Rédigé par

Etienne Alcouffe

Google Merchant Center : les 6 erreurs les plus courantes

avril 28, 2018

Google est le premier moteur de recherche que l’on connaît, avec plus de 40 000 requêtes de recherche par seconde en moyenne. Ce qui représente plus de 3,5 milliards de recherches par jour.

Lorsque les consommateurs recherchent des produits en ligne. Google affiche des annonces sponsorisées au-dessus des résultats de recherche naturels.

 

Il existe deux types d’annonces sponsorisées pour afficher les produits pertinents, à savoir les annonces pour une offre de produit gérées avec Google Merchant Center et les annonces pour les recherches.

 

Les annonces pour une offre de produit sont placées en haut et affichent un CTR (taux de clics) plus élevé. Tous les sites Web e-commerce populaires utilisent cet outil pour faire la publicité de leurs produits dans les résultats de recherche Google et auprès de leurs partenaires du Réseau Display de Google (GDN).

Les e-commerçants doivent télécharger leurs données de produits dans le format prédéfini fourni par GMC (Google Merchant Center) pour les rendre disponibles dans le panneau d’affichage Shopping.

Lors de la configuration et du téléchargement du flux de produits dans le compte GMC, de nombreux annonceurs sont confrontés à des erreurs et des refus.

 

Nous avons rassemblé les six erreurs les plus courantes et fourni les correctifs pour eux :

 

1. Rejet en raison des règles Google

 

Rejet en raison des règles Google

 

Google applique une politique de produits restreints qui entrave la promotion de produits dangereux, nocifs, limités par le gouvernement du pays concerné, mais aussi les licences nécessaires et les produits faisant l’objet d’une marque.

Ils ont même des politiques strictes concernant les réclamations, les remises, la description incorrecte du produit concernant la taille et la dimension ainsi que la propreté de l’arrière-plan d’un document.

La plupart des commerçants vont ignorer ces politiques car ils sont habitués à vendre les produits décrits ci-dessus.

 
La solution :

 

Évitez d’ajouter au Google Merchant Center des produits qui ne respectent pas ces règles Google, et n’oubliez pas que la géolocalisation peut modifier l’applicabilité des stratégies.

Des produits comme les armes à feu et les munitions, les pétards (Inde), l’alcool (Inde), etc., devraient être fortement évités lors de l’ajout de produits au GMC.

Les e-commerçants ne parviennent pas non plus à fournir une description correcte du produit ni des images et cela conduit à nouveau à une violation de la politique de Google. Vous devez donc éviter d’ajouter un logo sur les images ou mettre des photos vulgaires.

 

2. Prix et disponibilité irréguliers des produits sur Google Merchant Center

 

Fournir un prix et une disponibilité des produits différents de ceux du prix réel de ceux-ci soulèvera des complications. Si Google identifie des différences dans le prix du produit tout en faisant leur vérification périodique. Il invoquera alors une erreur.

En ajoutant un produit dans le GMC qui est en vente. Certains marchands modifient le prix réel du produit au lieu de changer le prix de vente. Ce qui génère une erreur indésirable dans Google Merchant Center.

 

Prix et disponibilité irréguliers des produits
 
La solution :

 

Pour éviter ce problème, l’utilisateur est censé faire une feuille séparée pour les produits actuels et une autre pour ceux qui sont en promotion. Une fois la remise terminée, il faudra mettre à jour la feuille originale de Google. Lorsqu’il y a une vente ou une promotion, le commerçant devrait changer le prix de vente et non le prix réel du produit.

 
Voici les 3 champs qui doivent être remplis correctement lors de l’ajout d’un prix de vente :

 

  • Prix ​​de vente
  • Date de début du prix de vente
  • Date de fin du prix de vente

 

Il existe une autre méthode de synchronisation des prix, plus efficace et en temps réel, pour récupérer le prix et la disponibilité des produits. Elle est appelée « mise à jour automatique des articles ».

Pour utiliser cette fonctionnalité, les commerçants sont tenus d’ajouter une balise de données structurée au code HTML de la page du produit. Le balisage de données structurées est une représentation lisible par machine de vos données produit.

 

3. Pas de catégories Google ou de noms de catégorie incorrects sur Google Merchant Center

 

Pas de catégories Google ou de noms de catégorie incorrects

 

Google Merchant Center dispose d’un nombre limité de catégories de produits disponibles pour les produits. Lorsque vous ajoutez des produits, si vous ne fournissez aucune catégorie ou un nom de catégorie incorrect pour vos produits, une erreur GMC se produit.

Les catégories de produits doivent toujours correspondre aux catégories fournies par le GMC.

 
La solution :

 

Assurez-vous d’utiliser la taxonomie de Google lors du remplissage du champ « catégorie de produits Google ». Vous pourrez toujours utiliser vos catégories dans le ‘type de produit’.

Si vous êtes intéressé, vous pouvez trouver la liste à jour des catégories de Google pour les États-Unis. GMC apprécie les informations détaillées, d’où plus les catégories sont plus détaillées, mieux c’est. Nous suggérons toujours d’utiliser le code de la catégorie plutôt que d’entrer manuellement le fil d’Ariane.

 

4. Aucun identifiant unique ou identifiant incorrect sur Google Merchant Center

 

Google Merchant Center exige que les produits disposent d’un identifiant unique. Aux États-Unis et dans la plupart des autres pays, le GTIN s’en charge. Les commerçants sont tenus de fournir un GTIN à leurs produits (Trouver un GTIN).

Les produits non personnalisés doivent être fournis avec le nom de la marque. MPN est généralement utilisé lorsque le GTIN n’est pas applicable ou requis par un produit particulier.

 

Aucun identifiant unique ou identifiant incorrect

 
Le correctif :

 

GTIN est la version numérique du code barres disponible sur les produits. Il y a différents noms pour le GTIN. Il s’appelle UPC aux États-Unis et EAN en Europe.

C’est un identifiant unique pour les produits selon les normes internationales. Vous pouvez utiliser ean-search.org pour rechercher les UPC, EAN, ISBN, etc. Pour un produit non catégorisé, vous devrez mettre l’identifiant exists = false.

 

5. Titres, descriptions et images de produits inappropriés sur Google Merchant Center

 

Comme mentionné ci-dessus Google prend les données très au sérieux et donc le titre du produit, la description et les images sont essentielles. Ces attributs sont utilisés pour faire correspondre les produits avec les requêtes de recherche des utilisateurs.

Ces attributs doivent suivre des directives éditoriales, tout comme Google Adwords. Vous pouvez cibler le produit sur la base des mots clés. Dans les annonces Shopping, Google sélectionne lui-même les mots clés pour afficher votre produit dans la requête de recherches.

L’algorithme de Google est principalement axé sur le titre du produit et la description de celui-ci. Nous recommandons toujours d’accorder une attention particulière aux champs du titre, de la description et de l’image dans la feuille Excel du flux marchand.

 

Titres, descriptions et images de produits inappropriés
 
La solution :

 

Les annonceurs doivent suivre attentivement les consignes de rédaction de GMC et s’assurer que les titres et descriptions sont bien rédigés. Vous pouvez repérer diverses erreurs en jetant un coup d’œil à la page de votre produit.

Les erreurs les plus courantes avec ces attributs sont l’utilisation de majuscules, de textes promotionnels et de slags comme « livraison gratuite », de longs titres (pas plus de 60 caractères), mais aussi la répétition des mots dans la description du produit titre et description.

Vérifiez-les les images ainsi que les URLs appropriés avant de les télécharger dans le flux. Ne mettez jamais de caractères spéciaux dans votre image, votre nom ou un autre texte. Fournir les images les plus pertinentes pour vos produits permettra non seulement d’éviter les erreurs, mais aussi d’améliorer le classement de ceux-ci.

 

6. Cibler plusieurs pays avec un seul domaine avec Google Merchant Center

 

Cibler plusieurs pays avec un seul domaine

 

L’utilisation du même flux de données pour plusieurs pays entraîne des erreurs car chaque flux de données doit être localisé (par exemple, les prix doivent correspondre à devise locale, les descriptions doivent être rédigées avec la langue locale). La même chose s’applique à tout autre contenu pertinent sur la page du produit.

 
La solution :

 

Il ne faut jamais cibler plusieurs pays avec un seul domaine / site Web ; achetez différents domaines et ensuite ciblez un pays différent avec un domaine différent.

La synchronisation de votre boutique en ligne avec Google Merchant Center peut ne pas suffire à augmenter efficacement le taux de conversion de votre boutique en ligne.

Pour augmenter adéquatement votre taux de conversion et la visibilité de votre marque sur Internet, divers outils et techniques de marketing en ligne sont utilisés. Une société de marketing en ligne peut fournir la meilleure utilisation de ces outils. Ce type d’agence va diriger votre courbe de ventes à la hausse.