Rédigé par

Etienne Alcouffe

Qu’est-ce que Google Shopping Actions ?

décembre 2, 2019

Le marché de la vente en ligne explose, les consommateurs achètent de plus en plus sur la toile et les Marketplaces comme Amazon engendre des milliards de dollars. Dans ce contexte, Google, l’autre géant des GAFAs a depuis quelques années mis en avant des outils pour les vendeurs et consommateurs digitaux. Le moteur de recherche le plus populaire du monde compte bien lui aussi devenir un incontournable pour l’achat de produit sur la toile. Si vous êtes dans le e-commerce, la dernière innovation de Google : Google Shopping Actions pourrait bien vous intéresser.

 

Si vous avez déjà exploité des outils comme Google Adwords afin de mieux faire connaître vos produits et que vous connaissez la puissance de ce levier, sachez qu’une nouvelle arme est maintenant disponible : Google Shopping Actions

 

Google Shopping Actions. Disponible aux États-Unis et en France ce nouveau levier pourrait également vous aider à obtenir plus de visibilité. Une belle opportunité pour dénicher de nouveaux clients ? Nous allons voir tout cela.

 

Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette nouvelle solution de Google que de nombreux e-commerçant exploitent déjà.

 

 

 

 

Qu’est-ce que Google Shopping Actions ?

 

 

Google Shopping Actions est un nouveau programme lancé par Google ces derniers mois afin de vous permettre, en tant qu’e-commerçant, de proposer vos produits sur différents espaces et plateformes propriétaire de Google.

 

Ainsi, en plus d’augmenter la visibilité de vos produits, vous offrez également une meilleure expérience d’achat à vos consommateurs.

 

En effet, ces derniers pourront faire directement leur achat auprès de la plateforme de Google où ils ont trouvé vos produits ! La transaction se fait alors rapidement et en toute sécurité. Grâce à la réputation de Google, les consommateurs sont rassurés.

 

Si avec Google Shopping, et Google ADS vous étiez obligé de payer à chaque fois qu’un utilisateur clique sur l’une de vos annonces, le principe est tout autre avec Google Shopping Actions.

 

En effet, Google Shopping repose sur le système de CPC ou coût par clic alors que Shopping Actions utilise le même modèle qu’Amazon. Ainsi, vous ne payez qu’à chaque fois qu’une vente est réalisée !

 

Avec Google Shopping Actions, vous profiterez de trois plateformes pour présenter vos produits en plus de votre site web à savoir Google Assistant, Google Shopping et Google Express.

 

 

 

 

De plus, le programme inclut tout ce dont un e-commerçant peut attendre d’une plate-forme de vente. Pour ne citer que le panier universel, la liste partageable ou encore la possibilité de payer de manière instantanée tout en sachant que l’historique de toutes les transactions sera enregistré. Ainsi, vos clients peuvent passer immédiatement à l’achat si des produits les intéressent et ils leurs suffit alors de vérifier la présence d’une petite étiquette bleue sur les produits en question qui signale la disponibilité immédiate.

 

Google Shopping Actions est disponible aussi bien en France qu’aux États-Unis ; toutefois, le fonctionnement du programme ne sera pas le même en fonction du pays. Assurez-vous que les informations que vous lisiez sur ce programme sont celles relatives à votre pays. Pour le cas de la France, vous pouvez par exemple vendre vos produits via l’Assistant Google et sur shopping.google.fr. Par contre, aux États-Unis, vous êtes autorisé à vendre sur toutes les plateformes de Google.

 

 

Voice shopping

 

 

Les achats vocaux ont tendance à se développer via l’Assistant Google, aujourd’hui avec le Voice Shopping et GSA vos clients peuvent acheter vos produits par commande vocale et certains prédisent que ce type d’interaction est l’avenir du e-commerce lorsque d’autres pensent que c’est un marché de niche pour les technophiles.

 

GSA est disponible sur Google Home et sur certains terminaux Google comme les Smartphones, téléviseurs et autres appareils connectés compatibles Google.

 

 

 

 

À propos de Google Shopping Actions

 

 

C’est à l’occasion du salon « One-to-One Retail E-commerce Monaco » qui s’est déroulé au mois de mars 2019 dernier que Daniel Alegre a annoncé le lancement officiel de Google Shopping Actions en France pour la grande joie des e-commerçants travaillant dans l’hexagone.

 

Cette annonce a été précédée d’une phase d’expérimentation du programme en compagnie d’enseignes connues comme Fnac Darty, Carrefour, Boulanger et Auchan. Du côté des internautes, les possesseurs d’un compte Google voient les boutons GSA lorsqu’ils se connectent depuis le mois d’avril dernier.

 

Les nouveaux boutons « Acheter avec Google » qui sont désormais présents sur le comparateur de prix Google Shopping facilitent grandement l’achat à vos clients. Ils ne seront plus redirigés vers votre site marchand lorsqu’ils veulent passer à l’achat. Ils peuvent conclure directement l’achat auprès de Google et en toute sécurité. En contrepartie, vous versez une commission à Google à chaque vente réalisée plutôt que de payer au CPM ou au CPC.

 

Les clients qui ont déjà acheté vos produits depuis une plateforme Google et qui décident de renouveler l’expérience voient leur parcours d’achat très simplifié. Google a déjà enregistré leurs informations et les transactions sont réalisées en quelques clics. Selon Daniel Alegre, les premiers résultats obtenus avec le programme Shopping Actions sont satisfaisants, car les clients sont plus motivés à acheter et sur plus de catégories de produits.

 

Selon le directeur marques, retail et e-commerce de Google France, en la personne de François Loviton, le programme Google Shopping Actions est désormais accessible à tous les e-commerçants quel que soit leur taille sur le marché. Pour ce faire, il suffit de s’inscrire en ligne et signer un contrat avec Google. La démarche est totalement simplifiée, car Google n’exige aucun critère spécifique et le marchand ne paie aucun abonnement mensuel.

 

 

 

 

Une nouvelle place de marché de Google Shopping pour les consommateurs

 

 

Google Shopping action est une plateforme commercial en ligne avec un service de livraison à domicile à la demande dans l’esprit de ce que propose « Prime Now » du géant Amazon.

 

GSA fonctionne de la manière suivante pour les consommateurs qui souhaite acheter :

 

  1. ils se connectent sur leurs smartphones via les applications Google Shopping Android/ application Google Shopping iOS
  2. Sur les appareils compatibles avec l’Assistant Google : En disant « OK Google, achetez… »
  3. Directement sur la plateforme Web de Google Shopping

 


 

 

Comment vendre sur Google Shopping Actions

 

 

Vous êtes décidé à tester le programme Google Shopping Actions afin de prétendre à une meilleure visibilité de vos produits et par la même occasion de meilleures ventes ?

 

Nous allons vous expliquer concrètement le moyen de mettre en place GSA pour diffuser vos produits.

 

Ce programme peut vous aider à développer rapidement vos activités liées à la vente, mais vous devez cependant respecter certaines étapes au préalable.

 

Voici un petit tuto qui va vous aider à vous en sortir facilement :

 

  • Si vous disposez déjà d’un compte Gmail comme une écrasante majorité de Français, vous pouvez passer à l’étape suivante qui consiste à configurer un compte sur Google Merchant Center (GMC)
  • Vous pourrez ensuite procéder à la création d’un catalogue produit et pour cela, vous devez bien remplir les champs obligatoires disponibles dans le formulaire en ligne mis à votre disposition.
  • La prochaine étape consiste à créer un flux de données. C’est le moment d’utiliser un gestionnaire de flux de produits connu comme Lengow par exemple.
  • Vous pouvez maintenant sélectionner les produits que vous voulez afficher sur Google Shopping Actions.
  • Exportez maintenant votre flux de produits sur GMC et précisez la méthode gestion qui vous convient quant aux commandes passées par vos clients sur Google Shopping Actions. Plusieurs options s’offrent à vous notamment le recours à un logiciel de gestion de flux, l’utilisation d’un flux de commande ou autres.
  • Procéder au test de la vitrine avant la mise en ligne est une nécessité.
  • Utilisez le tableau de bord interactif que votre gestionnaire de flux met à votre disposition pour gérer vos commandes. 

 

 

Est-il nécessaire de recourir à un gestionnaire de flux en partenariat avec Google ?

 

 

Vous voulez exploiter toute la performance de la marketplace de Google ? N’hésitez pas à solliciter un gestionnaire de flux partenaire de Google à l’instar de Lengow.

 

 

 

 

Grâce à ce dernier, vous serez en mesure d’assurer une gestion optimale de vos flux de produits tout en respectant les critères imposés par Google. Parmi lesquels figurent les types de contenu que vous pouvez promouvoir, les formats de fichier autorisés quant au flux produit, les attributs facultatifs et obligatoires et bien d’autres encore.

 

Grâce à un gestionnaire de flux de produits, vous gérez tout depuis un seul tableau de bord aux fonctionnalités ergonomiques.

 

 

Google Shopping Actions : quels critères respecter pour participer au programme ?

 

 

Tous les e-commerçants sont éligibles à ce programme développé par Google à condition de respecter un certain nombre de critères. Avant toute chose, vous devez savoir que Shopping Actions est disponible aussi bien en France qu’aux États-Unis. Si vous voulez participer à ce programme dans le cadre de vos activités de e-commerce, vous devez remplir les conditions exigées par Google. Les conditions d’éligibilité ne sont pas les mêmes pour la France et pour les États-Unis.

 

Google en cherchant à devenir un incontournable et à faire de l’ombre à Amazon cherche le meilleur service possible pour les consommateurs et utilisateurs et n’accepte dans son programme que les vendeurs justifiants d’une qualité supérieure à la moyenne dans l’univers du e-commerce.

 

Détails à ce sujet.

 

 

Cas de la France

 

 

Si vous exercez vos activités d’e-commerce en France et que vous voulez profiter du programme Google Shopping Actions, vous devez répondre aux critères suivant :

 

 

Disponibilité des produits et transactions en France

 

 

Si vous voulez profiter de Google Shopping Action en France, vos produits doivent être disponibles (exit le dropshopping par la chine et ses variantes). Vous devez également être en mesure d’assurer la livraison dans toute la France ou encore d’envoyer des commandes depuis un pays rattaché à l’Union européenne. L’utilisation d’un compte bancaire français pour les paiements est également obligatoire.

 

Des données qualitatives

 

 

Pour pouvoir exploiter ce programme, vos données seront soumises aux tests de qualité. Vous obtiendrez uniquement l’approbation de Google si les tests sont concluants.

 

 

Une politique de retour sérieuse

 

 

Si vous voulez tirer profit de Google Shopping Actions, vous devez approuver sa politique de retour. Dans ce programme de Google, vous devez autoriser à vos clients le retour des produits dans un délai minimum de 14 jours (droit de rétractation) s’ils ne répondent pas à leurs attentes. De votre côté, vous devez vous engager à rembourser vos clients dans les deux jours suivant la réexpédition des colis. Bien entendu, l’adresse de retour doit être en France.

 

Des conditions de livraison strictes

 

 

Lorsque vous utilisez Google Shopping Actions pour vendre vos produits, vous devez vous plier à des conditions strictes de livraison.

 

Un délai de moins de 5 jours ouvrés doit être respecté dès que vous recevez une commande. Pour la remise en stock, vous n’êtes pas autorisé à appliquer des frais. Qui plus est, vous ne pouvez pas recourir à des services de livraison pour les produits que vous vendez sur Google Shopping Actions. Dernière chose, chaque colis que vous envoyez doit peser moins de 30 kg.

 

D’autres règles peuvent s’y rajouter, mais vous obtiendrez le maximum de détails une fois que vous adhérez à ce programme de Google.

 

 

 

 

Pour les États-Unis :

 

 

Si votre site web d’e-commerce à une portée internationale et que vous désirez passer par Shopping Actions pour mieux cibler vos clients potentiels aux États-Unis, voici quelques critères que vous devez respecter impérativement.

 

 

Une filiale aux États-Unis

 

 

Si vous voulez profiter de Google Shopping Actions États-Unis, vous devez y disposer d’un service de traitement des commandes, mais également des retours. Vous devez même avoir au moins une filiale dans ce pays pour davantage de rigueur et de professionnalisme.

 

Vérifier l’acceptation des produits

 

 

Notez que Shopping Actions États-Unis n’accepte pas toutes les catégories de produits. Ainsi, vous devez vérifier que les vôtres font partie de la catégorie de produits approuvée.

 

 

Se conformer aux règles régissant les retours et l’assistance clientèle

 

 

Google Shopping Actions États-Unis impose certains critères associés à l’assistance clientèle ou encore aux retours. Des critères que vous devez respecter impérativement encore une fois Google cherche à offrir une bonne expérience pour ses utilisateurs.

 

 

Respecter les règles de shopping actions et les annonces shopping

 

 

Pour pouvoir profiter de ce programme aux États-Unis, vous devez vous conformer aux règles établies par Google notamment la possession d’un compte shopping en règle.

 

 

Pourquoi vendre sur Google Shopping Actions ? (Et non pas sur Amazon ?)

 

 

Si vous êtes habitué à utiliser Amazon comme des millions d’e-commerçants), il se peut que vous ne soyez pas particulièrement tenté d’utiliser Google Shopping Actions. Cependant, ce programme vous permettra d’accéder à un certain nombre d’avantages. En voici quelques-uns :

 

  • Une meilleure visibilité par le fait que les produits que vous proposez seront affichés sur les nombreuses plateformes de Google qui est le moteur de recherche le plus populaire du monde.
  • Une meilleure chance d’optimiser vos ventes, car Google a une solide réputation
  • Moins de commissions à payer et aucun abonnement à faire
  • Une nouvelle expérience d’achat pour vos clients qui profiteront de la simplicité, de l’efficacité et surtout de la fiabilité du nouveau programme de Google qui n’a pas vraiment le droit à l’erreur…
  • Le respect des normes RGPD et la sécurité des transactions pour vos clients
  • Un contrôle complet de la partie logistique.
  • La création d’une base de données client qualitative par Google et une possibilité de récupérer les coordonnées des clients pour s’en servir par la suite dans le cadre d’une campagne de relance.
  • Un service client géré entièrement par Google.

 

 

Les limites du programme

 

 

 

 

Google Shopping Actions semble être une nouvelle solution de e-commerce compétitive, toutefois, le programme est encore en phase de développement et présente quelques limites qui ne vous sauteront pas forcément aux yeux lorsque vous découvrirez les nombreux arguments marketing mis en avant par Google.

 

Notez que pour pouvoir accéder à la version du programme destiné aux e-commerçants français, vous devez disposer d’un entrepôt en France et vous devez également assurer la gestion de votre logistique. Le programme de Google ne concerne que la partie vente en ligne.

 

Par ailleurs, vous pouvez ne pas être encore autorisé à vendre vos produits via Google Shopping actions, car certaines catégories de produits ne sont pas acceptées.

 

Le programme évoluera avec le temps et Google est déjà en train d’apporter les modifications nécessaires en fonction des retours des utilisateurs.

 

Pour le moment, il faut voir ce programme comme une future opportunité et ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Amazon reste évidemment la plateforme de vente en ligne par excellence pour vos produits et Google ne fait que rattraper tout doucement son retard sur le créneau de la vente en ligne.