SEO

Mise à jour « core update Google » de mai 2020 : Le décryptage

Pas de répit pour le moteur le plus puissant de tous les temps. Le covid-19 et le cataclysme annoncé n’ont pas empêché les équipes de Google d’imposer de nouvelles règles du jeu pour ceux ayant une présence sur la toile.

Le lundi 4 mai dernier, Google a publié une mise à jour importante et structurelle qui est aujourd’hui entièrement déployée. L’impact sur le classement des résultats de recherche est pour certains significatif. 

Dans ce contexte, il est incontournable d’aborder les différents tenants et aboutissants de cette nouvelle mouture.

Des gagnants et des perdants

Aux files des jours nous voyons se dessiner des gagnants et des perdants après le déploiement complet du « core update » de ce début mai.

Comme pour toutes les choses qui affectent le SEO de près ou de loin, la mise à jour a touché de manière très disparate les différents sites web au sein des résultats de recherche.

SEMrush un acteur majeur des outils SEO a affirmé que « le plus grand gagnant était le secteur des news ».

Sans avoir aujourd’hui suffisamment de recul pour affirmer de manière binaire que certains secteurs ont été plus touchés que d’autres on constate que tous les pays et toutes les langues sont impactés.

Il faut également remettre cette mise à jour dans son contexte. On sait par exemple que les intentions de recherches ont fortement évolué en rapport avec la pandémie mondiale du covid-19. Il est donc prématuré d’annoncer que les secteurs du tourisme et du voyage se trouvent frappés de plein fouet par ce nouveau « core update. »

Les catégories les plus touchées sont donc les voyages, l’immobilier, la santé et les animaux domestiques

Nous pouvons également constater que les domaines à forte autorité sont touchés de manière importante. 

Aux États-Unis environ la moitié des changements de classement se produisent sur des sites web dont le trafic dépasse 1 million de visiteurs par mois. (source Semrush Sensor).

Les secteurs du fitness, de la beauté, du juridique ou encore de la finance semblent ainsi fortement impactés.

Les personnalités publiques chutent également, Google préférant mettre avant les actualités récentes plutôt que des biographies inscrites dans le marbre.

Les gagnants quant à eux sont sans débat les sites d’informations. Nous savons que Google recherche de la pertinence et des informations récentes et ce nouveau « core update » vient encore plus accentuer cette réalité en propulsant de nombreux médias en tête des SERPS. Des sites comme Businesswire, PR Newswire et GlobeNewswire ont chacun gagné environ 50 points sur leurs positions.

Le moteur de recherche souhaite donc un internet dynamique et frais et a pour ambition d’écarter de plus en plus les sites internet qui n’actualisent pas leurs contenus. 

« L’idée est de coller à l’intention de recherche avec une dose de contexte et d’actualité. »

Le cas de Linkedin

Linkedin a toujours fait du yoyo dans les SERPS. Souvent très performant, il passe parfois devant Wikipédia en apportant une fraicheur sur les profils et des mises à jour plus fréquentes. Oui ce n’est pas une fake news, LinkedIn a disparu des SERPs pendant un court moment. Depuis nous constatons un retour en force dans les résultats de recherche à condition bien évidemment que des mises à jour fréquentes soient publiées.

N’oubliez pas, un contenu frais et mis à jours régulièrement est la nouvelle clé du succès.

Respecter ce que veut Google fera du bien à votre SEO 

Nous avons déjà égrené des petites pépites de ce nouveau « core update. »

Pour résumer de manière condensée ce que Google souhaite voir apparaitre dans ses résultats de recherche, nous avons noté 5 points importants :

Numéro 1 : Produire du contenu régulièrement 

Numéro 2 : Mettre à jour ce contenu avec de nouveaux points d’actualités

Numéro 3 : Gonfler vos contenus trop courts (minimum 500 mots par articles) 

Numéro 4 : Gagner en autorité, mettre des liens pertinents et frais (stratégie de netlinking)

Numéros 5 : Corrigez vos points faibles techniques (rapidité, compatibilité mobile, fiabilité)

Au secours j’ai été frappé par le nouveau « core update » !  

Si vous avez été touché par la nouvelle mouture de l’algorithme de Google, il est urgent de prendre des mesures pour éviter de voir votre site passer aux oubliettes.

La première chose à faire est de programmer un audit SEO de votre site web. 

Celui-ci vous permettra de mettre en lumière les éléments techniques à corriger d’urgence (liens morts, erreurs sur les pages, rapidité d’affichage des pages, compatibilité mobile).

Ensuite, n’oubliez pas que Google met en avant les sites qui apportent de la pertinence et donc la valeur aux internautes.

Il est donc temps de remettre à plat votre stratégie de contenu en collant plus précisément aux intentions de recherche des internautes.

Produisez-vous du contenu intéressant pour les internautes ? 

Si la réponse est non et que vous cherchez uniquement à remonter dans les Serps, (résultats de recherche) sachez que Google n’est plus dupe et vous perdrez inévitablement de précieuses places !

Dans la rubrique des choses à revoir, les liens sont un autre pilier SEO que vous devrez absolument prendre en compte. Soyez attentif dans ce contexte aux liens entrants et sortants en connectant votre site web à des sites web faisant autorité dans votre domaine d’activité.

Notre dernier conseil concerne le « duplicate content. » Assurez-vous que votre contenu soit unique au risque de voir votre page déclassé. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils de plagiat afin de contrôler que les contenus que vous publiez ne sont pas de vulgaires : copier/coller.

Dernier élément, vous devez acter des modifications et des optimisations et prendre le temps de voir les effets. En un mot : soyez patient

Les résultats de recherche ne sont pas modifiés en temps réel et si vous appliquez des modifications structurelles sur votre site web, il est nécessaire d’attendre que les robots de Google scrawl de nouveau les pages de celui-ci.

Conclusion

Si vous croyez être en phase avec les nouvelles exigences de Google, mais que votre site internet ne ressort pas dans les résultats de recherche, il est peut-être temps de s’entourer de véritables professionnels qui connaissent bien les rouages de l’optimisation au référencement naturel.

Il est par exemple utile de mettre rapidement en place une campagne SEA pour pallier à vos défaillances SEO pendant la crise.

Dans tous les cas, chez Junto nous sommes toujours à la pointe des nouveautés pouvant impacter votre activité et nous accompagnons les entreprises et startups dans l’amélioration de leurs présences digitales.

Rédigé par

Partager