Marketing

« Squeeze page » qu’est ce que c’est ? Comment la créer ?

La création d’un site internet est devenue incontournable si vous voulez attirer davantage de clients. Si votre site web est bien référencé, il attirera de nombreux visiteurs. Dans ce contexte, la création d’une « squeeze page » ou d’une landing page constitue alors un excellent moyen pour convertir vos leads en clients. Découvrez les détails dans les lignes qui suivent. 

Landing page : qu’est-ce que c’est ? 

La landing page, mieux connu en France sous l’appellation de page d’atterrissage ou encore de squeeze page, désigne une page créée dans un but et avec des objectifs précis et souvent intégrés dans le cadre d’une campagne marketing.

Les internautes qui atterrissent sur cette page ont d’abord cliqué sur un lien ou bien sur une publicité diffusée sur différents supports. 

Lorsque le visiteur arrive sur une landing page, il peut choisir soit d’effectuer une action ou encore de quitter la page. L’action en question consiste généralement à remplir un formulaire de contact.

Pour les spécialistes du marketing digital, il s’agit d’une technique qui permet de récolter les informations de contact de certains visiteurs.

Il faut savoir que ce ne sont pas tous les visiteurs qui acceptent de fournir leurs informations. Ceux qui acceptent de franchir cette étape sont des leads entrants. Ainsi, la création d’une « landing page » peut viser dans un premier temps à générer des leads.

En marketing digital, on peut considérer qu’il y a conversion lorsqu’un visiteur accepte de fournir ses informations de contact dans le formulaire qui lui est proposé à travers la landing page. 

Notez que l’objectif principal de la création d’une landing page est la collecte d’informations de contact. Ainsi, il doit être initié par un bouton d’appel à l’action et accompagné d’une courte description ou d’un argumentaire de ce dont le visiteur recevra en contrepartie de ses informations. Parmi les cadeaux proposés à ceux qui fournissent leurs données à travers une landing page, peut figurer un guide ou un ebook gratuit, une application, l’inscription à une conférence en ligne, l’essai gratuit d’un logiciel SaaS ou encore l’obtention d’un coupon de réduction. 

La plupart des entreprises et des startups créent des landing pages pour se développer, car elles ont besoin de récolter des contacts en vue de les convertir et de tester le marché.

Comment créer une « squeeze page » ? 

Si vous voulez créer une bonne page de destination dans le cadre de votre campagne marketing, vous devez respecter un certain nombre d’étapes.

Mais avant toute chose, notez bien que chaque page de destination et plus spécifiquement la « squeeze page » est unique, mais le but de sa création est la génération de leads ou de clics. Si vous voulez créer une page de destination digne de ce nom, commencez par définir votre objectif ainsi que l’action que vous souhaitez que vos visiteurs réalisent. Définissez également l’offre que vous faites et son intérêt pour vos cibles. Assurez-vous que le moment est propice pour faire votre offre et que vos visiteurs n’auront aucun mal à réaliser l’action que vous proposez. Gardez en tête qu’une landing page doit être la plus simple possible et que vous devriez aller droit au but pour la reformulation.

Pour créer votre « squeeze page », vous devez respecter des critères précis aussi bien pour la forme que pour le fonds. 

La forme :

Pour la forme, on devrait trouver dans votre landing page : 

  • Un titre qui présente l’offre
  • Un résumé de l’offre
  • Un visuel de bonne qualité
  • Un formulaire dédié à la conversion 
  • Des  avis ou témoignages clients

Si l’un de ces éléments est manquant, votre « Squeeze page » risque de ne pas être qualitatif.

Le fond :

Afin que votre squeeze page réponde parfaitement à vos attentes, vous devez également soigner le fond. Voici quelques informations que vous devez inclure obligatoirement dans votre « squeeze page » pour vous permettre d’atteindre vos objectifs. 

L’argument clé de vente ou unique selling proposition

Avant d’aller plus loin dans la création d’une squeeze page, vous devez déterminer un bon argument de vente.

Pour y arriver, identifiez vos atouts par rapport à vos concurrents, déterminez la valeur de l’offre que vous proposez et précisez les résultats que vous attendez dans le cadre de la création d’une landing page. 

Une fois que vous avez réussi à déterminer votre argument clé de vente, vous devez l’inclure dans le titre et le sous-titre de votre page. Mettez également en avant les avantages à profiter avec votre offre et n’oubliez pas de mettre les témoignages clients pour mieux inciter à la conversion. 

Le call to action 

Lors de la création d’une squeeze page, créez un appel à l’action est indispensable. Vous aurez alors plus de chance de convertir de simples visiteurs en leads qualifiés. Un seul call to action suffit pour une landing page étant donné que l’objectif principal est unique et devrait être dans la majorité des cas la génération de leads.

Pour que votre squeeze page soit efficace, choisissez bien l’action que vous voulez que vos visiteurs fassent puis créez le bouton « call to action ». Soyez concis, précis et convaincant et vous verrez que vos cibles seront plus motivées à effectuer l’action que vous demandez. Quant au formulaire, ne demandez pas trop d’informations sous peine de décourager certaines de vos cibles. 

Un visuel expressif

Certes, la squeeze page ne fait pas partie du site web, mais vous devez quand même la personnaliser avec les couleurs de votre entreprise en respectant la charte graphique.

En agissant ainsi, vous soignez votre image de marque tout en donnant de la valeur à votre landing page. La personnalisation est importante, car certains utilisateurs peuvent être habitués à lire des posts sur Facebook, des posts écrits avec un langage familier, voire argotique. 

Étant donné que vous ne ciblez pas des techniciens, privilégiez un design simple et ergonomique. Le but ici est de faciliter la lecture et la compréhension du message que vous véhiculez. 

Comment optimiser l’efficacité d’une landing page ? 

Maintenant que vous savez comment créer une squeeze page qualitatif, vous devez faire en sorte que vos visiteurs réalisent l’action à laquelle vous les invitez. Afin d’atteindre vos objectifs, vous devez optimiser l’efficacité de votre landing page. Voici comment vous pouvez procéder : 

Évitez de distraire vos visiteurs

En créant une squeeze page, vous vous focalisez sur l’objectif de remplissage d’un formulaire d’informations. Ainsi, une fois que vos visiteurs arrivent sur cette page, vous devez vous assurer qu’ils y restent. Afin que ce soit le cas, éliminez toutes les parties qui sont susceptibles de les encourager à aller vers une autre page à commencer par la barre de navigation. Ne mettez pas non plus des liens sortants pour éviter que vos visiteurs basculent sur une autre page. Votre landing page doit comporter des informations essentielles notamment un message précis et concis ainsi qu’un bouton d’appel à l’action. 

Ne faites qu’une seule requête

Lorsque vous rédigez une landing page, ne formulez qu’une seule demande. Évitez de perturber vos visiteurs en leur proposant une offre tout en les invitant à aimer votre page Facebook ou encore à s’abonner à votre newsletter. Au final, ils ne sauront plus quoi faire et décideront de quitter votre squeeze page. Pour éviter une telle situation, choisissez une action importante et formulez votre demande dessus. Si vous tenez à ce que vos visiteurs fassent d’autres actions, faites votre proposition dans la page remerciement. 

Réitérez votre call to action

Si vous voulez que votre squeeze page soit performante, répétez le call to action dans le corps de votre message. Pourquoi ? Car en ne les mettant qu’en haut de votre page, vous risquez de perdre quelques visiteurs qui sont sur le point de devenir des leads qualifiés. Les visiteurs qui liront votre message jusqu’à la fin sont susceptibles de passer à l’action. Si vous ne rappelez pas l’appel à l’action dans le corps de votre texte, vous les dissuaderez d’aller de l’avant. Ils ne prendront pas la peine de revenir en haut de la page pour cliquer sur l’unique bouton call to action. 

Choisissez bien votre visuel

Quand vous créez une « squeeze page », vous évitez qu’elle soit plate et sans intérêt côté design. Utilisez des visuels ou vidéos afin de l’embellir, mais surtout pour mieux illustrer le message que vous voulez faire passer. Les meilleurs visuels et vidéos sont ceux qui mettent en avant le contenu du message que vous communiquez à vos cibles. 

Ajoutez des témoignages clients

Pour que votre « squeeze page » soit percutant, vous devez rajouter des témoignages clients. L’idée ici est de faire comprendre aux visiteurs qu’ils ont tout à gagner en réalisant l’action que vous leur demandez de faire à travers la landing page. Combien même vous avancez tous les arguments nécessaires pour les convaincre à passer à l’action, ils n’auront du poids que si vous avancez des preuves et des avantages solides. Grâce à une preuve sociale, vous pourrez réussir facilement à générer des leads qualifiés.

Pour résumer, la landing page permet d’optimiser l’efficacité d’une campagne de marketing digitale, car il garantit la conversion de simples visiteurs en leads qualifiés.  

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles