Rédigé par

Etienne Alcouffe

Comment concocter une bonne stratégie de publicité en ligne ?

mars 20, 2018

L’un de nos plus grands défis en tant que spécialistes du marketing numérique est le trafic.

Comment pouvons-nous facilement attirer l’attention des gens, les pousser sur nos sites Web et les convertir en abonnés et en clients ?

Le secret est la publicité en ligne. Et si vous comprenez comment le faire fonctionner, il peut vous donner un contrôle total sur votre flux de trafics et vous aider à vendre plus.

 

publicité en ligne

 

Quelle est la différence entre le trafic payant et organique

 

La plupart des entreprises visent d’abord le trafic organique. Après tout, si on peut obtenir un flux constant de trafics gratuits, on pourra faire des économies.

Mais comme toutes choses dans la vie, vous obtenez ce que vous payez.

La façon la plus simple d’expliquer cela est avec une simple comparaison : le tuyau d’eau contre la pluie.

Le trafic payé est comme un tuyau d’eau. Vous avez un contrôle complet sur la direction dans laquelle il est dirigé, la quantité d’eau qui en sort et combien de temps vous laissez l’eau s’écouler. Vous pouvez l’activer et le désactiver quand vous le souhaitez.

D’un autre côté, le trafic organique ressemble davantage à de la pluie. Vous n’êtes pas sûr quand ou cela arrivera, à quel point cela sera cohérent, ni combien de temps ça va durer. Vous n’avez aucun contrôle là-dessus.

Avec le trafic organique, vous pouvez perdre du trafic si Google modifie son algorithme. Vous n’avez pas non plus aucun contrôle sur l’endroit où va le trafic. Même des choses simples comme changer l’URL de votre page de destination peut gâcher les choses.

 

Les trois principales sources de trafic payant

 

Les trois principales sources de trafic payant

 

Certaines des meilleures plateformes pour le trafic payant sont Facebook, Google, YouTube, Pinterest, LinkedIn et Twitter. Mais pour savoir lequel vous convient le mieux, vous devez savoir où se trouvent vos clients et quelles plateformes publicitaires sont adaptées au type de marketing que vous effectuez.

Google est comme les pages jaunes. Parce que Google est un moteur de recherche, les gens commencent là quand ils cherchent des informations. Pour générer du trafic via Google, vous pouvez enchérir sur des mots clés qui aideront les internautes à vous trouver et qui pourront mener à une conversation commerciale idéale.

Facebook est comme un panneau d’affichage. Faire défiler votre fil d’actualité Facebook est un peu comme conduire sur l’autoroute. Pendant que vous faites défiler, vous voyez des publicités, des messages promus, ainsi que des commentaires aléatoires. Et si vous, en tant qu’entreprise, êtes prêt à payer, votre message apparaîtra également dans le fil d’actualité de votre public cible.

YouTube est comme la télévision. L’objectif est de garder les internautes sur la vidéo le plus longtemps possible et d’interrompre ce qu’ils regardent avec des annonces.

 

Les 5 éléments d’une campagne hautement performante

 

Chaque campagne publicitaire est composée de 5 éléments clés : l’offre elle-même, le contenu et le design de l’annonce (que nous appelons la « création» ), l’annonce (l’aspect cohérent de votre campagne globale) et le ciblage, ou à qui vous présentez votre offre.

 

Les offres

 

Votre offre n’est pas la même chose que votre produit ou service et votre entreprise est construite autour d’un produit. Votre campagne publicitaire est construite autour d’une offre.

Alors, qu’est-ce qu’une offre ? C’est la combinaison unique de votre produit ou service avec d’autres bonus, y compris tous les détails de votre promotion :

 

  • Les livrables
  • Le prix
  • L’horaire
  • Comment ça se passe
  • Et plus encore

 

Vous pouvez donc avoir un seul produit, mais vous pouvez l’offrir à la vente de différentes façons, en créant des centaines d’offres différentes.

Votre offre est également le point de départ de votre campagne publicitaire. Faites-le bien, et tout le reste se mettre facilement en place. Mais le contraire est tout aussi vrai : faites une mauvaise offre et votre publicité ne sera pas convertie.

 

Votre contenu textuel

 

Le contenu de votre annonce fait référence au message que vous utilisez dans votre campagne publicitaire. Il devrait être clair et convaincant, de sorte que les bénéfices que peuvent tirer vos prospects soient mis en évidence.

 

La création (le design)

 

La création fait référence aux éléments graphiques de votre annonce : les images, les vidéo ou les images de carrousel. Ne vous laissez pas berner par le terme « créatif ». Il ne doit pas être trop imaginatif. Un bon design communique visuellement votre message en une seconde ou deux.

 

Ad Scent

 

Ce terme fait référence à la cohérence de vos idées sur l’ensemble de tous les canaux que vous utilisez, mais surtout sur votre annonce. Parce que la confiance est un énorme facteur de conversion. Si les gens sentent que votre offre est valide, ils considéreront sérieusement votre offre. Faites n’importe quoi pour créer le doute ou la peur, et ils vont s’en aller.

 

Ciblage

 

Le dernier élément d’une campagne publicitaire performante est le ciblage, et c’est important car même une offre exceptionnelle ne sera pas convertie si vous la proposez au mauvais public.

Suivez ces 2 règles générales lors de la planification de votre ciblage :

D’abord, soyez aussi précis que possible.

Lors de la planification de votre ciblage, apprenez autant que possible sur votre public cible.

Deuxièmement, créez le bon message pour votre température cible.

 

Les méthodes de publicité en ligne qui fonctionnent

 

Voici les étapes à franchir pour bien planifier votre publicité en ligne. Mais avant cela, sachez que vous devez établir une grille de publicité qui devrait un peu ressembler à celle-ci pour que vous puissiez planifier toutes les données dont vous avez à votre disposition pour concevoir la stratégie.

 

Les méthodes de publicité en ligne qui fonctionnent

 

Étape 1 : Identifiez vos avatars

 

Un avatar est un profil type de la personne qui pourrait être intéressée par votre offre (exemple : entrepreneur, maman au foyer, consultant).

Pour chaque campagne de trafics, vous aurez 2 à 4 avatars différents. Vous pouvez en avoir plus, bien sûr, mais plus vous avez d’avatars, plus il faudra du travail pour planifier votre campagne.

Pour déterminer qui sont vos meilleurs avatars, examinez votre offre (Exemple : le billet de blog ou le webinaire dont vous faites la promotion) et réfléchissez à différents types de personnes qui souhaitent en tirer profit.

 

Étape 2 : Identifier les cibles

 

Qu’est-ce-qui attire le plus sur votre offre ? Chaque avantage ou résultat de votre offre peut être transformé en un crochet pour attirer l’attention de votre auditoire.

Généralement, vous créez des hameçons en fonction de ces 6 résultats.

  • Avoir. Que vont-ils avoir s’ils téléchargent et achètent votre offre ? Comment leur vie sera-t-elle après ?
  • Ressentir. Comment se sentiront-ils ? Plus intelligents ou plus efficaces ?
  • Leur journée. Comment avez-vous changé ou amélioré leur journée ?
  • Statut. Comment les gens peuvent-ils améliorer leur statut ou devenir une meilleure personne après avoir consommé votre offre ?
  • Preuve / résultats. Quelles preuves sociales, études de cas ou témoignages valident votre offre ? Comment pouvez-vous promouvoir le sentiment d’appartenance que vos clients ont ?
  • Vitesse et automatisation. Parlez des gains de temps que l’on peut avoir avec votre offre.

 

Étape 3 : créez le contenu de votre annonce

 

Vous avez besoin d’un message segmenté pour chacune de vos offres et chacun de vos avatars. Vous pouvez écrire vous-même l’annonce ou bien vous pouvez assigner cette tâche à un rédacteur publicitaire.

Quelle que soit la personne qui l’écrit, faites une annonce unique pour chaque segment : Avatar1 / Hook1, Avatar 2 / etc.

 

Étape 4 : Recherche d’avatars

 

Une fois votre copie écrite, il est temps de rechercher vos avatars pour identifier les groupes d’intérêt que vous utiliserez dans vos annonces.

 

Pour cela, recherchez chaque avatar séparément, en trouvant les réponses à chacune de ces questions:

 

  • 1er – Qui sont les figures d’autorité, les leaders d’opinion ou les grandes marques dans votre créneau?
  • 2ème – Quels livres / magazines / journaux votre client idéal lit-il?
  • 3ème – À quels événements assistent-ils?
  • 4ème – Quels sites fréquentent-ils?
  • 5ème – Où vivent-ils?
  • 6ème – Quels outils utilisent-ils?

 

Étape 5 : Créer ou externaliser la création des annonces

 

Votre création est l’élément visuel que vous utiliserez dans chaque annonce. Au minimum, vous avez besoin d’une création pour chaque cible. Vous pouvez faire des recherches sur Google Image, mais ne copiez pas ce que trouverez.

 

recherches sur Google Image

 

Étape 6 : Configurez vos annonces et compilez vos résultats

 

À ce stade, vous disposez de tous les actifs dont vous avez besoin pour vos campagnes publicitaires. Il est temps de configurer vos annonces.

 

Utilisez la grille d’annonces pour vous aider à créer chaque annonce :

 

  • 1er – Utilisez l’avatar pour votre ciblage.
  • 2ème – Utilisez le contenu et la création que vous avez développés pour créer les annonces.
  • 3ème – Utilisez vos intérêts avatar pour construire une taille d’audience dans la gamme d’un demi-million à 1,5 million chacun.

 

Ensuite, activez vos annonces et exécutez-les sur une semaine. Une fois que vous commencez à obtenir des résultats, vous pouvez commencer à rassembler vos statistiques.

 

Étape 7 : Échelle

 

La mise à l’échelle consiste à déterminer ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et comment obtenir de meilleurs résultats.

 

Il existe deux façons de dimensionner une campagne :

 

  • Horizontalement : Si vos résultats pour un avatar sont supérieurs à la moyenne, achetez du trafic sur d’autres plateformes publicitaires pour augmenter votre visibilité auprès de ce groupe de personnes.
  • Verticalement : si un cible ou un avatar spécifique fonctionne particulièrement bien, créez d’autres ensembles d’annonces pour ce groupe sur la même plate-forme.

 

Optimiser votre processus

 

Dans la publicité numérique, votre objectif est d’attirer du trafic froid, puis de le réchauffer au fil du temps, de sorte que vous puissiez attirer de nouvelles personnes sur votre site Web, les inciter à opter et les persuader d’acheter.

Pour ce faire, vous allez créer des campagnes qui incluent des annonces pour toutes les températures de votre public cible. Le défi consiste à respecter votre budget tout en ciblant différents segments.

 

Votre formule pour le succès est le 6: 3: 1

 

Supposons que votre budget vous permette de dépenser 10 $ par jour.

 

Vos dépenses quotidiennes ressembleront à ceci :

 

  • 6 $ / jour sur le trafic froid, conduisant le trafic froid sur votre site avec du contenu pur
  • 3 $ / jour pour transformer le trafic chaud en prospects ou acheteurs
  • 1 $ / jour de reciblage et de vente d’un produit d’un montant supérieur

 

Ce ratio peut changer périodiquement selon vos besoins, mais c’est un bon équilibre, vous permettant de cibler toutes les températures tout en gardant le contrôle de vos dépenses.