SEO

Guide sur la balise « Meta description », comment ça marche ?

La meta description est un attribut HTML qu’on utilise pour décrire le contenu de la page d’un site web au profit des futurs lecteurs ou des algorithmes des moteurs de recherche. Même si Google continue à soutenir que la meta description ne constitue pas un point clé du référencement, cet élément reste malgré tout très important.

Mais avant toute chose c’est quoi une meta description et en quoi c’est utile pour votre référencement naturel. Pour le découvrir, poursuivez la lecture de cet article.

Une méta description qu’est-ce que c’est ?

La balise meta description, dite « meta name description content », fait partie des attributs d’une balise méta. Elle est utilisée dans le but de fournir une description au contenu de votre page web. Ce texte d’une centaine de caractères, s’affiche dans les résultats des moteurs de recherche, en dessous de la balise title.

Vous ne lirez pas cet attribut directement dans un article, mais si vous faites un clic droit sur une page web et que vous sélectionnez « afficher le code source », vous pouvez, si vous savez lire du code HTML meta, retrouver la balise meta description dans le contenu de la page. L’autre alternative pour retrouver une balise meta est de taper la commande Crtl+U à partir de votre clavier.

Quel que soit le moyen par lequel vous accédez au code source de votre page web, vous trouverez une balise meta description du type : <meta property= » og : description » content= » Nos conseils pour rédiger la balise meta description et attirer des visiteurs sur votre site web. »/>.

Sur Internet, chaque page web dispose d’une meta description. Même si vous ne le rédigez pas sous WordPress pendant l’édition et la mise en ligne de votre article, Google prendra un extrait de votre article, qu’il proposera aux internautes en fonction de leurs requêtes.

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

Débutant

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

La méta description et le classement dans les SERP ?

Avant 2009, lorsqu’on abordait la question du SEO, de nombreux paramètres étaient pris en compte, afin de garantir le meilleur classement des pages web dans les moteurs de recherche tels que Google. La meta description faisait partie de ces principaux facteurs, au même titre que la balise title.

Toutefois, connaissant l’importance de cet élément dans l’optimisation d’une page web, les propriétaires de sites web se contentaient de truffer leur méta description de mots clés, ce que Google a fini par considérer comme de la suroptimisation.

Cette façon de faire des référenceurs et des responsables de sites web ne décrivait finalement pas correctement le contenu des pages web. Google a donc décidé en 2009 que la meta description n’était plus un facteur de classement d’un site web. Mais, ce n’est pas une excuse pour arrêter de travailler votre meta description pour décrire le contenu de vos pages web.

Malgré la décision de Google sur l’importance de la meta description en matière de SEO, il est important de saisir le caractère indispensable de ce contenu en matière de marketing et même de référencement naturel.

Il est difficile de savoir si les méta descriptions ne contribuent pas au classement des pages web sur les résultats de recherche, quand on sait qu’elles influencent significativement le taux de clic. Le CTR est un terme technique qui aide à analyser l’efficacité marketing d’une page web. Cette efficacité se détermine selon le taux de clic et le nombre de vues de la page.

Petite astuce : si une balise meta description est bien faite, elle peut influencer le taux de clic sur une page web, bien que celle-ci ne soit pas bien classée. Une page, dont le taux de clic est important, veut tout simplement dire qu’elle est pertinente.

Sachant que Google considère une page web pertinente dès qu’elle est souvent cliquée ou si les utilisateurs y passent beaucoup de temps, on peut dire avec certitude que la méta description joue un rôle indirect dans le référencement naturel (SEO). Il faudra donc bien l’écrire pour attirer le plus possible l’attention des visiteurs.

Comment rédiger une bonne meta description ?

Pour rédiger une meta name description content, qui incite à cliquer, il faut prendre en compte un certain nombre de critères, parmi lesquels :

Considérer la longueur ou le nombre de caractères

Il n’existe pas de longueur fixe pour une meta description, mais, si votre texte est trop long, Google ne sélectionnera que 155 à 160 caractères de son contenu. Le moteur de recherche fait de même pour la balise title si le nombre de caractères dépasse 55 ou 60. Il est donc préférable d’aller droit au but dans la description du contenu de la page web, afin d’assurer un taux de clics optimal.

Soyez le plus pertinent possible dans la rédaction

La meta description s’apparente à une publicité. Cette balise meta HTML est essentielle dans le processus de recherche d’un article en ligne, elle doit être la plus convaincante possible. Si vous écrivez un texte convaincant avec des mots clés bien choisis, vous aurez de fortes chances d’améliorer le taux de clic sur votre page web.

Si vous ne le saviez pas encore, Google et d’autres moteurs de recherche contribuent, très souvent, à améliorer le taux de clic des pages web en mettant certains mots en gras selon la requête de l’internaute. C’est pourquoi, en rédigeant votre meta description, vous devez penser aux mots-clés que les gens sont susceptibles de taper pendant leurs recherches.

Utilisez des termes qui appellent à l’action

Si vous vous dites un seul instant, que les balises meta descriptions sont des textes d’appel à l’action, vous comprendrez, très vite comment les rédiger. Comme nous l’avons dit plus haut, la meta description joue un rôle déterminant dans le marketing de recherche et améliore le taux de clic sur une page.

Pour que ceci soit possible, il est essentiel d’utiliser les formules ou expressions qui poussent à l’action (call-to-action) et qui promettent des solutions vérifiées au prospect. Vous pouvez par exemple choisir les mots et expressions comme : en savoir plus, obtenez-le maintenant, réservez dès maintenant, découvrez, achetez…

Intégrez des mots-clés dans votre méta description

Lorsque vous intégrez un mot-clé dans la description de votre page web, Google est plus susceptible de la mettre en valeur. En mentionnant les expressions clés dans votre méta description, vous enverrez un signal positif aux robots de Google. Toujours est-il qu’il est important de garder à l’esprit que les moteurs de recherche ont horreur de la surcharge de mot-clé. Trop de mots-clés tuent les mots-clés.

Faites une méta-description qui correspond au contenu de votre article

Ce critère est très important. Il existe en ligne, des meta descriptions qui promettent ciel et terre aux prospects. Mais une fois qu’ils se retrouvent sur l’article, ils repartent déçus. Ceci parce que le contenu n’avait rien à voir avec ce qu’ils espéraient ou la promesse de la description. Google punit sévèrement les sites qui le font. De plus, les balises meta description incohérentes augmentent le taux de rebond, ce qui est un très mauvais signe. Évitez donc ce type de méthode.

Rédigez des méta descriptions uniques

Google n’aime pas les copier/coller et préfère des méta descriptions originales. Si votre meta description est la même que celle des autres, les robots de Google vous éviteront. Plutôt que de plagier les balises meta descriptions d’autres sites web, laissez l’espace vide. Laissez Google faire à sa sauce en tronquant une partie de votre article. Les outils comme Google Webmaster Tools pourront vous aider à trouver les meta descriptions en doublon et les éviter.

Faut-il rédiger ses propres méta-descriptions ou laisser les moteurs de recherche s’en charger ?

En général, de nombreuses personnes soutiennent qu’il est mieux de faire une bonne méta-description, plutôt que de laisser les moteurs de recherche proposer les extraits de texte à l’internaute. Cependant, dans certains cas, écrire vous-même une méta description peut s’avérer inutile.

Si votre article cible un ou trois mots-clés très recherchés, vous pouvez faire votre propre balise meta description en fonction des principales requêtes des internautes. En revanche, si votre page cible les mots-clés de longue traîne, il vaut mieux laisser Google s’occuper de la description de votre page web.

Et pour cause : lorsque les moteurs de recherche proposent une méta description, ils affichent toujours les mots-clés et les expressions que l’utilisateur a recherchés. Si un webmaster écrit une méta description dans le code de sa page, cela peut nuire à la pertinence de recherche des moteurs de Google. Donc, plus vous chercherez à contrôler les résultats, moins vous risquez d’y arriver, soyez donc prudent avec cet outil.

Rédigé par

Partager