Rédigé par

Etienne Alcouffe

Pourquoi Booster une publication sur Facebook ?

novembre 7, 2017

 

Junto a fait sa recherche et vous explique tout : Pourquoi booster une publication sur Facebook ? Comment booster une publication ? Quels sont les avantages et inconvénients du boost Facebook ?

 

 

Qu’est ce que le boost Facebook ?

 

 

Vous avez peut-être déjà remarqué cette fonction sur les publications de votre page. Si vous savez globalement que cela va donner un coup de fouet à votre audience, vous ne savez peut-être pas encore ce que cela implique.

 

Autrefois appelé “mettre en avant” sur Facebook, le boost permet d’injecter un petit budget pour faire la promotion d’une publication déjà existante. En quelques clics et quelques euros, vous pourrez ainsi pousser une publication au choix dans votre page auprès d’audiences nouvelles.

 

Le boost ne coûte pas moins cher ou et il n’est pas plus puissant que le traditionnel Facebook Ads Manager (ou Gestionnaire de Publicité), c’est simplement un raccourci mis en place par Facebook pour booster rapidement une publication.

 

 

Pourquoi booster une publication sur Facebook ?

 

 

L’intérêt du boost ou mise en avant de Facebook est de propulser une publication existante de votre page à de nouvelles audiences en quelques clics.

 

Pas de configuration d’objectifs ou de choix du mode d’optimisation comme lorsque vous configurez votre annonce par le Gestionnaire de Publicité Facebook. Tout est automatisé et pré-configuré pour vous offrir une interface simpliste et rapide.

 

 

Pourquoi booster une publication sur Facebook ?

 

 

C’est généralement une décision que l’on prends lorsque l’on se rend compte que sa dernière publication n’a pas aussi bien marché qu’espéré. Dans ce cas là, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “Booster la publication”.

 

 

Comment booster une publication sur Facebook ?

 

 

Là encore, le principe était de rester simple. C’est chose réussie puisqu’en 3 étapes, votre boost est configuré.

 

Petit rappel : Étant donné qu’on booste une publication existante, il n’y a pas de conception de la publicité à faire : pas de visuel ni de texte à créer.

 

Vous devez seulement configurer l’annonce : son ciblage et son budget notamment. Voici comment faire votre boost ou mise en avant sur Facebook en 3 étapes. Cliquez sur “Booster la publication”:

 

 

Vous arriverez ensuite sur ce menu :

 

 

Cliquez sur “Booster la publication”

 

 

Dès lors, laissez vous guider par nos instructions :

 

 

1. Configurez votre objectif

 

C’est une nouveauté, puisqu’auparavant il était impossible d’optimiser sa publication pour un objectif en particulier. Tout boost créé était systématiquement dépensé avec l’objectif “Impressions”.

 

Votre budget était dépensé plus ou moins judicieusement, pour vous ramener des vues au plus bas coût.

 

 

Vous pouvez maintenant :

 

 

  • Créer du trafic vers une destination hors-Facebook / envoyer des internautes vers votre site :

 

Vous cherchez à amener des internautes sur vos pages produits et à vendre, faire lire des pages ou encore récupérer des leads.

 

  • Susciter des vues, réactions et partages :

 

Vous suivez un objectif de notoriété et de buzz. Vous cherchez donc à obtenir des vues et à agrandir / améliorer votre notoriété.

 

 

choisir l'objectif souhaite

 

 

2. Configurer le ciblage de votre boost publicitaire

 

 

Ceux qui sont familiers avec le Gestionnaire de Publicité (Facebook Ads Manager ou Power Editor) reconnaîtront ce menu : C’est le même module de ciblage. Pour les autres, c’est simple ! Il faut décider où vous souhaitez pousser votre annonce.


Le fait de payer dans Facebook vous donne des droits : Celui de “pousser” des contenus aux gens indépendamment de leur volonté (libre à eux de les regarder ou non, vous ne faites pas du matraquage publicitaire pour autant).

 

 

Vous pouvez choisir de cibler :

 

 

  • Géographiquement :

 

C’est sans conteste le mode de ciblage le plus efficace. Définissez un rayon autour d’une ville (ou de plusieurs). Ciblez seulement une ville. Ou encore, placez vous même votre point sur la carte.

 

Cette option s’adresse aux commerces, start-ups et entreprises locales : Émettez votre message aux gens dans votre zone de chalandise et touchez les prospects locaux.

 

  • Les gens qui aiment votre page :

 

Attention, vous vous adressez déjà à cette audience lorsque vous publiez “normalement”. Ce réglage sert bel et bien à quelque chose pourtant : Votre publication sera poussée plus fortement et à plusieurs reprises.

 

Une publication normale (dite naturelle) sera vue par 5 à 10% de votre audience en temps normal. Votre budget permet ici d’augmenter ce pourcentage : Plus vous investissez, plus le pourcentage sera haut.

 

    • Les gens qui aiment votre page et leurs amis :

 

Utile pour assister le processus de bouche à oreille. Ce mode de communication marche bien dans les milieux de niche, les milieux petits et fermés. Tout comme le deuxième mode de ciblage, il ne dégage pas une valeur ajoutée phénoménale.

 

 

Géographiquement

 

 

3. Choisissez votre budget et votre calendrier

 

 

L’étape finale consiste à déterminer combien vous souhaitez dépenser et sur quelle durée. Le boost vous propose des tranches de budget pré-déterminées comme ici :

 

 

Le boost vous propose des tranches de budget pré-déterminées

 

 

Et vous pouvez également choisir le budget qui vous plaît. Facebook vous donne même des estimations de personnes atteintes (portée). Toutefois, soyez prudents ! Ces estimations sont souvent très généreuses et il faut modérer ses attentes.

 

Ensuite, il vous faut paramétrer votre calendrier : La date de fin de votre annonce. En effet, le gestionnaire de publicité traditionnel vous offre la possibilité de paramétrer une date de fin et de début. Mais ici, la publicité commence de suite, et vous décidez seulement de la date de fin.

 

 

la publicité commence de suite, et vous décidez seulement de la date de fin

 

 

Avantages et inconvénients du boost Facebook

 

 

Je ne saurais que vous conseiller d’investir de petits montants sur cette plateforme. Si la conception d’une annonce est ultra rapide et facile à prendre en main pour un novice, les possibilités de réglage sont très limitées.

 

Vous ne déterminez pas votre mode de facturation, ni vos placements (l’endroit où Facebook pousse vos publicités).

 

Et cela reste entre nous mais, Facebook utilise en général des placements très peu chers et peu avantageux pour vous amener des vues à bas coût (tels que l’audience network ou la colonne de droite pour mobile).

 

Il ne faut donc pas s’attendre à la même performance et la même profondeur de réglage avec le boost Facebook. Il faut s’attendre à concevoir une publicité très rapide en quelques clics !

 

Si cet article vous a plu, il permettra sans doute à certains annonceurs Facebook débutants de connaître ce réglage !

 

 

Faites-leur gagner du temps, partagez cet article !