E-commerce
Temps de lecture
15 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Logistique e-commerce, les infos essentielles (2023)

Publié le - Mis à jour le

L’industrie mondiale de la vente de détail traverse une phase de transition phénoménale.

L’accès à la technologie internet et aux applications mobiles, couplées à l’évolution des comportements des clients et des modes de consommation, a donné naissance à une nouvelle ère pour le secteur du retail en ligne.

Le commerce électronique a commencé à prendre son essor au début des années 2010, et au fil du temps, il n’a cessé de gagner en popularité, notamment auprès des milléniaux et des consommateurs adeptes de nouvelles technologies.

Rien qu’en France, l’e-commerce a généré 130 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour la seule année 2021.

Mais c’est la pandémie de COVID-19 qui a bouleversé et accéléré le destin de la vente en ligne.

Cette crise mondiale sans précédent au 21 ᵉ siècle a non seulement boosté les achats en ligne et les livraisons à domicile des produits non essentiels, mais également fait exploser la vente de produits de tous les jours, comme la nourriture.

Le développement du travail à domicile, du phénomène de distanciation sociale et d’achat sans contact a aussi donné un grand coup de pouce à la vente en ligne et au commerce électronique B2B.

Des légumes aux repas préparés, en passant par l’électronique et les vêtements, le commerce en ligne a pris le contrôle de toutes les catégories possibles de vente au détail.

Pour suivre les tendances du commerce électronique, les vendeurs doivent aujourd’hui renforcer leur présence en ligne et s’efforcer d’offrir des expériences d’achat de grande qualité à leurs clients.

Le marché mondial du commerce en ligne devrait atteindre près de 5 billions de dollars en 2022 et continuer sa progression.

Et il va sans dire que la logistique e-commerce, ou e-logistique est déjà un facteur de différenciation crucial entre les marques.

Dans la suite de cet article, nous allons analyser les principaux enjeux actuels de la logistique e-commerce, l’un des aspects les plus importants à maîtriser pour quiconque se lance dans le commerce en ligne.

Mais commençons par la définition du terme « logistique e-commerce ».

Qu’est-ce que la logistique e-commerce ?

La logistique e-commerce, ou e-logistique, est un processus complexe en plusieurs étapes qu’une entreprise ou marque de commerce électronique utilise pour expédier une commande, depuis l’entrepôt jusqu’au client.

La logistique e-commerce comprend notamment la gestion des stocks, la préparation des commandes et l’expédition des commandes en ligne.

La logistique du commerce électronique nécessite plus d’attention que les opérations de logistiques des points de vente physiques, et ce, pour plusieurs raisons.

Premièrement, la logistique du commerce électronique doit couvrir une gamme plus large d’unités de stockage et maintenir une plus grande quantité de stock tampon disponible. Deuxièmement, la logistique du commerce électronique nécessite plus d’espace pour le traitement des produits retournés.

Avant d’aller plus loin, il est ainsi essentiel de bien comprendre ce qui différencie la logistique e-commerce de la logistique traditionnelle.

Les e-commerçants et entrepreneurs digitaux proposent actuellement une large gamme de produits et de services. D’un point de vue logistique, la différence la plus notable entre les achats physiques et les achats en ligne, c’est la nécessité de livrer les produits non seulement aux consommateurs, mais aussi vers les entrepôts de stockage.

Voici quelques-unes des différences fondamentales qui distinguent la logistique e-commerce de la logistique traditionnelle :

Le nombre de destinations finales

Les entreprises physiques distribuent principalement leurs produits vers des points de vente physiques ou des grossistes, tandis que les commerces électroniques expédient des marchandises dans le monde entier vers un nombre de consommateurs potentiellement énorme.

Les volumes d’expédition

Des centaines, voire des milliers d’articles peuvent être expédiés en une seule fois et vers un point de vente de détail unique, sur des palettes, par exemple, alors que les e-commerçants utilisent généralement des colis pour expédier des commandes qui contiennent en général un ou quelques articles, tout au plus.

Retrait en magasin vs livraison à domicile

L’une des tendances que l’on constate actuellement, c’est l’utilisation des entreprises de vente au détail physique de leurs locaux comme installations de traitement des commandes. Elles peuvent offrir aux clients une flexibilité supplémentaire en proposant un ramassage en magasin, de type « In-store pick-up », ou devant le magasin (Curbside pick-up).

La logistique e-commerce électronique est sans aucun doute plus pratique, car elle livre les marchandises directement chez le client.

Les principales étapes de la logistique e-commerce

La e-logistique implique généralement les activités suivantes :

La gestion des stocks

Ce processus implique la surveillance et la gestion des stocks de votre entreprise au fur et à mesure qu’ils sont produits ou achetés auprès des producteurs, puis stockés et livrés. La gestion des stocks coordonne l’ensemble du flux de produits, de l’achat à la vente, et garantit que vous disposez toujours du nombre d’unités requis au bon endroit et au bon moment.

L’entreposage

L’entreposage est l’un élément essentiel d’une chaîne d’approvisionnement de détail qui implique le stockage de marchandises qui seront vendues ou distribuées plus tard.

La préparation des commandes

C’est le processus de préparation des produits dans un emballage approprié avant de les livrer au consommateur final.

Le processus d’emballage a lieu dans un entrepôt et implique généralement de sélectionner des matériaux et des conteneurs appropriés pour emballer les commandes, de peser les colis et de les étiqueter avec les factures correctes.

L’exécution des commandes

Cette partie des opérations de l’e-commerce électronique, appelé « order fulfillment » en anglais, consiste à livrer les commandes aux consommateurs finaux.

Selon les besoins et les capacités de votre entreprise, vous pouvez sous-traiter ce service à un fournisseur tiers ou investir dans des solutions d’exécution des commandes en interne.

La gestion des retours

Tous les e-commerçants rêveraient de pouvoir l’éviter, mais la gestion des retours fait partie intégrante de l’e-commerce.

La volonté d’un client de retourner un achat déclenche le processus de gestion des retours, qui oblige l’entreprise à récupérer et à organiser le retour du produit.

Si votre « supply chain » (chaîne d’approvisionnement) est conçue de manière efficace, vous pouvez réduire considérablement les pertes en réapprovisionnant l’inventaire de votre entrepôt avec des marchandises retournées qui sont en excellent état.

Les principales méthodes d’expédition dans le monde du commerce électronique

Voici les principaux types de méthodes d’expédition que les entreprises et plateformes d’e-commerce électronique peuvent envisager :

L’expédition accélérée

L’expédition accélérée est un mode transport de marchandises extrêmement rapide.

Ce mode d’expédition permet de se faire livrer des colis le lendemain voire le jour même.

Comme son nom l’indique, il est plus rapide que l’expédition normale, qui peut prendre plusieurs jours.

La livraison le jour même

Le « Same day delivery » est un mode de livraison qui garantit au client que sa commande sera exécutée et livrée le même jour.

Pour réaliser ce type de livraison utra-rapide, les e-commerçant s’appuient sur des centres de distribution ou des entreprises locales, des centres de livraison et des systèmes d’expédition et de routage automatisés.

Ce type de livraison présente souvent l’inconvénient d’être coûteux.

La livraison gratuite

De nombreux clients se sont habitués à la livraison gratuite d’Amazon Prime et attendent désormais ce même type de service de la part des autres plateformes de commerce en ligne.

Cette stratégie de livraison gratuite répond aux attentes des consommateurs et améliore les taux de conversion des internautes au moment de valider le paiement sur le site web de l’e-commerçant.

Si les clients apprécient la livraison gratuite, c’est vous qui devez payer les frais de transport, alors assurez-vous que vos marges sont suffisamment importantes pour couvrir ces dépenses.

Les tarifs d’expédition en direct

Dans de nombreux cas, il est possible d’économiser de l’argent sur les frais d’expédition en obtenant des devis en temps réel, appelé « Live shipping rates », auprès de transporteurs comme UPS, FedEx ou DHL.

Cette méthode n’est pas idéale pour être utilisée comme outil de marketing en raison du large écart de prix possibles.

Mais c’est certainement la méthode d’expédition qui garantit les prix les plus bas possibles.  

Le ramassage en magasin gratuit

Bien que cette stratégie, également baptisée « In-store Pickup », soit en théorie réservée aux magasins physiques, les e-commerçants et plateformes de commerce électronique peuvent également en bénéficier, en formant par exemple des alliances ou partenariats stratégiques avec des entreprises plus grandes et mieux établies.

Ainsi, plutôt que d’attendre que leur commande soit transportée chez eux, les internautes ont la possibilité de la récupérer dans un magasin local, ce qui peut être plus rapide ou moins cher.

Au final, il n’est pas rare que les entreprises et plateformes d’e-commerce emploient un mélange de différentes stratégies d’expédition pour répondre aux demandes des clients.

Ces services d’expédition hybrides utilisent une combinaison de plusieurs méthodes pour exécuter les commandes de leurs clients.

5 conseils pratiques pour améliorer votre e-logistique

La livraison de produits de qualité dans les délais est essentielle à la réussite de n’importe quelle entreprise qui se lance dans l’e-commerce.

Il est peu probable que des clients frustrés par vos services d’expédition fréquentent à nouveau votre boutique en ligne.

Pire encore, votre business peut grandement souffrir d’avis en ligne négatifs et de commentaires défavorables sur les réseaux sociaux.

Pour éviter ce type de problème, voici 5 recommandations que votre entreprise doit mettre en place pour améliorer la gestion de sa logistique e-commerce.

Établir un contrôle strict des stocks

Il n’y a rien de pire que de cliquer sur un produit en ligne et de s’apercevoir ensuite que, malheureusement, il n’est pas disponible.

Cela démontre un manque de sérieux et d’organisation de la part du e-commerçant, et donne aux internautes une mauvaise image.

En conséquence, il est essentiel de vérifier périodiquement vos stocks de marchandises, et même de garder un œil attentif sur l’état et la qualité des produits.

Misez sur une livraison gratuite et rapide

Offrir la livraison gratuite pour un achat en ligne est un levier efficace pour booster la conversion et les ventes.

D’ailleurs, on estime que la livraison gratuite est l’un des principaux critères qui pousse les consommateurs à faire des achats sur internet.

Les e-commerçants veulent néanmoins une solution logistique e-commerce rentable dans le cas où ils offrent la livraison gratuite.

Il existe des moyens de contrôler le coût de votre politique de livraison gratuite, comme exiger une valeur de commande minimale ou limiter ce type de livraison à certains produits à forte valeur ajoutée ou à des promotions.

Mais en 2022, la livraison gratuite ne suffit plus.

Un délai de livraison trop long peu découragé de nombreux internautes d’effectuer un achat sur votre site e-commerce.

Selon des données récentes, les consommateurs n’acceptent plus de recevoir leur commande au-delà de trois ou quatre jours, et idéalement, ils souhaiteraient recevoir leur commande le jour même ou le jour suivant.

Vous devez donc offrir des délais de livraison rapides pour rester compétitifs.

Offrir plusieurs options d’expédition

Le coût de livraison demeure l’une des principales causes d’abandon de panier sur les plateformes de commerce en ligne.

La majorité des consommateurs souhaitent tirer le maximum de chaque achat qu’ils effectuent, en profitant d’un produit de qualité à prix attractif, et si l’expédition est gratuite, c’est encore mieux.  

Ainsi, vous devez privilégier une approche de logistique e-commerce qui offre une variété de choix d’expédition, car chaque consommateur a des besoins différents.

Si certains clients sont impatients et préfèrent payer plus obtenir une livraison rapide, d’autres peuvent se contenter d’attendre quelques jours et considèrent d’abord le prix.

C’est à vous de trouver un transporteur qui offre le meilleur rapport qualité prix.

Fournir un suivi d’expédition

Le suivi d’expédition permet aux clients de connaître l’état de leur commande et de savoir où se trouve leur colis.

Cela fait partie des fonctionnalités que les clients affectionnent aujourd’hui lorsqu’ils effectuent des achats dans une boutique en ligne.

En règle générale, votre transporteur vous donne un numéro ou un code de suivi lorsqu’une commande est traitée, de telle manière que vous et votre client soyez en mesure de connaître l’emplacement du colis en visitant le site web du transporteur et en saisissant le code.

Il est indispensable pour votre site e-commerce de rendre cet outil accessible à vos clients et d’intégrer un portail de « shipment tracking » sur votre plateforme, afin de développer vos ventes en ligne.

Utiliser la technologie au maximum pour automatiser vos processus de logistique e-commerce

La gestion d’une boutique en ligne nécessite énormément de travail et de temps, mais heureusement, il existe un certain nombre de stratégies qui permettent de faire face aux lourdes charges de travail.

La technologie fait bien sûr partie de ces stratégies qui sont en mesure d’accélérer l’ensemble du processus de logistique e-commerce, depuis l’achat jusqu’à l’expédition, ce qui est avantageux à la fois pour les consommateurs et pour les entreprises.

Ainsi, la technologie peut vous aider à économiser de l’argent et à fournir aux internautes une meilleure expérience utilisateur.

Nous allons voir plus en détail ce que la technologie peut vous aider à réaliser dans la partie qui suit.

Les tendances de la e-logistique pour 2023

Avec les attentes toujours croissantes des consommateurs dans le domaine du commerce en ligne, comment faire en sorte de rester compétitif en termes de transport et d’expédition de marchandise ?

Examinons les grandes tendances du secteur de la e-logistique pour avoir un début de réponse à cette question.

La technologie blockchain

La Blockchain, technologie de stockage et de transmission d’informations qui prend la forme d’une base de données et qui a pour avantage d’être rapide, sécurisée et partageable simultanément avec tous ses utilisateurs, est un mécanisme redoutable pour organiser les données qui régissent les opérations logistiques et éviter les intermédiaires.

Grâce à la technologie blockchain, les chaînes d’approvisionnement peuvent être vérifiées et documentées automatiquement, et en fin de compte être simplifiées.

Cette technologie logistique permet aux entreprises d’améliorer l’efficacité, la transparence et la traçabilité de leur « supply chain ».

IA et Machine Learning

En utilisant des algorithmes d’apprentissage automatique (Machine Learning), le secteur de la e-logistique a fait de grands progrès dans l’identification des modèles de performances de livraison.

En effet, l’apprentissage automatique peut réduire les coûts de transport totaux et de nombreux risques pour les fournisseurs.

L’intelligence artificielle (IA) est quant à elle utilisée dans la logistique pour calculer rapidement des données liées à divers aspects des activités et opérations d’expédition des marchandises. L’IA peut être utilisée pour rationaliser les retours de produit, la gestion des rapports de non-livraison et de retards de livraison.

L’intelligence artificielle est aussi capable de prendre en charge les mises à jour de nombreux logiciels et systèmes utilisés dans les processus de e-logistique.

L’IoT

L’IoT (Internet of Things) ou internet des objets, semble aujourd’hui être en mesure de repousser les limites de l’e-commerce, et c’est désormais un atout incontournable pour optimiser la transparence et l’assurance qualité de vos processus.

Cette technologie qui permet de disposer de services évolués en interconnectant des objets physiques ou virtuels grâce aux technologies de l’information et de la communication existantes garantit une meilleure assurance qualité dans le domaine de la e-logistique avant même que le client ne passe une commande, que vous expédiiez des marchandises en provenance du monde entier vers votre entrepôt, vers un site d’entreposage tiers ou depuis une usine de fabrication vers un partenaire tiers d’exécution des commandes.

En améliorant la transparence de tous vos processus d’e-logistique, depuis l’enregistrement et le traitement des commandes jusqu’au service après-vente, en passant par la phase de transport, vous dotez votre e-commerce d’une visibilité en temps réel qui vous donne la possibilité d’identifier et de résoudre rapidement toutes sortes de problèmes, en utilisant des données en temps réel, de localisation par exemple.

Par conséquent, l’IoT vous donne l’opportunité d’améliorer l’efficacité de votre business.

Une expérience de marque complète

Pour accroître la notoriété de marque de votre e-commerce et la fidélité de votre clientèle, il est essentiel de développer une identité de marque cohérente sur tous les points de contact, à l’instar de que pourrait faire n’importe quelle marque dans tout autre secteur d’activité.

Or, on voit aujourd’hui que de nombreux détaillants e-commerce ne parviennent toujours pas à offrir des expériences de marque complètes.

Utiliser des emballages haut de gamme demeure un moyen efficace pour les entreprises de commerce électronique d’améliorer les expériences d’expédition qu’elles fournissent, car les clients peuvent publier une photo ou une vidéo sur les réseaux sociaux de la livraison en cours de déballage.

L’apparence du colis est importante pour la première impression, et si l’emballage est bien fait, il peut encourager le marketing de bouche-à-oreille et vous aider à développer votre identité de marque.

Par conséquent, les e-commerçants doivent investir en 2022 dans l’amélioration de l’emballage de leurs marchandises, et proposer des solutions de suivi en temps réel, des choix de cadeaux personnalisés et d’autres fonctionnalités et avantages qui auront pour objectifs de procurer à leurs clients une véritable expérience de marque.

Les services 3 PL

La logistique tierce partie, ou 3 PL (Third-Party Logisitics) est le terme utilisé pour signifier l’externalisation de la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise.

À mesure que les ventes de commerce électronique augmentent de manière exponentielle dans le monde entier, la demande pour les services logistiques tiers externalisés (3 PL) explose également.

Pour offrir une exécution plus efficace des commandes, les sociétés logistiques 3 PL élargissent leur gamme de services et multiplient les centres de distribution.

En 2022 et au-delà, on va voir apparaître davantage de micro-entrepôts urbains qui offriront plus de proximité avec les clients, et qui seront mieux équipés pour gérer les stocks, l’augmentation des volumes des commandes et fournir des délais de livraison plus rapides.

Le développement durable

La notion de développement durable est devenue un enjeu incontournable pour tous les pans de la société, y compris dans le domaine de la e-logistique.

Lorsqu’elles mettent en œuvre avec succès des plans de développement durable, les plateformes d’e-commerce acquièrent un avantage concurrentiel substantiel sur ce marché très convoité.

Selon une récente étude publiée par McKinsey, les consommateurs optent désormais pour les marques qui adoptent des initiatives de développement durable.

Par exemple, plus des deux tiers des consommateurs sont prêts à payer 5 % de plus pour des produits de qualité similaire s’ils sont fabriqués à l’aide de méthodes plus respectueuses de l’environnement.

Aujourd’hui, toutes les entreprises de vente en ligne doivent faire des efforts dans ce domaine et adopter la mise en œuvre d’initiatives qui privilégient le respect de l’environnement tout au long du flux de livraison, par exemple en utilisant des véhicules plus économes en carburant, en favorisant le micro-entreposage et en adoptant des emballages recyclables.

Conclusion

L’optimisation de la logistique apparaît aujourd’hui plus importante que jamais pour les acteurs du commerce en ligne, car la chaîne d’approvisionnement de l’e-commerce est de plus en plus incertaine, complexe et dynamique.

Veillez à focaliser votre stratégie de logistique e-commerce sur la livraison rapide, à planifier un réseau de distribution solide afin de maintenir un flux de marchandise fluide dans votre chaîne d’approvisionnement, et à minimiser votre empreinte carbone, un des grands enjeux de notre temps.

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

1 commentaire

vialog

Merci pour ces détails sur la logistique et la pluralité des possibilités E-commerce.

Découvrir plus d’articles