Marketing
Temps de lecture
25 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Qu’est-ce que l’inbound marketing ? (stratégie 2023)

Publié le - Mis à jour le

L’inbound marketing est une méthodologie et un ensemble de technique marketing qui peuvent donner des résultats nettement meilleurs que le marketing traditionnel, lorsqu’il est parfaitement élaboré et mis en place.

Cette méthode marketing a pour principale caractéristique d’inviter en toute transparence d’éventuels prospects à s’engager avec votre marque, s’ils le souhaitent, plutôt que de les déranger sans leur consentement, ce qui est un trait particulier de la publicité, l’une des techniques de marketing traditionnel les plus emblématiques.

Lorsque les consommateurs trouvent votre entreprise sur internet via des méthodes d’inbound marketing, cela a une influence positive sur leurs futures décisions d’achat et leur disposition vis-à-vis de votre entreprise et de votre marque en général.

Grâce à la mise en place d’une stratégie inbound marketing, vous allez générer des leads 100 % organiques, et même si cette technique n’est pas gratuite, elle requiert beaucoup moins de moyens financiers, comparés à des campagnes de marketing traditionnelles.  

Voici quelques-uns des principaux avantages offerts par l’inbound marketing :

Des dépenses marketing réduites

En plus d’être assez inefficace à l’ère du tout digital, le marketing traditionnel est coûteux.

L’inbound marketing repose sur des dépenses publicitaires plus légères et mieux ciblées, ce qui signifie que votre entreprise peut économiser de l’argent et bénéficier d’un retour sur investissement plus élevé au fil du temps.

Développer de la confiance et de la crédibilité

Lorsque vous donnez l’opportunité à vos clients potentiels de faire leurs propres recherches et de trouver votre offre de manière organique, vous êtes certainement plus dignes de confiance qu’un panneau d’affichage où il est écrit « Achetez maintenant ».

Aujourd’hui, environ 85 % des consommateurs effectuent des recherches en ligne avant d’effectuer un achat.

Les techniques d’inbound marketing que nous allons voir dans la suite de ce guide, telles que la création de contenu utile et l’exploitation de la preuve sociale, donnent énormément de confiance aux consommateurs et beaucoup de crédibilité à votre marque.

Du trafic et des leads de qualité

L’inbound marketing ne consiste pas seulement à développer la notoriété de marque. Il s’agit également d’attirer du trafic et des leads de qualité. 

Grâce à l’approche ciblée et informative préconisée par l’inbound marketing, votre entreprise est en mesure d’attirer des leads susceptibles d’être intéressés par vos solutions.

Des possibilités d’apprendre et d’évoluer

Le fait de s’engager avec vos clients sur les réseaux sociaux et d’écouter ce qu’ils ont à dire, qu’il s’agisse de leurs questions ou de leurs commentaires, peut vous aider à mieux comprendre comment améliorer vos produits et services.

Alors que la création de données augmente sans cesse — selon IBM, nous créons 2,5 quintillions d’octets de données par jour — l’abondance d’informations ne fait que grimper, tandis qu’il est de plus en plus difficile de capter l’attention du public.  

Le consommateur de 2022 dispose de toutes les informations dont il a besoin pour prendre une décision d’achat éclairée, à tout moment et en tout lieu.

Les prix, spécifications et avis divers sur les produits et services sont à portée de tablette ou de smartphone, sans parler de l’impact des médias sociaux concernant le partage d’informations.

Pour réussir dans ce paysage extrêmement concurrentiel et en constante évolution, il semble que la méthodologie inbound soit la plus à même d’amener votre entreprise vers le succès.

Dans la suite de ce guide, nous allons essayer de comprendre pourquoi, et voir en détail tout ce qu’il faut savoir sur l’inbound marketing.

I – Définition de l’inbound marketing

Le terme « inbound marketing » a été inventé en 2006 par Brian Halligan le co-fondateur de HubSpot, une marque de logiciel dont nous allons reparler dans la suite de ce guide.

Mais en vérité, les principes de base qui caractérisent la stratégie inbound marketing existaient bien avant la création d’HubSpot.

En 1999, un dénommé Seth Godin, entrepreneur américain et ancien responsable du marketing chez Yahoo, sort un livre intitulé « Permission Marketing », sous-titré « Transformer des étrangers en amis et des amis en clients ».

Godin encourage dans cet ouvrage tous les commerçants et entrepreneurs à respecter les choix du consommateur. Dans cette perspective, c’est l’acheteur qui doit initier son parcours lui-même, et non les agents de commercialisation ou les vendeurs.

Ce principe représente l’essence même de l’inbound marketing, même si Godin est allé encore plus loin en utilisant le terme audacieux de « marketing de permission ».

Ainsi, l’inbound marketing, ou « marketing entrant » en français, est une approche stratégique consistant principalement à créer du contenu à forte valeur ajoutée qui s’aligne sur les besoins de vos publics cibles et qui peut lancer des relations clients à long terme.

Vos clients sont vos clients parce que vous apportez des solutions à leurs problèmes. C’est la raison d’être du marketing entrant : fournir les solutions que vos publics cibles recherchent.

Ces solutions peuvent prendre la forme de nombreux types de contenus différents — articles de blog, vidéos, posts, etc. — sur toutes vos différentes plateformes (site web, social medias, blog, etc.), et elles sont conçues avant tout pour connecter votre marque avec des acheteurs potentiels, et ce, à différentes étapes du cycle d’achat.

Lorsqu’on évoque le terme de marketing, les premières choses qui viennent en général à l’esprit sont les publicités et les e-mails à froid.

L’inbound marketing est à mille lieues de ces pratiques qui appartiennent à l’univers de l’outbound marketing, dont nous allons reparler plus bas.

Ainsi, l’inbound marketing n’a pas pour objectif initial et immédiat de vendre.

Il ne s’agit pas par exemple de convaincre vos leads qu’ils ont besoin d’une solution à un problème qu’ils n’ont pas en réalité.  

L’inbound marketing n’a pas non plus pour objectif d’interrompre les gens avec des publicités intrusives et dénuées d’intérêt.

Enfin, l’inbound marketing n’a pas pour finalité de submerger les gens avec du contenu. Au lieu de diffuser vos contenus via des courriers électroniques non sollicités, les campagnes d’emailing qui suivent la philosophie inbound utilisent la segmentation pour garantir la diffusion d’un contenu pertinent pour des leads et prospects dont les niveaux de maturité sont différents.

L’inbound marketing consiste à fournir les outils pour répondre aux questions de vos prospects, et les solutions pour répondre à leurs problématiques, ou « weak points », pour attirer le client idéal, c’est-à-dire celui qui recherche votre produit ou service.

En d’autres termes, les spécialistes du marketing entrant sont des experts formés pour résoudre des problèmes. Ils créent la confiance grâce à des contenus engageants et pertinents pour leur public.

Pour finir cette première partie, voyons en détail ce qui distingue l’inbound marketing de l’outbound marketing, appelé également « marketing sortant » en français, mais aussi en quoi il se différencie d’autres types de marketing.

Inbound marketing VS outbound marketing

Les stratégies d’outbound marketing, qu’on appelle aussi communément « marketing traditionnel » présentent des supports marketing à des individus qui peuvent ou non être intéressés par votre offre.

Ces tactiques outbound, qui prennent très souvent la forme de publicité, ont en général pour caractéristique d’interrompre activement vos clients potentiels pour leur demander s’ils sont intéressés par un produit ou un service particulier. Dans la plupart des cas, les prospects qui sont exposés à ces publicités ne connaissent pas forcément votre marque et sont rarement prêts à prendre une décision d’achat.

La télévision, les journaux, le télémarketing, la radio sont des canaux essentiels pour l’outbound marketing.

Tous ces supports sont utilisés depuis longtemps dans la stratégie marketing de la plupart des entreprises.

Comme ils s’appuient sur l’envoi d’un message de vente via différents types de médias qui ont pour but d’inciter les clients à venir vers vous, ils sont connus sous le nom d’outbound marketing.

Les méthodes de marketing traditionnelles ont commencé à perdre de leur superbe depuis le début des années 2000 et l’avènement du digital.

Est-ce à dire que l’outbound marketing est à ranger au placard ?

Non, bien évidemment, car certaines tactiques d’outbound marketing, tel que l’outside sale par un représentant, le publipostage et le marketing par e-mail sont toujours efficaces.

Inbound marketing VS marketing digital

Si l’inbound marketing est un terme large qui comprend de nombreuses méthodes différentes en vue d’attirer des clients, le marketing digital est un terme encore plus large qui implique toutes les approches marketing utilisant les technologies numériques.

Par conséquent, l’envoi d’e-mails à froids appartient au domaine du marketing digital, mais pas de l’inbound marketing.

A contrario, une newsletter à laquelle les clients s’inscriraient de manière proactive doit être considérée comme une stratégie d’inbound marketing, et de marketing digital, bien entendu.

L’expression « marketing digital » fait référence à une variété de contenus qui sont utilisés pour interagir avec un public cible. Il comprend entre autres le marketing de contenu (content marketing), la publicité PPC (pay per clic), le marketing des médias sociaux, l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), le marketing par e-mail, etc.

II – En quoi consiste la méthodologie Inbound ?

La méthodologie inbound est un processus qui permet à une entreprise de se développer en établissant des relations significatives avec son audience, ses prospects et ses clients.

Il s’agit en priorité de donner à ces personnes les moyens d’atteindre leurs objectifs et de répondre à leurs problématiques à n’importe quelle étape de leur parcours d’achat.

En fin de compte, la méthodologie inbound peut se résumer ainsi : si vos clients réussissent, vous allez également réussir.

La méthodologie inbound peut être appliquée à travers les 3 étapes suivantes :

  • Attirer (attract) : Attirez le bon public grâce à des contenus, des conversations et des informations à forte valeur ajoutée qui font de votre entreprise un référent et un expert, capable de susciter suffisamment de confiance pour que des leads s’engagent.
  •  Engager (engage) : présentez des idées et des solutions qui répondent aux besoins et aux problématiques de votre audience et de vos prospects, afin qu’ils soient plus enclins à acheter vos services ou produits.
  • Satisfaire (delight) : Fournissez de l’aide et du support pour donner à vos clients les moyens de réussir en tirant le meilleur parti de vos produits et services.

Cette méthodologie inbound est parfaitement illustrée et schématisée par la fameuse « Flywheel » d’Hubspot.

Dans le domaine de l’inbound marketing, la « Flywheel » est un modèle autonome qui génère un flux constant de leads et de prospects, et qui montre le momentum qu’une entreprise peut générer en plaçant le client au centre de sa stratégie marketing.

Cette roue qui est en perpétuel mouvement et qui se nourrit de sa propre énergie est donc composée des 3 étapes vues juste ci-dessus : attirer, engager, satisfaire.

Au stade de l’attraction, n’importe qui peut tomber sur votre contenu sans en savoir forcément beaucoup sur votre entreprise.

Dans la phase d’engagement, les prospects et clients potentiels interagissent avec un membre de votre équipe.

Enfin, au stade de satisfaction, les prospects deviennent des clients, qui eux-mêmes deviennent à leur tour des ambassadeurs et des promoteurs de votre entreprise.

En investissant dans des stratégies marketing qui ont pour objet l’acquisition et la fidélisation des clients, vous mettez votre Flywheel en mouvement.

Et si quelques frictions peuvent se faire ressentir, et faire ralentir le mouvement de la roue, lors par exemple du transfert de prospects entre votre équipe marketing et votre équipe de vente, c’est à vous de faire en sorte que vos différents départements soient alignés et que la communication soit la plus fluide possible.

III – Quid du funnel de vente ?

En tant qu’entrepreneur chevronné, vous devez vous posez les questions suivantes, à ce stade : « qu’en est-il du funnel/entonnoir de vente ? Devient-il obsolète avec la mise en place d’une stratégie inbound marketing ? ».

Pendant des années, les entreprises ont structuré leurs stratégies commerciales autour d’un entonnoir de vente.

Mais aujourd’hui, force est de constater que les recommandations de clients et le bouche-à-oreille sont devenus des éléments majeurs qui influencent le plus le processus d’achat.

Or, l’entonnoir de vente traditionnel présente un défaut majeur : il considère la plupart du temps les prospects et les clients comme un sujet extérieur à l’entonnoir, et non pas comme une force motrice.

Le modèle de la Flywheel que nous avons évoqué procure une manière plus complète et globale de représenter toutes les forces affectant la croissance de votre entreprise.

Les actions entreprises par chaque équipe de votre entreprise ont un impact les unes sur les autres. Vos efforts de marketing affectent la rapidité avec laquelle les prospects avancent dans votre processus de vente, tandis que vos efforts de vente influent sur la probabilité que les prospects deviennent des clients satisfaits, qui, à leur tour, vont recommander votre entreprise à leurs amis ou à leurs collègues grâce à l’excellence de votre travail de support et de service client.  

En 2022, plus de 50 % des processus d’achat dans le domaine du B2B sont terminés avant même que les acheteurs ne contactent les fournisseurs. Et les acheteurs ne se tournent pas vers les supports marketing des entreprises pour prendre cette décision.

Ils privilégient les sites d’évaluation tiers, les recommandations entre pairs et le bouche-à-oreille, qui jouent tous un rôle plus important que jamais dans les décisions d’achat.

L’entonnoir de vente était une bonne représentation de la façon dont les acheteurs avaient l’habitude de se renseigner sur les produits ou services qu’ils désiraient acquérir : ils recevaient des supports marketing, ils devaient ensuite parler aux vendeurs pour obtenir plus d’informations, puis ils devenaient des clients.

Aujourd’hui, les échanges et conversations qui aboutissent à une vente ont lieu de plusieurs manières, à travers des canaux multiples, et entre différentes personnes.

L’entonnoir traditionnel ne tient compte d’aucun de ces facteurs. Et parce qu’ils sont linéaires, les entonnoirs ne révèlent pas l’élan que vous créez grâce à une excellente expérience produit et client.

Ceci étant dit, les entonnoirs de vente sont loin d’être inutiles et ne sont pas amenés à disparaître.

Bien que la Flywheel procure une meilleure représentation de la croissance des entreprises, vous aurez toujours besoin de graphiques en forme d’entonnoir qui montrent l’efficacité des différents processus au sein de votre entreprise.

Vous pouvez par exemple utiliser une représentation en forme d’entonnoir pour améliorer un aspect particulier des performances de votre entreprise.

IV – Des stratégies pour chaque étape de la méthodologie inbound

Maintenant que vous avez de solides bases théoriques dans le domaine de l’inbound marketing, voyons les stratégies qui peuvent être mises en œuvre, étape par étape.

Stratégies pour l’étape d’attraction

L’étape d’attraction consiste à attirer de nouveaux visiteurs sur votre site web. Vous n’irez nulle part avec une stratégie d’inbound marketing tant que vous ne serez pas en mesure d’attirer du trafic, et donc des clients potentiels, vers votre site web.

Pour que vos prospects vous trouvent sur internet, il n’y a pas de secret : vous devez créer du contenu de qualité susceptible de drainer du trafic vers votre site web.

À l’image de la Flywheel, c’est un cercle vertueux : tandis que de plus en plus d’internautes vont vous trouver sur le web et profiter de votre contenu, votre présence en ligne va commencer à se développer.

Vous les stratégies que vous pouvez suivre pour assurer le succès cette phase cruciale de la méthodologie inbound :

  • Commencez par optimiser vos contenus existant par le biais d’une stratégie de référencement naturel qui cible des mots-clés et des phrases spécifiques liés à vos services ou produits, et qui sont en rapport avec les problématiques et les défis auxquels votre audience cible est confrontée.
  •  Créez et publiez régulièrement de nouveaux contenus tels que des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux qui apportent une grosse valeur ajoutée à votre audience. Il peut s’agir de témoignages de clients, d’études de cas, d’apprendre à votre public à utiliser correctement votre produit, de lui donner des informations sur les capacités de votre solution à résoudre ses problèmes, etc.
  •  Pour booster votre visibilité, utilisez des stratégies de Paid Search et profitez des bannières publicitaires de Google pour placer votre site internet en haut de la page de résultats de recherche Google. La recherche payante est à la frontière des deux mondes — outbound et inbound — mais le plus important est ailleurs : elle peut donner un sacré coup de pouce à votre visibilité au moment où vous en avez le plus besoin.

Lorsque vous utilisez ces stratégies pour attirer des prospects, vous devez vous concentrer sur vos buyers personas : quels sont leurs besoins, leurs enjeux, leurs points faibles, etc. ?

Stratégies pour l’étape d’engagement

L’étape d’engagement consiste à développer des relations avec vos prospects et à générer des conversions en fournissant un contenu utile qui répond à leurs besoins.

L’engagement est la clé du processus inbound, à la fois pour guider vos prospects tout au long du parcours client et pour maintenir l’inertie de votre Flywheel.

Voici quelques stratégies pour engager votre public de manière efficace :

  • Utilisez des « pop-up forms », c’est-à-dire des formulaires contextuels qui apparaissent lorsqu’un prospect navigue sur votre site web. Ces formulaires sont indispensables pour récupérer les informations de contact que vous allez ensuite utiliser dans votre action de marketing par e-mail.
  •  L’emailing, ou marketing par e-mail, reste une technique incontournable pour envoyer des informations à propos de vos nouveaux produits, de vos promotions, de votre actualité et bien d’autres choses aux contacts de votre liste de diffusion.
  •  Le « lead management », ou gestion des leads, est un ensemble de méthodologies et de pratiques qui utilisent une variété d’outils marketing, pour générer de nouveaux clients.
  •  Le « marketing automation », ou automatisation du marketing, qui donne le soin à technologie de gérer vos processus marketing et vos campagnes sur plusieurs canaux à la fois.
  •  L’optimisation des taux de conversion (CRO/Conversion Rate Optimisation) est le processus qui consiste à augmenter sans cesse la part des visiteurs sur votre site web qui vont effectuer une action souhaitée, qu’il s’agisse du téléchargement d’un livre blanc, de l’inscription à votre newsletter, du paiement d’un achat en ligne, ou de récupérer des adresses e-mail pour étoffer votre liste de diffusion.

Lorsque vous utilisez ces stratégies d’engagement, votre objectif principal consiste à fournir le bon contenu à la bonne personne au bon moment.

Stratégies pour l’étape de satisfaction

L’étape de satisfaction consiste à offrir une expérience remarquable à vos clients à travers chaque interaction avec votre entreprise. Faire plaisir à vos clients renforce la fidélité et la confiance envers votre marque.

L’objectif ultime de cette étape, c’est de satisfaire vos clients à un point tel qu’ils vont naturellement devenir des ambassadeurs de votre marque.

Voici comment vous pouvez satisfaire vos clients :

  • Utiliser le pouvoir du « smart content », contenu intelligent qui s’ajuste en fonction des données démographiques, du comportement et du niveau d’engagement d’un utilisateur donné.
  •  Le marketing par e-mail peut également être utilisé à cette étape pour informer vos clients au sujet des nouveautés, actualités ou mises à jour de produits et de services offerts par votre entreprise.
  •  Le marketing automatisation peut également être utilisé à ce stade pour gérer vos processus marketing sur plusieurs canaux différents.
  •  Les rapports d’attribution (Attribution Reporting), une fonctionnalité notamment bien connue des utilisateurs des logiciels Hubspot, qui vous montrent l’impact réel de vos stratégies marketing mises en œuvre, et vous indiquent ce que vous devez modifier, ce que vous devez conserver comme tel, et dans quel domaine il faut mettre les bouchées doubles.
  •  Les « Behavior Triggers, ou « déclencheurs de comportement », dont l’exemple typique est le CTA (Call-to-Action), qui vont fournir le contenu approprié au bon moment, en fonction des comportements de vos clients.
  •  Des actions de sensibilisation spontanées (Outreach) qui peuvent prendre la forme de cadeaux, de réductions ou de promotions, et qui sont importantes pour accroître la satisfaction des clients.

Lorsque vous travaillez sur cette étape de satisfaction, concentrez-vous sur l’utilisation des données et des informations que vous avez à disposition pour améliorer l’expérience client à chaque instant.

V – Les outils dont vous avez besoin pour appliquer la méthodologie inbound

Dans ce dernier chapitre, nous allons passer en revue les outils et logiciels d’inbound marketing dont vous avez besoin pour mettre en place votre stratégie et pour réussir.

Vos stratégies d’inbound marketing et de vente sont fortement conditionnées par l’utilisation d’un certain nombre d’outils indispensables, comme une plateforme de gestion de la relation client (CRM), un système de gestion de contenu (CMS) et un logiciel d’automation marketing.

Voyons en détail les spécificités de ces trois outils :

1- Les CRM

Logiciel le plus important de votre boîte à outils inbound, le CRM (Customer Relationship Management) est une plateforme qui relie tous vos départements — marketing, ventes, service client — et qui a pour tâche d’organiser et de gérer l’ensemble de votre action au sein d’un seul système cohérent.

Il existe beaucoup d’excellentes plateformes CRM, dont les plus connues sont certainement HubSpot et Salesforce.

HubSpot est une plateforme qui centralise tous les outils de marketing, de vente et de service client au sein d’une seule plateforme, et qui est capable de retracer tout le parcours de chacun de vos contacts, ce qui permet de proposer une expérience personnalisée à tous vos prospects.

De plus, un outil comme le CRM d’Hubspot vous donne la possibilité de calculer facilement le retour sur investissement de chaque action menée, et ainsi de prouver la valeur créée pour chaque client.

Pour profiter pleinement de votre CRM et vous assurer que la communication est claire entre vos équipes de marketing et de ventes, et avec d’autres logiciels, le cas échéant, suivez ces bonnes pratiques :

Utilisez le système de répartition des leads pour maximiser les capacités de vos commerciaux

Sans le système de répartition des leads, certains de vos vendeurs courent le risque de s’occuper des mêmes contacts, ce qui va évidemment créer des frictions et faire perdre beaucoup de temps à vos équipes.

Le système de répartition des leads vous permet de définir des paramètres pour lesquels votre CRM attribuera automatiquement des leads à vos commerciaux, afin que vous puissiez maximiser le temps de chacun d’entre eux pour toucher le plus de leads possible et accélérer le processus de vente.

Créez des buyers personas pour personnaliser vos campagnes

Vous pouvez stocker des informations détaillées concernant vos buyer personas — vos profils de clients types — dans votre CRM pour proposer des campagnes personnalisées et axées sur les besoins uniques de vos publics cibles.

Utilisez le système de notation pour vous concentrer sur les prospects qui en valent la peine

Les systèmes de notation des prospects vous permettent d’accorder plus d’attention à ceux qui présentent le plus de chances de se convertir en clients. De tels systèmes de notation sont capables d’identifier le statut d’un prospect au sein de votre pipeline de vente et de fournir toutes sortes d’informations utiles, comme son niveau d’intérêt et l’ensemble de ses interactions précédentes.

En fin de compte, toutes ses données vont permettre à votre équipe d’évaluer plus facilement la probabilité de conversion d’un prospect et de déterminer la quantité d’effort qu’il reste à fournir pour finaliser la vente.

Utilisez le lead nurturing

Un CRM offre la possibilité de rester facilement en contact avec vos prospects pour les déplacer plus en avant dans l’entonnoir de vente. C’est ce qu’on appelle le « lead nurturing », qui consiste à « nourrir » les prospects pour les faire passer à l’étape suivante.

Avec un CRM, vous pouvez créer des e-mails personnalisés afin de ne négliger aucun prospect. Vous pouvez également mettre en place une stratégie de lead nurturing multicanale qui vous permet de tirer parti des réseaux sociaux, des médias payants et des capacités de votre site web pour interagir plus efficacement avec vos prospects.

Boostez vos conversions avec du contenu

Grâce au lead management, vous allez pouvoir plus facilement comprendre les intérêts et les préoccupations de vos clients, ce qui vous permettra de créer des contenus plus spécifiques ayant la capacité de stimuler les conversions.

Vous pouvez également utiliser l’historique des interactions avec vos prospects pour avoir une meilleure idée du contenu que ceux-ci désirent consommer, qu’il s’agisse d’articles de blog, de vidéos, d’infographies, d’études de cas, etc.

2- Les CMS

Les CMS (Content Management System) sont des logiciels qui permettent de créer et de gérer un site Web à partir de zéro, sans avoir à coder.

Le plus répandu, c’est WordPress, qui est utilisé en tant qu’infrastructure par plus de 40 % des sites web de la planète, mais il existe beaucoup d’autres options, comme Joomla, WooCommerce, Drupal, Shopify, et même Hubspot, dont la plateforme intègre aussi un tel outil.

Énormément d’entreprises qui accordent la priorité au contenu dans leurs efforts de marketing entrant utilisent un CMS pour créer, gérer, modifier et publier du contenu facilement, via une interface user-friendly.

Une infinité de templates et d’extensions sont disponibles et peuvent être téléchargés, achetés et personnalisés sans codage.

Voici les principales raisons pour lesquelles vous devez utiliser un CMS :

Aucune connaissance en codage n’est requise :

Comme nous l’avons déjà mentionné, n’importe qui peut créer un site web sans avoir à coder et faire appel à des développeurs et des concepteurs web.

Avec un CMS, vous pouvez créer et gérer du contenu, personnaliser la conception de votre plateforme et installer des extensions pour ajouter des fonctionnalités à votre outil web.

Rôles utilisateurs et autorisations :

Grâce aux rôles utilisateurs et aux autorisations, tous les membres de votre équipe peuvent collaborer efficacement et en toute sécurité. Par exemple, votre rédacteur de contenu va recevoir l’autorisation de gérer tous les contenus de votre site internet, mais il ne sera pas en mesure de supprimer un plug-in ou tout autre élément qui pourrait modifier votre site en profondeur et créer des dégâts.

Collaboration simplifiée :

Pendant que votre équipe marketing crée les contenus qui vont apparaître sur les pages web de votre site, des experts en informatique peuvent mettre en œuvre des protocoles de sécurité tandis que des développeurs pourront ajouter du code pour personnaliser certains aspects de votre site internet, le tout en même temps et via le même CMS.

Cela améliore les flux de travail et la productivité au sein de votre entreprise.

Fonctionnalités et extensions SEO :

Les plateformes CMS possèdent des fonctionnalités intégrées et des modules complémentaires qui sont capables d’optimiser votre site internet pour le référencement naturel, et notamment pour le principal moteur de recherche au monde : Google.

En utilisant des outils intégrés ou tiers, il est possible de personnaliser les titres de vos pages web et les méta descriptions, de créer des structures d’URL optimisées pour le référencement SEO, et plein d’autres choses qui vont aider votre site à mieux se classer dans les SERP de Google.

Des modèles préconçus :

La plupart des logiciels CMS proposent une sélection de « templates », ou de modèles préconçus pouvant facilement être personnalisés selon vos préférences. Par exemple, l’utilisation de modèles « responsive » va garantir que votre site web s’affiche impeccablement sur tous les types d’appareils (portable, ordinateur de bureau, laptop, tablette) sans avoir à coder quoi que ce soit.

Mises à jour simples :

Les mises à jour importantes, comme la refonte de votre site web, ainsi que les mises à jour légères, comme l’ajustement d’une image sur votre page d’accueil ou des modifications de contenus, peuvent être effectuées rapidement, sans difficulté particulière, et surtout, sans avoir à utiliser de code.

Fonctionnalité de blog :

Vous le savez, le blog figure parmi les éléments fondamentaux de toute stratégie d’inbound marketing qui se respecte.

Grâce à un logiciel CMS, vous pouvez commencer à créer et à publier des articles de blog, et à profiter de tous les avantages offerts par un blog, avec des fonctionnalités ou des extensions intégrées.

3 – Le Marketing automation

Le marketing automation se définit à la fois comme un ensemble de techniques d’automatisation et un type de logiciel dont la fonction consiste à automatiser les tâches marketing qui peuvent l’être, comme l’envoie d’e-mail, la publication de vos posts sur les réseaux sociaux, ainsi que le lancement de vos campagnes de publicité en ligne.

Un logiciel qui intègre de telles fonctionnalités génère de l’efficacité, offre une expérience d’achat plus personnalisée à vos clients et permet aussi à votre équipe marketing de se concentrer sur des initiatives stratégiques plus importantes.

Aujourd’hui, les entreprises doivent traiter des quantités de données énormes, que ce soit pour générer des leads ou pour booster l’engagement client, ce qui peut rapidement créer des problèmes, surtout lorsqu’il s’agit de savoir comment les utiliser à bon escient.

L’automatisation du marketing apporte une réponse à ce problème en exploitant vos données et en rationalisant vos flux de travail.

Certaines marques, comme Chimpmail, Adobe Marketo ou Klaviyo sont spécialisées dans ce type d’outil, mais en réalité, beaucoup de plateformes CMS comme Hubspot intègrent des fonctionnalités qui utilisent le marketing automation.

La mise en place de techniques d’automation marketing vous offre les trois avantages suivants :

Des flux de travail personnalisés :

Grâce à un logiciel d’automatisation du marketing, vous êtes capables de mieux appréhender les comportements de vos prospects sur plusieurs canaux, de comprendre leurs besoins et de leur fournir le type de contenu qu’ils désirent au bon moment.

Un tel outil peut créer des flux de travail qui vont diriger vos prospects qualifiés vers un contenu approprié, ce qui peut les inciter à se convertir.

De plus, vos équipes peuvent continuer à interagir avec votre clientèle grâce à des flux de travail personnalisés qui participent à fidéliser vos clients et à les transformer en de véritables ambassadeurs de votre marque.

Des processus rationalisés :

La création de processus rationalisés améliore les échanges entre vos différentes équipes et participe à réduire les efforts que les clients doivent faire à chaque étape de leur parcours d’achat, tout en leur offrant une expérience client harmonisée.

En outre, avec des processus d’automation marketing efficaces, tout est automatiquement enregistré dans votre stockage de données central, ce qui vous évite d’avoir à réaliser des procédures de transfert de données compliquées.

Des fonctionnalités analytics intégrées :

Chaque action entreprise par vos prospects vous procure des points de données qui vont nécessairement influencer votre stratégie marketing et vous permettre de savoir ce que vos clients recherchent.

L’automatisation du marketing permet aux entreprises de saisir automatiquement des points de données sur tous les canaux pour comprendre les besoins de leurs prospects et clients, et leur fournir le bon contenu au moment opportun.

Pour finir sur ce sujet, il existe beaucoup d’autres logiciels et outils qui peuvent vous permettre d’accompagner du mieux possible votre démarche d’inbound marketing, comme des outils d’analytics et de reporting (Google Analytics, Databox), des outils d’optimisation de contenu (MarketMuse, Unicheck), d’optimisation SEO (Moz, Semrush), etc.

Conclusion

L’inbound marketing est une stratégie qui va permettre à votre entreprise de profiter de techniques de marketing et de vente à fort retour sur investissement, synonyme de chiffre d’affaires en hausse.

Pour mettre en œuvre votre stratégie inbound marketing, vous pouvez compter sur la technologie et des logiciels performants comme ceux proposés par la marque Hubspot, une plateforme CRM qui comprend tous les logiciels de marketing, de vente, de service client et de gestion de contenu dont vous avez besoin pour maintenir la relation client au premier plan.

En combinant la méthodologie inbound avec le bon logiciel, vous allez rapidement développer votre activité et fidéliser votre clientèle.

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles