Rédigé par

Etienne Alcouffe

Millennials, tout ce qu’il faut savoir sur cette génération

octobre 3, 2019

Connaissez-vous les millennials ? Il se peut que vous en fassiez partie, car il s’agit d’une catégorie de personnes nées à une période précise et qui se démarque par leur passion et leur maîtrise des nouvelles technologies et d’internet.

 

Découvrez sans plus tarder tout ce qu’il faut savoir sur la génération Millennials.

 

 

Qui sont les Millennials ?

 

 

Les Millennials sont connus sous l’appellation de génération Y en Français, désignent toutes les personnes qui sont nées entre 1980 et 2000 si l’on se réfère aux études menées par les sociologues américains Neils Howe et Williams Strauss.

 

En France, les Millennials représentent environ 23 % de la population et à l’échelle mondiale, ils sont 32 %. Cette génération se démarque par sa grande capacité à marier le virtuel avec le réel. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on les surnomme les Digital Natives.

 

À la différence des « previous generations » (les baby boomers et la gen X), la génération Y est née avec la technologie et le digital.

 

Ainsi, ceux qui en font partie ont pris l’habitude de contester toutes les contraintes qu’on leur impose. Ils aspirent à l’indépendance et à la liberté et veulent être seuls acteurs de leur vie. Ils adorent relever les défis, n’hésitent pas donner des leçons et sont particulièrement confiants. Ils pensent tout savoir et contredisent souvent les avis de la génération X.

 

La génération X considère les Millennials comme des individualistes. Toutefois, ces derniers sont connectés aux autres par le biais d’internet et à travers des communautés. Étant donné que cette génération est digitale, nombre de marques ont adopté de nouvelles méthodes marketing pour mieux se rapprocher d’eux. C’est ainsi que le Webmarketing prend tout son sens.

 

 

 

 

En effet, les campagnes marketing lancées à travers le web et les médias sociaux sont nettement plus efficaces pour toucher les Millennials que des campagnes traditionnelles à la télévision par exemple.

 

D’ailleurs, ces derniers constituent le plus grand nombre de consommateurs, plus de 90 % d’entre eux utilisent un Smartphone au quotidien et s’y connectent en permanence pour communiquer ou encore pour se renseigner dans l’ensemble des domaines. Pour eux, le Smartphone est le terminal par excellence pour s’adonner à différentes opérations en ligne comme des achats, réservations et autres actions qui étaient précédemment cantonnées à des habitudes physiques et des déplacements.

 

Les Millennials sont habitués à exploiter les outils digitaux et ont pris l’habitude de tout faire en ligne, ils sont connus pour ne plus pouvoir se séparer d’internet et leurs quotidiens est maintenant souvent liée aux smartphones. Toujours en recherche de contenu à valeur ajoutée dans tout ce qu’ils consultent sur internet, ils peuvent passer des heures à surfer sans sourciller.

 

C’est une génération branchée à l’affût des nouveautés et de la technologie, rien n’échappe aux Digital Natives et ce n’est pas les réseaux sociaux et applications mobiles qui diront le contraire.

 

 

D’où vient le terme Millennials ?

 

 

Le terme Millennials est apparu à New York aux États-Unis (United States) et plus précisément à la suite du constat de l’apparition d’une génération ultra connecté à internet et aux technologies.

 

En France, les Millennials sont l’équivalent de la génération Y, une génération qui suit la génération X et qui précède la gen Z. Cette génération s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin aux nouvelles technologies.

 

Les Millennials ne manquent pas une occasion de tester de nouvelles applications, de nouveaux réseaux sociaux et s’intéressent aux innovations digitales.

 

Très actifs sur les réseaux sociaux, ils ne s’y rendent pas uniquement pour flâner, mais pour partager des moments de vie. Comportement narcissique ou vraie passion pour le partage, la course à la popularité est chez certains une nouvelle forme de reconnaissance.

 

Selon de récentes études menées sur la génération Y, 88 % des personnes qui appartiennent à ce groupe utilisent au quotidien un smartphone et se connectent sur internet pendant 3 h en moyenne. Environ 40 % des jeunes sentent également qu’ils font partie de cette génération.

 

Les grandes marques ont même lancé une fonctionnalité appelée temps d’écran, si vous avez un iPhone allez jeter un coup d’œil dans les réglages puis sur « temps d’écran ». Vous aurez très certainement des surprises de voir le nombre d’heures que vous passez chaque semaine devant votre téléphone intelligent.

 

 

 

 

À noter que la génération Y est sur le déclin et cède sa place tout doucement à la génération Z qui est également appelée génération silencieuse. Ces nouveaux types de comportements sont une évolution de la génération précédente qui elle aussi était déjà connectée, s’ils adorent également les nouvelles technologies, ils attachent en revanche beaucoup plus d’importance à la qualité des médias.

 

En recherche de vidéos et d’images de très grandes qualités, ils ne font plus de concessions et cherchent avant tout une forte valeur ajoutée.

 

La génération C dans le même univers est une génération qui privilégie la connexion, la collaboration, la communication ou encore la créativité.

 

 

Situer les générations : êtes-vous millennials ?

 

 

– Vous avez en 2019 entre 40 ans et plus ? vous êtes de la génération X

 

La génération X est celle des parents qui ont découvert internet sur le tard. Ils utilisent bien aussi volontiers des smartphones, mais doivent souvent le reculer de 40 cm et plus de leurs yeux pour apercevoir quelque chose, ces personnes portent souvent des lunettes et ont des enfants ou même des adolescents. Le minitel faisait partie de leurs quotidiens dans leurs jeunesses.

 

– Vous avez en 2019 entre 20 et 40 ans ? vous êtes de la génération Y qui nous intéressent aujourd’hui.

 

Jeune parents ou en devenir, les membres de la génération Y ont connu l’arrivé des téléphones munis d’écrans couleurs, de l’internet mobile, ils sont passés d’une connexion 56 K à l’ADSL et voyage à l’autre bout du monde grâce aux site et comparateur de vol bon marché. 🙂

 

– Vous avez en 2019 entre 0 et 20 ans ? vous êtes de la génération Z

 

La génération Z est née dans un monde déjà connecté ou internet à pris une ampleur très importante dans le quotidien des êtres humains, acheter sur la toile est devenue courant, les télévisions ont toujours été plate et de très bonnes qualités, les liaisons internet performantes et l’accès à l’information quasi immédiate. La génération Z à une forte tendance à remettre en question l’autorité et certains d’entre eux soutient les thèses complotistes.

 

 

Qu’est-ce qui caractérise la génération Y ?

 

 

La génération Y, contrairement à la gen X, est très à l’aise avec les nouvelles technologies et le web, les réseaux sociaux font partir intégrante de leur quotidien. Ceux qui font partie de cette génération sont appelés « les Millennials »

 

voici quelques particularités qui les caractérisent :

 

 

➜  Connectés en permanence

 

 

Les Millennials sont habitués à utiliser les outils technologiques. Ils sont très branchés sur les réseaux sociaux et font souvent partie de nombreuses communautés.

 

Leurs vie professionnelle et vie personnelle sont souvent un peu mélangées, mais savent faire la part des choses. Néanmoins, ils peuvent être « ami » sur Facebook avec leurs collègues et partagent souvent des moments de vie de la sphère privée sur la toile.

 

 

 

 

➜  Autonomes

 

 

Les Millennials sont indépendants et puisent parfois leurs personnalités auprès d’influenceurs à forte réputation.

 

 

➜  Impatients

 

 

L’impatience caractérise la « millennial generation », car cette dernière est habituée à l’instantanéité du monde virtuel. Ainsi, les membres de cette génération n’ont pas l’habitude d’attendre et une page web qui peine à se charger leur rappelle les mauvais souvenirs de l’internet en 56k (qu’ils ont à peine connu !)

 

 

 

 

Les millenials ont un autre sens de l’autorité

 

 

Pour les Millennials, l’autorité se gagne et se mérite. Elle ne se lie pas à un statut et pour l’avoir, il faut démontrer ses compétences et adopter un comportement exemplaire. Cette conception est bien différente de la génération x qui reconnaissait une certaine autorité des professeurs ou encore des politiques et des puissants.

 

 

 

 

Pourquoi les Millennials sont appelées aussi digital natives (Enfant du numérique) ?

 

 

Ce n’est pas pour rien que les Millennials sont considérés comme des « digital natives ». En effet, cette génération est née avec les nouvelles technologies et le digital. Ces jeunes adultes sont familiers avec ces domaines et sont particulièrement actifs à travers les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et Instagram. Pour eux, consommer en ligne est une habitude des plus naturelles.

 

Les Millennials sont également familiers avec l’économie collaborative. Ainsi, ils n’hésitent pas à utiliser des plateformes comme Airbnb, Blablacar ou encore Uber. À travers ces sites, non seulement ils peuvent réaliser des économies conséquentes, mais ils peuvent également partager leurs expériences ou encore faire des rencontres.

 

Pour les Millennials, l’expérience compte énormément et ils n’hésitent pas à tout faire pour acquérir des expériences aussi bien dans leur vie personnelle que professionnelles. Dans la quête d’expériences intéressantes, ils privilégient certains concepts comme l’émotion, l’authenticité ou encore le partage.

 

 

 

 

Comment se comportent les Millennials sur le marché du travail ?

 

 

À la différence des personnes issues de la génération X, les Millennials sont particulièrement exigeants dans leurs manières d’appréhender le monde professionnel.

 

Ils acceptent beaucoup moins de prendre un travail qui ne valoriserait pas leurs compétences. Au-delà de la rémunération, la médiatisation des personnes ayant des moyens importants rend parfois la génération X jalouse et le rapport de subordination entre les patrons et les employés n’est pas toujours accepté tant les écarts de rémunérations peuvent creuser aujourd’hui l’écart.

 

Les salariés faisant millennials ont besoin de sentir que l’entreprise pour laquelle ils travaillent a besoin d’eux et aspirent également au développement de leurs compétences dans le domaine où ils évoluent.

 

La plupart des Millennials ont eu l’opportunité de faire des études supérieures, délaissent les métiers manuels et ont évolué dans leurs jeunesses dans une période ou il fallait réussir à l’école pour devenir quelqu’un.

 

Les Millennials ont pour certains un attachement particulier aux causes environnementales et sont motivés à participer à des projets et des politiques éco-responsables.

 

Les digital Natives sont, comme nous l’avons vu, habituées à utiliser les réseaux sociaux ce qui est une opportunité fantastique pour les recruteurs afin de poster des offres d’emploi directement en ligne.

 

Linkedin est un bon exemple des nouveaux outils disponibles à disposition des entreprises pour toucher les millennials dans le monde professionnel.

 

 

Millennials et stratégies marketing

 

 

Les Millenials sont connectés en permanence via leurs smartphones, ils s’informent sur les produits ou services, comparent les prix et passent à l’achat. Ainsi, pour les cibler, les professionnels ont intérêt à proposer une version mobile de leur magasin en ligne. Quant aux annonceurs, ils ne doivent plus faire l’impasse sur la publicité en ligne et au format mobile.

 

Toujours dans ce contexte, la vidéo sur internet s’avère être le format de diffusion par excellence pour les annonceurs qui veulent cibler la génération y. La raison en est que la vidéo est très appréciée à l’image de la popularité du réseau social vidéo YouTube.

 

Par ailleurs, les marques doivent personnaliser leurs messages pour mieux sensibiliser les « digital Natives ». En France, environ 63 % des personnes qui font partie de cette génération exigent que les publicités soient à la fois pertinentes et créatives.

 

Face à cette situation, les annonceurs ne peuvent plus se contenter de simples messages pour attirer leur attention.

 

Ils doivent prendre en compte un certain nombre de critères notamment le contexte de sensibilisation ou encore le centre d’intérêt de leurs cibles.

 

La génération Y se compose d’accrocs à internet et aux réseaux. Facebook, Snapchat, Instagram ou autres font partie de leurs quotidiens. Pour mieux les cibler, les marques ont intérêt à user du marketing d’influence et doivent mener leurs campagnes marketing à travers les réseaux sociaux en sollicitant par exemple les services d’influenceurs.

 

Si auparavant, de simples publicités télévisées suffisaient pour attirer les consommateurs, aujourd’hui, les canaux digitaux comme les réseaux sociaux sont plus que jamais essentiels pour prétendre toucher les Millenials.

 

 

Pourquoi les Millennials s’intéressent-ils à la publicité native ?

 

 

Les Millennials réclament une expérience à forte valeur ajoutée et aucun accroc techniques.

 

Si une page est par exemple trop lente à charger ou s’il y a trop de publicités sur celle-ci, ils n’hésitent pas à la quitter tout de suite.

 

C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart d’entre eux utilisent des bloqueurs de publicités ne supportant pas d’être interrompues lorsqu’ils naviguent sur internet.

 

Par ailleurs, si les digital natives sont contre les publicités trop intrusives, ils tolèrent la publicité native.

 

Les millennials sont même familiers avec ce type de publicité surtout si elle est intéressante et pertinente.

 

Ainsi, pour pouvoir attirer leurs attentions les marques ont intérêt à faire mouche en proposant les contenus à des cibles de plus en plus précises.

 

 

Tous les Millennials constituent-ils un même groupe pour les marqueteurs ?

 

 

 

 

Par définition, les Millennials regroupent toute une génération qui est née avec le numérique et la technologie et qui est très familière entre autres avec les réseaux sociaux et internet.

 

Cependant, ils n’ont pas forcément les mêmes centres d’intérêt, usages et catégorie socioprofessionnelle.

 

Si l’on sait que la génération Y est présente sur les réseaux sociaux, l’âge de vos cibles conditionnera inévitablement votre choix en matière de support. Alors que Facebook s’adresse plutôt au quadragénaire, Instagram est le nouveau réseau en vogue chez les derniers millennials et ados.

 

Social média, moteur de recherche comme Google et applications mobiles font partie intégrante du quotidien des millennials.

 

Si vous êtes une entreprise en quête de la génération Y ou de la nouvelle génération qui arrive, paramétrer vos campagnes pour être créatif non intrusif et surtout pertinent !

 

En cas de doutes, embauchez des professionnels du marketing digital pour vous accompagner dans vos démarches et atteindre vos objectifs.