Rédigé par

Etienne Alcouffe

Comment bien débuter sur Google Data Studio

août 22, 2019

Google Data studio est un outil très populaire pour la création de tableaux de bord et de rapports faciles à utiliser, à personnaliser et à partager.

 

Les données brutes peuvent être difficiles à comprendre et les chiffres fastidieux à faire parler.

 

Google Data Studio permet de transformer vos données en rapports attrayants et informatifs.

 

Il est un excellent outil pour suivre et contrôler les indicateurs de performance clé (KPI) qui soutiennent les objectifs des entreprises et se révèle capable de générer des rapports périodiques de grande qualité.

 

D’une manière simple nous pouvons dire que Data Studio fonctionne comme les tableaux de bord Google Analytics puissance 1000 !

 

Par exemple sur les tableaux de bord Google Analytics, vous êtes limité à 12 widgets par tableau et vous ne pouvez vous connecter qu’aux données de la vue particulière dans laquelle se trouve le tableau de bord.

 

Lorsque vous utilisez Googe Data Studio les limites sont beaucoup plus importantes et vous n’êtes pas limité à 12 widgets, d’ailleurs vous avez la possibilité d’ajouter autant de pages de rapport que vous le souhaitez et vous pouvez connecter des rapports avec plusieurs comptes et vues Google Analytics.

 

Dans le traitement des données, il existe plusieurs stades :

 

la récolte, l’accès, l’analyse et la compréhension.

 

Vous comprenez aisément que plus vous avancez dans ces différentes étapes, plus vos résultats seront pertinents pour entreprendre des actions ou des modifications.

 

En termes d’opportunités concurrentielles, comprendre les rapports Google et en tirer les conséquences en temps réel est un atout de premier plan dans le monde de la compétition digitale :

 

 

Connecter à l’écosystème Google

 

 

Google Data Studio n’est pas l’unique outil pour exploiter et analyser des données, nous pouvons citer :

 

➤  DoubleClick

➤  MySQL

➤  PostgreSQL

➤  Google Analytics and Google Analytics 360

➤  Google Attribution 360

 

L’avantage de Data Studio est d’être l’un des plus puissants et des plus conviviaux des outils, son utilisation bien que souvent limité à l’écosystème de Google vous permettra de générer des rapports de grande qualité et fiable.

 

Certains professionnels reprochent à Data Studio de limiter les connecteurs qui sont principalement des sources de données Google, à l’exception de MySQL et de quelques autres.

 

L’accès à des API maison est difficile voir impossible et les outils de tableau de bord et de création de rapports de Data Studio peuvent apparaître trop limités avec des graphiques à barres, linéaires, à tableaux et à secteurs.

 

En vous connectant instantanément à vos sources de données Google, vous pouvez néanmoins transformer vos données en informations pertinentes pour les partager facilement avec d’autres personnes.

 

Si c’est ce que vous recherchez dans un tableau de bord et un outil de création de rapports simple, alors Google Data Studio est l’outil idéal.

 

 

Comment utiliser Google Data Studio ?

 

 

Pour accéder aux fonctionnalités de Data Studio, connectez-vous sur Data Studio à l’adresse datastudio.google.com

 

 

 

 

Le dashboard se présente avec quelques exemples de rapport, les codes couleur et autres fonctions relatives aux calculs sont directement inspirés de Google Documents ainsi, si vous utilisez déjà les outils Google, le tableau de bord ne devrait pas trop vous perturber.

 

 

1. Les Rapports

 

 

Si vous n’avez jamais créé de rapports personnalisés, le tableau de bord devrait vous proposer d’en mettre un en place.

 

 

 

 

Nous reviendrons plus tard sur la création de rapport, restons pour le moment sur l’espace dashboard.

 

 

2. Les Sources de données

 

 

Les sources de données regroupent l’ensemble des connexions que vous avez mis en place entre Data Studio et vos sources externes.

 

Les sources les plus utiles sont les suivantes :

 

➤  Google Analytics

➤  Google ADS

➤  Google Search Console

➤  BigQuery

➤  YouTube Analytics

➤  Postgre SQL

➤  Search Ads 360

➤  Display & Video 360

 

 

 

 

3.  Explorateur

 

 

L’explorateur est une zone test qui vous offre l’opportunité de tester ou de modifier un graphique sans modifier le rapport lui-même.

 

Afin d’éviter de modifier le graphique dans le rapport, vous pouvez l’exporter dans les laboratoires, où vous pouvez le modifier sans avoir d’incidence directe.

 

Si vous décidez que le nouveau graphique mérite de migrer sur le rapport, vous pouvez le réexporter dans le rapport.

 

 

Débuter sur Data Studio

 

 

Si vous n’avez jamais configuré votre compte Data Studio, découvrez ici comment débute l’expérience de configuration d’un compte.

 

Peut importe que vous choisissiez l’onglet Rapports, Sources de données ou l’explorateur, vous devrez au préalable remplir la fiche d’inscription suivante :

 

 

 

 

Cliquez sur créer un rapport pour débuter la configuration.

 

Avant de commencer, voici les étapes clés :

 

 

1 — Associez vos données

 

 

Data studio propose des connecteurs pour regrouper facilement vos données afin de créer des tableaux de bord interactifs et des rapports dynamiques.

 

 

2 — Inspirez-vous de modèles à forte valeur ajoutée

 

 

GDS propose une galerie d’exemples pour les rapports et les tableaux de bord, en associant vos données, vous créerez des documents attractifs visuellement.

 

 

3 — Partagez vos rapports

 

 

Une fois vos rapports mis en place, partagez-les pour obtenir des Feed-back.

 

Besoin d’aide ? Collaborer pour construire le plus productif des rapports.

 

 

Ajout de la source de données

 

 

 

 

En cliquant sur l’un des connecteurs ci-dessous, vous débutez le jumelage :

 

 

 

 

Une fois vos connecteurs associés et l’autorisation enregistrés, retournez sur la page rapport pour mettre en place les données récoltées.

 

 

 

 

Dans notre exemple, nous avons connecté un compte Google ADS, vous noterez néanmoins que le processus est presque identique pour les autres sources.

 

Lorsque vous connectez votre compte, il est demandé de vérifier que chaque champ a correctement été interprété par Data studio, si vous utilisez les data sources et outils Google comme Google adwords (ads) il n’y aura aucun problème de correspondances.

 

Si vous utilisez d’autres sources externes, vérifiez bien chacun des champs et faites les modifications nécessaires le cas échéant.

 

Se lancer dans un rapport brut n’est pas la meilleure option si vous débutez sur l’outil.

 

Pour créer votre premier rapport une fois vos sources connectées, utilisez le rapport tutoriel, celui-ci vous donnera un aperçu des différents éléments

 

 

 

 

Le tutoriel a pour but de vous permettre d’apprendre à afficher, éditer et créer un rapport Data Studio avec les rapports standard et ceux que vous avez ajoutés.

 

 

 

 

Dans ce tuto vous apprendrez notament à :

 

➤  Interagir avec un rapport

➤  Copier et éditer un rapport

➤  Modifier et ajouter des graphiques Plage de dates et propriétés du filtre

➤  Connecter vos données

➤  Creer des graphiques

➤  Partagez des rapports et des sources de données

➤  Suivre vos rapports avec Google Analytics

 

 

 

 

Interactions avec les tableaux :

 

 

Sur un graphique en mode affichage, vous pouvez passer la souris sur les graphiques afin d’afficher des détails supplémentaires et vous pouvez trier les tables et faire défiler les données.

 

Dans un nouveau rapport, cliquez sur votre source à droite puis sur ajouter un graphique.

 

 

 

 

Dans notre exemple nous avons ajouté deux graphiques Google ADS ( mots-clés ).

 

 

 

 

En cliquant sur VUE et en passant votre souris sur le graphique, vous pourrez suivre l’évolution de celui-ci sur la courbe.

 

 

 

 

Définir la date et filtrer vos données :

 

 

Il est parfois utile de faire apparaître une donnée dans une date précise, avec le filtre de date, vous pouvez affiner les données en fonction des valeurs de votre choix.

 

 

 

 

Naviguer à travers plusieurs pages

 

 

Vous voulez montrer différents aspects de votre entreprise sur des pages séparées de votre rapport ?

 

La barre de navigation de page permet d’accéder rapidement au bon endroit dans vos rapports.

 

Afin d’illustrer concrètement le fonctionnement de la création de rapport, nous allons construire un rapport à partir des Google Analytics Data d’un site internet.

 

Après avoir préalablement connecté la source de données GA, ajoutons quelques éléments visuels sur notre rapport et voyons comment Data Studio peut faire ressortir les chiffres de manière interactive.

 

 

 

 

Deux éléments graphiques ont été intégrés, l’origine géographique des visiteurs sur le site et les sources de trafic, ici nous pouvons constater que le trafic naturel représente 40 %.

 

Nous pouvons ici rajouter autant de paramètres que nous le souhaitons comme des dates précises, des champs calculés.

 

Au besoin nous pouvons exporter le rapport en PDF ou envoyer un lien de partage.

 

 

Débuter facilement sur Data Studio

 

 

Si vous partez d’une feuille blanche, il est possible que vous trouviez vos rapports fastidieux à mettre en place.

 

Pour vous faciliter la vie et vous familiariser avec l’outil n’hésitez pas à utiliser les rapports d’exemples proposés gratuitement par GDS.

 

De nombreux modèles ont été créés par l’équipe Data Studio. vous les trouverez tous dans la section « Modèle de marketing.

 

 

 

 

Connecter plus de DATA

 

 

Pour faire parler vos chiffres, vous devez connecter des données, plus celles-ci seront nombreuses, plus vous aurez facilité à les faire interagir les unes avec les autres.

 

Ne vous cantonnez pas aux connecteurs basiques de Google, il existe plus d’une centaine de connecteurs partenaires tiers comme Amazon Ads, Adobe Analytics, AdRoll, Asana et AdStage.

 

Bien que la liaison est parfaite avec les plateformes Google, vos données en dehors des outils Google peuvent aussi être intégrées, c’est par exemple le cas pour les données offline qui peuvent alimenter un rapport et faire la différence.

 

Grâce à la fonctionnalité d’intégration d’URL, il est même possible d’insérer des documents Google Sheets, des vidéos YouTube et même des pages Web.

 

Le contenu incorporé peut donc être interactif et sera beaucoup plus productif à l’occasion d’une présentation ou d’un partage.

 

Pour ajouter du contenu, cliquez sur “Insérer” dans la barre de navigation supérieure, puis choisissez “URL”.

 

 

 

 

Conclusion sur Google Data Studio

 

 

Terminé les tâches fastidieuses de téléchargement des données depuis vos sources pour les traduire dans des feuilles de calcul Excel et créer des documents Microsoft PowerPoint.

 

Avec GDS vous pouvez faire tout cela dans un même espace et partager vos créations très facilement via Google Drive par exemple.

 

Les rapports statiques appartiennent maintenant au passé et prennent de la couleur, de l’interactivité et de la connectivité.

 

Le reporting en temps réel proposé par Data Studio vous offre l’avantage d’être toujours fidèle à vos données et d’avoir une vision moins cloisonnée sur des dates.

 

Que vous soyez une agence marketing ou free-lance dans le monde du digital, prouver l’efficacité de vos actions est d’une importance cruciale.

 

Les clients ne sont pas obligés de vous croire sur parole et bénéficier d’un outil performant pour vous accompagner dans la vulgarisation pour les néophytes est un atout de choix.

 

Google Data studio vous permet de visualiser facilement vos données importantes dans le but de faire ressortir les leviers et les canaux de communications qui fonctionnent.

 

Les nouveaux enjeux liés au e-commerce par exemple demandent d’analyser de plus en plus dans le but de réaliser des retours sur investissement positif ou pour faire parler des chiffres afin de prendre les bonnes directions et piloter ses stratégies.

 

Maitriser GDS demande un certain temps, mais l’interface plutôt intuitive devrait vous permettre de construire vos premiers rapports sans trop d’embûches.

 

Les tableaux de bord et les rapports instructifs entièrement personnalisables n’attendent plus que vous : https://datastudio.google.com