Marketing
Temps de lecture
7 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Social Media Manager: métier, études, diplômes

Publié le

Depuis environ une dizaine d’années maintenant, les réseaux sociaux sont devenus incontournables, et leur utilisation toujours croissante a engendré le besoin pour les entreprises de recruter des spécialistes et donné naissance à de nouveaux métiers, comme celui de Social Media Manager. 

Si certaines entreprises en sont encore à effectuer leur transformation digitale, la plupart ont depuis longtemps axé leur stratégie marketing sur les leviers indispensables que sont internet et les réseaux sociaux. La montée en puissance des médias sociaux est une grosse tendance actuelle et les entreprises qui savent utiliser les principales plateformes telles que Facebook, Twitter ou Instagram sont celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu. 

Aujourd’hui, il est crucial pour toutes les entreprises, de la PME locale aux grands groupes industriels, en passant par les organisations gouvernementales, de soigner leur présence sur les principaux médias sociaux.

Le phénomène « Social Media » s’accompagne de nouveaux besoins en capital humain et en compétences, et voit l’émergence de nouveaux métiers.

Et ce n’est pas fini, car vous pouvez vous attendre à l’apparition de nombreuses professions inédites d’ici une dizaine d’années, liées aux mutations technologiques.

Dans cet article, nous allons vous présenter la profession de Social Media Manager. 

Social Media Manager, c’est quoi ?

Le Social Media Manager est responsable de la stratégie social media de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Il ou elle doit veiller à la réputation en ligne de son entreprise, qu’on nomme « e-réputation » et participe à définir une stratégie de communication digitale pour les différents médias sociaux où son entreprise ou ses clients (s’il travaille en agence ou en tant que freelance) sont présents, dans le cadre d’une stratégie digitale globale.

On confond souvent le métier de Social Media Manager avec celui de Community Manager. S’il est vrai que parfois, et notamment dans les petites entreprises, ces deux postes sont occupés par un seul employé et qu’ils ont des caractéristiques communes, ils diffèrent tout de même sur un point crucial : le rôle de Social Media Manager revêt clairement un rôle marketing et décisionnel majeur au sein de l’entreprise et il se positionne donc en amont du Community Manager.

Le Social Media Manager est complètement intégré à l’équipe marketing de l’entreprise, ce qui inclut une participation importante à la réflexion stratégique globale en la matière. 

Plus précisément, son rôle va consister à concevoir et à mettre en œuvre un plan d’action qui va viser à améliorer la visibilité et l’image de l’entreprise, et à favoriser le développement et le rayonnement de sa marque sur les différents réseaux sociaux.

Avant cela, le « SMM » doit définir des objectifs à atteindre et spécifier comment il compte parvenir à ses fins.

Voici quelques exemples d’objectifs marketing courant sur les réseaux sociaux :

  • Engagement (créer une relation avec votre audience)
  • Conversion (faire passer votre audience à l’action)
  • Awareness (faire connaître votre marque)

Pour mettre en place de telles stratégies, le Social Media Manager doit faire preuve de capacités d’analyse et être capable de cerner les différentes audiences de son entreprise, afin de les toucher via des messages et contenus optimisés, que ce soit sur le fond (style d’écriture, ton de marque) ou la forme (vidéo, photo, etc.). 

Pour ce faire, il doit impérativement coopérer avec le brand manager de l’entreprise.

Il doit aussi être capable d’analyser les performances des différentes campagnes et actions déployées et rendre compte de leur ROI et des résultats obtenus en soumettant des rapports de KPIs probants à sa direction. 

Le SMM est également est responsable de  la ligne éditoriale de la marque sur tous les social medias utilisés, qu’il s’agisse de Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter, Pinterest, TikTok ou encore Snapchat. 

Mais il a en réalité bien d’autres missions.

Le SMM va créer un calendrier éditorial unique pour chaque réseau social en fonction du public cible, de la stratégie de marque et d’autres facteurs comme l’actualité et les campagnes de publicité de l’entreprise. 

Pour être à la page et ne pas se laisser distancer, il doit aussi se charger de la veille concurrentielle et de l’évolution du marché, en analysant les stratégies adoptées par ses principaux concurrents et les comportements de son audience. 

Mais ce n’est pas tout, car le Social Media Manager travaille en outre sur la coordination de la production des contenus qui font servir à alimenter les comptes de réseaux sociaux de l’entreprise et il est également l’interlocuteur privilégié avec les influenceurs et blogueurs partenaires. 

Les outils que le Social Media Manager doit maîtriser

En tant que manager du secteur Social Media de l’entreprise, le SMM doit posséder une vision globale et prendre de la hauteur en se plaçant dans la peau d’un stratège. 

Grâce à des outils tels SEMRush, Google Analytics ou Buzzsumo, il va pouvoir effectuer régulièrement des analyses stratégiques sur le positionnement de sa marque sur le web et avoir une idée précise de ce que l’audience cible de l’entreprise pense de l’image de la marque.

Pour la mise en place de son plan d’action et la diffusion des contenus, le SMM utilisent des outils de gestion des réseaux sociaux connus, comme Sprout Social ou Hootsuite. 

Ces solutions indispensables pour l’organisation et le bon déroulement de la stratégie mise en place permettent de respecter à la lettre le calendrier éditorial programmé et de diffuser les contenus et publications jours après jour, sans heurt.

La plupart de ces outils spécialisés dans le social media management proposent des possibilités d’analyse de performance avec des rapports détaillés et le suivi des principaux KPIs que vous avez définis. 

Le Social Media Manager doit également maîtriser des outils d’analyse plus pointus, comme Google Analytics, et savoir dépasser le strict cadre des médias sociaux pour s’intéresser aux performances du trafic sur le site web de l’entreprise, des landing pages et liens en provenance des réseaux sociaux, des taux de conversion, etc.  

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires pour réussir en tant que Social Media Manager ?

En tant que manager, le responsable Social Media de votre entreprise devra posséder beaucoup de compétences et de qualités, à commencer par celles-ci :

  • Excellente maîtrise de l’univers des réseaux sociaux et des stratégies d’influence
  • Bonnes compétences dans les domaines du webmarketing et de la communication digitale
  • Qualités rédactionnelles
  • Grande réactivité, esprit d’équipe et curiosité indispensable dans un monde en perpétuelle évolution
  • Capacités d’analyse et de synthèse

Comment devenir Social Media Manager

Il faut avoir fait des études et au minimum posséder un diplôme Bac+3 pour devenir aujourd’hui responsable Social Media, mais en réalité, les grandes entreprises se tournent plutôt vers des profils Master 2.

Les formations à privilégier sont évidemment celles qui ont trait à la communication et au marketing digital.

En plus des cursus universitaires et Masters réputés comme ceux offerts par l’ISCOM ou le CELSA, on note l’émergence d’écoles spécialisées qui proposent des formations au métier de Social Media Manager.

Voici quelques exemples de formations et de diplômes concrets pour devenir Social Media Manager :

Niveau bac + 3 :

  • Diplôme d’école spécialisée : EPB Paris, Inseec, Isit, ESC Clermont, IIM digital school, Iscid-co, Iseb, 
  • Licence professionnelle e-commerce et marketing numérique
  • Licence professionnelle métiers du numérique ou technologies de l’information et de la communication pour l’animation de réseaux et de communautés/TIC ARC (Nantes)

Niveau bac + 5 :

  • Master professionnel communication et technologie numérique (Celsa, Iscom, etc.)
  • MBA communication digitale et community management
  • Master spécialisés en management, marketing/webmarketing
  • MBA web technologies et e-commerce
  • Diplôme d’école de commerce, d’école spécialisée en communication, en journalisme, etc.

Il est important de préciser que le métier de SMM requiert un minimum d’expérience dans le domaine de la communication digitale et des médias sociaux et que la plupart des gens qui occupent ce poste dans une grande entreprise se sont fait les dents en qualité de chef de projet dans des agences de communication ou bien en dans le domaine du marketing digital. 

Quel niveau de salaire pour un Social Media Manager ?

Les profils de SMM sont actuellement très recherchés, ce qui est normal, vu la demande et le fait que c’est un métier relativement nouveau.

En début de carrière, vous pouvez espérer un salaire compris entre 30 et 40 k€ brut annuels (de 2 500 à 3 000 €/mois), mais après quelques années d’expérience, il est possible de gagner entre 50 et 60 k€ par an dans une grande entreprise.

D’autre part, après plusieurs années de service en tant que responsable de la stratégie de réseau social de son entreprise, le SMM peut donner une nouvelle orientation dans sa carrière et évoluer vers des postes de direction dans le secteur du marketing web, de la stratégie digitale,  ou encore du conseil en marketing digital.

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles