger les choses un peu plus tôt. Pour éviter que la même chose ne se reproduise ou pour montrer aux utilisateurs qu’il se soucie de leur vie privée.

 

Autrement dit, la société veut prouver que ce n’est pas juste une période d’essai ou une erreur. Malheureusement, Instagram n’a pas officiellement annoncé les changements. Il a refusé de commenter sur le problème et semble vouloir opérer dans le secret.

 

 

5. Instagram est sur le point de remettre les GIF dans les Stories avec une modération plus stricte

 

 

Instagram a très rapidement supprimé la possibilité de mettre des GIF dans les Stories. Et ce, après avoir découvert que Giphy, la société chargée de superviser la bibliothèque GIF, avait laissé passer une image raciste. (Snapchat a également supprimé les GIF à la suite du même incident.) Mais maintenant, la possibilité d’ajouter des GIF à vos Instagram Stories est en cours de restauration, selon TechCrunch.

 

Giphy a retiré la publication raciste sous forme de GIF immédiatement après avoir été alerté de sa présence. « Après enquête, un bug a été trouvé dans nos filtres de modération de contenu affectant les autocollants », a déclaré la société.

 

Ce bug a depuis été résolu, et Giphy affirme avoir revu la modération de la totalité de la librairie d’autocollants GIF à quatre reprises. Pour être absolument certain qu’il n’y ait pas d’autre contenu inapproprié. La société a également affirmé avoir rendu la modération des GIF. Beaucoup plus strict qu’auparavant à la suite de cet incident.

 

Instagram semble satisfait de ces précautions et de ces mesures supplémentaires.

 

« Nous avons été en contact étroit avec Giphy tout au long de ce processus. Et nous sommes confiants qu’ils aient mis en place des mesures. Pour s’assurer que les utilisateurs d’Instagram ont une bonne expérience. »

 

Les GIF ne sont pas pour le moment réapparus dans l’application Instagram. Mais cela ne devrait pas être long avant que vous puissiez les inclure dans vos stories.