Marketing
Temps de lecture
7 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Comparatif de cms 2022 : que faut t-il choisir ?

Publié le

Actuellement, plus de 65 millions de sites web actifs utilisent un système de gestion de contenu, abrégé en CMS (Content Management System). Avec un CMS, les utilisateurs peuvent créer des sites web de toute sorte — sites vitrine, sites d’e-commerce, blogs — et gérer leur contenu sans avoir à coder les éléments de leur site à partir de zéro.

Cependant, créer un site web avec une plateforme CMS qui n’est pas adapté à vos besoins peut rendre votre tâche difficile. Choisir un CMS qui correspond parfaitement à votre projet web est donc une démarche indispensable.

Il existe environ aujourd’hui plus d’un millier de systèmes de gestion de contenu, et leur nombre ne cesse d’augmenter. Chaque CMS vise un marché cible et offre des fonctionnalités différentes. Certains sont plus faciles d’utilisation que d’autres, qui sont eux-mêmes plus performants. Votre choix doit avant tout refléter les ambitions et les objectifs que vous visez dans la mise en place de votre projet en ligne.

Pour vous aider à trouver le CMS open source le plus approprié, nous avons rassemblé quelques-unes des meilleures plateformes CMS actuellement sur le marché, accompagnées de descriptions précises concernant leurs principales fonctionnalités et avantages.

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

Intermédiaire

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

Cependant, avant d’entrer dans le vif du sujet, prenons quelques minutes pour expliquer en quoi consiste un CMS et décrire les avantages des CMS open source.

Qu’est-ce qu’un CMS ?

Un CMS est une application logicielle qui gère l’infrastructure de base de la création d’un site web. Avec un CMS, les utilisateurs peuvent se concentrer sur les domaines frontaux de la création de sites web, tels que la personnalisation de la conception du site et la gestion du contenu.

Il existe plusieurs types de systèmes de gestion de contenu disponibles. Voici les trois les plus courants :

–  CMS open source

Avec l’open source, une grande communauté de développeurs maintient et s’occupe du logiciel, au lieu que ce soit une seule entreprise. Les développeurs tiers ont accès au code source et peuvent développer et améliorer les fonctionnalités du logiciel.

– CMS Cloud

Les CMS Clould bénéficient d’un système préconstruit accessible sans avoir à télécharger de logiciel ou quoi que ce soit. Les utilisateurs peuvent gérer leur contenu web en toute sécurité sur le cloud, puis le mettre en ligne et le rendre facilement accessible à partir de plusieurs appareils.

–  CMS propriétaire

Un CMS propriétaire est livré avec des frais de licence, car comme son nom l’indique, il s’agit de la propriété légale d’une entreprise, d’une organisation ou d’un individu qui l’a créé. Le coût peut se présenter sous forme d’un paiement initial unique, de frais mensuels ou de frais annuels.

Nous allons nous concentrer dans ce comparatif sur les meilleurs CMS open source. Voici d’ailleurs les avantages que procurent les systèmes de gestion de contenu open source :

–  Les solutions open source sont en général plus rentables

Le logiciel est gratuit à télécharger et à utiliser, et si vous créez un site web très basique avec peu d’éléments de personnalisation, l’utilisation d’un CMS open source revient moins cher que l’utilisation d’une solution propriétaire.

–  Les systèmes open source sont fréquemment mis à jour

Les plateformes CMS open source sont gérées par de grandes communautés de développeurs, qui travaillent toujours à améliorer le code et proposent des mises à jour régulières. Les bugs et autres problèmes de sécurité sont généralement corrigés rapidement, et votre CMS se voit régulièrement ajouter de nouvelles fonctionnalités qui améliorent les performances de votre outil de gestion web.

–  Un CMS open source est facilement transférable

Si vous embauchez un développeur tiers ou une agence de développement web pour faire la refonte de votre site vitrine ou créer une boutique en ligne, vous allez bénéficier d’un des principaux avantages de l’utilisation d’une plateforme open source, qui est l’accessibilité du code. Avec une CMS open source, vous avez accès à la totalité du code source, dans le cas où vous souhaitez apporter des modifications à votre site ou à votre environnement d’hébergement.

Quel CMS open source choisir pour votre site web ?

Si vous n’avez pas encore fait le choix d’un CMS pour créer votre site web, voici un comparatif des trois meilleures solutions open source actuellement disponibles sur le marché.

1- WordPress

Plus de 42 % de tous les sites web qui fonctionnent via WordPress, cela en fait la plateforme CMS la plus populaire. WordPress est indiscutablement le système de gestion de contenu multilingue le plus utilisé au monde. Ce logiciel open source est connu pour sa flexibilité, sa facilité d’utilisation et son évolutivité. De plus, son catalogue de plus de 58 000 plugins WordPress aide les utilisateurs à créer tout type de site web, du site vitrine au site marchand, en passant par le blog.

Principales caractéristiques :
  • Gestion utilisateur : avec WordPresse, vous pouvez attribuer des rôles et des accès à différents types d’utilisateurs : administrateurs, éditeurs, auteurs, contributeurs et abonnés.
  • Gestion des médias : vous pouvez inclure du texte alternatif et des légendes lors de l’insertion d’images pour améliorer votre référencement.
  • Commentaires intégrés : cette fonctionnalité permet aux visiteurs de commenter les pages et les publications.
Les avantages de WordPress :
  • Son coût est flexible selon les besoins et le budget des utilisateurs
  • Il vous aide à personnaliser facilement votre site, à l’aide d’une vaste galerie de thèmes et de plugins.
Les inconvénients :
  • Tous les plugins et thèmes WordPress ne sont pas fiables ou de grande qualité
  • Ce CMS manque de support client personnel. WordPress repose principalement sur des forums communautaires, des tutoriels et de la documentation.
Le prix :

Pour utiliser le logiciel gratuit WordPress, les utilisateurs doivent obtenir un hébergement web et un nom de domaine. Certaines sociétés d’hébergement proposent les deux au sein d’un seul plan, et selon que vous choisirez la version Starter, Business ou Pro de WordPress, il vous en coûtera entre 2 et 10 euros par mois.

En conclusion, on peut dire que WordPress est un CMS polyvalent, qui peut fonctionner pour tous les niveaux d’utilisation, que ce soit pour ceux qui démarrent un simple blog ou ceux qui souhaitent créer un site complexe.

2- Joomla

Joomla est un CMS open source qui alimente plus de 2 % de tous les sites web dans le monde. Par rapport aux autres plateformes CMS, le logiciel Joomla offre beaucoup de possibilités, telles que ses fonctionnalités multilingues. Cependant, d’un point de vue technique, la prise en main et la configuration initiale peuvent être difficiles pour les utilisateurs qui ne sont pas très à l’aise avec l’informatique.

Principales caractéristiques :
  • Outil de gestion de bannière : permets de créer des campagnes publicitaires pour monétiser votre site web
  • Cadre multilingue : ce CMS comporte plus de 70 langues disponibles
  • Recherche : à l’aide d’un outil de recherche intégré, les visiteurs trouvent rapidement les informations qu’ils recherchent sur votre site.
Les avantages :
  • Joomal permet de gérer efficacement un site avec des centaines de sous-pages.
  • Grâce à son système d’authentification performant, vous évitez le piratage de votre site.
Les inconvénients :
  • La terminologie de développement web présentée dans le panneau de configuration n’est pas adaptée aux débutants.
  • Manque de compatibilité entre les différents modules, extensions et plugins.
Le prix :

Tout comme WordPress, un grand nombre de sociétés d’hébergement propose des plans d’hébergement Joomla avec un domaine gratuit inclus, entre et 2 et 4 euros par mois seulement.

Cette solution CMS est idéale pour les sites web professionnels gérés par plusieurs personnes.

3- Drupal

Le CMS open source Drupal est conçu pour les développeurs web professionnels. Son architecture API flexible prend en charge différentes plateformes numériques. Par rapport à Joomla et WordPress, Drupal dispose de meilleures fonctionnalités intégrées qui apportent des performances et une sécurité accrue. Il convient également de noter que les sites web qui fonctionnent avec Drupal génèrent un trafic web plus élevé que les autres logiciels CMS.

Principales caractéristiques :
  • Multilingue : la traduction automatique de Dupral prend en charge plus de 100 langues
  • Personnalisation : ce CMS permet de créer des expériences client personnalisées en utilisant les données de géolocalisation, l’historique du navigateur, le type d’appareil et toutes les informations relatives au comportement des utilisateurs
  • Automatisation du marketing : Dupral vous offre la possibilité de créer des campagnes marketing automatisées et donc efficaces
Les avantages :
  • Il est moins vulnérable aux menaces de sécurité que d’autres CMS, car ce logiciel open source effectue régulièrement des tests de sécurité.
  • Les modules intégrés aident à étendre les fonctionnalités de votre site web.
Les inconvénients :
  • Nécessite des connaissances en codage de PHP, CSS et HTML
  • La prise en main et la gestion de la plateforme peuvent prendre du temps
Le prix :

Comme pour les deux logiciels précédents, le prix dépend de l’hébergement web et du nom de domaine. Comptez entre 2 et 3 euros par mois.

Si vous cherchez une plateforme CMS pour créer des sites à grande échelle et complexes, Drupal est une solution à envisager, à condition d’avoir de bonnes connaissances techniques.

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles