Rédigé par

Etienne Alcouffe

Teads, tout savoir sur la startup montpelliéraine

juin 28, 2019

La création de vidéos publicitaires en ligne entre dans le cadre du contenu de marketing digital pour de nombreuses entreprises.

 

Si vous faites partie de celles qui exploitent Google et les réseaux sociaux, collaborer avec un spécialiste de la publicité en ligne peut vous faire passer dans une autre dimension en professionnalisant vos productions.

 

Parmi les services d’aide à la production publicitaires en ligne se retrouve Teads, une start-up montpelliéraine que nous allons vous faire découvrir dans les lignes qui suivent.

 

 

Teads, un spécialiste de la publicité en ligne

 

 

Teads, un spécialiste de la publicité en ligne

 

 

Teads, cette start-up montpelliéraine créée par le trio Loïc Soubeyrand, Loïc Jaurès et Olivier Reynaud en 2011, est spécialisée dans la vidéo publicitaire en ligne.

 

Le nom de cette entreprise dérive de la forme abrégée de « Technology for Advertising ».

 

Elle fournit de la technologie et se démarque par son nouveau format vidéo baptisé « Inread »

 

Teads a démarré son activité par la monétisation de publicités vidéo diffusées sur internet, par la suite, elle s’est également investie en véritable régie publicitaire.

 

C’est entre autres grâce à son fameux format « Inread » que Teads a réussi à construire sa notoriété.

 

Les vidéos adoptant ce format se démarquent par leur caractère non intrusif auprès des internautes, diffusées à l’intérieur des articles consultés de manière presque native.

 

Ce type de vidéo publicitaire démarre automatiquement alors que l’internaute est en pleine lecture puis s’arrête après quelques instants afin qu’il puisse reprendre sa lecture.

 

 

fameux format « Inread » Teads

 

 

La régie publicitaire par vidéo de Teads se positionne devant YouTube et Facebook sur ce format et enregistre environ un milliard de vidéos diffusés chaque mois soit environ 1,2 milliard de clics mensuellement.

 

Chaque vidéo publicitaire créée par Teads est autonome et n’a pas besoin de venir s’additionner au début d’une autre vidéo comme avec YouTube.

 

Par ailleurs, Teads, à la différence de ses concurrents, ne facture ses vidéos que si elles sont visionnées.

 

La start-up propose également un logiciel qui permet une gestion optimale des espaces publicitaires des sites.

 

Les clients de teads se composent principalement de grands médias. En France, tous les quotidiens nationaux et la plupart des quotidiens régionaux adoptent leurs publicités vidéo. Ces dernières sont également exploitées par les marques de renommée mondiale ou encore par des personnalités célèbres.

 

À noter qu’Hilary Clinton a sollicité les formats de publicité vidéo de Teads lors de sa campagne.

 

Aujourd’hui, Teads occupe environ 87 % de part de marché des sites de presse francophone.

 

Dans le cadre de son développement, l’entreprise n’a pas attendu pour étendre ses activités aux États-Unis, en Amérique Latine ou encore au Japon.

 

Elle est aujourd’hui présente dans une vingtaine de pays et prépare son implantation en Chine puis dans toute l’Asie.

 

Fin 2016, Teads achète l’entreprise britannique Brainient pour l’intégrer à Teads Studio, son bureau implanté à New York.

 

La firme se présente aujourd’hui comme une réussite de la French Tech Montpellier. Sa société mère se trouve aujourd’hui à Luxembourg et ses sièges à Montpellier et à Paris.

 

En 2017, le Groupe Altice rachète Teads pour 285 millions d’euros. Au mois d’avril 2019, Teads (Altice) annonce un chiffre d’affaires de 365 millions d’euros enregistré en 2018 soit une croissance de l’ordre de 30 % par rapport à 2017.

 

 

D’où vient teads ?

 

 

Au départ, il y avait Wikio, un portail d’agrégation d’informations en provenance des réseaux sociaux et du web. Ce portail a été créé en 2005 avec Laurent Binard qui occupe actuellement le poste de DRH.

 

Afin de monétiser la plateforme, une fusion avec Ebuzzing a été opérée en 2009. Il s’agit d’une plateforme Co créé avec Bertrand Quesada et qui met en relation les blogueurs et les marques.

 

En 2012, BeeAd fusionne avec Wikio après son rachat.

 

Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans la diffusion de formats vidéo premiums sur les sites.

 

En 2014, Wikio/Ebuzzind/BeeAd est racheté par Teads pour une fusion et c’est ainsi que l’entreprise se positionne dans le haut de gamme avec son fameux format inRead.

 

Wikio et les deux autres sociétés qui ont fusionné avec elles se sont effacées pour se réduire à un petit onglet sur le site de Teads.

 

 

Inread teads

 

 

Une levée de fonds impressionnante en 2016

 

 

Dans le courant de l’année 2016, Teads, le spécialiste de la publicité en ligne, a réussi à boucler une levée de fonds incroyable qui se chiffre à 43 millions d’euros. Son objectif : développer sa croissance en s’implantant notamment sur le marché asiatique.

 

Il faut rappeler que cette firme fondée en 2011 développe une technologie d’insertion de publicités vidéo dans les articles, des publicités vidéo qui s’activent automatiquement lorsque les textes publicitaires sont consultés. Elle est installée aux États-Unis depuis 2013 et est sollicitée par de nombreux éditeurs de contenus issus de plus de 40 pays. Grâce aux publicités vidéo créées par Teads, ces firmes internationales parviennent à monétiser facilement leurs audiences par le biais d’un format publicitaire qui garantit une meilleure efficacité par rapport aux formats standards qui sont couramment utilisés. Parmi les groupes de presse qui sollicitent les services de l’entreprise se retrouvent TF1, Reuters, Axel Springer, Nikkei, France Télévisions, M6, Le Monde, Washington post, The Guardian et bien d’autres encore.

 

Après avoir levé 24 millions d’euros en 2015, Teads a renouvelé l’expérience en 2016 et a bouclé un nouveau tour de table de 43 millions d’euros auprès de la Bank of China, de BNPP, de la Banque publique d’investissement et de la Banque Palatine. Ces fonds, l’entreprise les a exploités pour faire l’acquisition de nouvelles startups spécialisées dans la publicité en vue de développer sa présence mondiale.

 

 

Le rachat de Teads par Altice

 

 

Teads, la start-up publicitaire créée en 2011 à Montpellier, s’est fait racheter par Altice après une levée de fonds de 43 millions destinés à financer son développement sur le marché asiatique. 75 % du prix de l’acquisition a été versé à la signature du contrat tandis que le reste a attendu la réalisation d’objectifs de chiffre d’affaires par l’entreprise pour 2017. Le versement a finalement eu lieu dans les premières semaines de 2018.

 

Le montant du rachat de Teads par le groupe fondé par Patrick Drahi a atteint les 285 millions d’euros en cash et dette. Pour Altice qui marque déjà une forte présence dans une dizaine de pays, il s’agit d’une étape importante dans son développement. À noter qu’Altice a déjà acheté de nombreuses autres entreprises de renom pour ne citer que l’hebdomadaire l’Express, l’opérateur télécom SFR ou encore le groupe audiovisuel NextRadio (RMC et BFMTV).

 

Dans le cadre de cet achat, Altice projette la mise en place de la publicité multiécran. Ainsi, les données utilisateurs récoltées par les sites web et les opérateurs télé seront exploitées afin de personnaliser la publicité. Ainsi, les téléspectateurs pourront découvrir un nouveau style de coupures publicitaires selon le cofondateur de teads, en la personne de Loïc Soubeyrand.

 

Bertrand Quesada, l’actuel PDG de Teads, et Pierre Chappaz, le directeur général, sont maintenus à leur poste. Chappaz assure également la fonction de managing board chez Alice et supervise l’ensemble des activités publicitaires. Quant à Teads, son fonctionnement n’a pas changé et ses bureaux à Montpellier sont maintenus.

 

Pour rappel, Teads est la première plateforme de vidéo publicitaire au monde d’après l’indice ComScore. C’est également l’inventeur du format vidéo publicitaire non intrusif, un format qui a séduit plus de 500 médias mondiaux, dont Les Echos, Le Monde, Reuters, The Guardian, Midi Libre ou encore The Washington Post. Environ 94 des 100 plus grands annonceurs au monde exploitent également ce format publicitaire. La firme emploie aujourd’hui plus de 500 salariés et le recrutement continue maintenant qu’elle fait partie du groupe Altice.

 

 

Teads, le numéro 1 mondial de la publicité vidéo sur internet

 

 

Teads, la start-up fondée en 2011 à Montpellier est classée numéro 1 mondial de la publicité vidéo sur internet aujourd’hui. Teads lève des fonds estimés à 43 millions d’euros en 2016 afin d’étendre ses activités en Asie et marque aujourd’hui une forte présence dans une dizaine de pays. Grâce à la levée de fonds qu’il a réalisée, l’entreprise a réussi à s’implanter en Asie du Sud-Est, à acquérir de nouvelles sociétés ou encore à intensifier son effort de R et D.

 

En l’espace de 5 ans, Teads a réussi à décrocher le titre de leader mondial de la publicité vidéo sur internet. L’entreprise a bouleversé le marché de la publicité vidéo grâce à son format dit « Outstream ». Ce format publicitaire consiste à associer des publicités vidéo à d’autres contenus comme les textes. Selon un cofondateur de la société, ce format permet aux éditeurs de journaux de mieux exploiter la pub vidéo. Étant donné que la solution n’est pas intrusive, elle ne gêne en aucune façon les internautes. Les annonceurs apprécient également le concept, car ils ne déboursent uniquement si les publicités sont visionnées.

 

À noter que c’est en 2014, après avoir fusionné avec la régie publicitaire Ebuzzing, que Teads a réussi à déployer son produit à l’échelle internationale.

 

Elle marque aujourd’hui une forte présence dans une dizaine de pays et réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires aux États-Unis. Grâce à une ligne de financement obtenu en 2016, il parvient à étendre son activité sur le marché asiatique. Teads a également racheté la firme britannique Brainient, un spécialiste de la vidéo interactive afin de gagner en notoriété et pour mieux développer ses produits.

 

 

Teads continue son ascension dans le monde du digital

 

 

Rachetée par le Groupe Altice de Patrick Drahi en 2017, la régie publicitaire Teads continue sa conquête du monde digital. En 2018, elle recrute 130 salariés et son chiffre d’affaires atteint les 365 millions d’euros soit une augmentation de 30 %. Elle connaît un fort succès notamment aux États-Unis où elle réalise entre 35 et 40 % de ses ventes. À noter que le numérique détient un pourcentage élevé quant aux dépenses totales enregistrées dans le secteur de la publicité depuis 2017. Parmi les activités de Teads figurent la création de bandeaux publicitaires et de courtes vidéos qui s’intercalent entre les paragraphes d’un article sur le web. L’entreprise, en plus de vendre des espaces publicitaires comme une régie aux annonceurs, loue sa technologie à de nombreux médias qui veulent marquer une forte présence en ligne.

 

 

Plus d’un milliard d’utilisateurs

 

 

Teads enregistre actuellement environ 1,4 milliard d’utilisateurs par mois. En France, elle recense 47 millions d’utilisateurs uniques soit 89 % des internautes qui habitent dans l’hexagone. Selon un cofondateur de l’entreprise, Pierre Chappaz, Teads attire de plus en plus d’annonceurs. Toutefois, pour rivaliser avec Google et Facebook, la start-up doit fournir davantage d’effort. Ses outils dédiés à identifier les centres d’intérêt des internautes sont performants, mais ne peuvent pas encore rivaliser avec ceux de Gafa. Cependant, Teads est en pleine ascension et ses fondateurs sont confiants.

 

 

La première publicité vidéo en réalité augmentée by Teads

 

 

Lors des Cannes Lions 2018, Teads a dévoilé son format publicitaire inRead qui associe vidéo et réalité augmentée. À travers ce nouveau format, l’entreprise vise plus d’interaction avec le contenu et un meilleur engagement avec la marque.

 

 

La première publicité vidéo en réalité augmentée by Teads

 

 

Ce nouveau format est déjà commercialisé à travers les Teads Studio.

 

Durant les Cannes Lions 2018, deux marques ont présenté ce nouveau format à savoir Ray-Ban et Burger King.

 

L’évènement a été le théâtre d’un test grandeur nature où un utilisateur essayait des lunettes en temps réel et en réalité augmentée.

 

 

publicite video en realite augmentee

 

 

Les lunettes fonctionnaient à la manière d’un filtre Instagram ou Snapchat.

 

Selon un Responsable de Teads, l’intégration de la réalité augmentée au sein d’une même publicité est rendue possible grâce à une collaboration avec DeepAR.

 

Il s’agit d’une équipe composée de chercheurs et d’ingénieurs du MIT ainsi que de designers 3D, une équipe de spécialistes qui a contribué notamment au développement de Dreamwork et de Candy Crush.

 

Via ce partenariat, Teads est en mesure d’utiliser la technologie de réalité augmentée de DeepAR ainsi qu’un SDK de reconnaissance faciale.

 

À travers son nouveau format de publicité vidéo, Teads ambitionne de surprendre et d’attirer davantage de consommateurs.

 

Pour les marques, l’exploitation de ce nouveau format permet la création de publicités vidéo à la fois mémorables et ludiques.

 

Le pari de Teads a été relevé, car le format est très sollicité par les marques qui connaissent d’excellents résultats publicitaires. Teads poursuit son chemin dans le monde du digital et s’efforce de tenir tête à ses concurrents.

 

 

Le pari de Teads a été relevé, car le format est très sollicité par les marques qui connaissent d’excellents résultats publicitaires

 

 

Teads pour les annonceurs

 

 

Sur Teads les annonceurs profitent de plusieurs fonctionnalités clés comme l’IA qui selon l’entreprise balaye le modèle économique au CPM en offrant la possibilité de mesurer l’attention, la qualité et l’impact d’une publicité digitale.

 

 

Teads pour les annonceurs

 

 

En pointe sur les dernières innovations techniques pour les mobiles, teads joue la carte du contenu premium en partant du constat que certains annonceurs gaspillent leurs budgets dans des publicités diffusées aux mauvaises personnes et souvent mauvais moment.

 

 

teads joue la carte du contenu premium

 

 

Teads a également lié des partenariats avec quelques un des meilleurs éditeurs mondiaux et annonce diffuser auprès d’une audience de plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde.

 

Apple News, Atlantique, BBC, BFM, Bild, Bloomberg, Business Insider, Clarin, CNN, Corriere della Sera, Die Welt, Disney, El Pais, El Tiempo, ESPN, Forbes, Fortune, Gannett, Glamour, L’Équipe, L’Express, Les Échos, Nikkei, O Globo, Reuters, Sankei, Slate, Spiegel, The Economist, Time Inc, Vanity Fair, Vice, Washington Post

 

sont quelques exemples de marques avec lesquelles travaillent tends.

 

 

L’offre pour les annonceurs est complète et chacun des produits est adapté aux objectifs marketing les plus performants.

 

Toujours en recherche de support pour offrir des expériences publicitaires qui attirent l’attention comme la VR

 

et pour offrir des résultats commerciaux aux marques optimisés par l’IA.

 

Exit le CPM, et place aux résultats concrets pour toutes les campagnes publicitaires de Teads.

 

 

Teads studio

 

 

Teads studio

 

 

En proposant aux annonceurs de créer des annonces vidéo et graphiques percutantes, teads mises sur un outil en ligne facile à prendre en main disposant de toutes les ressources possibles elles-mêmes basées sur des données qui fonctionnent sur n’importe quel appareil. (mobile et desktop)

 

Les signaux dynamiques tels que l’heure, le lieu, la météo, le périphérique ou le segment d’audience peuvent être pilotés en direct pour offrir une prise en compte liée à des facteurs comme la géolocalisation par IP, le contexte en fonction des mots clés de la page et plus de 70 000 segments d’audiences.

 

 

Inread teads

 

 

Souvent, les annonceurs dépensent de budget important pour des publicités TV et souhaitent ensuite exploiter cette publicité sur des plus petits écrans pour des mobiles.

 

Pour faire cela de manière efficace, teads studio aide les annonceurs à adapter les publicités télévisées au mobile afin d’assurer une expérience optimale et renforcer la stratégie de marque tout en tirant parti de l’interactivité et de la connectivité offerte sur les mobiles.

 

 

teads studio aide les annonceurs à adapter les publicités télévisées au mobile afin d’assurer une expérience optimale

 

 

Les équipes de création de teads aident les annonceurs en appliquant les bonnes solutions pour atteindre et engager leur public.

 

 

Teads ad Manager

 

 

Trousse à outils des annonces diffusés par achat programmatique, teads est l’unique plateforme à travailler sur le modèle économique du coût par affichage terminé (CPCV).

 

Avec une tarification basée sur les performances (vCPM et CPCV1)

 

 

Teads ad Manager

 

 

Teads est une startup française à ambition mondiale qui offrent aux annonceurs travaillant avec des publicités vidéo toutes les innovations et les supports pour réussir leurs campagnes et adapter leurs communications aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.