Rédigé par

Etienne Alcouffe

Business model, Les prérequis pour bien monter sa startup

mars 18, 2019

Vous voulez créer une entreprise ? Commencez par définir son business model.

 

Le business model est un prérequis indispensable si vous voulez que vos activités se développent comme il se doit.

 

En effet, vous devez vous poser un certain nombre de questions avant de lancer votre start-up.

 

Parmi les détails que vous devez déterminer à l’avance se retrouve le type de produit ou de service que vous voulez vendre, vos cibles, vos ressources clés, vos canaux de vente ou encore les tarifs à appliquer.

 

Via la mise œuvre de votre modèle économique, vous obtiendrez facilement toutes ces informations cruciales. Notez que le business modèle est indispensable, car il vous permet d’avoir une vision précise de votre projet et vous sert de guide dans sa concrétisation.

 

 

Comprendre le business model

 

 

Le business model vous permet de décrire la méthode exploitée par une entreprise pour garantir la création de valeur et assurer sa pérennité. Il peut être vu comme étant la bonne idée qui incite l’entrepreneur à aller de l’avant et qui lui permet d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. Pour être plus précis, c’est la méthode adoptée par une entreprise pour faire des affaires.

 

 

Les prérequis pour bien monter son business model

 

 

Avant de créer votre business model, il existe un certain nombre de points que vous devez prendre en compte. L’objectif est de faire en sorte que ce modèle économique vous permet d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés en créant votre entreprise. Sans plus tarder, voici les informations que vous devez impérativement retenir :

 

 

Le business model est une nécessité

 

 

Avant de mettre en place votre modèle d’affaires, vous devez être convaincu de son utilité. En effet, ce document va présenter les stratégies que votre entreprise va adopter pour créer de la valeur ajoutée. La manière dont vous allez délivrer cette valeur pour en capturer en retour est également explicitée dans le business model. Même si vous êtes une start-up, vous devez affiner votre business model afin qu’il vous serve de guide dans le cadre du développement de vos activités.

 

 

Le business model doit reposer sur une analyse approfondie

 

 

Afin d’obtenir votre business model, vous devez analyser plusieurs paramètres notamment vos cibles, vos produits, vos circuits de distribution et bien d’autres encore. Ne négligez pas non plus les tendances du marché dans lequel vous allez investir et utilisez les données que vous obtenez pour affiner votre modèle d’affaires.

 

 

L’utilisation du business model canvas s’impose

 

 

Qu’importe votre type d’entreprise, vous devez utiliser le business model canvas pour créer votre modèle d’affaires. Il s’agit d’un outil adapté à toutes les tailles d’entreprise et qui embarque plusieurs options de personnalisation.

 

Par ailleurs, si vous lancez un produit innovant, l’outil baptisé Lean canvas peut vous simplifier la vie. Grâce à cet outil, vous pouvez vérifier la cohérence entre le produit que vous vendez, vos cibles ou encore les canaux que vous utilisez pour le vendre. De plus, vous pourrez accéder facilement à des idées d’innovation.

 

 

Le travail de groupe est de mise

 

 

Pour créer un business model de qualité, ne travaillez pas seul. Privilégiez le travail d’équipe et participez à des ateliers. N’hésitez pas à prendre l’avis d’une tierce personne notamment sur la stratégie marketing que vous souhaitez mettre en place. Vous pourrez alors améliorer vos idées et apporter des innovations pour un modèle d’affaires plus efficace.

 

 

Quel type de business model choisir ?

 

 

Pour mieux choisir votre business model, vous devez vous pencher sur un certain nombre de questions. En effet, il est important de délimiter vos produits ou services, d’identifier vos clients ou encore vos circuits de distribution. Ces détails varient en fonction des entreprises. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on recense différents types de business model. En fonction de vos besoins et de vos attentes, vous pouvez mieux identifier le modèle d’affaires qui vous convient. En attendant, découvrez les différentes catégories de business model existantes :

 

 

Le modèle économique classique

 

 

Le premier business model se rapporte à la production de produits ou services et il se découvre notamment dans des secteurs comme l’agriculture. Ce modèle est particulièrement simple, car l’entreprise produit pour ensuite vendre. Un autre modèle économique classique se rapporte à la distribution. Dans ce contexte, le commerçant vend directement au consommateur ou à un grossiste.

 

 

Le low cost

 

 

Après le modèle économique classique, le low cost a également fait son apparition. Ce business model s’est largement développé dans de nombreux secteurs d’activités pour ne citer que l’hôtellerie, l’alimentation, la restauration ou encore l’ameublement. De nombreuses compagnies aériennes proposent également du low cost. Dans ce type de modèle économique, la réduction des coûts se traduit souvent par une reduction du prix du produit pour le consommateur.

 

 

Le commissionnement ou la ré-intermédiation

 

 

Dans ce type de modèle économique, l’entreprise loue les services d’un intermédiaire pour ensuite le rémunérer via un système de commission. Ce sont surtout les agents d’assurance et les concessionnaires auto qui utilisent ce modèle économique. Les comparateurs de prix sont aussi nombreux à exploiter ce type de business model.

 

 

La désintermédiation

 

 

Ce modèle économique consiste à réduire les coûts en vue de limiter les intermédiaires. C’est le business model utilisé par de nombreux sites web et il les a permis de mieux se développer.

 

 

L’abonnement

 

 

C’est le modèle économique de prédilection pour professionnels comme les opérateurs téléphoniques et les journaux mais aussi ceux aui vendent des programmes de formations sur le net. Ainsi, ils parviennent à vendre de manière continue leurs produits ou services.

 

Depuis quelque temps, certains sites internet proposent également des offres d’abonnement dans le cadre d’une politique de fidélisation.

 

Le faible coût de l’abonnement etalé sur plusieurs mois permet de proposer aux clients un prix de vente faible et une offre de produits sur la durée.

 

 

Le financement par la publicité

 

 

Dans ce type de modèle économique, les sites concernés proposent gratuitement du contenu à leurs utilisateurs. La rémunération de l’entreprise est alors assurée par ses contrats publicitaires. Il s’agit d’un modèle économique qui dépend entièrement des annonceurs.

 

 

Les enchères

 

 

C’est un business model particulièrement tendance actuellement. Ce sont les clients qui fixent le prix pour lequel ils sont disposés à acheter. De nombreux sites d’enchère en ligne exploitent ce modèle d’affaires et connaissent un fort succès.

 

 

Le Freemium

 

 

Ce modèle d’affaires est utilisé surtout par les plateformes de musique ou de vidéo en streaming. De nombreuses applications pour Smartphone l’exploitent également et le divisent en deux parties à savoir une partie réservée aux inscrits et une partie gratuite.

 

 

Le cashback

 

 

C’est le modèle économique exploité pour récompenser la fidélité des clients. C’est surtout dans le secteur de la vente en ligne, des jeux en ligne ou encore des paris en ligne que le business model est très courant. Les clients les plus fidèles bénéficient d’un remboursement de leurs dépenses quand les entreprises le décident.

 

 

Le modèle de l’imprimante

 

 

Dans ce type de modèle d’affaires, les professionnels proposent des appareils à moindre coût pour ensuite proposer des accessoires (généralement des recharges) sur le long terme. L’objectif du professionnel est d’inviter les clients à investir pour ensuite les fidéliser sur le long terme.

 

 

Quelles différences entre business model et business plan ?

 

 

Certaines personnes confondent business model avec business plan alors qu’il s’agit de deux notions bien distinctes. Le modèle économique ou business model désigne la manière adoptée par une entreprise pour générer des profits. Quant au plan d’affaires, il se rapporte à un document qui met en exergue la stratégie de l’entreprise ainsi que les investissements qu’elle a faits. En somme, le business plan est une suite logique du business model. Au cœur du business plan se définissent plusieurs actions à mettre en œuvre, dont la création du business model.

 

Dans le business model, l’entreprise décrit son positionnement dans la chaîne de valeur de son secteur. Elle y précise également les détails de sa relation avec ses fournisseurs, ses clients ou encore ses partenaires d’affaires. Une fois son positionnement identifié, il met en place son business plan ; une série d’actions stratégiques qui lui permet d’atteindre ses objectifs.

 

 

Pourquoi dresser un business model pour votre entreprise ?

 

 

La création d’un business model doit précéder tout projet d’entrepreneuriat. Il ne s’agit en aucun cas d’une perte de temps mais une étape incontournable pour la réussite de son projet. Grâce à un modèle économique, vous pourrez profiter d’un certain nombre d’avantages. En voici quelques-uns :

 

 

Mettre en exergue l’originalité et l’intérêt de votre projet

 

 

Grâce au business model, vous, en tant que porteur de projet, pourrez vous assurer que vous respectez les règlements liés à la création d’entreprise. A travers de modèle économique, vous réussirez à identifier un concept économique qui tient parfaitement la route.

 

Vous pouvez également apporter une offre relative à un marché précis et qui répond à la demande d’une catégorie précise de clients. Par ailleurs, vous pouvez mettre en avant l’originalité de votre projet à travers de nombreuses caractéristiques de différenciation pour ne citer que le prix, la qualité, le service, l’innovation, le type de distribution et bien d’autres encore.

 

 

Schématiser la mise en œuvre du projet

 

 

Grâce à un business model, vous pouvez avoir une meilleure vision de votre projet. En effet, votre champ d’activité sera bien délimité et vous réaliserez également une étude de faisabilité. Vous pourrez également mettre en place votre stratégie commerciale et évaluer les différents éléments de gestion.

 

Dans le cadre de la schématisation de la mise en œuvre de votre projet, vous pouvez également identifier les moyens à mobiliser à travers votre modèle économique. Il s’agit ici de moyens matériels, juridiques, financiers et autres. Les ressources humaines doivent également préciser dans votre business model.

 

 

Créer une bonne base pour votre projet

 

 

Dans le cadre de la création d’une entreprise, vous ne pourrez pas aller loin sans un business model. Dans ce dossier, vous pourrez détailler puis affiner tous les éléments qui contribueront au succès de votre projet d’entrepreunariat. Ainsi, il comporte des éléments importants et vous sert de balise dans le cadre de la mise en œuvre de votre projet. Sans un bon modèle économique, votre entreprise peinera à atteindre le succès. En revanche, si vous réussissez à mettre en place un bon business model, la réussite de votre entreprise et toute tracée.

 

 

Convaincre les investisseurs ?

 

 

La rédaction d’un business model permet de rassurer les investisseurs quant à vos capacités à développer votre entreprise. C’est un signe de professionnalisme qui ne trompe pas.

 

En effet, si le modèle économique est bien fait, votre entreprise n’aura aucun mal à prendre un bon élan et à prétendre à un développement de son chiffre d’affaires. C’est pour cette raison que de nombreuses startups prennent une marge importante pour monter un bon business model avant de lancer leurs activités.

 

 

Comment créer un business model ?

 

 

Le business model est un document de présentation que vous devez monter en parallèle avec l’étude de marché. Pour pouvoir définir votre proposition de valeur, vous devez vous rapprocher de vos futurs clients en vue d’identifier leurs attentes.

 

Par ailleurs, dans le cadre de la mise en place de votre modèle économique, vous devez bien délimiter vos produits ainsi que les objectifs que vous attendez. Vous devez également tenir compte de l’étude de faisabilité que vous avez menée au préalable pour vous assurer que vous allez évoluer dans un environnement économique viable.

 

Plusieurs autres éléments doivent également être considérés dans votre business model pour ne citer que les coûts de production, la relation client, les activités clés ou encore les sources de revenus.

 

Bref, tous les aspects à prendre en compte dans le cadre de la création d’entreprise doivent être visibles dans votre modèle économique. C’est pour cette raison que ce dernier est considéré comme étant le cœur d’un business plan.

 

Afin de mettre en place un business model qui répond parfaitement à vos attentes, n’hésitez pas à solliciter votre équipe marketing et votre équipe de communication. Vous pouvez également faire appel à un spécialiste afin de mieux vous aiguiller dans le cadre de votre projet d’entrepreneuriat.

 

Par ailleurs, prendre exemple sur les business models des entreprises de renom comme ikea, nespresso, tupperware, netflix, ryanair, amazon ou encore easyjet permet également d’affiner son business model.

 

Dans tous les cas, vous devez être méticuleux, car le contenu de votre modèle économique conditionne la réussite de votre projet. Ce document vous servira de guide et vous ne risquez pas de faire fausse route dans le cadre de la mise en œuvre de votre projet.

 

 

Conclusion sur le business model

 

 

Le business model représente la manière dont votre entreprise fait des affaires et gagne de l’argent.

 

Le BM est en définitive une stratégie qui doit être réfléchie en amont et au moment de la création de votre entreprise.

 

Changer de business model et prendre un virage différent est possible en fonction de la demande, et du marché à condition de toujours placer le consommateur au centre de votre stratégie.