Marketing

Comment utiliser Google Analytics en 2019! [Guide Complet]

Dans ce dossier Junto, nous allons vous apprendre à utiliser Google Analytics et vous donner des astuces sur l’un des outils de marketing Web les plus utilisés.

Vous découvrirez comment utiliser Google Analytics pour analyser vos sites professionnels et cela peut-importe vos domaines d’activités.

Que vous soyez un utilisateur débutant ou plus expérimenté, nos conseils vous permettront de franchir un cap sur cet outil indispensable

Google Analytics c’est quoi ?

Souvent lorsque les internautes pensent à GA ils imaginent un outil pour connaître le nombre de visiteurs sur son site web, c’est effectivement le cas, mais résumer Analytics à un simple outil de surveillance est une méconnaissance des fonctionnalités inhérentes à la plateforme.

Étudiez le comportement des utilisateurs de votre site de manière précise, vérifiez quels canaux ou quelles campagnes marketing fonctionnent le mieux pour corriger les erreurs voici une définition plus précise à la juste valeur de l’outil.

Google Analytics est en effet capable de fournir des données statistiques pour affiner vos stratégies et connaître les tenants et aboutissant de vos efforts marketing.

Les principes de base du fonctionnement de GA

Google Analytics fonctionne grâce à l’installation d’un morceau de code à l’intérieur de votre site.

Le code JavaScript est une sorte de mouchard qui peut analyser l’ensemble des activités de celui-ci.

Les internautes qui surfent sur les pages du site déclenchent le mouchard qui collecte les informations pour les intégrer à l’interface de Google Analytics.

L’installation d’un code de suivi ga.js

La première étape pour utiliser GA est donc de générer ce code pour l’intégrer à vos pages web.

Voyons comment se présente la chose sur l’outil : aller sur Google Analytics

installation google analytics

Si vous vous connectez pour la première fois sur le site de Google Analytics avec votre compte Google (Gmail), vous arrivez sur une page vous proposant de vous inscrire et de créer un compte Google analytics.

ajouter un nouveau compte google analytics

Une fois les paramètres de bases renseignés comme l’adresse de votre web un bouton vous invitera à :

obtenir un ID de suivi

Il est donc ici question d’obtenir le fameux morceau de code pour la gestion et l’analyse des comportements de vos utilisateurs sur votre site.

code de suivie google analytics

Notez bien l’ID de suivi et copiez le morceau de code JavaScript qui vous sera utile pour l’installation du mouchard.

Un mot sur le code de suivi

Le petit morceau de code que vous venez de copier est capable lorsqu’il détecte la visite d’un utilisateur sur votre site de collecter les données relatives aux sources de trafic comme les moteurs de recherches, les réseaux sociaux, le type de navigateur, la langue de l’internaute ainsi que son système d’exploitation.

Google exploite aussi les DATA en sa possession, ainsi lorsqu’un utilisateur est connecté à son compte Google (sur chrome par exemple) celui-ci renvoie un certain nombre d’informations sur son identité et ses préférences.

Analytics regroupe ensuite ces données dans des rapports incluant différentes métriques, les activités des utilisateurs sont organisées en sessions.

L’adresse IP des utilisateurs est unique et correspond à une identité, on parle alors de session lorsqu’un utilisateur accède à une page contenant le code de suivi et se termine après 30 minutes d’inactivité (ou « naturellement » en fin de journée).

Comment placer le code mouchard ID de Google dans votre site ?

Pour placer le code JavaScript sur votre site, vous devrez avoir accès au code source.

Il est possible d’insérer le code de suivi Google Analytics sur votre Web de plusieurs manières :

Manuellement, en faisant un copier-coller du code dans l’en-tête du site, plus particulièrement dans la section de chacune des pages Web dont vous souhaitez effectuer le suivi.

Avec le Google Tag Manager, pour rappel GTM est un système de gestion des balises aussi proposé par Google qui offre l’avantage de piloter l’ensemble des balises d’un site, le gestionnaire de balise ne se limite pas aux outils de Google, mais permet aussi de suivre des données en provenance du F, et autres balises personnalisées.

Si vous utilisez un CMS (Système de gestion de contenu) WordPress, Drupal ou encore Joomla et autres.

Vous pouvez installer le code suivi sur votre site directement et facilement avec un plug-in dédié.

plug in wordpress pour google analytics

Ça y est, vous êtes enfin prêt à profiter du suivi en temps réel des visites sur votre site et bien plus encore à partir de votre tableau de bord.

Mais avant de foncer tête baissée, découvrons ensemble quelques éléments essentiels à bien comprendre :

comptes, propriétés, vues

Lorsque vous créez un compte sur Google Analytics, une propriété est automatiquement générée pour le site Web que vous voulez surveiller et sur ce compte, une vue (c’est-à-dire un ensemble de règles permettant d’afficher des données).

Un compte peut ainsi gérer plusieurs propriétés, ou sites internet. Utile si vous travaillez pour plusieurs clients ou que vous êtes propriétaire et gestionnaire de plusieurs sites sur la toile.

Il est utile de noter que chaque propriété, à son tour, peut avoir plusieurs vues.

Mais pourquoi avoir plusieurs points de vue ?

Les vues sont utiles pour surveiller par exemple des sections spécifiques du site.

Plus particulièrement dans le cas où vous avez un site en gestion qui possède énormément de contenu et que vous devez surveiller les différentes sections plus en profondeur et de manière plus précise et segmentée.

L’intérêt est aussi de pouvoir exclure de vos rapports le trafic généré par des robots et le trafic interne de vos employés ou prestataires.

reglage du compte google analytics

Gestion des utilisateurs

Vous n’êtes probablement pas l’unique personne devant avoir l’accès aux outils de GA, découvrons ici comment gérer les droits des utilisateurs.

administration du compte google analytics

Dans la colonne de gauche sur GA cliquez sur « Administration »,

Les colonnes Compte, Propriétés et Vues disposent des trois options : « Gestion des utilisateurs »

Vous pouvez donc avec Google Analytics partager des comptes, des propriétés et des vues, ou donner à d’autres utilisateurs prestataires ou salariés la possibilité d’y accéder.

gestion des utilisateurs sur le compte google analytics

Les rapports Google Analytics

Maintenant que vous avez mis en place votre code, créé votre compte et défini vos préférences d’accès et d’utilisateurs, voyons concrètement les données que nous pouvons récolter, les tableaux de bord, et statistiques de bases.

Google Analytics distingue les données collectées en provenance des utilisateurs sur votre site Web en 5 rapports :

rapports google analytics

  En temps réel (realtime) : la situation « en direct » de votre site.

  Audience : les rapports d’analyse d’audience fournissent des informations plus ciblés sur les utilisateurs et sur la démographie comme l’âge, le sexe, l’emplacement.

La vue d’ensemble de l’audience

rapport d'audience google analytics

  Acquisition : les rapports d’acquisition montrent de manière précise les canaux, les sources et moyens par lesquels les utilisateurs accèdent à votre site.

C’est ici que vous pourrez jumeler la Search Console et GA pour que les données apparaissent dans vos rapports relatifs à l’optimisation du référencement.

La section acquisition est aussi l’endroit ou vous pourrez associer vos comptes Google adword (Ads) et Analytics.

Le fait de faire fonctionner vos comptes Google Ads et Analytics vous permet d’obtenir un contrôle complet sur l’analyse du comportement de vos utilisateurs, du moment où ils voient votre annonce ou cliquent dessus jusqu’à la conversion (achats par exemple).

  Comportement : les rapports de comportement indiquent, les pages de destination, les pages et points de sortie, taux de rebond, le nombre de pages consultées, le sous-domaine.

rapport comportement google analytics

  Conversions : les rapports de conversion fournissent des informations sur l’efficacité de vos campagnes. 

rapport conversion google analytics

Chacun des 5 rapports de base comporte une section « Présentation » ou vous trouverez les mesures de référence.

Voici quelques définitions des mesures de base :

  Sessions : le nombre total de sessions dans l’intervalle de temps configuré.

  Utilisateurs : nombre total de visiteurs sur une certaine période.

  Pages vues : nombre total de fois que les pages ont été vues par les utilisateurs.

  Pages par session : nombre moyen de pages vues dans une session (y compris les vues répétées d’une page) ;

  Durée moyenne d’une session : combien de temps dure une session

  Taux de rebond : mesure le nombre d’utilisateurs ayant abandonné après avoir consulté une page et n’ayant pris aucune mesure supplémentaire.

Les cas d’usages fréquents des webmasters sur Google Analytics

Découvrons ensemble 4 cas d’usages et astuce sur Google Analytics

1 — Savoir d’où proviennent ses visiteurs

Connaître la provenance de vos visiteurs est très important surtout si vous mettez en place des actions marketings payants comme adwords ou encore par du marketing de contenu.

Les données google analytics sont très précises sur ce point deux rapports peuvent être utilisé :

  Realtime

Pour voir en direct la provenance des visiteurs

  Acquisition sources et supports et sites référents.

Imaginez qu’un lien présent sur un site internet vous apporte la majorité de vos visiteurs.

vous aurez intérêt à chouchouter ce lien et votre collaboration avec le site en question.

Dans le cadre de vos optimisations au référencement naturel, connaître la provenance de ses visiteurs est primordial.

C’est aussi le moment de voir si vos opérations marketing payantes sont un succès ou un échec cuisant.

L’association de votre compte adwords et Analytics est donc ici nécessaire et utile.

2 — Suivre le tunnel de conversions de vos prospects et leurs comportements

Tous vos clients ne foncent pas directement sur votre site en plaçant l’un de vos produits dans leurs paniers, même si l’on rêve tous que cela se passe comme cela, ce n’est malheureusement pas la réalité.

Suivre vos visiteurs vous permet de voir à quel moment précis il vous quitte.

Est-ce directement sur la page d’accueil avec un retour dans les résultats des moteurs de recherches > Taux de rebond, est-ce au moment de valider le panier (abandon panier.)

Combien de temps vos prospects restent-ils sur vos pages ?

Générer des rapports, c’est bien, mais les comprendre et prendre des mesures pour faire progresser vos objectifs est une autre histoire.

Croyez-nous si vos visiteurs passent plusieurs minutes sur votre site, mais n’achètent pas, il y a probablement quelque chose à faire !

3 — Découvrez votre taux de conversion réel.

Imaginons que dans le cadre d’une stratégie d’inbound marketing vous attirez des visiteurs qualifiés avec votre contenu qui est devenu légèrement viral et vous fait profiter de backlinks de haute qualité.

Ce contenu vous offre l’avantage de profiter de nouvelles visites et donc de nouvelles chances de transformer vos visiteurs en clients.

Le principe de page du marketing entrant est de produire du contenu intéressant pour convertir des prospects en lead ou clients.

Tout le trafic que vous obtenez grâce à votre contenu ne peut pas être 100 % transformé, ce qui signifie que vos taux de conversion standard vous mentent.

Google ads peut considérer qu’une simple visite sur votre page est égale à une conversion alors que les données de conversion sont fausses…

Pour lutter contre cela et comprendre quels sont vos chiffres de ventes réels, vous devez filtrer les utilisateurs qui rebondissent rapidement

Allez dans le rapport « Source/Support » sous Acquisition :

segment google analytics

À partir de là, créez un nouveau segment dans lequel vous pouvez ajouter des paramètres personnalisés à l’audience

segment comportement google analytics

Dans la ligne comportement, personnalisez l’élément « Durée de la session », en veillant à ce que les sessions d’une durée inférieure à 12 secondes soient éliminées de vos données.

Lorsqu’un utilisateur arrivera sur votre page et en repartira en moins de 12 secondes, il ne sera pas comptabilisé comme une conversion effective.

Ces visiteurs sont partis rapidement parce que vous n’êtes pas pertinents pour eux.

4 — Analyser le rapport de force des ventes entre les utilisateurs mobiles et ceux utilisant un ordinateur de bureau

Si vous lisez notre blog, vous savez déjà que le trafic mobile a largement dépassé le trafic de bureau.

Malgré les chiffres indiscutables, la plupart des gens consacrent encore beaucoup de temps à optimiser leurs ventes pour ordinateurs de bureau.

Il est donc primordial de savoir si le jeu en vaut la chandelle, analysez les ventes et les conversions entre ordinateurs de bureau et mobiles vous permet de déterminer les priorités sur lesquelles vous devez vous concentrer.

Utiliser le rapport mobile sous Audience : si vous constatez un fort trafic sur mobile et un faible taux de conversion effective, vous en jugerez que votre site n’est pas bien optimisé pour les smartphones.

Si vous n’avez que 2 % de vos visites sur des ordinateurs de bureau, mais que ces 2 % génèrent les ventes, posez-vous les bonnes questions.

À ce sujet sous Google ads vous pouvez choisir de réduire la diffusion de vos annonces en fonction du type d’appareil utilisé, avant de faire les réglages, il est donc important de connaître le comportement de vos visiteurs en fonction du type d’appareil.

Analyser le rapport de force des ventes entre les utilisateurs mobiles et ceux utilisant un ordinateur de bureau

Junto agence de Conseil en Acquisition pour les Entreprises Ambitieuses à Paris accompagne et donnent du sens aux données collectées par les outils de Google comme analytics : prenez contact avec nous

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles