Rédigé par

Etienne Alcouffe

Gitlab : qu’est-ce que c’est ?

octobre 1, 2019

Parmi les logiciels de gestion de projets comme Github ou encore kubernetes se trouve Gitlab, une solution populaire dans les entreprises et startups.

 

Découvrez dans les lignes qui suivent tout ce qu’il faut savoir sur cet outil qui commence à faire fureur dans le cadre des projets web collaboratifs.

 

 

Gitlab : qu’est-ce que c’est ?

 

 

Si vous souhaitez héberger et gérer des projets web, Gitlab est probablement un outil qui pourrait vous être utile.

 

Cette plateforme est appréciée entre autres par les spécialistes et développeurs web pour optimiser la gestion des codes sources ou encore des dépôts Git.

 

Elle n’a pas cessé de se développer pour devenir actuellement l’outil par excellence dans le cadre de la gestion de projets web.

 

Cette plateforme de développement a été créée par le duo Valery Sizov et Dmitriy Zaporozhets puis popularisée par l’entreprise éponyme.

 

Les plus grandes firmes spécialisées dans l’informatique exploitent cette solution comme Sony, IBM ou encore Oracle. La plateforme est en constante mise à jour afin de toujours répondre aux attentes des utilisateurs. Avec son logo en forme de tête de renard vous avez certainement entendu parler de lui ?

 

 

 

 

Quelles sont les spécificités de Gitlab ?

 

 

Gitlab est une plateforme de développement à la fois open source et collaborative.

 

Depuis Gitlab, vous pouvez héberger l’ensemble de vos projets web, profiter d’une gestion optimale des versions des codes sources ou encore profiter d’un système performant d’intégration continue (gitlab-ci).

 

Dès le début de votre projet web, vous pouvez exploiter la plateforme et avoir une vision précise des différentes étapes de développement. Les membres de votre équipe qui traitent d’un même projet peuvent se réunir sur la plateforme de manière ponctuelle et briser à cet effet la barrière spatiale. La collaboration se déroule de manière interactive et tous les membres de votre équipe seront au courant en temps réel de toutes les modifications apportées dans le projet.

 

Si vous êtes en quête d’une plateforme de travail collaboratif orienté développement web, Gitlab est fait pour vous.

 

De plus, vous pouvez l’exploiter gratuitement étant donné que la version de base libre embarque déjà de nombreuses fonctionnalités intéressantes sans débourser un centime !

 

 

 

 

Une histoire de GIT ?

 

 

Git est à l’origine un outil de gestion de version de code source pour le kernel Linux. Grâce à sa rapidité, flexibilité et fiabilité Git est devenu populaire au sein de la communauté Open Source du web et a donné naissance a

 

GitLab qui est un cousin de GitHub lui aussi en Open Source. LAB s’adresse comme une solution gratuite d’hébergement pour les projets GIT.

 

 

 

 

Quelles fonctionnalités à découvrir avec Gitlab ?

 

 

Gitlab n’a rien à envier à d’autres plateformes dédiées à la gestion de projets.

 

Même si vous optez pour la version gratuite de la plateforme, vous accéderez déjà à plus de 50 % des fonctionnalités disponibles. Afin que vous ayez une idée de la performance et de la fiabilité de Gitlab, découvrez dans les lignes qui suivent les fonctionnalités les plus exploitées sur la plateforme.

 

 

➜  Un tableau de bord interactif

 

 

 

 

Le tableau de bord ou issue board de Gitlab vous permet de suivre de près les tâches en cours et les issues.

 

Il est conçu de manière à ce que les informations et données pertinentes vous sautent aux yeux.

 

Ce tableau de bord se base sur la notion de Workflow et chaque liste utilisée se rapporte à une étape précise du processus de développement.

 

Depuis ce tableau de bord, chaque membre de votre équipe qui prend en charge un même projet est en mesure d’apporter des modifications à tous les fichiers du projet. Les autres membres seront au courant en temps réel des modifications apportées.

 

 

➜  Une grande facilité à assigner des tâches de résolutions

 

 

Les « issues » représentent un excellent moyen de réaliser le suivi des tâches, des améliorations et des problèmes techniques de vos projets.

 

Les « issues » se présentent de la même manière qu’un mail sauf qu’ils peuvent être traités de manière collective avec le reste de votre équipe.

 

La plupart des outils de projets en développement de logiciels ont un « bug tracker ».

 

En ce qui concerne GitHub la chose s’appelle ISSUES et dispose d’une section dans chaque référentiel.

 

 

➜  Une meilleure classification des issues

 

 

Depuis Gitlab, vous pouvez procéder facilement au traitement et à la classification des issues avec des labels. D’ailleurs, ces derniers sont configurables et vous pouvez les personnaliser en fonction de vos besoins.

 

 

➜  Une création aisée « d’issues »

 

 

 

 

Cette plateforme vous permet de créer des « issues » en toute simplicité. L’issue se rapporte ici à une tâche à accomplir et plus précisément à une suggestion d’amélioration ou encore à un souci de code à résoudre.

 

« Issues » en anglais se traduit par « problèmes ». Les choses deviennent plus claires ?

 

 

➜  Une répartition optimisée des rôles

 

 

 

 

La gestion des rôles est une chose importante surtout en développement, lorsqu’un nombre important de personnes travaille sur un même projet il devient essentiel d’optimiser les ressources pour éviter les doublons et suivre la productivité de chacun.

 

Depuis cette plateforme collaborative, vous pouvez définir de manière précise les rôles à confier à chaque membre de l’équipe qui s’occupe d’un même projet.

 

Vous vous positionnerez alors comme gestionnaire de projet et vous pourrez définir jusqu’à 5 rôles différents dans la cadre d’un même projet.

 

Grâce à Gitlab, vous réussirez à rendre plus efficiente la collaboration entre les membres de votre équipe qui travaillent sur un même projet.

 

D’ailleurs, les fonctionnalités disponibles sur la plateforme sont réputées intuitives et les lexiques utilisés sont faciles à comprendre.

 

Pour de plus amples informations à ce sujet, rendez-vous sur about.gitlab.com

 

 

Plusieurs modes disponibles

 

 

En choisissant Gitlab, vous pourrez gérer comme il se doit vos projets web et optimiser la collaboration entre les membres de votre équipe.

 

La plateforme vous propose alors trois modes d’utilisation bien distincts à savoir :

 

– Privé

– Interne

– publique

 

Sélectionnez le mode adéquat en fonction de vos attentes et de vos besoins.

 

 

 

 

Comment fonctionne Gitlab ?

 

 

 

 

Après avoir créé un compte sur la plateforme Gitlab, vous accédez à l’ensemble des fonctionnalités fournies par le logiciel.

 

Même si vous choisissez la formule de base, vous aurez déjà accès à de nombreux outils intéressants.

 

Pour commencer, créez votre projet sur la plateforme, cela vous permettra ensuite de choisir les membres de votre équipe qui travailleront sur le projet.

 

À partir de là, votre projet pourra progresser, car chaque membre de votre équipe sera au courant de toutes les modifications faites par d’autres membres et ils auront également une vision détaillée de l’avancement du projet.

 

Si vous souhaitez vous réunir avec votre équipe, il vous suffit de planifier une réunion sur la plateforme et tous les membres seront conviés.

 

Lorsque l’un de vos collaborateurs a une idée susceptible d’améliorer le projet en cours, il peut tout de suite créer une issue. Une fois créée, cette dernière s’affiche sur le tableau de bord et le responsable de la tâche reçoit une notification.

 

Celui-ci peut alors procéder au codage afin d’atteindre l’objectif escompté.

 

Les changements apportés doivent faire l’objet d’un test et d’une validation avant que le fichier ne soit envoyé en production.

 

Les responsables de la production donneront ainsi un feed-back en direct.

 

Notez que les clients du projet peuvent également intervenir sur la plateforme notamment pour faire des retours. Pour ce faire, ils doivent créer des issues afin que toute l’équipe prenne connaissance de leurs avis.

 

 

À qui s’adresse la plateforme ?

 

 

De nombreux développeurs utilisent la plateforme Gitlab pour stocker leurs données et pour pouvoir en disposer à tout moment et sans les moindres contraintes.

 

En général, ce sont les entreprises qui utilisent la plateforme afin de gérer de manière optimale tous leurs projets de développement.

 

Ceux qui participent au bon déroulement de ces projets peuvent travailler en interne ou en externe, mais dans tous les cas, la collaboration se déroule dans les meilleures des conditions à l’intérieur de Gitlab.

 

En utilisant Gitlab, vous pouvez prétendre à un certain nombre d’avantages notamment :

 

➤  Une gestion optimisée des retours clients grâce à la création d’issues

➤  Une meilleure gestion de versions ou Git

➤  Une meilleure résolution de problèmes en les répartissant aux équipes

➤  Une gestion aisée des « merge requests » et des « branches git »

➤  Une interface graphique ergonomique et intuitive pour une gestion optimale des projets

 

 

Premiers pas avec Gitlab

 

 

Gitlab est aujourd’hui connu comme étant l’une des plateformes pour les développeurs modernes.

 

Gitlab offre de nombreuses fonctionnalités et s’avère incontournable en matière de gestion de projets de développement.

 

La prise en main n’est pas particulièrement compliquée et l’interface intuitive vous aidera à comprendre ce qu’il faut faire.

 

Si c’est la première fois que vous utilisez une plateforme de gestion de projets, voici comment vous devez procéder :

 

➤  Après vous être inscrit sur la plateforme, connectez-vous

➤  Vous disposez maintenant d’un compte gratuit et vous arrivez sur l’écran d’accueil de la plateforme.

➤  La fenêtre se divise en différentes parties à savoir la partie liée à GitLab.com et la partie dédiée aux projets en cours (wiki, gitlab ci/cd…), l’exploration des fichiers ou encore la barre de recherche.

➤  Pour personnaliser l’interface de votre compte utilisateur, cliquez sur le bouton « Settings » à gauche.

➤  Maintenant que vous avez une idée des différentes fonctionnalités disponibles sur la plateforme, vous pouvez y intégrer votre premier projet

➤  Pour télécharger un projet, cliquez sur « Overview » (gauche) puis entrez dans « détails ».

➤  Cliquez maintenant sur le bouton en forme de nuage puis sur « Download zip ».

➤  Cliquez sur le bouton « + » pour ajouter un fichier

➤  Trois choix s’offrent alors à vous à savoir la création via GitLab.com avec le bouton « new file », le téléchargement d’un nouveau fichier via le bouton « Upload file » ou encore la création d’un nouveau dossier avec le bouton « New directory ».

➤  Si vous choisissez l’option téléchargement, vous pouvez faire glisser le fichier ou encore cliquer dessus pour qu’il apparaisse dans votre système de fichier.

➤  N’oubliez pas de rédiger un « message » dans le champ prévu pour afin d’avoir une idée précise de l’historique du projet.

➤  Vous pouvez alors cliquer sur « Upload file » pour exécuter l’opération.

 

Ce sont les premières manipulations à faire lors de la prise en main de Gitlab.

 

Par la suite, il existe une série de manipulations à faire en fonction de vos besoins pour ne citer que la modification ou encore l’édition d’un code existant. Vous n’aurez aucun mal à faire ces tâches, car l’interface est très simplifiée.

 

 

Gitlab ou Github ?

 

 

Jusqu’en 2019, Github était la plateforme préférée des développeurs et des spécialistes du webmarketing en raison de sa fiabilité et de ses multiples fonctionnalités.

 

Cependant, depuis que cet outil est devenu une propriété de Microsoft, les professionnels du web se sont tournés petit à petit vers Gitlab, une plateforme indépendante et tout aussi performante.

 

Gitlab est donc le nouvel outil par excellence pour les projets collaboratifs bien que Microsoft propose également de nombreux logiciels libres à l’instar de Visual studio Code.

 

Elle offre aujourd’hui une palette de fonctionnalités nettement plus large par rapport à Github.

 

En effet, cette plateforme permet entre autres de faire du monitoring, un test logiciel, d’accéder à de multiples applications et bien entendu à la gestion et compilation de dépôts de code source.

 

Au départ, Gitlab s’inspirait du fonctionnement de Github, mais par la suite, la plateforme s’est transformée en un outil qui couvre tout le cycle du Devops.

 

Son objectif est alors de proposer un environnement de management plus moderne.

 

Le processus de travail est alors accéléré et le nombre d’erreurs et d’annulations est réduit.

 

Gitlab est aujourd’hui disponible en deux versions bien distinctes.

 

La première version est disponible sur le site officiel https://gitlab.com en version open source, il est également proposé des offres payantes si vous souhaitez accéder à davantage d’options.

 

Avec l’offre ultime, vous pourrez exploiter toute la performance de la plateforme et profiter de tous les avantages qui en découlent.

 

La seconde quant à elle est une version cloud et pour y accéder, vous devez vous abonner.

 

Vous aurez alors accès dans un premier temps à une version totalement gratuite histoire de vous faire une idée de la performance de la plateforme.

 

 

Quels sont les tarifs d’abonnement ?

 

 

 

 

Pour utiliser Gitlab, vous avez le choix entre deux versions bien distinctes à savoir une version open source et une version cloud.

 

Pour la version open source ou gitlab community édition, vous pouvez démarrer avec l’offre gratuite afin de vous familiariser avec la plateforme. Cela vous permettra ensuite d’évoluer vers une version payante et faire le choix entre l’offre bronze (4 dollars par mois), Silver (19 dollars par mois) ou encore Gold (99 dollars/mois).

 

Vous pouvez bien entendu choisir de rester sur la version basique de Gitlab CE si les options vous suffisent.

 

Pour la version cloud de la plateforme ou Gitlab entreprise édition, vous aurez le choix entre la version gratuite, Starter (4 dollars/mois), Premium (19 dollars/mois) ou encore Ultimate (99 dollars/mois).