Rédigé par

Etienne Alcouffe

Le nouveau format catalogue de Facebook

septembre 29, 2017

 

Ce n’est un secret pour personne, le catalogue est passé de mode depuis pas mal de temps mais les annonceurs espèrent encore exploiter son pouvoir mythique. Facebook est le dernier en date à vouloir le faire.

 

Le nombre de catalogues vendus chaque année aux États-Unis a en effet diminué de moitié depuis 2007 mais malgré ce déclin, les détaillants dépensent encore environ 21 milliards de dollars américains pour créer et distribuer des catalogues imprimés chaque année.

 

Dans un récent sondage Xerox, 50% des répondants déclarent qu’ils rejettent immédiatement un catalogue s’ils ne le trouvent pas pertinent. Donc, les annonceurs doivent trouver un moyen de faire en sorte d’intéresser le client par le contenu de ce dernier.

 

 

Dans cette optique, Facebook a lancé un nouveau format de publicité appelé « Lifestyle Templates »

 

 

Le format tente de reproduire l’apparence d’un catalogue imprimé avec l’avantage que les clients peuvent acheter directement à partir de Facebook.

 

« Il existe certains éléments du catalogue qui sont vraiment uniques et qui méritent d’être répliqués » a déclaré Graham Mudd, directeur du marketing chez Facebook, à Business Insider.

 

« Mais, je pense qu’il y a des nouveautés que nous apportons à l’expérience et qui sont vraiment spécifiques à Facebook ».

 

 

Le nouveau format catalogue de Facebook

 

 

Selon Mudd, les catalogues jouent généralement un rôle différent dans le marketing que la plupart des publicités mobiles et numériques.

 

La publicité standard de Facebook vise en effet à faire en sorte que quelqu’un clique pour acheter un produit spécifique alors que les catalogues ont traditionnellement été une source d’inspiration qui peut aider les clients à créer leurs tenues ou à redécorer leurs maisons.

 

Avec le « Lifestyle Templates », Facebook veut générer de l’inspiration tout en rendant plus pratique d’acheter les produits. Chose que vous ne pouvez pas faire avec un catalogue classique imprimé.

 

« Il est assez clair que l’intérêt pour les catalogues imprimés a diminué. Mais ça reste toujours un créneau vraiment intéressant à exploiter. Alors les éditeurs cherchent un moyen de l’amener dans le monde numérique. Et plus particulièrement dans le monde mobile,  » Dit Mudd.

 

De plus, Facebook a les données pour cibler et personnaliser les publicités en fonction de ce qu’elle sait sur ses utilisateurs.

 

 

Comment fonctionne le nouveau format de publicité

 

 

Une publicité Lifestyle apparaîtra dans votre flux RSS comme la plupart des autres annonces Facebook. Une fois que vous cliquez dessus, vous pouvez sélectionner différents éléments de la photo pour obtenir plus d’informations.

 

 

 

 

En faisant défiler vers le bas, vous vous retrouvez sur une autre ‘page’ du ‘catalogue’.

 

 

 

S’il y a quelque chose que vous aimez, cliquez sur « acheter maintenant ». Et vous allez être redirigé de Facebook vers la boutique en ligne de l’annonceur.

 

Fondamentalement, c’est l’approche Lifestyle d’un catalogue, combinée avec la facilité d’acquisition des publicités mobiles.

 

Felix Carbullido, directeur marketing de Williams-Sonoma, qui s’est associée à Facebook dans la création de modèles Lifestyle, a déclaré à Business Insider :

 

« Étant donné le passage au numérique, et maintenant que le e-Commerce représente plus de 50% de notre activité. L’innovation est essentiel pour assurer notre pérennité sous d’autres formats »