Startup

Logistique e-commerce : internaliser ou externaliser ?

Ce choix entre l’internalisation et l’externalisation de la logistique, que l’on exprime dans le monde anglo-saxon par « make or buy », est primordial pour les entreprises opérant dans l’univers du e-commerce, où l’aspect logistique tient une place prépondérante. Le contrôle de cette étape fondamentale du commerce en ligne est un facteur indispensable à la réussite de votre business. Ainsi, dans le e-commerce, les coûts de l’ensemble des prestations et activités liées à la logistique représentent une part importante du total du budget de fonctionnement des entreprises.

La logistique dans le secteur du commerce en ligne (le terme « e-logistique » peut être aussi utilisé) s’est largement améliorée, car on estime que dans les années 2000, près d’une commande sur quatre effectuée sur internet n’était pas livrée ! Ce qui explique d’ailleurs les nombreuses faillites de ces entreprises opérant à l’époque dans le e-commerce. Celles-ci avaient sous-estimé l’importance et la complexité de la logistique adaptée au monde du business en ligne. Mais heureusement, les choses ont bien changé et les Français plébiscitent dorénavant les achats en ligne, confiants dans la capacité des entreprises à assurer les livraisons dans des délais raisonnables. Actuellement, la part du commerce en ligne dans les ventes globales dépasse 10 % dans notre pays, pour atteindre un chiffre d’affaires d’environ 115 milliards d’euros.(Chiffre de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance(Fevad) )

Avant de discuter des avantages de l’internalisation et de l’externalisation de la logistique dans le secteur du commerce en ligne, voyons tout d’abord ce que le terme de logistique comprend et signifie dans le cadre précis du e-commerce. 

L’e-logistique, c’est quoi ?

La logistique dans le domaine du e-commerce, ou e-logistique, c’est la mise en œuvre de moyens techniques et humains visant à gérer les flux de marchandises en provenance de sociétés travaillant dans le commerce en ligne, ou e-business, vers des clients.

 Elle est composée de plusieurs métiers qui correspondent à la mise en œuvre de processus et de techniques pouvant répondre à une gestion des flux possédant ses propres caractéristiques. Cette gestion est gérée via une plate-forme logistique. Voici les différentes étapes de la chaine logistique, appelée « supply chain » en anglais :  

  • Synchronisation
  • Réception des marchandises
  • Stockage 
  • Préparation des commandes
  • Emballage
  • Transport/livraison
  • Suivi
  • Service après-vente

La logistique évolue avec son temps et ses objectifs ne se limitent plus à la réception, la gestion de stock et à l’envoi de marchandises. Le bon timing d’une livraison reste certes un facteur essentiel de ce secteur d’activité, mais avec l’e-logistique, le métier étend ses compétences et propose notamment aux clients de nouveaux services, comme la gestion des retours clients. Cela consiste à prendre en charge les clients qui se sont trompés dans leur commande ou qui ne sont pas satisfaits par le produit reçu.

Un autre aspect dorénavant primordial du secteur de l’e-logistique, c’est la maîtrise des outils de traçabilité. Le suivi des étapes doit être non seulement sans cesse amélioré, mais aussi accessible au client. 

Il faut noter également qu’une e-logistique sans faille et qui donne satisfaction au client constitue un argument marketing de taille. C’est le meilleur moyen de fidéliser ses clients et d’en trouver de nouveaux.

Les avantages de l’internalisation de votre logistique e-commerce

Gérer soi-même la logistique de son commerce en ligne est possible, à condition de parfaitement maîtriser tous ses aspects, c’est-à-dire, de contrôler l’ensemble de la chaîne logistique. 

Premier élément : posséder l’espace de stockage nécessaire, que ce soit des hangars, des entrepôts, ou d’autres types de bâtiments. Le fait que vous louiez cet espace ou qu’il soit votre propriété change évidemment beaucoup de choses. Si vos entrepôts sont amortis, alors considérez l’option de l’internalisation. Il en va de même pour les équipements. Dans ce cas-là, vouloir externaliser votre logistique signifierait la fermeture ou la vente d’une partie de vos bâtiments, induisant des changements conséquents, voire même des coûts. 

Un des gros avantage de l’internalisation de l’e-logistique, c’est qu’on a toujours son stock à portée de main. Dans ce cas, les problèmes de stockage, de flux et d’emballage sont vite résolus, car vous êtes sur place. Cela évite une dose de stress supplémentaire. 

Un point central sur la question concerne la relation entre les activités de logistiques B2B et B2C. On comprend facilement qu’une entreprise qui a toujours choisi l’option d’internaliser son e-logistique B2B préfèrera sans aucun doute continuer dans cette direction avec son business B2C, dans le cas d’un regroupement des deux types d’activités au même endroit. 

Au niveau de la gestion des retours et de l’individualisation des services, il ne fait aucun doute que l’internalisation de la logistique prévaut sur la sous-traitance. Par exemple, le retour des produits peut s’effectuer selon vos propres critères, au cas par cas. Et puis il est toujours possible de réagir vite face à une situation inhabituelle, comme un envoi spécial, une commande de dernière minute, etc. 

L’internalisation assure une maîtrise complète de tous les processus de la logistique, ce qui représente un avantage en soi, car on n’est pas dépendant d’un prestataire et de l’éventuelle médiocre qualité de ses services.

Toutes les raisons qui incitent à externaliser sa logistique e-commerce

Beaucoup d’entreprises de e-commerce choisissent d’externaliser, ou dit autrement, de sous-traiter leur logistique et cela pour plusieurs raisons. 

Tout d’abord, la sous-traitance e-logistique vous évite de posséder ou de louer des locaux de grande taille, de type entrepôts ou hangars. Cela donne plus d’options dans le choix du lieu d’implantation de votre société et puis les économies en termes de maintenance et de location sont substantielles, sans parler du personnel supplémentaire que nécessite l’usage de bâtiments d’une telle taille.

Deuxièmement, et c’est assurément l’aspect le plus important, externaliser peut permettre à votre entreprise de e-commerce de ménager vos dépenses, en faisant des économies sur tous les coûts concernant l’e-logistique, en particulier le transport. Cette réduction des coûts s’explique par la capacité du prestataire que vous aurez sélectionné à mutualiser ses frais de transport ainsi que la logistique de plusieurs clients à l’intérieur d’un même lieu. Cette mutualisation va donner l’opportunité au prestataire de baisser ses prix et d’être plus compétitif. Il faut également souligner que les coûts d’investissement dans des équipements modernes et nécessaires au bon fonctionnement de l’ensemble du processus logistique sont à la charge du prestataire, qui vous enlève donc une épine du pied.

La troisième chose qui rend l’externalisation intéressante, c’est le gain de temps qu’il accorde. La logistique dans le domaine de l’e-commerce consiste en un ensemble de processus lourds et complexes à gérer. Sous-traiter ce secteur permet d’utiliser ce temps gagné pour se consacrer à d’autres aspects importants du business en ligne, comme le R&D, le marketing, l’amélioration du site internet de l’entreprise, la recherche de nouveaux fournisseurs, de nouveaux débouchés, etc.

La suite du troisième point, c’est que l’externalisation va donner l’occasion à votre société de se recentrer sur son cœur de métier, surtout si à la base la logistique n’est pas votre fort. Vous laissez un prestataire s’occuper de tout le processus logistique et vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur les fondamentaux de votre business, avec en ligne de mire, une croissance et des résultats en hausse. 

Un autre aspect désagréable lorsque l’on gère soi-même la logistique, c’est la gestion des variations dans l’activité. En effet, on observe tout au long de l’année des périodes pendant lesquelles les ventes explosent, comme lors des fêtes de fin d’année, par exemple. À l’opposé, selon les produits que vous commercialisez, les affaires peuvent connaître des moments plus calmes, avec une activité minimale. Les variations de stocks rendent difficiles une utilisation optimale des entrepôts et de la surface de stockage. Si vous louez un espace trop grand, vous risquez de le sous-exploiter, tandis que le cas inverse posera également problème lorsque vous n’aurez pas suffisamment de place pour entreposer votre marchandise durant les périodes de pic d’activité. Sans parler de la gestion du staff en charge de la logistique. L’externalisation règle tous ces soucis d’un revers de la main, car c’est à votre prestataire qu’incombe la tâche de gérer les différences de flux logistique et notamment l’épineux cas de la main d’œuvre. 

Enfin, déléguer toute la partie logistique à une entreprise spécialisée peut s’avérer être un soulagement, particulièrement dans le cas où vous n’y connaissez pas grand-chose. Car le prestataire, en principe, est censé être un expert dans son domaine et c’est votre société qui va bénéficier de son savoir-faire, de ses innovations, ce corps de métier étant en permanente évolution.

Ce type de sous-traitance peut également doper votre croissance et ouvrir de nouveaux horizons à votre e-commerce, comme un développement à l’international, en particulier si votre prestataire dispose d’une couverture à l’étranger.

Choisir le bon prestataire pour sous-traiter ses activités logistiques.

Une fois que vous avez opté pour l’externalisation de votre e-logistique, il reste à trouver un prestataire de service qui conviendra à votre business, particulièrement à sa taille.

Logiquement, si votre entreprise est modeste et que votre volume de marchandise écoulé n’est pas énorme, un logisticien possédant une faible surface de stockage pourra convenir. Et vous n’aurez pas de pression concernant un seuil minimum de volume à écouler. L’avantage aussi réside dans le fait que le prix sera moins élevé que celui d’une grosse boîte de logistique. Ces grandes sociétés de logistiques sont plutôt recommandées pour des entreprises de e-commerce qui font du volume, ou qui possèdent un fort potentiel de croissance. D’autre part, elles sont en mesure d’offrir une gamme de services plus étendue comme la livraison vers l’étranger.

L’autre critère important, c’est une éventuelle spécialisation dans un type de produit particulier. L’avantage, c’est que vous pouvez bénéficier de services sur-mesure et parfaitement adaptés à un produit donné, ce qui sera intéressant pour des objets fragiles, par exemple, ou un type de marchandise nécessitant une attention spéciale.

Quant au lieu d’entreposage du prestataire, peu importe en réalité, puisque vos produits sont susceptibles d’être livrés partout en France, à minima, ou en Europe. Cependant, travailler avec un logisticien situé à une distance raisonnable de votre société est une perspective séduisante en cas de problème d’approvisionnement. 

En résumé, si un doute persiste dans le fait que votre entreprise de e-commerce puisse garantir une chaîne logistique complète qui fonctionne sans accroc, optez pour l’externalisation de tout votre processus logistique.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles