SEO

Qu’est-ce que Google BERT ?

BERT, également connu sous le nom de Bidirectional Encoder Representations from Transformers, est un algorithme signé Google. Il est basé sur un réseau de neurones pour le préformatage au langage de traitement naturel. En termes simples, cette mise à jour appelée BERT aide les ordinateurs à mieux comprendre le langage humain.

Google a déclaré que BERT est le plus grand progrès de son algorithme depuis cinq ans. Il devrait aider l’algorithme de recherche à mieux comprendre les requêtes de recherche complexes, en particulier lorsqu’il s’agit de mots-clés à longue traîne. Cela seul peut offrir de nouvelles possibilités d’optimiser votre contenu et de le rendre plus visible sur certaines requêtes.

Ainsi, avec le Bidirectionnal Encoder Representations from Transformers, Google peut mieux comprendre la raison d’une recherche, ce qui permet d’afficher des résultats plus pertinents sur les SERP. 

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est exactement le BERT et pourquoi cette mise à jour est un bond technologique important. En sus, nous allons parler de la manière dont vous pouvez préparer le contenu de votre site web face au déploiement de cette mise à jour de l’algorithme de Google.

Introduction à BERT ou le Bidirectionnal Encoder Representations from Transformers

En fin de compte, le BERT n’est pas si difficile à comprendre. Avant BERT, lorsqu’un utilisateur cherchait quelque chose sur Google, certains mots étaient omis de la recherche. Cela comprenait des conjonctions comme « pour » et « mais », ainsi que des prépositions.

Cependant, Google se rend compte que ces mots peuvent affecter le sens global d’une requête de recherche. Il a donc créé un algorithme pour analyser la façon dont les mots sont utilisés et comment ils sont liés les uns aux autres dans chaque requête.

Auparavant, Google pouvait facilement confondre les deux en ignorant « de » et « à ». Aujourd’hui, le moteur de recherche vise à rendre la recherche plus naturelle et à offrir des résultats précis, en tenant compte de la manière dont chaque mot d’une phrase est lié aux autres.

Par exemple, il n’y a pas si longtemps, si vous tapez une « 2019 un voyageur Brésilien a besoin d’un visa pour se rendre aux USA », Google pouvait comprendre avec son ancien algorithme qu’un citoyen américain voulait se rendre au Brésil. C’est ce problème d’impertinence que BERT veut absolument corriger. Après le déploiement de cette nouvelle mise à jour, Google vous renvoie à la page des services Visa de l’USA au brésil et non vers d’autres résultats moins pertinents.

Qu’est-ce que le traitement automatique du langage naturel (TALN) ?

Le traitement automatique du langage naturel est un autre concept important à comprendre, car il joue un rôle important dans BERT. Il s’agit d’une forme d’intelligence artificielle utilisée pour analyser le langage, qui peut aider les ordinateurs à comprendre comment les gens parlent et à formuler des requêtes.

Le traitement automatique du langage naturel a conduit à des développements technologiques tels que les chatbots et les textes autosuggérés sur les smartphones. L’intention derrière BERT est d’appliquer ces mêmes techniques aux moteurs de recherche. Avec BERT, Google Search devrait mieux comprendre le contexte dans lequel s’inscrivent les requêtes des utilisateurs. C’est particulièrement vrai pour les recherches plus longues, qui peuvent être facilement mal interprétées en raison des nuances de langage.

Pourquoi Bert est-il nécessaire ?

BERT a mis beaucoup de temps à venir. Chaque année, la firme américaine apporte des milliers de modifications à ses algorithmes de recherche. La plupart d’entre eux sont si petits que les utilisateurs ne le remarquent pas, mais ils provoquent parfois de l’agitation, surtout dans le monde du SEO. Les gens s’inquiètent souvent de voir leur classement de recherche baisser avec les nouvelles mises à jour, mais l’objectif de Google est d’améliorer l’expérience des utilisateurs.

Dans l’état actuel des choses, les algorithmes de Google et des autres moteurs de recherche sont trop simples pour comprendre réellement de nombreuses requêtes compliquées. C’est un problème pour Google, mais c’est aussi un problème pour les propriétaires de sites web. Plus votre sujet est spécialisé, plus il peut être difficile pour le public de trouver votre site.

En comprenant mieux les nuances de la langue, le moteur de recherche peut afficher aux internautes le contenu qu’ils recherchent de manière précise. C’est une excellente nouvelle pour quiconque cherche à améliorer son classement dans les moteurs de recherche.

Comment préparer votre site web pour le BERT 

Les classements sur les moteurs de recherches sont importants pour les propriétaires de sites web, c’est pourquoi il est vital de mettre en place la bonne stratégie. BERT aura probablement une incidence sur le classement sur le moteur de recherche Google, mais la bonne nouvelle est que votre approche ne devra pas trop changer. Voyons ce que vous pouvez faire pour améliorer vos chances d’obtenir un meilleur classement pour les requêtes de recherche pertinentes.

Faites-en sorte que vos mots clés restent simples et familiers

Actuellement, les meilleures pratiques en matière de mots-clés consistent à mélanger des phrases à longue traîne de trois mots ou plus avec d’autres mots-clés plus courts. En effet, la nouvelle mise à jour de l’algorithme aura probablement un impact sur la technique dont vous avez utilisé les mots clés dans l’ensemble de votre contenu. 

Cela signifie que votre contenu doit avoir un objectif clair. Vous devez fournir des informations authentiques d’une manière qui semble naturelle, plutôt que de vous concentrer sur la densité des mots-clés et les autres techniques d’optimisation de contenu.

Les capacités Google BERT devraient s’améliorer au fur et à mesure que son analyse de la langue s’améliore. Par exemple, il devrait être mieux à même de déterminer quand un texte de blog contient des informations valables et fiables à transmettre, et quand il s’agit simplement d’une liste de mots clés. Il est donc préférable de se concentrer sur la création d’un contenu authentique conçu pour aider votre public, et de laisser les mots clés s’exprimer naturellement.

Le regroupement des informations avec des mots-clés longues traîne

Si la qualité du contenu est la priorité numéro un, BERT rend les mots-clés longues traînes plus pertinentes que jamais. Lorsque les internautes utilisent Google, ils ne pensent généralement pas à des mots-clés pertinents. Ils cherchent des réponses à des questions, des recettes, des indications et des conseils.

L’objectif de Google est de traiter des requêtes plus longues et d’y répondre avec précision. C’est pourquoi, inclure des mots-clés longues traînes, lorsqu’ils sont pertinents, est très probablement bénéfique pour votre classement dans les résultats de recherche.

Dans cette optique, essayez d’inclure des mots-clés à longue traîne qui n’interrompent pas le flux d’informations de votre contenu. Il faut répondre à des recherches comme « comment voyager avec un enfant diabétique de type 1 ». Si vous pouvez démontrer que vous travaillez sur cette niche, Google devrait reconnaître la valeur de votre contenu.

Adaptez votre contenu aux recherches d’informations

Les recherches d’informations sont des requêtes générales qui couvrent un vaste sujet et peuvent donner des milliers et des milliers de résultats. Il s’agit souvent de questions auxquelles de nombreuses personnes souhaitent obtenir une réponse.

Au fur et à mesure que BERT apprend à mieux comprendre le langage, il est fort probable qu’il lui sera plus facile de répondre à des questions spécifiques. Par conséquent, pour stimuler votre optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), c’est une bonne idée de fournir un contenu qui répond directement aux recherches d’informations.

Il y a plusieurs façons de le faire. Vous pouvez rédiger un guide étape par étape sur la préparation de la tarte à la meringue végétalienne, ou créer un texte de blog sur la manière de trouver la meilleure assurance voyage pour les diabétiques.

Les possibilités sont infinies. Le plus important est de créer quelque chose qui soit réellement utile à votre public cible. Ainsi, lorsque vous développez de nouveaux contenus, il est préférable d’éviter d’investir votre temps dans des éléments qui ne sont pas susceptibles de répondre à une requête spécifique.

Utiliser des mots vides lorsque cela est pertinent

Les mots vides sont des mots qui étaient jusque-là ignorés par Google. Ils comprennent les déterminants, les prépositions et autres (par exemple « dans », « et », « à propos », etc.). Les moteurs de recherche ont généralement omis ces mots afin d’élargir le plus possible la portée d’une requête.

Comme nous l’avons vu, tout cela est en train de changer. Maintenant, la firme du Mountain View va essayer de prendre ces mots en compte pour améliorer la précision. Même avant BERT, Google faisait la distinction entre une recherche telle que « avocat » qui est un fruit et « avocat » qui est un juriste. Maintenant, cette capacité à distinguer des phrases similaires ne fera que s’améliorer, même pour des requêtes moins courantes.

Cela signifie qu’il est avantageux pour vous de réintégrer des mots vides dans votre contenu et de cibler des mots-clés. Plus vous pourrez apporter de nuances, plus vous aurez de chances de répondre une niche très spécifique. Cela renforce également l’importance d’écrire un contenu à consonance naturelle et de ne pas forcer l’insertion de phrases clés courtes et maladroites dans votre contenu.

Enfin, il est à noter pour les professionnels et les autres professionnels du digital, que Google étend la capacité de son algorithme de traitement automatique de langage naturel à comprendre les nuances d’une phrase voire même d’une langue entière. Pour l’essentiel, BERT ne fera que renforcer la nécessité de ne recourir qu’à d’excellentes pratiques de référencement. Cela signifie qu’il est plus important que jamais de s’assurer que vous utilisez les bonnes techniques d’optimisation sur votre site web.

Rédigé par

Partager