Marketing
Temps de lecture
15 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Netlinking : définition et stratégies (2022)

Publié le

Également appelé « link building » ou « linking externe », le netlinking est un ensemble de techniques qui consiste à multiplier le nombre de liens hypertextes pointant vers un site internet, dans l’objectif d’améliorer sa visibilité sur le web.

La mise en place d’une stratégie de Netlinking est un élément fondamental pour la réussite de votre référencement SEO.

Grosso modo, les liens reçus par les pages de votre site internet — appelés « lien retour », « lien arrivant » ou la plupart du temps « Backlinks » — représentent un critère essentiel aux yeux des moteurs de recherche, et lui donnent de la valeur, car ces liens en provenance d’autres sites internet attestent que ceux-ci approuvent tellement le contenu et le travail présent sur votre site qu’ils y font référence et incite leur public à cliquer sur ces liens afin de se rendre sur les pages de votre site.

Ainsi, le Netlinking est utilisé par les moteurs de recherche comme un critère de popularité pour jauger la qualité des sites internet, et c’est donc l’un des piliers du SEO.

Mais, comme nous allons le voir, les liens internes sont aussi fondamentaux pour le référencement naturel de votre site internet.

Si vous n’avez pas encore étudié la question et mis en place une stratégie de Netlinking, vous feriez bien de vous pencher sur la question, car grâce à cette tactique, votre site va être en mesure de truster les premières positions des SERP (Search Engine Results Page) des principaux moteurs de recherche, comme Google, et de bénéficier d’une visibilité optimale.

1- À quoi sert le Netlinking ?

Le Netlinking est un levier crucial pour votre SEO et les résultats de votre stratégie de marketing digital, comme nous l’avons précisé en introduction.

C’est en effet un critère majeur défini par le moteur de recherche leader, Google pour définir votre PageRank, c’est-à-dire votre positionnement dans les pages de résultats.

La création d’un bon maillage de liens externes entre les pages de votre site interne et le reste du web va également vous aider à générer du trafic de qualité et en quantité vers votre site, car il suffit d’un seul clic sur l’hyperlien qui matérialise ce fameux backlink pour envoyer un internaute d’une page web à une autre.

Plus vous allez obtenir de backlinks, ou liens entrants, en provenance de sites web fiables qui ont un rapport direct avec votre domaine d’activité, plus votre site internet va gagner en crédibilité et plus Google va recommander tacitement votre plateforme au public, en lui accordant une meilleure visibilité dans ses pages de résultats.

Derrière le classement sur les moteurs de recherche se cache une utilité plus terre-à-terre : amener de nouveaux visiteurs sur votre plateforme e-commerce ou votre site vitrine.

Mettre en place une stratégie de netlinking bien conçue et efficace est une des composantes qui va vous permettre de faire la différence en matière de référencement naturel, à condition de respecter les bonnes pratiques et de suivre quelques conseils précieux, qui vous seront prodigués dans la suite de cet article.

Avant d’aller plus loin dans le Netlinking, commençons par la base et essayons de donner une définition précise, mais succincte, des termes et de tout ce qu’il faut connaître avant d’aborder la stratégie de Netlinking avec confiance.

Il est toujours utile de revoir les fondamentaux, que vous soyez un expert en stratégie SEO ou un novice en la matière.

2- Les liens internes

Un lien interne est un lien hypertexte qui relie une page de votre site web à une autre page. Les moteurs de recherche et les visiteurs du site web utilisent ces liens pour explorer et trouver du contenu sur votre site.

Voici les trois objectifs principaux du maillage interne :

  • Définir la structure de votre site internet
  • Aider les internautes à naviguer sur votre site internet
  • Attribuer le ranking et l’autorité de page

Il existe différents profils de liens internes. Outre les liens sur votre page d’accueil ou votre menu, vous pouvez également ajouter des liens internes dans l’ensemble de votre contenu. Ceux-ci sont appelés « liens contextuels » ou « liens entrants » et ils dirigent les utilisateurs vers un contenu connexe qu’ils pourraient trouver intéressant.

Les moteurs de recherche comme Google parcourent ou « crawlent » les sites web en suivant des liens externes et internes qui renvoient vers de nouveaux contenus sur votre site web, qui facilitent la compréhension entre les différents éléments de contenu, qui indiquent quelles pages internes et quelles publications sont thématiquement liées, et qui aident à déterminer la valeur d’un contenu particulier sur une page, de manière à le classer dans les résultats de recherche.

Une page importante recevra probablement plus de liens internes, signalant aux moteurs de recherche qu’elle a plus de valeur que d’autres pages de votre site web. C’est pourquoi une approche stratégique de netlinking est cruciale. Lorsqu’il est exécuté correctement, le netlinking peut booster vos performances SEO.

3- La valeur du lien

La valeur du lien, souvent appelé « link equity » et même « link juice » en anglais est un terme SEO qui fait référence à la valeur qu’une page (ou un site) transmet à une autre page via un lien hypertexte.

Google et les autres moteurs de recherche répartissent la valeur des liens entre tous les liens d’un site web particulier.

Par exemple, la page d’accueil d’un site web est en général celle qui contient le plus de backlinks. En tant que telle, elle aura la valeur de lien la plus élevée. Les moteurs de recherche partagent ensuite cette valeur de lien entre tous les liens trouvés sur cette page.

À son tour, la valeur du lien transmise à une autre page est divisée entre les liens de cette page, et ainsi de suite.

Ainsi, lier vos derniers éléments de contenu ou articles de blog les plus récents à votre page d’accueil leur donnera plus de valeur de lien qu’un lien vers une page web autre.

De plus, cela va aider Google à trouver vos nouveaux contenus plus rapidement.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un grand nombre de liens internes qui renvoie vers l’un de vos contenus équivaut à une valorisation de la page où ce contenu apparait, ce qui en augmente les chances d’un bon ranking pour celle-ci.

Par conséquent, une structure de netlinking optimale améliore forcément le score SEO globale de votre site web.

4- Quid des backlinks ?

Le backlink, également appelé « lien retour », « lien arrivant », ou « Inbound link » et « Incoming link » en anglais, est un lien hypertexte sur un site web qui fait référence au contenu d’un autre site web, et renvoie même les internautes vers celui-ci.

Les principaux moteurs de recherche comme Google, Bing et Yahoo considèrent les backlinks comme de véritables « vote » d’autorité ou de confiance.

En gros, ces backlinks qui pointent vers votre site web jouent le rôle d’un signal pour les moteurs de recherche en indiquant que d’autres sites internet se portent garants de votre contenu.

Si de nombreux sites web renvoient vers la même page web ou le même site web, les moteurs de recherche peuvent en déduire que le contenu présent est un contenu de choix, et qu’il vaut la peine d’être lu, et donc également d’être mis en avant dans les résultats de recherche.

Comme vous le savez probablement, les moteurs de recherche parcourent (crawl) les pages web sur internet pour en extraire le contenu et l’ajouter à leurs index. Au cours de ce processus, ils déterminent si une page répond à certaines normes de qualité pour bien se classer en fonction de mots-clés pertinents.

Ils regardent également combien de liens pointent vers la page à partir de sites web externes et si ces sites sont de qualité ou non.

En règle générale, une page affichant un ou plusieurs backlinks en provenance de sites web de haute qualité a tendance à avoir un meilleur classement organique dans les résultats des pages de recherche.

Essentiellement, un backlink indique aux moteurs de recherche que le contenu lié est utile, crédible et précieux.

5- Comment déterminer la qualité de vos backlinks ?

Il en va des backlinks comme de nombreuses choses de la vie : la qualité l’emporte sur la quantité.

Cependant, tous les liens ne sont pas créés de la même manière. En effet, il faudra éviter les backlinks de faible qualité ou « à risque » si vous souhaitez mener une stratégie de netlinking efficace, car ce type de liens arrivants pourraient entraîner une énorme perte de trafic organique sur votre site internet et même faire reculer votre classement SERP.

Les backlinks de haute qualité partagent quelques traits communs, dont les principaux sont énumérés ci-dessous :

Ils proviennent de sites internet faisant autorité

Un seul backlink en provenance d’un site web fiable et réputé vaut plus que 100 liens provenant d’un site de blog inconnu et dont le ranking est peu élevé.

Tous les sites web possèdent ce que l’on nomme un score d’autorité de domaine (DA/Domain Authority), qu’il est possible d’obtenir simplement en utilisant un outil capable d’effectuer ce type de vérification, comme Moz ou SiteChecker.

Plus ce score « D.A. » est élevé, plus un site a de l’autorité. Google prend logiquement ce score en considération, car le moteur de recherche américain considère que les sites web faisant autorité ne renvoient en principe qu’à du contenu de qualité.

En tant que tels, ces sites web à haut score DA peuvent transmettre un peu de leur prestige vers votre site via un backlink. Ces types de liens sont certes difficiles à obtenir, mais ils en valent largement la peine.

Ce sont des liens de type « dofollow »

La majorité des backlinks hyperliens que vous rencontrerez sont des liens qu’on appelle « dofollow ». Cependant, il existe aussi des liens « nofollow ».

Les liens nofollow sont généralement utilisés lorsque vous souhaitez créer un lien vers un autre site web, mais que vous ne voulez pas demander à Google d’explorer ce site, parce que ne voulez pas l’approuver ou en faire la promotion.

Ce sont donc des backlinks de piètre valeur, car ils ne transmettent pas directement une autorité de la part du site qui crée le backlink.

Les liens « dofollow », en revanche, sont des liens réguliers avec des attributs qui informent Google que ces liens doivent passer le PageRank, et ils possèdent une grande valeur SEO.

Ils sont pertinents pour le site et la page liée

Si un site web est spécialisé dans les logiciels Saas et envoie des backlinks vers le site d’un restaurant, cela pourrait nuire à son classement.

Ne perdez pas de vue que Google et les autres principaux moteurs de recherche classent principalement les sites web en fonction de l’aspect pertinent et informatif de leurs contenus.

Il en va de même pour les backlinks.

Ils incluent un mot-clé ciblé dans le texte d’ancrage

Le texte d’ancrage, c’est la partie visible d’un lien hypertexte. Il indique à l’internaute où mène le backlink.

Ces dernières années, il est devenu courant d’inclure un mot-clé ciblé dans le texte d’ancrage. De nombreuses études, dont une menée par Ahrefs, ont montré que cette pratique était corrélée à des classements plus élevés dans les moteurs de recherche.

Attention toutefois à ne pas « trop optimiser » vos liens. Google Penguin pénalise les sites internet qui utilisent un texte d’ancrage de correspondance exacte, car cette pratique est considérée comme une stratégie SEO « black-hat », c’est-à-dire une manière détournée d’exploiter les failles des algorithmes pour influer les classements.

Ils proviennent de plusieurs domaines référant

Le deuxième, troisième, quatrième ou cinquième backlink que vous recevez de la part du même site web renvoyant à votre page n’a pas autant d’impact sur votre classement dans les moteurs de recherche que le premier.

En d’autres termes, il est préférable d’obtenir 30 liens de 30 sites web différents que de recevoir 30 liens du même site.

Leurs scores Trust Flow et Citation flow sont élevés

Enfin, il faut mentionner deux autres indices ou indicateurs de performance qui comptent énormément aujourd’hui : le Trust Flow et le Citation Flow.

Le TF ou Trust Flow est un indice de confiance qui jauge la crédibilité et la fiabilité d’un site ou d’une page et de ses contenus. Cet indicateur qui varie sur une échelle de de 0 à 100 est calculé par Majestic SEO (un outil de référencement naturel spécialisé dans l’analyse des backlinks), à partir d’une base de données de backlinks et d’une liste de sites web de référence sur internet.

Le CF ou Citation Flow correspond à l’indice de popularité d’un site web ou d’une page web. Il est aussi évalué par Majestic SEO, sur une échelle allant de 0 à 100 et tient compte de tous les hyperliens. Le ratio entre le TrustFlow et le Citation Flow vous donne une idée du potentiel SEO d’un site sur lequel créer un backlink.

Il est temps maintenant d’examiner la marche à suivre pour maximiser votre stratégie de Netlinking.

6- Comment maximiser votre stratégie de netlinking

Comme vous avez pu le constater, le netlinking dépend d’énormément de facteurs, mais la bonne nouvelle dans tout cela, c’est qu’en tant que propriétaire de site, vous pouvez avoir un contrôle complet sur la manière dont vous allez mener votre stratégie de netlinking.

Avec les bons liens internes, des backlinks de qualité et une approche stratégique, vous avez la possibilité de guider Google et vos visiteurs vers les pages les plus importantes de votre site web.

Voici dix façons de vous aider à y parvenir.

Misez sur l’engagement

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’ajout de liens internes aide les utilisateurs à trouver d’autres articles ou pages de blog qu’ils trouveront probablement intéressants sur votre site internet.

C’est une excellente manière d’améliorer vos indicateurs de performance liés à l’engagement. Si vous incluez des liens avant tout pour le référencement, faites toujours en sorte d’adjoindre de la valeur ajoutée aux pages de votre site web.

Google mesure également ce sur quoi les internautes cliquent et attribue plus de valeur à ces liens. Par conséquent, l’engagement doit figurer en tête de votre liste de priorités et le placement des liens joue un rôle majeur dans cet aspect.

Si vous placez habituellement des liens tout en bas de vos articles de blog, il y a de fortes chances que les gens ne cliquent pas dessus. Il n’y a pas de règle absolue, mais il est recommandé de placer vos liens internes dans la moitié supérieure de votre page.

Vous saurez que vos liens internes fonctionnent réellement lorsque vous analyserez vos données relatives à l’engagement, ce qu’il faut faire de manière régulière.

Créez du contenu qui puisse être lié

Naturellement, vous ne pouvez pas mettre en place de stratégie de netlinking sans contenus, et ceux-ci devront présenter certaines caractéristiques pour booster vos opportunités de création de liens internes.

Vos contenus devront être pertinents, uniques, informatifs, engageants et riches en mots-clés.

Vous pouvez utiliser des outils en ligne comme Ahrefs ou Moz pour créer du contenu optimisé pour le netlinking.  

Ces outils pourront vous aider à développer du contenu optimisé étape par étape, du choix des mots-clés à la production de contenu de haute qualité avec des mots-clés à longue traîne, jusqu’à la création de liens vers des pages ou des publications connexes

Axez vos efforts sur la pertinence thématique

Un lien qui possède une pertinence moindre d’un point de vue thématique a une valeur réduite, affectant ainsi votre référencement naturel. Lorsque vous publiez une nouvelle publication, assurez-vous de ne la relier qu’aux pages les plus pertinentes. Cette tactique vous aidera fortement à mieux classer vos pages web.

En dehors des indicateurs de performance relatifs à l’engagement, vous pouvez également utiliser des outils en ligne pour savoir quelles pages de votre site web sont les mieux classées pour un mot-clé donné. De cette façon, vous pourrez lier votre nouvel article de blog à la meilleure page de votre site web.

Évitez la suroptimisation

L’algorithme de Google est généralement capable de détecter des phénomènes de suroptimisation, comme le « bourrage » de mots-clés, en particulier sur un nouveau site web.

Si vous voulez éviter les pénalités Google, votre contenu et vos liens internes doivent être naturels et uniques.

Certains spécialistes du référencement utilisent des combinaisons de texte d’ancrage de correspondance exacte avec des textes d’ancrage de correspondance partielle.

Cependant, la meilleure méthode consiste à utiliser des mots et un langage qui semblent le plus naturels possible.

Google accorde plus d’importance au contenu et aux liens authentiques qu’aux mots-clés forcés et aux textes d’ancrage qui paraissent artificiels.

N’utilisez jamais le même texte d’ancrage

Il peut être difficile de trouver une phrase originale lorsque vous créez des liens vers un grand nombre de contenus. Pourtant, il est nécessaire que chacun de vos liens possède un texte d’ancrage unique, sinon Google risque de confondre vos pages web.

Cela pourrait avoir des conséquences désastreuses sur vos performances de référencement.

C’est pour cette raison que vous devez toujours utiliser des textes d’ancrage descriptifs, contextuels, naturels et uniques pour obtenir les meilleurs résultats.

Privilégiez les liens « dofollow »

Il arrive que certains référenceurs et propriétaires de sites web attribuent délibérément des attributs « nofollow » aux liens internes pour améliorer le classement d’une certaine page.

En tant que tel, Google ne classe pas les pages liées « nofollow ». Bien qu’ils soient idéaux pour la publicité, les commentaires sur les forums et les signatures de blogs, ils ne constituent pas une solution à long terme à inclure dans votre stratégie de netlinking.

Tenez-vous-en aux liens « dofollow » et permettez à la valeur intrinsèque des liens de circuler naturellement entre les pages de votre site web.

N’en faites pas trop

Comme pour tout ce qui concerne le référencement, il est crucial de ne pas exagérer.

Google avertit qu’il est préférable de limiter les liens internes à un « nombre raisonnable ». Pour un article de 1 500 mots, comptez entre 3 et 5 liens, pas plus, et pensez avant tout au confort de lecture de l’utilisateur.

Débarrassez-vous des liens de faible valeur

Nous avons déjà mentionné la notion de valeur du lien plus haut dans cet article. Les liens internes qui présentent un engagement et une pertinence minimes n’ont pas une grande valeur, et ils peuvent de surcroit diluer la valeur des liens de vos autres pages.

Si personne ne clique sur un lien, il n’est probablement pas très utile de toute façon, alors pourquoi le garder ? Débarrassez votre site web des liens inutiles ou de faible valeur pour décupler la valeur de vos liens forts.

Conclusion

Le netlinking est vital pour les performances SEO de votre site web. C’est une technique indispensable pour rationaliser la structure de votre site web et sa navigation.

En outre, le netlinking indique à Google quelles pages sont pertinentes et possèdent de la valeur.

Commencez à mettre en œuvre tous les conseils que nous avons partagés ci-dessus pour créer une stratégie de netlinking qui vise la performance à long terme et votre référencement va forcément s’améliorer au fil du temps.

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles