SEO

Comment gérer la mise à jour google core de juin

Google a annoncé le mois dernier une mise à jour estivale en deux parties. La première mise à jour de base de Google pour 2021, appelée « June 2021 Core Update » est en route, mais comme leurs développeurs ne pouvaient pas tout gérer en une seule fois, cette mise à jour « principale » sera lancée en deux parties. Le déploiement de juin 2021 a débuté le 2 juin, tandis que la deuxième partie de la mise à jour est prévue pour le mois de juillet 2021. Comme toujours, les mises à jour Google Core de l’algorithme de classement du plus grand moteur de recherche au monde s’appliquent à tous les marchés et à tous les index de recherche.

Digital display advertising , Quels sont les avantages

Intermédiaire

Digital display advertising , Quels sont les avantages

Digital display advertising , Quels sont les avantages

Google a expliqué brièvement la procédure sur son fil Twitter « Google SearchLiaison » et expliqué que leurs développeurs travaillent actuellement sur les modifications restantes qui ne sont pas encore terminées, mais qui devraient entrer en vigueur dans la mise à jour principale de juillet.

Ce type de mises à jour Google Core ne ciblent pas des sites ou des types de contenu spécifiques, elles apportent seulement des modifications à l’algorithme principal de classement du moteur de recherche.

Danny Sullivan explique le processus de mise à jour de l’algorithme de Google

En même temps que l’annonce faite sur Twitter, Danny Sullivan, responsable chez Google du département « Public liaison Search », publiait un article sur le blog de son entreprise expliquant le processus de mise à jour. Il n’y a rien de nouveau pour les spécialistes et experts en référencement, mais on remarque tout de même que Google adopte une attitude beaucoup plus transparente avec un traitement public de certaines mises à jour, et notamment cette annonce Google Core Update qui est annoncée et expliquée à l’avance. À titre d’exemple, la dernière mise à jour Google Core avait fait l’effet d’une petite bombe lorsqu’elle avait été déployée en décembre 2020, tout comme d’autres mises à jour sur certains sujets, tels que la « page experience update », annoncées en novembre 2020.

Danny Sullivan explique que « la recherche Google est mise à jour des milliers de fois par an pour améliorer l’expérience et la qualité des résultats de recherche. » Afin d’obtenir de meilleurs résultats, Google a réduit de plus de 40 % le nombre de résultats non pertinents apparaissant dans les pages de résultats de recherche au cours des cinq dernières années et a pu continuer à augmenter les volumes de trafic qu’il envoie vers des sites web chaque année depuis sa création.

Sullivan souligne que leurs mises à jour majeures, telles que l’indexation Google Mobile First ou la Product Reviews Update, améliorent grandement la recherche Google. Cependant, les mises à jour de type Google Core impliquent de vastes améliorations de la recherche Google, comme il le précise : « Nous voulons que les propriétaires de sites comprennent que ces changements correspondent à la volonté de Google d’améliorer le système de son algorithme pour mieux évaluer le contenu global et mieux répondre aux attentes des utilisateurs. Nous souhaitons également leur rappeler que ces mises à jour ne sont pas faites pour agir sur un type spécifique de site, mais visent plutôt à améliorer la recherche dans son ensemble.

Impact et analyse de la mise à jour Google Core 2021

—  Pourquoi maintenant ?

Le moteur de recherche américain ne nous a pas encore expliqué pourquoi deux mises à jour sont nécessaires pour ce Google Core update (juin et juillet 2021). Pourquoi n’ont-ils pas pu attendre un mois de plus pour tout faire d’un coup ? Les opérateurs de certains sites web qui ont déjà remarqué des changements dans les SERP doivent-ils attendre la suite avec impatience ou bien vont-ils être déçus lors de la seconde phase au mois de juillet ? Il faut attendre pour savoir si la seconde mise à jour aura des conséquences majeures.

—  Les sites web qui perdent leur classement malgré un contenu solide

Les perdants de la mise à jour Google Core déployée en juin 2021 sont pour la plupart des sites au contenu assez mince ou qui se concentrent sur ce que Google appelle “YMYL” (Your Money or Your Life), c’est-à-dire des sites web qui offrent des conseils sur des sujets sensibles liés à la finance, au droit, aux recommandations d’achat, à l’éducation et la santé. Les sites web YMYL et ceux dont le contenu est limité ont généralement été impactés négativement par cette mise à jour.

—  Des perdants qui deviennent gagnants

On remarque que les sites dont le SEO a été boosté par le Google Core update de juin sont pour la plupart des sites web plus anciens, de grandes tailles, et qui perdaient de la visibilité depuis de nombreuses années. Car de nombreux sites ont perdu gros, par exemple lors de la mise à jour principale de novembre 2019. Il semble donc que Google ait supprimé ou atténué des facteurs inclus dans les mises à jour précédentes, notamment cette mise à jour de novembre 2019, et c’est pourquoi certaines anciennes pages ont reçu un coup de pouce.

—  Google s’est-il trompé ?

Bon nombre d’experts SEO soupçonnent que les effets de la mise à jour de juin ne seront pas permanents. Il est probable que Google ait fait une erreur et que le moteur de recherche inverse les changements au mois de juillet.

Mises à jour de Google Core : ce que les webmasters et les experts SEO peuvent faire pour optimiser leur site web

En août 2019, Google a publié un article sur son blog Google Search Central qui expliquait plus en détail les changements d’algorithme derrière les mises à jour principales et détaillait ce que les webmasters et les experts SEO pouvaient faire s’ils étaient affectés par une mise à jour Google Core.

Les sites qui remarquent des baisses ou des gains lors d’une mise à jour n’ont ni “violé les directives des webmasters de Google ni été soumis à une action manuelle ou algorithmique”. Au lieu de cela, les changements visent à améliorer la façon dont l’algorithme Google évalue le contenu dans son ensemble. Selon Google, ces changements peuvent amener certaines pages qui étaient auparavant sous-récompensées à faire mieux — et vice versa, bien sûr. Google suggère que sa mise à jour principale peut être comparée à l’établissement d’une liste des 100 meilleurs films en 2015. Quelques années plus tard, vous actualisez la liste, et cette liste est forcément modifiée, car de nouveaux films de qualité sont sortis.

Google recommande aux webmasters et aux experts SEO dont les sites web ont été affectés par la mise à jour de Google d’offrir le meilleur contenu possible et leur propose une série de questions en 4 points à se poser au sujet du contenu de leur site web :

1— Contenu et qualité

Votre site web fournit-il des informations originales et pertinentes qui ne sont pas copiées ? Les titres de vos pages web fournissent-ils un résumé descriptif et utile du contenu ? Est-ce le genre de contenu que vous partageriez avec vos amis, en tant que webmaster  ?

2— Expertise

Le contenu visible sur votre site web est-il digne de confiance ? Le site contient-il des erreurs ? En tant que webmaster, feriez-vous confiance à ce site si vous y accédiez via Google ?

3— Présentation et production

Votre contenu est-il recherché ? Quelle est la qualité de production ? Y a-t-il trop de publicité sur vos pages ? Votre contenu s’affiche-t-il correctement sur tous les types de supports (desktop, tablettes, mobile) ?

4— Questions comparatives

Votre site web offre-t-il une valeur ajoutée par rapport à ce que propose la concurrence ? Son contenu répond-il aux attentes de l’utilisateur ?

Conclusion : les 3 choses à retenir sur cette nouvelle mise à jour Google Core de juin 2021

1— La Google Core Update de 2021 ressemble à un feuilleton estival en deux parties. La première mise à jour a été déployée en juin, la seconde sera effectuée au mois de juillet. La raison pour laquelle la première partie de la mise à jour principale a été faite en juin, avant la sortie complète en juillet, reste floue, cependant.

2— Quelques semaines après la première partie de la mise à jour, on note que les gagnants sont souvent des sites web plutôt anciens et de grande taille, qui ont perdu de la visibilité depuis quelques années. Les perdants, en revanche, ont un profil de site et de segments YMYL qui se concentre sur des sujets comme le développement personnel, des conseils financiers, etc., et qui produisent d’ailleurs souvent du bon contenu, de sorte que leur déclassement peut sembler surprenant.

3— L’hypothèse de nombreux experts en référencement, c’est que la mise à jour Google Core de juin a peut-être donné trop de poids à certains facteurs de référencement classiques, ainsi qu’à l’âge des domaines et aux backlinks des sites. Ou peut-être que Google souhaite atténuer les facteurs des mises à jour Google Core précédentes et a l’intention de corriger ces erreurs dans la mise à jour de juillet qui vient. Par mesure de précaution, Google a souligné que certains sites pourraient voir certains des changements de la mise à jour de juin inversés dans la deuxième partie de la mise à jour qui arrive au mois de juillet.

Rédigé par

Partager

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

1 à 3 fois par mois retrouvez notre expertise et nos actions dans une newsletter au contenu exclusif

Votre demande a bien été prise en compte !