Marketing

Les 5 meilleures Agences growth

La notion de «growth hacking» est apparue il y a une dizaine d’années dans la Silicon Valley, et concernait les startup qui devaient trouver des moyens originaux et efficaces pour être compétitives face aux grandes entreprises en ce qui concerne l’acquisition client.

Elles avaient moins de ressources et de budget pour travailler de la même manière que leurs concurrents et ont donc dû trouver des moyens alternatifs pour commercialiser leur produit et réussir.

Ce mot « hack », qui est synonyme de « piratage » en français, est utilisé de manière métaphorique pour expliquer un modèle de développement commercial (growth) qui se fait d’une manière différente, en général rapidement et à moindre coût.

Cette expression de growth hacking est apparue au début des années 2011 aux États-Unis et c’est un certain Sean Ellis qui l’aurait inventée. À l’époque responsable du marketing chez PayPal, Ellis cherchait un successeur pour son poste capable d’être plus qu’un spécialiste du marketing en ligne. C’est pour cette raison qu’il a diffusé une annonce d’emploi qui désignait le poste à pourvoir sous l’appellation curieuse et originale de « Growth Hacker ».

Il recherchait une personne ayant une connaissance des données, des produits, de la technologie et du marketing, et en plus, cette personne devait avoir un état d’esprit entièrement axé sur la croissance durable.

C’est à partir de ce moment-là que de plus en plus de spécialistes en content marketing ont commencé à se revendiquer comme growth hacker, growth marketers, marketeurs de croissance, etc. Ils se sont reconnus dans cet état d’esprit et ont constaté une différence notable avec le marketing traditionnel.

Dans cet article, nous allons d’abord observer en quoi consiste le growth hacking, puis nous verrons pourquoi votre entreprise pourrait faire appel aux services d’une agence spécialisée dans ce domaine.

Enfin, nous proposerons une petite liste des agences les plus en vue de France.

Le Growth Hacking: définition

Il n’est pas évident de répondre à cette question, car c’est avant tout une façon de penser et de travailler, qui est d’ailleurs connue sous le nom de « Growth Hacking Mindset ». Cependant, on peut affirmer qu’un « growth hacker » a la particularité de se fixer des objectifs au-dessus de la moyenne. Pour ce faire, il va utiliser une combinaison de différents éléments : du marketing, des données, et de la technologie.

C’est pourquoi il est essentiel qu’un growth hacker dispose d’un large éventail de connaissances et de compétences.

En termes de compétences, la connaissance des données web et en content marketing est indispensable, car c’est le seul moyen de trouver une solution a votre problème principal d’acquisition. Il faut une bonne dose de créativité pour trouver des solutions à ce problème et un growth hacker a besoin de compétences techniques pour matérialiser ces solutions.

Pourquoi votre entreprise a-t-elle besoin d’une agence Growth Hacking ?

De nos jours, le growth marketing est à la mode. Certains experts prédisent même que la fonction de directeur de département marketing sera remplacée par celle de « directeur de la croissance ».

Comme nous l’avons déjà dit, pour chaque projet de startup, les effectifs et les budgets sont généralement limités, et en conséquence, il faut en permanence être axé et focalisé sur les données et toujours continuer à expérimenter des solutions innovantes.

À l’heure actuelle il existe de nombreuses entreprises qui désirent faire appel à des growth hackers ou des agences spécialisées, mais on s’aperçoit qu’il y a en réalité peu de gens qui possèdent les compétences et une expertise en la matière.

C’est pourquoi nous assistons aujourd’hui à une forte augmentation du nombre d’agences de Growth Hacking.

Alors si votre entreprise souhaite mettre en place une stratégie de growth hacking et collaborer avec une agence spécialisée, il est préférable d’en savoir plus sur ce que cette nouvelle approche du marketing peut vous apporter, en comparaison avec des méthodes de marketing classiques.

Quelles sont les différences majeures entre le Growth Hacking et le Marketing digital classique ?

Il existe cinq différences notables entre le marketing et le growth hacking :

La première chose, c’est qu’une agence de growth va considérer et essayer d’agir sur l’intégralité de votre entonnoir de vente, là où la plupart des spécialistes du marketing digital ne s’intéressent en général qu’aux deux premières phases de l’entonnoir : l’acquisition sur le digital, inbound marketing, content marketing

Deuxièmement, et c’est une caractéristique importante du growth hacking, c’est que les « hackers de croissance » mènent des expériences, ils testent plusieurs dispositifs pour savoir lequel fonctionne le mieux, tandis que les spécialistes du marketing digital ne concentrent leur stratégie généralement que sur une ou deux méthodes en particulier. Les « growth hackers » partent du postulat que personne ne sait ce qui fonctionnera ou ce qui échouera sur le web. Cela s’applique aux objectifs de démarrage, aux canaux mis en place et à la stratégie de conversion.

C’est pour cette raison que vous ne devez pas être frileux et tester toutes les facettes du growth marketing pour voir quelle est la meilleure stratégie pour votre entreprise.

En essayant par exemple un canal particulier ou une tactique spécifique dans le cadre d’un test pratique, vous pouvez éviter de perdre beaucoup de temps ou d’argent par la suite. Si, au cours d’un test, il semble que la méthode ne fonctionne pas, il ne faut pas insister et renoncer à investir. Si, au contraire, le test démontre que la stratégie marche bien, vous pouvez continuer à l’explorer. C’est de cette manière qu’une agence growth hacking assure un ROI (retour sur investissement) plus élevé : en passant par les canaux les plus efficaces.

Ensuite, les agences de growth hacking vont principalement travailler en fonction des données, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des départements marketing. En effet, de nos jours, il est possible de mesurer tout ce qu’on souhaite savoir sur un site Web ou une application : taux de clics, temps passé sur le site, mouvements de la souris, etc. Et ce type de pensée futée qui était avant l’apanage des start-up à petit budget est devenu la norme, tant et si bien que les grosses entreprises s’y sont mises, car elles ont compris que l’analyse des données est essentielle pour attirer de nouveaux clients et augmenter leur chiffre d’affaires.

En outre, une agence de growth hacking se doit de vous apporter un large éventail de compétences techniques : création de sites Web, de landing pages, diffusion de campagnes publicitaires sur des canaux comme Google Ads, Facebook, LinkedIn, etc., connaissance en HTML et CSS, capacité à mettre en œuvre des outils de suivi tels que Google Tag Manager, Google Analytics, Hotjar, etc., maîtrise de bien d’autres concepts et techniques, comme l’optimisation du taux de conversion, l’intelligence artificielle dans le marketing, les chatbots, les API, etc.

Enfin, une agence de growth hacking est nécessairement impliquée dans la conception du produit, car en tant qu’analyste de l’entonnoir de vente, c’est à son équipe de hackers qu’incombe la tâche de vérifier si le produit que vous vendez convient aux besoins des clients, s’il existe des points de friction lors de l’utilisation du produit, et si le produit dégage une valeur suffisante aux yeux des acheteurs, par exemple.

Alors qu’en général, les équipes marketing sont beaucoup moins impliquées dans le développement des produits.

Pour finir de vous convaincre de faire appel à une agence de growth hacking, voici quelques exemples de stratégies de growth hacking qui ont permis à des start-up de faire une grosse différence en matière de croissance commerciale.

AirBnB et Craiglist :

L’exemple d’AirBnB est un bon exemple d’utilisation d’une plate-forme tierce pour se lancer. Ainsi, AirBnB a utilisé Craigslist, car c’était sur ce grand forum en ligne que leur groupe cible était le plus actif.

AirBnB a alors commencé à mettre ses offres sur Craigslist avec des liens vers leur propre plate-forme. Ce faisant, ils ont réussi à attirer de nombreux habitués de Graiglist, et cela a véritablement lancé le site de location qui est maintenant le plus important au mode. Cette initiative entamée comme un essai s’est finalement révélé être concluant !

Dropbox et son programme de parrainage :

Dropbox a été l’une des premières entreprises à utiliser un programme de parrainage pour utiliser ses propres clients existants comme canaux d’acquisition. Ainsi, pour chaque ami que vous arriviez à convaincre d’utiliser la plate-forme de stockage de photos et documents, Dropbox vous offrait 250 Mo d’espace de stockage supplémentaire ! C’était une opération extrêmement facile à réaliser en se servant de Facebook ou de Twitter pour inviter vos amis, ou en important vos contacts de messagerie pour leur envoyer une invitation automatique.

Ce fut un grand succès et Dropbox est passé de 100 000 utilisateurs fin 2008 à 4 millions d’utilisateurs début 2010 !

Quelques bonnes agences de growth marketing à Paris

Deux.io : cette agence de growth hacking/marketing basée dans le 2e arrondissement se propose de vous accompagner à chaque étape de votre croissance digitale et elle a déjà collaboré sur plus de 300 projets de start-up portant sur la mise en place de stratégies de croissance.

WeDoGrowth : cette agence offre 3 types de services : de l’outsourcing, pour s’occuper de votre stratégie marketing avec une vision résolument « growth », des campagnes digitales, et du coaching.

Digital Corsaires : Cette agence de growth hacking établie dans le 8e arrondissement depuis 2014 promet de dompter vos leviers de croissance marketing à l’aide de solutions innovantes.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles