Startup

Google logo evolution : décryptage et historique 

Connu pour ses couleurs gaies, le logo Google représente la véritable identité de ce géant du web. Bien que Google soit le moteur de recherche qui compte, à son actif, plus de 3,5 milliards de recherches effectuées chaque jour, son logo a connu, au fil de ces deux dernières décennies, une profonde refonte. Curieux ? vous souhaitez en savoir davantage sur l’histoire du logo Google ? Découvrez dans cet article pourquoi Google s’appelle Google et son histoire.

Google logo evolution : décryptage et historique 

1996 – 1997 : un premier logo horrible, sans queue ni tête

Le premier logo de Google, appelé BackRub, brillait par son manque d’esthétisme. Encore antérieur au nom « Google », ce logo, créé en 1996, a été conçu à partir de Microsoft. On ne va pas le nier, il représentait la parfaite illustration de la laideur, même si ses concepteurs, Larry Page et Sergey Brin, n’ont pas manqué de lui trouver une excuse relativement banale : c’était le produit d’un projet de recherche mené à l’Université de Stanford. Pourquoi Back Rub ? Ce nom avait été choisi parce que le moteur de recherche devait servir à rechercher des liens de retour sur Internet.

En 1997, les fondateurs Larry Page et Sergey Brin prennent la décision de lancer l’entreprise en Google qui est, en effet, une faute orthographique du terme « Googol » ou « Gogol » en français. « Googol » représente une expression mathématique qui vaut 1 avec 100 zéros à la fin. Il s’apparente à l’infini. En regardant le nombre d’utilisateurs connectés sur ce moteur de recherche chaque jour, on comprend très vite à quel point ce terme porte tout son sens. 

1998 – 1999 : le premier vrai logo Google conçu avec GIMP

Après la sortie de l’horreur, Google n’est pas encore sur le point de vouloir recruter un graphiste. C’est ainsi que Sergey Brin prend les choses en main et donne au logo autrefois basique, un côté plus informatisé et raffiné. Il utilise, à cet effet, GIMP, une alternative gratuite et open source de Photoshop, afin d’offrir à Google, une image plus appropriée. 

Mr Brin mise sur la police Baskerville Bold avec un G vert. Toutefois, le logo n’a pas fait un long chemin et est remplacé au cours de la même année. Le changement s’observait au niveau des couleurs ; le « G » vert est désormais bleu. Le point d’exclamation est également ajouté, emprunté à Yahoo! logo. 

En fin août 1998, le même logo, au festival Burning Man, a été remplacé par un message d’absence de bureau intitulé Google Doodle. Ce message d’absence se décline en plusieurs centaines, tous créés par Dennis Hwang. 

1999- 2010 : Des logos de plus en plus intelligents

Professeure de design à l’université de Stanford, Ruth Kedar accepte volontiers la proposition de Brin et Page, celle de concevoir quelques prototypes du logo Google. Pour commencer, elle se sert de la police Adobe Garamond pour créer son premier logo initialement noir. Il convient de préciser que ce logo incolore est souvent utilisé sur les pages d’accueil en mémoire des pays ou des personnes victimes d’une tragédie. 

On utilise le design pour la première fois en avril 2010, notamment sur la page d’accueil de la Pologne, suite à la catastrophe aérienne où le président polonais Lech Kaczynski a été tué. Le logo décoloré a été également utilisé en Chine et à Hong Kong, en hommage aux victimes du tremblement de terre survenu à Qinghai.

De plus, elle n’hésite pas à supprimer le point d’exclamation présent dans le logo Google. « Larry Page et Sergey Brin aiment ce logo parce que la marque au milieu ressemble à un piège coloré à doigts chinois », précise-t-elle. 

Pour sa prochaine tentative, Ruth apporte un peu plus de précision avec la police Catull. Par la suite, la graphiste a commencé à miser sur les couleurs avec les deux « o » entrelacés. Sur la prochaine itération, on se rapproche de plus en plus du logo Google tel que nous le connaissons et apprécions aujourd’hui. Par la suite, Ruth Kedar ressort les lettres de la page avec des lignes plus épaisses et un « l » violet, puis une loupe sur l’une des lettres « o ». 

Le prochain logo Google se présentait en 5 couleurs, mais cette fois, « l » s’affiche en bleu et « e » en violet. Kedar revient, quelques mois après, sur l’ordre initial des couleurs et supprime le violet. Ce nouveau design est jusqu’à présent, connu comme plus simple de Google ; eh oui, la loupe est désormais absente. Pour Kedar, l’idée était de présenter les multiples facettes et potentiels du moteur de recherche, tout en soulignant à quel point Google était traditionnel. On observe de nouveau les anciennes couleurs qui donnent à Google du peps et une allure plus décontractée. Ce n’est qu’en 2010 que le logo Google est, une fois de plus, mis à jour. 

2010 – 2013 : vers un logo plus plat

Google modifie son logo le 6 mai 2010 en changeant le « o », auparavant jaune, en une version plus orangée. L’ombrage et le volume des lettres ont été supprimés. La police Catull est encore utilisée pour la conception du nouveau logo Google. 

En 2013, Google présente un logo sous un aspect un peu plus « plat », sobre et épuré. On est face à un logo dynamique, plus vivace que jamais, présentant des couleurs légèrement modifiées. 

En 2014, le logo Google est encore mis à jour. Le deuxième « g » est décalé d’un pixel vers la droite et le « l » est décalé d’un pixel vers le bas, mais aussi vers la droite. Le logo 2010 de Google a été maintenu et utilisé sur certaines pages, à savoir la page Google Doodles sur une certaine période. 

2015 : Quand le dynamisme bat son plein

En 2015, au sommet d’un séminaire de conception à New York, les designers de Google ont fait une rencontre dans le but d’offrir au logo Google, un nouvel aspect. À l’issue de ce sprint de plus d’une semaine, le nouveau logo Google se présente avec plusieurs modifications. La société a conservé les couleurs propres à la marque, respectivement le bleu, le rouge, l’orange, le bleu, le vert et le rouge. 

Pendant la même période, Google décline son logo en plusieurs variantes. Il présente par exemple l’arc-en-ciel G indiquant l’application pour smartphone ; le favicon pour représenter le site web Google ; mais aussi le microphone représentant la recherche locale.

Par ailleurs, la police de caractères Catull n’est plus présente et, désormais, on y apporte une touche plus personnalisée. Bien que le nouveau logo de Google ait l’air simple, les mises à jour réalisées là-dessus sont nombreuses. OUI, la nouvelle police a désormais des empattements accompagnés de lignes fines qui enjolivent chaque lettre, que ce soit horizontalement ou verticalement. 

Le logo est encore modifié avec la police « Product Sans », sans empattement. Les concepteurs de Google ne cessent de faire à leur sauce. Ils vont jusqu’à adapter le logo au visage d’une montre Android. À noter que, à ce stade, Google dispose d’une gamme variée de produits qui s’adaptent de plus en plus à l’air du temps.

Les designers misent sur un logo plus jeune, plus dynamique et beaucoup plus ludique. Malgré la tendance « cool » du logo, les inquiétudes à propos de la confidentialité des données personnelles des utilisateurs vont crescendo. 

Évolution du Favicon de Google de 2000 jusqu’à aujourd’hui

Entre 2000 et 2008, le favicon de Google formait un « G » majuscule bleu, qui était entouré par des lignes vertes, rouges et bleues. En fin 2008, le favicon de Google passe du « G » majuscule au « g » minuscule. –

La même année, Google lance le concours du meilleur favicon, afin de recevoir des propositions venant d’ailleurs. Le vainqueur est le Brésilien André Resende, étudiant de première année l’université de Campinas au Brésil. 

C’est donc en 2009 que Google s’inspire de la proposition de Resende pour réaliser son nouveau favicon. Contrairement à l’ancien, le nouveau est plus coloré. Il y a un « g » minuscule blanc qui est placé dans un carré et soutenu par un bloc de couleurs, dont le jaune, le vert, le bleu et le rouge. Le favicon est reconnaissable à l’œil nu, rappelant ainsi l’identité et l’essence de la marque. Google en 2012, conçois un nouveau favicon avec une conception qui rappelle, cette fois, l’icône de son application pour Android. En 2015, ce favicon est un « G » majuscule avec des touches de couleurs rouges, jaunes, vertes et bleues. Le favicon de Google est resté le même depuis 2015. 

Conclusion 

Au terme de cet article, vous comprendrez que l’histoire du logo Google a connu de nombreux changements, dont les Google Doodle et les favicons. Depuis sa création, la marque a présenté un bon nombre de designs et la plupart s’affichent avec les couleurs rappelant sa vraie identité. Plusieurs polices de caractères ont été utilisées parmi lesquelles « Product Sans ». Pour consulter les images de tous les logos de l’entreprise, tapez dans la barre de recherche de Google images « google logo png ».

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles