Rédigé par

Etienne Alcouffe

Comment bien optimiser votre publicité Facebook pour des conversions ?

octobre 1, 2017

 

Lorsque vous configurez votre annonce publicitaire et que vous choisissez votre objectif, il y a peut-ĂȘtre un flou sur quel objectif est le plus appropriĂ©.

 

Peut-ĂȘtre avez vous peur de “tester” un nouvel objectif de peur de gaspiller votre argent ?

 

Ou celui du client pour lequel vous annoncez.

 

Si vous faites la promotion de produits en vente sur votre site, une autre question se pose : allez vous optimiser la diffusion de votre publicité Facebook pour les clics ou pour les conversions ?

 

Maintenant, une nouvelle possibilité de Facebook vous permet de faire les deux !

 

 

Comment l’optimisation des conversions marche-t-elle sur Facebook ?

 

 

La puissance de Facebook rĂ©side dans le fait que vous pouvez dicter tel ou tel objectif Ă  Facebook, pour lequel son algorithme s’adaptera, afin de vous apporter les rĂ©sultats que vous dĂ©sirez.

 

La richesse de Facebook est dans la donnĂ©e, Facebook dĂ©tient Ă©normĂ©ment de data (donnĂ©es) : avec 1,86 milliards d’utilisateurs mensuels actifs en guise de fichier client, les affaires vont plutĂŽt bien pour le gĂ©ant au pouce bleu.

 

GrĂące Ă  cette quantitĂ© astronomique d’utilisateurs (et grĂące Ă  une belle quantitĂ© d’annonceurs comme vous et moi), Facebook sait que pour accomplir telle action. Il va devoir cibler tel ou tel typologie de personnes, plus susceptibles d’accomplir l’action voulue.

 

Par exemple, si vous souhaitez vendre des chaussures de skate sur votre site et que vous en faites la promo sur Facebook. Ce dernier saura cibler lui-mĂȘme tous les jeunes ayant des affinitĂ©s avec les sports de glisse (personnes aimant le skate, le snowboard etc
) et proposera votre annonce qu’à cet Ă©chantillon.

 

Votre budget est ainsi optimisé et dépensé auprÚs de votre coeur de cible uniquement.

 

 

Les diffĂ©rents objectifs d’optimisation de Facebook

 

 

Les diffĂ©rents objectifs d’optimisation de Facebook

 

 

Dites-lui ce que vous souhaitez obtenir et il travaillera dans ce sens. Mais, c’est quand mĂȘme important que vous sachiez ce qu’ils signifient :

 

 

  • Conversions : Votre annonce est prĂ©sentĂ©e aux personnes les plus susceptibles de vous apporter un max de conversions au coĂ»t le plus bas
  • Clics sur un lien : Votre annonce est prĂ©sentĂ©e aux personnes les plus susceptibles de vous apporter un max de clics au coĂ»t le plus bas
  • Vues de pages de destinations : GrĂące au pixel, Facebook prĂ©sentera votre annonce aux personnes les plus susceptibles d’afficher la page de destination de votre annonce
  • Impression : Votre annonce est prĂ©sentĂ©e Ă  autant de personnes que possible
  • PortĂ©e unique quotidienne : Votre publicitĂ© sera diffusĂ©e Ă  votre audience jusqu’à une fois par jour

 

 

objectif de conversion facebook

 

 

Les options les plus utiles pour vous sont les deux premiĂšres. GrĂące Ă  ces donnĂ©es et Ă  son algorithme, Facebook sait quelles personnes cibler (au sein de l’audience que vous lui avez spĂ©cifiĂ©) pour atteindre votre objectif.

 

Facebook ne va donc pas cibler la totalitĂ© de l’échantillon que vous lui donnez (ciblage gĂ©ographique, dĂ©mographique ou avancĂ©). Mais seulement ceux qui sont susceptibles de vous donner du clic ou de la conversion (selon ce que vous avez paramĂ©trĂ©).

 

Il faut donc que votre Ă©chantillon soit assez large pour que son algorithme puisse travailler. Si ce n’est pas le cas. Il vous signalera que votre Ă©chantillon n’est pas assez large et que les performances peuvent ĂȘtre amoindries.

 

 

audience trop faible

 

 

 

La question du volume de conversions

 

 

 

Si vous souhaitez vendre, vous allez donc optimiser pour les conversions. Pour ce faire, vous allez donc cibler une conversion en particulier. En effet, si vous souhaitez vendre cette paire de chaussures Vans bleue. C’est la conversion que vous allez dĂ©cider d’optimiser.

 

Facebook sait dĂ©jĂ  quel type de personnes achĂštent mes Vans bleues. Car j’ai le pixel Facebook et j’ai crĂ©Ă© une conversion spĂ©cialement pour l’achat de ce produit.

 

Ceci a donc appris Ă  Facebook Ă  cerner quelles personnes achĂštent mes Vans bleues dans mon audience.

 

Mais si mon produit est neuf et/ou peu connu, on à un problÚme : Facebook va devoir apprendre qui aime mon nouveau produit (afin de pouvoir le pousser aux personnes adéquates).

 

 

L’algorithme de conversion de Facebook

 

 

 

Au mĂȘme titre que Facebook a besoin d’un Ă©chantillon suffisamment grand pour y trouver un nombre consĂ©quent de personnes lui permettant d’atteindre votre objectif. Il a aussi besoin d’un nombre minimal de conversions pour travailler correctement.

 

 

L’algorithme de conversion de Facebook

 

 

Facebook vous dit qu’il a besoin de 15 à 25 conversions hebdomadaires afin qu’il puisse optimiser correctement la diffusion de votre annonce.

 

Plus vous pouvez lui fournir de conversions, plus il aura de données lui permettant de travailler efficacement bien entendu.

 

 

Et si vous ne récoltez pas tant de conversions que cela sur votre nouveau produit 
?

 

 

Optimisez pour une conversion plus large

 

 

 

Rassurez-vous, nous ne sommes pas dans l’impasse : Il vous suffit de paramĂ©trer un type de conversion plus large !

 

Vous pouvez optimiser pour tout achat sur votre site, en général. Cela fournira déjà un volume de données suffisant pour commencer à travailler en attendant que votre nouveau produit se lance.

 

En effet, il vaut mieux fournir beaucoup de données moyennement précises à Facebook plutÎt que quelques conversions, certes trÚs ciblées.

 

De par sa nature algorithmique, Facebook Ads parviendra à trouver, de maniùre statistiques, celles qui lui permettent d’atteindre votre objectif.

 

 

Optimisez pour des clics sur liens

 

 

 

Une autre solution est d’optimiser pour des clics sur votre landing page dĂ©diĂ©e Ă  ce nouveau produit.

 

Les clics sont des événements bien plus fréquents que les conversions : Facebook aura suffisamment de données pour travailler trÚs rapidement.

 

De plus, en amenant du trafic sur la page produit concernée, vous finirez inévitablement par obtenir plus de conversions.

 

C’est une façon de travailler trĂšs ciblĂ©e, qui offre l’avantage de dĂ©velopper le nouveau produit concernĂ©.

 

C’est la mĂ©thode d’optimisation “Clics puis Conversions”.

 

 

La nouvelle optimisation “Clics puis Conversions”

 

 

 

AprĂšs tout, c’est pour ça que vous ĂȘtes lĂ . Cette nouvelle mĂ©thode est un peu moins carrĂ©e qu’à l’habitude : C’est une mĂ©thode manuelle.

 

La question est la suivante : Quand ai-je rĂ©coltĂ© assez de clics sur mes liens ? Et quand puis-je donc passer Ă  l’optimisation pour les conversions ?

 

Facebook est en train d’implĂ©menter un nouveau paramĂštre permettant d’automatiser cette pratique : DĂšs que Facebook a rĂ©coltĂ© assez de clics sur votre lien pour avoir une quantitĂ© suffisante de conversions. Il passera en optimisation pour les conversions.

 

Si votre Facebook s’est dĂ©jĂ  mis Ă  jour. Vous devriez voir une nouvelle option ressemblant Ă  ceci (version anglaise) :

 

 

La nouvelle optimisation “Clics puis Conversions”

 

 

En activant cette option, vous obtiendrez ce menu déroulant :

 

 

La nouvelle optimisation “Clics puis Conversions”

 

 

Explorons ces deux options maintenant.

 

 

Optimisation standard :

 

 

Facebook optimisera pour des clics sur liens jusqu’à ce qu’une de ces 3 Ă©chĂ©ances soit atteinte :

 

 

  • 15-25 conversions
  • 1000 clics sur liens
  • Une durĂ©e de 7 jours

 

 

DĂšs qu’une de ces 3 Ă©chĂ©ances est atteinte. Facebook passe Ă  la phase suivante : l’optimisation pour les conversions.

 

En gĂ©nĂ©ral, Facebook essaie donc de passer au plus vite aux conversions afin de n’user qu’une petite partie de votre budget dans l’optimisation des liens.

 

Attention : Facebook ne tient pas compte de la durĂ©e de votre campagne (si elle dure moins d’une semaine par exemple) ni de votre budget prĂ©vu.

 

Cela signifie que l’algorithme ne vous fera peut-ĂȘtre pas passer en optimisation des conversions. Si votre budget est trop faible pour atteindre un des 3 seuils, ou si votre campagne dure moins de 7 jours.

 

 

Optimisation avancée:

 

 

Cette option ne fait pas de compromis : Facebook optimise pour les clics sur liens ET les conversions jusqu’à ce que vous atteignez 15-25 conversions (ou que votre budget soit Ă©puisĂ©).

 

Facebook n’optimisera pas uniquement sur les conversions tant que vous n’aurez pas atteint ce seuil de 15-25 conversions. Cette mĂ©thode Ă  l’avantage de vous apporter des conversions trĂšs tĂŽt car l’optimisation se fait cĂŽtĂ© clics et conversions dĂšs le dĂ©but.

 

En revanche, vous prenez le risque d’amener beaucoup de trafic sans conversions : Facebook aura du mal Ă  optimiser ces conversions dĂšs le dĂ©but.

 

 

Quelle mĂ©thode d’optimisation des conversions choisir pour votre campagne Facebook ?

 

 

 

Cette mĂ©thode fonctionne trĂšs bien. Mais elle mĂ©rite d’ĂȘtre monitorĂ©e pour s’assurer de son bon fonctionnement, au moins les premiĂšres fois.

 

Aussi, elle ne remplace pas la mĂ©thode d’optimisation traditionnelle : Si vous avez dĂ©jĂ  assez de conversions pour travailler avec l’optimisation normale des conversions, faites-le.

 

Dans ce cas lĂ  prĂ©cisĂ©ment, la nouvelle optimisation “clics+conversions” n’amĂ©liorera pas vos performances. Comme dit plus haut, si le volume de conversions est un souci pour vous. Cette nouveautĂ© vous facilitera grandement la vie.

 

Voici comment bien vous y prendre : L’optimisation “Standard” est la mĂ©thode de base. Car Facebook sait que c’est avec cette mĂ©thode que la majeure partie des annonceurs rĂ©ussiront.

 

Si vous voulez gĂ©nĂ©rer plus de volume pour ensuite optimiser vos conversions, c’est bien celle-ci qu’il vous faut.

 

Si ce qui est important pour vous est de dĂ©penser tout votre budget et d’obtenir un ROI certain (mĂȘme si moindre), choisissez l’optimisation “AvancĂ©e”. Vous voilĂ  formĂ© sur les nouveautĂ©s Facebook 2017 au sujet des optimisations.

 

N’oubliez pas de tester toutes les options en surveillant les rĂ©sultats. Ainsi, vous pourrez vous les approprier et savoir lesquelles sont profitables pour vous.

 

Si cet article vous a appris à mieux comprendre l’optimisation des conversions de Facebook.

 

 

Il pourra sans doute Ă©clairer d’autres annonceurs. Partagez-le !

 

© 2018 – Junto