Rédigé par

Etienne Alcouffe

Scalabilité des publicités sur Facebook : 2 stratégies qui marchent

mai 1, 2018

 

Si vous demandez à une dizaine d’experts différents, tous spécialisés dans la publicité sur Facebook, comment augmenter les performances des comptes professionnels. Vous recevrez sans aucun doute une dizaine de réponses différentes. Ceci est normal car il n’y a pas de fiche de scalabilité standard à suivre.

 

Cependant, dans le cas où vous aimez effectuer des tests variés, que vous suivez vos campagnes publicitaires de près et que vous arrivez à menez vos clients potentiels le long de votre entonnoir de vente de manière créative. La scalabilité de vos annonces sera une expérience très enrichissante pour vous.

 

Par contre, si vous êtes à la recherche d’un plan prêt à l’emploi que vous mettez en place pour ne plus y revenir. La scalabilité de vos campagnes sera difficile et fastidieuse pour vous. Les techniques de scalabilité changent fréquemment et avec un léger changement de l’algorithme de Facebook. Les performances de vos annonces peuvent rapidement diminuer, même après avoir parfaitement fonctionné la veille.

 

 

Qu’est-ce que la scalabilité des annonces Facebook ?

 

 

D’une manière générale, la scalabilité se réfère à la croissance et au développement de votre marché d’une manière exponentiel. Appliquée aux annonces en ligne. La scalabilité se réfère à l’augmentation des performances générales d’une campagne publicitaire.

 

Dans le cas du commerce électronique, cette notion est employée pour exprimer la vente de plus de produits.

 

Selon la croyance populaire, pour augmenter les conversions dans les campagnes de conversion. Il suffit d’augmenter le budget d’une annonce performante, mais comme la plupart des experts vous le diront. Ce n’est pas le cas.

 

Dépenser plus d’argent sans une bonne stratégie de scalabilité signifie simplement des coûts de clics et de conversion plus élevés. Ce qui signifie en fin de compte des rendements plus faibles.

 

 

Pourquoi est-ce que la scalabilité des annonces Facebook est-elle si importante?

 

 

Les possibilités de scalabilité des annonces en ligne sont presque illimitées. Pourquoi? On vous explique.

 

Supposons que vous dépensiez 5 € par jour pour une annonce qui génère une conversion. Vous pourriez être tenté d’augmenter ce montant à 30 € par jour et vous attendre à six fois plus de conversions. Mais au fur et à mesure que vous augmentez votre budget, vos impressions vont augmenter et donc, par la même occasion, vos coûts par clic, mais pas vos conversions.

 

En d’autres termes, votre ensemble d’annonces si bien élaboré, avec un bon retour sur investissement, vous coûte désormais plus d’argent qu’il n’en vaut la peine. Une scalabilité correcte des annonces Facebook vous évitera ces erreurs et vous aidera à augmenter vos budgets tout en limitant les pertes sur les retours sur investissement.

 

 

Questions à vous poser avant d’exécuter le processus de scalabilité

 

 

 

1. Avez-vous suffisamment de données pour exécuter des campagnes de conversion?

 

Tout d’abord, demandez-vous si vous disposez de suffisamment de données pour exécuter des campagnes de conversion Facebook. Pour optimiser avec succès certaines actions, vous devez vous assurer d’avoir ces données.

 

2. Que pouvez-vous faire avec les données disponibles?

 

Si vous avez un nouveau magasin, par exemple, et que vous n’avez pas beaucoup de données d’achat dans votre Pixel Facebook ou si vous ne vendez pas au moins 15 produits par jour, optimiser la conversion du trafic en ajoutant des campagnes de panier ou d’acheteur ne va pas être possible. Si tel est le cas, et que vous continuez à générer des données, utilisez plutôt des ensembles d’annonces dans Facebook, le trafic ou la vidéo.

 

3. Quel est votre objectif pour ce qui est du nombre de nouveaux clients?

 

Avant de commencer la scalabilité, pensez à votre objectif en ce qui concerne les nouveaux clients et à la fidélisation de ces derniers. Sont-ils susceptibles de faire des achats à nouveau? Pouvez-vous leurs vendre des produits à l’avenir? Les clients susceptibles d’être fidèles à votre entreprise valent plus et vous pouvez donc vous permettre de dépenser plus pour les garder.

 

4. Combien voulez-vous dépenser?

 

Ensuite, pensez à ce que vous êtes prêt à dépenser pour chaque nouveau client, ou mieux encore, combien pouvez-vous dépenser pour conclure une vente. Avoir ce budget à l’esprit vous aidera à trouver votre point d’équilibre entre ce que vous dépensez et le maximum de conversions que vous obtenez.

 

5. Quelles annonces dois-je utiliser pour le processus de scalabilité?

 

Enfin, pour savoir quelle annonce utiliser pour le processus de scalabilité, demandez-vous simplement quelles annoncent vous rapportent plus d’argent que ce que vous dépensez. Tant que vous avez un retour sur investissement positif, vous pouvez l’utiliser. C’est aussi simple que ça.

 

Pour vous aider à mieux comprendre le processus de scalabilité, examinons ensemble la différence entre la scalabilité verticale et horizontale avant de passer aux deux scénarios les plus courants.

 

Scalabilité verticale et horizontale

 

Pour évoluer avec succès et durablement, vous ne pouvez pas simplement augmenter votre budget, le laisser, et espérer des résultats exponentiels. Avoir une stratégie de scalabilité est la solution.

 

Il existe deux types de scalabilité : la scalabilité verticale et la scalabilité horizontale.

 

  • La scalabilité verticale dépend entièrement du budget qui devient le seul levier susceptible d’être utiliser pour améliorer votre retour sur investissement.

 

  • La scalabilité horizontale dépend quant à elle de plusieurs leviers. Dans ce cas, un annonceur répartit les tests sur plusieurs ensembles d’annonces, audiences et types de créations dans le but général de créer une structure de compte plus stable pour un succès évolutif à long terme.

 

On va vous donner quelques recommandations que vous pouvez utiliser tout de suite pour entamer le processus de scalabilité horizontale, qu’on préfère généralement utiliser car il apporte des solutions plus variées.

 

Scénario n ° 1: Scalabilité d’une audience similaire

 

Dans ce scénario, on admet que vous avez un ensemble d’annonces ciblant une audience similaire de vos anciens clients qui fonctionne très bien avec plus de 2 fois le retour sur investissements publicitaires. Et vous voulez développer ce potentiel. Alors, que pouvez-vous faire?

 

La solution est d’essayez de lancer des annonces sur deux nouveaux publics similaires en fonction du pixel d’événements. Vous pouvez les regrouper dans un ensemble d’annonces ou les séparer, en fonction du nombre de chevauchements d’audience entre eux.

 

La plupart des annonceurs testent une audience similaire composée de 1% de leurs clients précédents comme premier public de prospection. C’est un bon début, mais pour une seconde étape, essayez de créer des audiences similaires à partir du pixel d’événements.

 

Les listes de clients fonctionnent bien, mais les pixels d’événements sont dynamiques. Ce qui signifie que l’audience principale est mise à jour en temps réel et que l’audience de référence se régénère tous les 3 à 7 jours.

 

 

Scénario n ° 2: Configurer les audiences

 

 

Après des milliers de tests, les événements sélectionnées pour créer des audiences similaires sont : ‘l’ajout au panier’ lors des 30 derniers jours et ‘page vue 2X’ durant les 30 derniers jours. Voici comment ça fonctionne.

 

Tout d’abord, configurez l’ensemble de l’audience pour l’événement : ‘ajout au panier’ lors des 30 derniers jours.

 

Configurer les audiences

 

Ensuite, créez l’audience similaire de ce public.

 

l’audience similaire

 

Puis, créez l’audience relative aux vues de pages.

 

remarketing page views

 

L’audience des 30 derniers jours est préférée car les personnes choisies ont consulté au moins deux pages sur votre site au cours des 30 derniers jours. Ces personnes sont donc plus précieuses que celles qui sont venues une fois seulement sur votre site et sont reparties.

 

 

Scénario n ° 3: chevauchement des audiences

 

 

Maintenant que vous avez construit ces audiences et les audiences qui leurs sont similaires. Vous pouvez les utiliser dans des ensembles de publicités distincts ou les regrouper, en fonction de leur chevauchement. Vous pouvez obtenir ces informations avec l’outil de chevauchement d’audience de Facebook.

 

Dans certains cas, les visiteurs qui naviguent simplement sur votre site peuvent avoir de des comportements différents de ceux qui ajoutent quelque chose à leur panier.

 

Cependant, ils peuvent également être similaires, donc s’assurer que les audiences sont différentes vous aidera dans la vente aux enchères des publicités Facebook afin que vous ne soyez pas en concurrence avec vous-même.

 

Il est important de garder à l’esprit que vous ne pouvez obtenir d’informations de chevauchement fiables qu’à partir d’un échantillon d’au moins 10 000 personnes alors souvenez-vous de ce fait lors de la sélection des audiences à comparer.

 

Vous pouvez utiliser des audiences personnalisées, des audiences similaires et des audiences enregistrées. Pour commencer, cliquez sur « Audiences ».

 

audience facebook

 

Puis, sélectionnez deux publics ou plus à comparer.

 

comparer audiences

 

Ensuite, sélectionnez « Afficher le chevauchement d’audience ».

 

audience overlap

 

Votre chevauchement sera affiché.

 

audience overlap

 

Les annonceurs éveillés essaieront d’éviter tout chevauchement qui se situe au delà des 20-30%.

 

Si le chevauchement est plus important. Vous pouvez regrouper ces types d’audience dans un ensemble d’annonces pour éviter d’enchérir contre vous-même.

 

 

Scénario n ° 4: Éviter la haute fréquence des annonces

 

 

Dans ce cas de figure, vous voulez faire en sorte d’éviter de bombarder les gens avec des publicités répétitives. Admettons que vous ayez mis en place des annonces de remarketing de votre site web avec des audiences personnalisées pour toute personne ayant accédé à votre site au cours des 90 derniers jours.

 

Le retour sur investissement était initialement excellent mais les performances de l’annonce diminuent de plus en plus. Que faire dans ce cas?

 

En fait, le problème est que la plupart des annonceurs ont un programme de remarketing super simple fonctionnant sur le pilote automatique. Ils ont besoin d’une approche plus sophistiquée.

 

Mettez-vous à la place des internautes : si vous voyez une annonce 10 fois en 30 jours, cela vous encouragerait-il à acheter le produit dont elle fait l’objet?

 

Surement pas ! Ce niveau de fréquence entraînerait le plus souvent de la lassitude et de l’ennui.

 

Ainsi, dans la plupart des cas, l’erreur commise consiste à regrouper tout le trafic de remarketing dans un ensemble d’annonces avec la même annonce envoyé au même groupe. Si vous avez visité un site web il y a 90 jours et que vous voyez le même message que quelqu’un qui est venu sur le site hier. C’est clairement un problème.

 

N’oubliez pas : le remarketing efficace concerne la qualité et pas seulement la quantité.

 

 

Scénario n ° 5: Configurer les audiences

 

 

La solution à ce problème consiste à configurer différentes fenêtres avec différents emplacements de création, différents laps de temps et différentes copie d’annonces pour chaque groupe.

 

Vous pouvez commencer par créer différentes fenêtres pour vos annonces de remarketing. Lorsque vous commencez le processus de scalabilité du compte, redirigez le trafic dans votre entonnoir supérieur.

 

Au minimum, commencez par un groupe d’audience de 3 jours, 10 jours et 30 jours via l’outil de création d’audience personnalisée.

 

all website visitors past 3 days

 

Si vous avez un site de commerce électronique et que vous utilisez des annonces dynamiques de produits. Vous pouvez également personnaliser les fenêtres de temps.

 

fenetre de temps

 
 
Chacun de ces groupes reçoit alors des annonces un peu différentes les unes des autres pour éviter le phénomène de lassitude.

 

 

De plus, quelqu’un qui a visité votre site il y a 30 jours pourrait avoir besoin d’un incitatif un peu plus important que celui qui l’a visité au cours des trois derniers jours, par exemple. Vous pouvez personnaliser ces emplacements avec différentes offres, codes promotionnels et plus encore pour l’inciter à revisiter votre site web.

 

Les différentes fenêtres temporelles vous permettent d’évoluer de manière durable car vous montrez une variété de propositions de qualité à vos publics, vous aidant ainsi à distinguer ce qui fonctionne le mieux pour vous de ce qui ne fonctionne pas du tout.

 

Vous plongez dans les données clients, l’optimisation des annonces et les tests de création. En d’autres termes, vous faites ce que nous voulons que vous fassiez, de la scalabilité horizontale.

 

D’autre part, vous devez noter qu’il faut exclure l’audience de trois jours des audiences de 10 et de 30 jours (et l’audience de 10 jours de celle de 30 jours) pour éviter le chevauchement des audiences et des messages.

 

En somme, ce que l’on peut déduire de cet article. C’est que la scalabilité s’accompagne d’innombrables nuances et de scénarios multiples. Cela entraîne beaucoup de confusion auprès des annonceurs, même les plus chevronnés.

 

Cependant, cette confusion pourra vite être dissipée par une stratégie de qualité de votre part.