Rédigé par

Etienne Alcouffe

La publicité digitale : Ce qu’il faut savoir en 2018

juin 29, 2018

En France le marché de la publicité digitale est en forte croissance dépassant plus de 4 milliards d’euros.

 

1 tiers des entreprises choisissent la publicité digitale comme premier canal de communication bien en avance face à la Télévision ou la presse papier et 5 fois plus que la publicité radio.

 

L’utilisation massive des smartphones à considérablement modifié le comportement des consommateurs face aux produits qui leurs sont présentés.

 

La publicité sur mobile est donc une évidence tant les usages et habitude des consommateurs se concentrent désormais sur leur petit écran.

 

2016 Année du mobile de référence à fait exploser de 72% les investissements dans la publicité digitale. La place des réseaux sociaux comme Facebook est de plus en plus importante et même aurait tendance à avaler le marché tout entier d’ici quelques années.

 

La publicité digitale : comment ça marche ?

 

Ça marche bien ! la publicité digitale est un grand incontournable de la communication des entreprises, Startup ou multinationales accordent tous des budgets importants pour se promouvoir ou pour mettre un produit spécifique en avant.

 

Elle est la publicité moderne dans un monde ou chaque citoyen possède un ordinateur dans la poche : un smartphone et ou les jeunes passent de plus en plus de temps avec celui-ci

 

Alors oui ça marche bien et ça marche fort lorsque l’on propose du contenu intéressant pour les internautes.

 

Découvrons dans un premier temps les différents moyens de faire de la publicité digitale !

 

Les différents moyens de faire de la publicité digitale

 

1. Les réseaux sociaux :

 

Les rois de la publicité digitale sont les réseaux sociaux qui concentre presque aujourd’hui l’ensemble du budget des entreprises pour la pub digitale.

 

publicite digital

 

Le numéro 1 est sans aucun débat Facebook qui a été récemment épinglé dans l’affaire Facebook-Cambridge pour sa ‘’trop’’ bonne connaissance des données personnelles de ses utilisateurs

 

Le réseau Mark Zuckerberg est en effet très performant car il offre la possibilité de réaliser des publications très ciblé et pertinente pour toucher votre niche de consommateurs,

 

avec le chiffre vertigineux de plus d’1 milliard d’utilisateurs vous trouverez forcement les consommateurs à mettre en face de vos publicités.

 

La création d’une publicité sur Facebook nécessite un compte personnel, une page entreprise et des publications à mettre en avant.

 

La fonctionnalité Boost permet de rapidement monétiser une publication en deux ou trois clics. Vous pouvez donc facilement augmenter de manière importante votre visibilité.

 

Des outils plus poussés comme le gestionnaire de publicités Facebook ou le power editor permettent de gérer des campagnes plus complexes.

 

Cibler une audience est un jeux d’enfant avec des éléments démographiques comme le lieux, l’âge, le sexe….

 

Vous pourrez aussi sauvegarder vos audiences personnalisées pour les utiliser une prochaine fois

 

En bref

 

Facebook offrent un véritable outil simplet et rapide, pour monétiser une publication et pour obtenir de la visibilité.

 

Il est par contre moins évidemment d’obtenir un bon retour sur investissement il est donc nécessaire de faire une vraie étude pour que vos publicités obtiennent des vrais résultats satisfaisant.

 

Nous savons aussi que des robots (bots) sévissent maintenant sur les réseaux sociaux il faut donc prendre en considération ces aspects pour ne pas être déçu dans l’utilisation des publicités sur FB.

 

Pour conclure sur le coût des publicités il est établi sur le modèle du CPM ou CPC ( Coût par mille impressions et coût par clic), le modèle CPA (coût par action) est également disponible dans certain cas en utilisant des outils tiers partenaires de Facebook (Marketing Partners).

 

Le moteur de Facebook optimise automatiquement vos annonces en fonction de votre budget et de vos objectifs.

 


Vous pouvez alors laisser tourner en automatique mais seule une étude sérieuse avec image ou une video adaptée en complément d’un slogan bien ficelé vous permettra de faire la différence et d’être rentable sur le long terme.

 

Facebook est un outil formidable pour votre entreprise mais demande une certaine expertise pour dompter l’ensemble des possibilités du média.

 

Nous reviendrons plus en détail avec des conseils précis sur :

 

Comment créer votre annonce Facebook ? ainsi que les différentes possibilités dans un autre article.

 

Les réseaux sociaux ne s’arrêtent pas à Facebook bien que très présent il est également intéressant d’aller voir du côté d’instagram.

 

Instagram est un réseau orienté sur l’image et la vidéo, très présent chez les jeunes. Il offre la possibilité de ciblé un public dynamique et créatif.

 

La création d’une publicité sur Instagram passe par directement par l’outil publicité de Facebook.

 

Vous devrez donc posséder un compte pour communiquer sur ce média.

 

Pour en savoir plus sur le réseau social Instagram vous pouvez voir notre article sur le sujet

 

JUNTO passe Instagram au crible 

 

Twitter

 

twitter

 

Le réseau social de l’oiseau bleu rendu en ce moment célèbre par le président des états unis qu’il utilise de manière quotidienne est un média révolutionnaire dans son fonctionnement.

 

Très simple la création d’un compte est aussi rapide que de Tweeter,

140 caractères pour exprimer une idée, votre humeur, un avis.

 

Twitter est un réseau beaucoup plus ouvert que ces concurrents. Il permet en effet à n’importe qui ou presque de suivre quelqu’un. La règle est identique que cela soit pour un anonyme ou pour une super Star célèbre dans le monde entier.

 

Tager par un @ et op le propriétaire du compte pourra voir votre message.

 

Sur twitter on parle de follower ou d’abonnés on tweet on retweet on partage, on s’exprime.

 

Et la pub dans tout ça ?

 

On ne peut pas dire que twitter soit le meilleur moyen de faire la publicité sur les médias sociaux mais les tweets sponsorisés peuvent être valorisant pour votre entreprise.

 

Twitter à pour modèle de publicité le paiement à la performance, à la différence d’un cout par clic vous payer par objectif. Par exemple pour votre application mobile, faire de la publicité sur twitter revient presque à faire de l’affiliation.

 

Vous payerez en effet au téléchargement de l’application ce qui peut être intéressant dans votre gestion des coûts liés à la publicité digitale.

 

Si votre objectif est plus d’obtenir des abonnés ou des clics sur votre site internet. Vous pourrez aussi choisir des options afin d’élargir votre communauté twitter ou envoyer des gens vers votre site internet pour acheter ou s’inscrire.

 

La création d’une publicité Twitter est accessible depuis le portail Twitter ADS

 

Youtube

 

youtube

 

Savez-vous que Youtube est en faite un réseau social ?

 

Et oui youtube est l’un des plus importants réseau social et pour cause c’est le 2ème site le plus visité au monde !

 

Alphabet ( Google ) propriétaire de Youtube propose un canal de diffusion médiatique orienté sur la video enregistré et plus récemment sur le live video.

 

Pour mettre en avant votre entreprise sur Youtube vous devrez avoir un compte Adwords ( rappelons qu’Adwords est l’outil publicitaire de Google )

 

La première étape sera de créer une chaine youtube pour votre entreprise et de renseigner un maximum d’information sur le compte.

 

  • Choisir les mots clés et les plus pertinent pour votre titre et pour la description.
  • Utilisez un nom de vidéo avant de l’importer en cohérence avec votre vidéo.
  • Réaliser une description complète avec au minimum 400 Mots

 

Les textes sont beaucoup mieux référencés que des images ou du contenu vidéo.

 

Nous vous recommandons de concentrer vos efforts à créer une description suffisamment longue pour ressortir sur les moteurs de recherches.

 

L’utilisation d’une vignette adaptée est également importante ainsi que le partage de votre vidéo sur vos autres réseaux sociaux pour élargir votre visibilité.

 

Une fois vos videos en ligne vous pouvez créer une campagne de promotion à partir de Youtube directement avec la page de création de campagne, ou directement depuis votre interface Adwords.

 

3 possibilités de faire une campagne :

 

  • Au format Instream pour diffuser votre vidéo avant les videos Youtube
  • Une campagne Indisplay pour diffuser votre vidéo sur la droite des videos visionnés par les utilisateurs.
  • Une campagne BUMBER pour des messages très courts et percutants maximum 6 secondes et diffusé avant les videos.

 

Encore une fois vous pouvez définir sur Adwords votre audience pour la faire correspondre à votre cible.

 

Le moteur automatique est plutôt efficace si vous avez correctement référencé votre video avec un bon titre, une bonne description etc etc…

 

En ce qui concerne le tarif il est bon marché sur Youtube et il est calculé au coût par vue CPC c’est le montant moyen payé à chaque fois qu’une annonce est visionnée.

 

Fidèle à ses habitudes Google fait payer à l’annonceur sous forme d’enchère qui dépendent donc des critères définis pour cibler votre audience.

 

La période de diffusion peut également avoir un impact sur le prix,

 

en moyenne il faut compter au minimum 3 Centimes par vues et jusqu’à 10 centimes voir plus pour les enchères les plus hautes !

 

Junto recommande l’utilisation de format court et percutant pour attraper rapidement l’attention de vos prospects, l’originalité et la qualité de vos contenus seront deux choses très importante pour maximiser vos chances de conversion .

 

Pour conclure vous noterez que Youtube est l’un des réseaux les plus utilisés par les jeunes.

 

Cette liste n’est pas exhaustive et vous retrouvez aussi des possibilités sur Messenger, Linkedin, Viadeo ADS, Snapchat, etc. Ces médias proposent tous outils pour faire la publicité.

 

2. La publicité digitale sous forme de Bannière:

 

La publicité bannière aussi appelée publicité DISPLAY,

fait référence aux pavées, bannières…et offre aux annonceurs de multiple possibilités au niveau du contenu et des formats.

 

Les bannières publicitaires existe depuis les années 90 sur internet. C’est en effet depuis l’apparition même de la pub sur le net qu’elles permettent aux entreprises de toutes sortes de partager leurs contenus publicitaires.

 

La publicité digitale sous forme de bannière est graphique et souvent au format bandeau.

 

Vous la connaissez bien elle apparait partout à droite, à gauche.

 

La publicité digitale sous forme de Bannière

 

Elle à pour objectif d’inciter les visiteurs à cliquer sur le lien caché derrière elle.

 

La bannière peut s’afficher sur plusieurs formats horizontalement ou verticalement et doit respecter des critères de tailles imposés par les sites internets et les agences.

 

Les campagnes bannières utilisent le CPC (coût par clic) le CPM (coût pour mille) et l’affiliation CPA (coût par actions).

 

Les tarifs sont très différents et souvent liée au trafic de la page sur laquelle vous souhaitez faire afficher vos bannières.

 

Junto recommande pour les petits budget de contacter directement les régies publicitaires des sites de moyenne envergure pour négocier le placement d’une manière, cependant dans la majorité des cas il vous faudra passer par une agence spécialisé qui à ses entrées sur des sites susceptibles de vous offrir un remplacement rentable à la journée, au mois ou à l’heure !

 

Afin d’uniformiser l’utilisation des bannières Display sur internet elles sont maintenant standardisées par l’IAB (Interactive Advertising Bureau) qui fait office de référence sur la toile.

 

La taille doit donc correspondre aux standards et se décompose en 4 grands formats :

 

  • Bannière classique horizontale ( 468x60px)
  • Bannière verticale skyscraper ( 60x600px ou 120x600px)
  • Le pavé ( 300x250px)
  • Le carré ( 250x250px )

 

 

La saviez-vous ?

 

3. Adwords et search marketing

 

Le search marketing fait référence à l’ensemble des techniques permettant d’afficher votre publicité dans les résultats de recherche.

 

Nous parlons ici de Marketing de recherche et mots clés.

 

En claire les annonceurs place des enchères sur des mots pour apparaitre en priorité sur la recherche des utilisateurs : c’est Adwords.

 

La plupart des investissements publicitaires sont aujourd’hui réalisés sur la régie publicitaire de Google Adwords, suivent ensuite Google Bing Ans et Yahoo Ads.

 

En ce qui concerne la plateforme Google Adwords il faut noter qu’elle à beaucoup évoluer ces derniers temps. Et le réseau Adwords est aujourd’hui le plus grand acteur publicitaire au monde.

 

Google propose en effet aux annonceurs plusieurs moyen pour afficher leur publicité comme par exemple Google shopping 

 

Qui permet d’afficher son produit  en fonction d’attributs spécifiques. Mais aussi des zones ADS au-dessus des résultats de recherche organiques (c’est à dire sans publicité). Ce qui permet d’être affiché en première page.

 

Le fonctionnement d’Adwords repose sur un système d’enchères et de mots clés. C’est Google qui détermine la base de l’enchère vous êtes donc en concurrence direct avec les autres acteurs de votre marché. Plus votre enchère est élevée plus vous serez visible et bien placé sur les résultats de recherche.

 

Plusieurs outils Google sont à la disposition des annonceurs pour trouver les meilleures combinaisons de mots clefs comme l’outil de planification des mots clés dans Adwords.

 

Pour faire simple disons que les annonceurs définissent une enchère pour une publicité

textuelles qui est ensuite diffusées dans les moteurs de recherches.

 

l’utilisation est relativement simple mais un vrai travail en amont est indispensable pour avoir un retour sur investissent cohérent.

 

Pour aller plus loin :

 

Publicité en Re-Targeting

 

Est-ce que vous aimez les cookie ?

 

cookie

 

Inutile de penser au chocolat blanc ou noir on parle de cookie de navigation qui permettent de tracker les internautes en fonction de leurs attirances et habitudes de navigations.

 

Les publicités re-targeting utilisent les cookies personnalisées pour afficher les annonces correspondantes,

 

Plus pertinente elles viennent rappeler l’existence du produit à l’internaute qui par exemple,

quitte une boutique en ligne. C’est donc une sorte de piqûre de rappel 2.0.

 

Cela est d’autant plus intéressant quand on sait que la grande majorité des internautes quittent les boutiques en ligne sans valider une commande la première fois.

 

C’est après 5 visites en moyennes que l’achat est réalisé.

 

Afficher la bannières à des clients « déjà intéressé » est donc une opportunité de cibler un prospect plus qualifié plutôt que d’afficher cette même bannière à un visiteurs lambda.

 

La publicité native ou le native advertising

 

Elle fait partie intégrante du marketing de contenu dans la catégorie des annonces monétisés.

 

La publicité native est le caméléon de la publicité sur internet.

 

L’idée c’est d’intégrer la publicité dans du contenu classique déjà existant pour interpeller l’internaute. Et parfois même le faire douter sur le caractère publicitaire d’un contenu.

 

C’est donc de la pub insérée dans un contenu, un article de blog par exemple qui serait bien référencé et intéressant pourrait parfaitement intégrer du contenu publicitaire.

 

Ce type de publicité ainsi que l’art de les camoufler permet de faire de la publicité  beaucoup moins intrusive.

 

La publicité native ou le native advertising

 

La publicité en RTB Real Time Bidding

 

Le RTB fonctionne avec la DATA… bouh

 

C’est le mot que l’on entend partout en ce moment, Data par ici Data par là.

 

Comment ça marche ?

 

Le RTB est une façon d’acheter de l’espace publicitaire en temps réel pour toucher une audience plus spécifique. Et surtout en utilisant les data (les données des clients) 4 acteurs sont nécessaires pour faire du RTB :

 

Trading desk, Adexchange, DSP, SSP

 

L’annonceur contact un trading desk pour lui proposer son produit et lui indiquer la cible qu’il cherche atteindre. ( à l’aide du SSP Suply Side Plateform ) où il va déposer ses inventaires disponibles.

 

Le trading cherche ensuite à connecter avec les profils des internautes qui correspondes aux critères de l’annonceur. (à l’aide des DSP Demand Side Plateform.)

 

L’adexchange qui est une sorte de salle des enchères entre ensuite en action pour choisir et afficher l’annonce du client qui a misé le plus.

 

L’affichage du gagnant est ensuite répercuté directement sur le site cible.

 

L’intérêt du RTB réside dans le faite d’acheter directement une audience en temps réel.

 

La totalité du budget que vous allez attribuer sur vos annonces sera optimisé à 100 %. Car vous ne visez plus un espace sur site mais une audience qualifiée et plus précise.

 

Attention néanmoins au manque de transparence de certaine plateforme qui nuisent pour le moment encore à réputation du RTB.

 

Comment définir le budget d’une campagne digitale ?

 

Vos campagnes digitales doivent répondre à un impératif de rentabilité et de budget.

 

Vous devrez prendre en compte 3 grands critères :

 

  • L’objectif de votre campagne et critère de ciblage
  • L’emplacement où le support de publicité utilisé
  • La durée de la visibilité de votre campagne

 

Ces éléments viendront influer sur les tarifs de vos publicités.

 

Plusieurs autres aspects rentrent en considération comme le choix d’une régie publicitaire externe, le coût de création des supports (Graphiques, Videos, Images).

 

Comprendre les modèles de coûts de la publicité digitale

 

Il existe trois grands modèles économique pour la publicité digitale.

 

Votre stratégie déterminera le modèle le plus adapté.

 

Souhaitez-vous par exemple plutôt mettre l’accent sur :

 

les clics, le nombre d’affichages ou bien sur le taux de conversions.

 

  • CPC (coût par clic) : l’annonceur est facturé seulement si les internautes cliquent sur la publicité. Pour cela, il faut définir un budget maximum sur l’outil AdWords. Ce modèle est le plus courant dans le domaine de la publicité sur les moteurs de recherche.

 

  • CPM (coût pour mille) : Le coût pour mille exprime les prix pour mille affichages de la pub. il convient de définir le volume des campagnes et un budget maximum.

 

  • CPA (coût par acquisition) : L’objectif du coût par acquisition est d’inviter le visiteur à effectuer une action en cliquant sur l’annonce qui redirige vers le site de l’annonceur. L’annonceur ne paye que si les internautes ont effectué certaines actions. Utile pour ceux qui recherche à faire de la conversion avec un budget quotidien maximum. L’affichage dépend dans ce cas du budget restant et définie par l’annonceur.

 

En bref

 

La publicité digitale est partout sur internet et touche des millions de consommateurs. Retrouver vos marques dans cette jungle demande d’expérimenter et de bien comprendre les mécanismes de chacun des acteurs de la publicité digitale.

 

Il n’y a pas de meilleur support. Chaque besoin de communication doit être étudié pour trouver le meilleur canal de prospection possible. Et ainsi atteindre un maximum de clients.

 

Chez Junto nous conseillons de ne pas forcement chercher la compétition tout de suite.

 

N’oubliez pas que les grandes marques dépenses des milliers voir des millions d’euros dans le marketing digitale.

 

Il y aura toujours plus fort et plus riche que vous, établir une stratégie cohérente pour attendre des résultats réaliste vous apportera plus de satisfaction qu’un échec par excès d’ambition.

 

Être accompagné dans une première campagne de marketing digitale est toujours rentable,

 

s’offrir une bonne première expérience avec des ressources humaines et qualifiés vous permettra de piloter par la suite vos propres campagnes.