Rédigé par

Etienne Alcouffe

Facebook lance son pixel publicitaire pour les groupes !

septembre 16, 2018

L’information est tombée il y a quelques jours : le pixel publicitaire arrive sur les groupes.

 

Seulement quelques groupes triés sur le volet peuvent profiter du service pour le moment.

 

Mais Facebook serait actuellement en train de faire des tests pour une mise en place plus large.

 

Les débuts 2018 ont été difficiles pour le réseau de Mark Zuckerberg. Les affaires de confidentialités et la perte d’engouement pour le plus gros réseau social du monde ont donné du travail aux têtes pensantes qui planchent sur les nouvelles fonctionnalités du réseau.

 

Les marques sont la « nouvelle » cible prioritaire de Facebook qui cherche pas tous les moyens de les convaincre d’utiliser le réseau le plus populaire de tous les temps.

 

Mais alors que la régie publicitaire tourne à plein régime. Comment offrir aux annonceurs une opportunité supplémentaire d’être visible et d’analyser plus précisément leurs publications ? Les groupes.

 

Les groupes sont un endroit particulièrement intéressant pour les annonceurs qui souhaitent gagner de la visibilité et de la pertinence. Après avoir publié « Group Insights en 2017 ». Facebook poursuit ses efforts pour convaincre les entreprises de venir ou de revenir sur le réseau.

 

Un représentant de Facebook a communiqué récemment sur la mise en place du pixel (mouchard de reciblage de Facebook) au niveau des groupes

 

 

 

 

voici sa déclaration :

 

 

« L’année dernière, nous avons lancé Group Insights pour aider les gestionnaires à analyser les indicateurs de croissance, d’activité et d’appartenance de leurs groupes.

 

Nous améliorons désormais Group Insights pour offrir aux administrateurs et aux marques l’opportunité de relier leurs groupes aux pixels d’annonces Facebook existantes. Ce qui leur permet de comprendre plus précisément comment les membres des groupes interagissent avec leurs sites Web.

 

Afin de protéger la confidentialité des membres. Le nouveau Group Insights connecté au pixel n’est disponible que pour les administrateurs qui gèrent des groupes de 250 membres ou plus. Nous commençons à tester cette fonctionnalité avec un petit nombre de partenaires. Et nous continuerons à déployer plus largement dans les prochaines semaines. « 

 

 

facebook groupe insight

 

 

L’engagement est un gros challenge pour Facebook qui a cruellement besoin de prouver l’efficacité et la pertinence de ses produits publicitaires, en permettant aux groupes d’utiliser la puissance du pixel. Les marques seront en mesure de déterminer précisément l’impact de ceux-ci sur le trafic et les conversions.

 

Les données de performances du groupe ne s’affichent que dans Group Insights et non dans le gestionnaire d’événements ou le gestionnaire d’annonces des annonceurs. Car elles ne sont pas associées aux annonces payantes.

 

 
Depuis l’ouverture des groupes aux marques, Facebook a étudié de très près les comportements et opportunités pour les annonceurs.

 

 

Le réseau social est en effet en pleine mutation sur les groupes avec entre autres la mise en place de nouvelles fonctionnalités comme une meilleure prise en charge des modérations et des échanges sur les pages groupes. Mais aussi avec l’ouverture de Watch party (un outil permettant à plusieurs utilisateurs de regarder et de commenter simultanément une vidéo partagée par un groupe.)

 


Avec un contenu organique de moins en moins important, les marques gagnent maintenant fortement en visibilité sur le fil d’actualité. Facebook annonce par ailleurs une expérience utilisateur intacte.

 

Les groupes Facebook constituent l’un des moyens par lesquels les marques. Et les annonceurs peuvent se présenter devant leurs publics au-delà des campagnes payantes.

 

Les groupes sont en effet gratuit et ne demande que du temps pour prendre soin et répondre aux attentes de sa communauté.

 

Et grâce aux indicateurs de performance étendus pour les groupes, les administrateurs de groupes seront désormais en mesure d’analyser les performances de manière plus précise.

 

 

Ces nouveaux vecteurs d’acquisition seront-ils plus intrusifs pour les utilisateurs finaux ?

 

 

Difficile à dire.

 


Avec toutes ces bonnes nouvelles, il reste tout de même une problématique à résoudre :

 

Comment attirer des utilisateurs sur les groupes !