Marketing

Comment faire une étude de marché soi-même ?

INTRODUCTION

Qu’est-ce qu’une étude de marché ?

L’étude de marché est une étape incontournable dans votre démarche d’entreprendre une activité commerciale. Elle vise à faire une photographie de votre marché pour l’appréhender de manière structurée et exhaustive.

À quoi sert une étude de marché ?

Connaître les acteurs présents sur un marché, les évolutions et perspectives vous permet de mieux répondre à celui-ci avec des solutions plus pertinentes et enrichissantes pour vos clients.

Quand faire une étude de marché ?

L’étude de marché peut être réalisée si vous voulez vous lancer sur un nouveau marché ou dans le cadre d’une réorientation stratégique de votre business actuel.

Comment faire une étude de marché ?

Nous allons découvrir ensemble les étapes à suivre pour effectuer une étude de marché en toute autonomie.

ÉTAPE 0 : Les préalables 

Avant de débuter une étude de marché, vous devrez avoir certains préalables, le premier d’entre eux c’est le temps.

Impossible de réaliser une étude de marché en 10 minutes, seul un travail de fond vous permettra de faire ressortir des opportunités de votre étude.

Il est donc plus que jamais nécessaire de s’accorder du temps ; plus encore les données que vous allez récoltez sont pour certaines, complexe et demanderont du temps pour les transformer en information pertinente pour votre business.

Le deuxième préalable c’est la patience. Une étude de marché demandera du temps pour, à la fois récupérez des informations et chassez celle qui sont cachés. Ne croyez surtout pas que les entreprises vont se laisser analyser et qu’elles diffusent toutes les informations clés sur leurs business. C’est donc parfois un véritable travail d’enquêteur que de réaliser une étude de marché sérieuse.

Il sera enfin nécessaire de vous munir d’une grande ouverture d’esprit et abandonner vos postulats, car vous pourriez bien avoir des surprises en découvrant plus en détail les tenants et aboutissant du marché que vous étudiez.

ÉTAPE 1 : Identifier le marché

Vous êtes prêt à démarrer votre étude ? La première étape consiste à identifier le marché que vous souhaitez analyser.

Type de marché : de Masse ou de niche ?  

Afin de trouver le type de marché, vous devrez identifier où vous mettez les pieds. En deux mots : le marché de masse s’adresse à un large public de consommateurs, a contrario du marché de niche lui est concentré sur une catégorie d’individus dans un secteur très spécifique.

La stratégie d’attaque sur un marché de niche n’est pas du tout la même, car elle nécessite de devenir une référence dans ce marché, le marché de niche est cependant souvent moins concurrentiel et plus facile à aborder.

Pour savoir identifier le type de marché, vous devrez observer le nombre d’acteurs présent sur celui-ci, la concurrence existe elle, les clients sont-ils nombreux ? Le secteur d’activité…

Marché ouvert ou fermé ? 

L’ouverture du marché est un autre indicateur intéressant dans votre étude. Un marché plutôt ouvert correspond au fait qu’il permet à d’autres acteurs de prendre des parts du gâteau, des opportunités existes, car toutes les solutions pour monétiser n’ont pas été exploitées.

Le marché fermé est inondé de solutions existantes pour la plupart depuis longtemps, à moins d’arriver sur un angle complètement différent vous aurez beaucoup de mal à imposer votre solution.

Croyez-vous pouvoir trouver une place dans ce marché ? Si oui le marché est ouvert.

Sinon la rentabilité sera très compliquée, car la fermeture du marché vous obligera à dépenser une énergie considérable pour émerger en publicité et en opération marketing.

B2B ou B2C ?

Votre marché a-t-il vocation à s’adresser aux particuliers, aux publics professionnels où les deux ?

Le B2B (Business to Business) est une relation commerciale d’une entreprise vers une d’autre entreprise, le B2C (business to customer) correspond à une relation commerciale entre une entreprise et des clients non professionnels. 

Connaître la typologie des clients de ce marché sera utile pour le montage de votre structure juridique et de votre organisation.

Âge du marché ?

Le marché est-il plutôt jeune (la découverte de nouveau besoin) ou plutôt ancien, un marché mature nécessitera d’arriver avec des innovations et des solutions différentes et jamais proposées, un marché jeune offrira certainement plus d’espace. 

ll n’est pas forcément positif ou négatif de se retrouver dans l’un ou l’autre cas de figure, car lorsqu’un marché jeune vous donnera des espaces, le marché mature sera peut être plus mûre avec des besoins plus distinctifs et évidents.

ÉTAPE 2 : La demande issue du marché 

L’offre et la demande sont au cœur de cette deuxième étape, après avoir reçu une première idée du marché dans laquelle vous comptez faire des affaires. Il sera nécessaire de quantifier et d’analyser très précisément la demande des consommateurs.

Pourquoi ce marché existe ? Qu’elle ait l’origine de la création de ce marché ?

  • Listez l’ensemble des besoins des consommateurs sur ce marché
  • Rentrer dans le marché pour mieux le comprendre et le vivre 
  • Sondez les acteurs du marché en discutant des solutions
  • Listez les problématiques des clients de ce marché 

Avoir une parfaite connaissance de l’environnement et être acteur à l’intérieur du marché vous permettra de le comprendre et de mieux l’appréhender.

Concrètement si vous décidez de rentrer dans le marché du recrutement, vous devez d’un côté observer le comportement et l’attitude des personnes à la recherche d’un emploi et de l’autre, étudier et analyser les différents acteurs du recrutement. Les acteurs seraient les suivants : Les agences intérims, les applications pour smartphone, les associations, et les acteurs publics comme pôle emploi.

L’offre est issue de la demande, il est nécessaire de remonter jusqu’aux origines et sources des demandes de consommateurs et de travailler de bout en bout pour obtenir une cartographie à la fois complète et précise.

ÉTAPE 3 : Les acteurs du marché 

D’un côté les concurrents ou vous devrez en établir encore une fois la liste et leurs positionnements et de l’autre les consommateurs dans leurs diversités et avec leurs problématiques parfois différentes à l’intérieur même du marché.

En ce qui concerne l’étude de la concurrence, elle nécessite de compléter la liste la plus exhaustive possible avec des annotations sur chacun des acteurs travaillant sur le marché.

Ainsi il est nécessaire de collecter les défauts et les qualités de chacun d’entre eux et éventuellement d’identifier des opportunités de vous placer de manière différente et pertinente pour apporter de la valeur complémentaire à ces offres existantes.

Pour les consommateurs le travail ici sera l’égarement différent puisqu’il consiste à pointer l’ensemble des demandes sur les entreprises pour voir si chacune de celle-ci obtient une réponse adaptée.

Les consommateurs se trouvent à l’intérieur du marché, peuvent l’appréhender de manière différente et donc avoir finalement des besoins diversifiés.

Les besoins des clients se confrontent donc aux solutions et offres du marché, étudier les clients et prospects du marché consiste à sonder et par entretiens ou des formulaires, l’état d’esprit et la capacité actuelle du marché à répondre à leur demandent.

Identifier les conditions et leurs intentions permet de voir les leviers économiques qui peuvent se mettre en place.

Ses leviers sont-ils tous déjà exploités et votre solution apporte-t-elle une vraie différence dans la dimension avec laquelle elle s’apprête à traiter ces opportunités ? 

Mettre en face les différents acteurs pour comprendre votre marché vous offrira en définitive une connaissance plus précise des motivations et attentes des clients.

ÉTAPE 4 : l’environnement du marché 

L’environnement de votre marché et sa position dans l’espace économique, de la même manière qu’un atome l’environnement de votre marché inclut les éléments qui tournent autour de lui et qui interagissent avec celui-ci.

Lorsque que vous rentrez sur un marché qu’elle qu’il soit vous devez absolument prendre en considération l’environnement. C’est parfois même ce qui vous fera continuer ou abandonner sur votre projet de création d’une activité économique dans ce marché.

Prenons l’exemple d’un business relatif aux juridiques, l’environnement de cette thématique comprend des éléments indissociables comme : 

Les acteurs du monde judiciaires, avocats, notaires, huissiers, juges, tribunaux, greffiers, justiciable, mais aussi : Les codes, la loi, la réglementation, la jurisprudence.

Prendre en compte l’environnement donne une idée globale des acteurs et personnes physiques (Avocats, justiciables) ainsi des concepts (la loi, les règlements)

Cet ensemble définit l’environnement de votre marché, le maîtrisez-vous ? 

Dans les domaines technologiques, cela peut être les GAFA ou encore la dépendance technique à un certain nombre d’éléments.

Avant de vouloir tout casser sur votre marché, vérifiez que les éléments extérieurs et dans l’environnement de celui-ci ne seront pas en mesure d’anéantir, de ralentir ou de remettre en question la faisabilité de celui-ci.

ÉTAPE 5 : Collecte et analyse des résultats

La dernière étape de votre étude vise à rassembler les résultats de votre étude pour en tirer des conclusions.

La multiplicité de données nécessite une mise en forme à la fois compréhensible et exhaustive de vos différentes études.

Comprendre et prendre les bonnes décisions stratégiques pour votre entreprise demandent la mise en forme des idées, concepts, et chiffre que vous avez pu collecter pendant cette étude.

Ne clôturez pas votre étude de marché sans avoir exploré l’ensemble du marché, le point final de celle-ci ne doit jamais être définitif, mais gardez une porte ouverte pour : 

  • Les nouveaux arrivant
  • Les éléments oubliés
  • L’impact de votre solution sur ce marché

En mouvement permanent une étude de marché ne pourra être qu’évolutive et dynamique. C’est à force de remettre en question vos actions et vos propositions que le marché pourrait se voir modifié en votre faveur.

Ne négligez pas vos concurrents, surtout s’ils sont présents sur le marché depuis longtemps, car ils ont une certaine légitimité et ont probablement étudié comme vous les aspects de celui-ci, se croire plus malin et toujours meilleur que les autres est l’un des meilleurs moyens d’échouer.

CONCLUSION

L’étude de marché est l’une des étapes indispensables dans la vie d’un entrepreneur. Ce travail doit être réalisé à la fois sérieusement et de manière complète.

La compréhension du marché passe par l’identification des processus et tendances, il vous permet d’éclairer votre projet sur les menaces et compétences, inhérentes à celui-ci.

C’est le moment de tout remettre en question et de balayer vos croyances pour le transformer en un prévisionnel plus pertinent.

La recherche d’informations, la réalisation d’enquêtes, et votre capacité à les regrouper dans une synthèse seront mises à rude épreuve, mais les résultats que vous pourriez obtenir vous donneront une meilleure sérénité pour investir et prendre le risque d’une aventure entrepreneurial.

Si vous êtes déjà un acteur du marché, une nouvelle étude ne pourra qu’être utile pour prendre de nouvelles perspectives ou pour lancer un nouveau produit et même pour repositionner correctement votre stratégie.

Vous l’aurez compris, réaliser ou faire réaliser une étude de marché limite les risques par une meilleure connaissance globale de celui-ci.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles