Marketing

Marketing, une définition assez complexe

La définition du marketing est assez complexe. En effet, il est possible d’identifier à l’heure actuelle plusieurs dizaines de types de marketing et quasiment tous les 3 ou 4 ans, en raison de l’évolution rapide des technologies dans le commerce digital, une nouvelle définition sort pour accompagner un nouveau concept marketing !

Cependant, toutes ces variantes de stratégies marketing ont un objectif similaire : vendre.

Rappelons quand même la définition exacte de ce qu’est le marketing, donnée par Investopedia : « Le marketing fait référence aux activités qu’une entreprise entreprend pour promouvoir l’achat ou la vente d’un produit ou d’un service. Le marketing comprend la publicité, la vente et la livraison de produits aux consommateurs ou à d’autres entreprises ».

Mettre en place une stratégie d’Inbound marketing

Débutant

Mettre en place une stratégie d’Inbound marketing

Mettre en place une stratégie d’Inbound marketing

On entend parler d’inbound marketing, d’outbound marketing, de content marketing, de social media marketing, etc. et il devient difficile de s’y retrouver.

Nous allons essayer ici d’effectuer une revue d’effectif de tous les principaux types de marketing qui sont utilisés en ce début de 21e siècle, en mettant évidemment l’accent sur les techniques de marketing dites « digitales », qui sont en rapport avec le monde de l’Internet.

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Intermédiaire

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Le marketing traditionnel

Commençons par la plus vieille des méthodes pour donner une première définition du marketing : le marketing traditionnel. Cette expression fait référence à la promotion d’une marque ou d’un produit sur tout type de canal qui existait avant qu’Internet soit en place. Les informations n’étant pas aussi facilement accessibles, disponibles, et diffusables qu’aujourd’hui. La majorité du marketing traditionnel reposait donc sur des tactiques dites « sortantes » vers les consommateurs. Les plus classiques sont : la presse écrite, les publicités télévisées et les panneaux d’affichage ou encore les tracts publicitaires pour un produit.

Le marketing digital ou web marketing

À l’opposé du marketing traditionnel que se trouve donc le marketing digital. Celui-ci tire parti de technologies relativement récentes qui n’existaient pas il y a encore une vingtaine d’années. Ce type de marketing numérique englobe tous les efforts et actions de marketing qui utilisent un appareil électronique ou Internet pour toucher le public de nouvelles manières. Les entreprises exploitent les canaux numériques tels que les moteurs de recherche, les réseaux sociaux, les e-mails et d’autres sites Web pour se connecter avec leurs clients actuels et potentiels. La plupart des types de marketing et leurs objectifs que nous allons observer en détail ci-dessous ne sont d’ailleurs que des sous-ensembles de la grande famille qu’est le marketing digital.

L’outbound marketing ou marketing sortant

L’outbound marketing fait référence à une promotion intrusive qui regroupe les publicités imprimées, les publicités télévisées, les appels téléphoniques à froid et les courriers électroniques. Cette méthode de marketing est appelée « outbound », car c’est la marque qui fait la démarche d’envoyer un message publicitaire à tous les consommateurs pour se faire connaître — sans que ceux-ci aient rien demandé. C’est un type de marketing qui apparaît un peu démodé à l’heure actuelle.

L’inbound marketing ou marketing entrant

L’inbound marketing, quant à lui, est à l’opposé du marketing sortant. Il vise à attirer les clients plutôt qu’à les solliciter de manière indésirable. La majorité des tactiques d’inbound marketing relèvent du marketing digital, car les consommateurs sont entraînés par le biais de diverses stratégies à faire des recherches en ligne, notamment, au fur et à mesure qu’ils progressent dans le parcours de l’acheteur, dont l’étape finale est bien sûr l’achat.

Dans ce type de marketing, l’accent est mis sur la création de moments/d’expériences qui ont un impact positif sur les gens et qui ont pour but d’attirer les prospects — c’est-à-dire les clients potentiels — vers votre site Web, grâce entre autres à un contenu pertinent et intéressant. Une fois que ces prospects vous ont fait savoir leur intérêt pour votre marque, il est temps d’interagir avec eux en utilisant des outils de conversation comme le courrier électronique et le chat et en mettant en avant la valeur de votre produit.

Le marketing de contenu

Le marketing de contenu est devenu un élément clé de l’inbound marketing et plus généralement du marketing digital, car il permet au public de trouver les informations dont il a besoin sur les moteurs de recherche tels que Google ou Bing. En conséquence, cela implique la création, la publication et la distribution de contenu dédié à votre public cible. Les supports les plus courants d’un programme de marketing de contenu sont les réseaux de médias sociaux, les blogs, le contenu visuel et les ressources de contenu dit « premium », c’est-à-dire de grande qualité, comme les livres blancs, les ebooks ou les webinaires.

L’objectif du marketing de contenu, c’est d’accompagner votre public tout au long du parcours de vente. Il peut s’avérer utile pour ce faire de disposer d’un système de gestion de contenu pour faciliter la publication.

Le marketing SEM (Search Engine Marketing)

Le marketing SEM comprend toutes les activités visant à garantir la visibilité des produits ou services de votre entreprise sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP/Search Engine Result Pages). Lorsqu’un utilisateur saisit un certain mot-clé, les techniques de SEM permettent à votre entreprise d’apparaître en bonne position dans les résultats des pages de recherche. C’est ce qu’on appelle le référencement. Les deux principaux types de SEM sont le SEO (optimisation des moteurs de recherche/référencement naturel) pour les résultats de recherche dits « organiques » et le SEA (Search Engine Advertising), appelé également référencement payant, dont on peut voir notamment la présence sur Google au travers de résultats sponsorisés/annonces. Le SEA est simplement un système d’annonces publicitaires.

Pour vous lancer dans le référencement naturel, vous devez vous familiariser avec les facteurs de classement des moteurs de recherche et produire du contenu qui va être classé/indexé par ceux-ci.

Pour démarrer avec le référencement payant, vous pouvez par exemple utiliser Google Ads, qui est en quelque sorte la régie publicitaire de Google. Les emplacements publicitaires sont achetés par le biais d’un système d’enchères.

Le marketing sur les réseaux sociaux

Le marketing sur les médias sociaux consiste à créer du contenu pour promouvoir votre marque et vos produits sur diverses plates-formes de médias sociaux telles que Facebook, Instagram, TikTok, LinkedIn et Twitter. Pour réussir dans le social media marketing, il est indispensable de parfaitement connaître son public cible. Les gens se connectent rarement aux médias sociaux dans le but d’acheter quoi que ce soit, alors c’est à vous de réfléchir aux types de contenu qui pourront être utiles, informatifs, divertissants ou convaincants. Votre contenu doit être unique et adapté à la plate-forme spécifique sur laquelle vous le partagez. C’est la condition sine qua non pour accentuer la portée de votre message.

Afin de faciliter la publication de contenu sur toutes les plates-formes, il existe un certain nombre d’outils de médias sociaux qui sont capables de simplifier votre vie, comme Hootsuite.

Le marketing par e-mail

Le marketing par e-mail consiste à envoyer des messages promotionnels ou du contenu éducatif et divertissant aux personnes qui s’abonnent volontiers à votre service de messagerie ou à votre newsletter. L’objectif principal est d’approfondir la relation avec votre clientèle et vos prospects/clients en devenir en leur envoyant des messages marketing personnalisés. En poussant cette idée plus loin, vous pouvez également utiliser le marketing par e-mail pour accompagner les prospects grâce à des e-mails affichant un contenu adapté qui les faire se déplacer tout au long du parcours de vente.

Néanmoins, soyez responsables dans votre démarche. Envoyez uniquement ces e-mails promotionnels aux personnes qui ont au préalable accepté de les recevoir. Et n’oubliez pas de faciliter leur retrait s’ils veulent se désabonner de ce service d’envoi d’e-mail.

La première chose à faire est de définir une stratégie pour créer votre liste de diffusion, qui sera la base de données de contacts auxquels vous pourrez envoyer des e-mails. Le mécanisme le plus courant consiste à utiliser des formulaires de capture de leads sur votre site Web. Ensuite, il est préférable d’utiliser un logiciel de marketing par e-mail accompagné d’un logiciel CRM (Customer Relationship Management) pour envoyer, suivre et contrôler l’efficacité de vos e-mails. Pour pousser plus loin votre stratégie de messagerie et maximiser la productivité, vous pouvez aussi vous pencher sur des logiciels d’automatisation de messagerie (email automation tools) qui envoie des e-mails en fonction de critères de déclenchement (activité d’achat du client, sa date d’anniversaire, etc.).

Le marketing vidéo

Le marketing vidéo utilise des vidéos pour promouvoir et commercialiser votre produit ou service, augmenter l’engagement sur vos canaux numériques et sociaux, éduquer vos consommateurs et vos clients et toucher votre public avec un nouveau support.

Les dernières années ont vu une augmentation de la popularité du format vidéo dans le cadre du marketing de contenu, à tel point que le marketing vidéo est devenu un élément central des stratégies marketing de toutes les grandes marques, notamment en ce qui concerne les réseaux sociaux comme Instagram ou TikTok, sans parler évidemment de YouTube.

Certaines applications de marketing vidéo comme Dubb, Bonjoro, ou Vidyard vous permettent même d’alimenter, d’analyser et d’évaluer vos leads en fonction de leur activité.

Le marketing d’acquisition

Tous les types de marketing visent à acquérir des clients, c’est une évidence. Mais, en fonction de vos objectifs, vos actions vont se concentrer sur des aspects bien précis, tels que la notoriété de votre marque ou la génération de trafic, par exemple. Le marketing d’acquisition, lui, est purement axé sur l’acquisition de clients.

Le marketing d’acquisition est un type de marketing qui regroupe en fait des stratégies et tactiques provenant d’autres types de marketing, mais en se focalisant sur la façon de transformer ces recettes de commercialisation en chiffre d’affaires. L’accent est mis sur des techniques d’inbound marketing pour s’assurer d’un trafic constant et de qualité sur votre site web, source de génération de leads. Cela comprend l’utilisation de nombreux outils comme les médias sociaux, du contenu adapté, et du SEM.

Une fois que vous avez du trafic sur votre site Web, vous devez transformer ce trafic en leads, puis en ventes sonnantes et trébuchantes. C’est là que le marketing d’acquisition entre en jeu. Il peut vous fournir un certain nombre de stratégies pour transformer votre site de vente en ligne en véritable machine à générer des leads. Le marketing d’acquisition peut même inclure une stratégie d’optimisation et de développement de vos leads afin de faciliter leur bascule depuis votre équipe marketing vers vos vendeurs.

Le marketing d’influence

Le marketing d’influence représente un moyen parfait pour puiser dans une communauté existante de followers sur les réseaux sociaux comme Twitter, Instagram, TikTok, etc. Qu’est-ce qu’un influenceur ? Un influenceur se définit comme une personne qui influence les autres dans le but de s’intéresser à votre entreprise ou votre marque, en publiant des vidéos, messages photos sur les réseaux sociaux ou en bloguant. Les influenceurs se connectent directement à leurs propres abonnés et offrent à votre entreprise la possibilité d’atteindre de nouveaux clients potentiels et, finalement, d’augmenter vos ventes.

Pour vous lancer dans le marketing d’influence, vous devez d’abord créer votre stratégie de marketing d’influence et définir le type d’influenceurs que vous ciblez, c’est-à-dire leur niche. Ensuite, c’est à vous d’établir une liste de critères qui atteste que tel influenceur représente un bon choix pour votre marque, en tenant compte de facteurs tels que la taille de son public, le degré d’activité de ce public et l’ambiance de son profil.

Comment trouver ces influenceurs ?

La méthode la plus basique consiste à effectuer une recherche manuelle sur les réseaux sociaux, mais vous pouvez aussi utiliser une plate-forme de marketing d’influence ou faire appel à une agence spécialisée.

À partir de là, libre à vous d’entrer en contact avec ces influenceurs et n’oubliez pas qu’ils connaissent à priori leur public mieux que vous, alors laissez-leur une certaine liberté créative dans l’élaboration du contenu marketing.

Le marketing natif

Le marketing natif, provenant de l’expression anglaise « native marketing », fait référence à un type de publicité très en vogue actuellement. En quoi cela consiste-t-il ? Des marques paient des éditeurs réputés, tels que de grands journaux ou des médias d’information en ligne pour qu’ils diffusent des articles ou des vidéos sponsorisés qui se fondent parfaitement au sein du contenu éditorial des médias en question. Ces éditeurs sont bien entendu payés pour montrer ce contenu sponsorisé à leur audience via leur site Web ou les médias sociaux.

Pour faire du marketing natif, il est possible de contacter soi-même de grands médias spécialisés dans ce type de publicité, mais le « native advertising » est en réalité dominée par deux grosses plates-formes spécialisées auxquelles vous pouvez faire appel pour organiser des campagnes publicitaires natives : Taboola et Outbrain.

Le marketing client

Cette technique marketing, qui tire son nom du « customer marketing » se veut l’antithèse du marketing d’acquisition, où l’accent est mis sur l’acquisition de nouveaux clients. Le marketing client, au contraire, se concentre sur la fidélisation de vos clients existants, et faits tout ce qui est possible pour les satisfaire et en les transformant en avocats de votre marque. Ces clients fidèles et conquis sont les meilleurs ambassadeurs pour votre business en partageant avec leurs amis ou leurs proches « l’expérience client » positive qu’ils ont vécue chez vous. C’est une excellente approche, car garder et fidéliser sa clientèle existante revient beaucoup moins cher que de mettre en place une stratégie marketing d’acquisition.

Le marketing client repose sur une amélioration constante de l’expérience client — ou sur l’impression que vous laissez à vos clients après avoir fourni votre service. Des moyens simples d’améliorer cette expérience client consistent à éliminer les frictions qui peuvent survenir dans le processus de service à la clientèle (système de paiement complexe, surfacturation, etc.), et à éventuellement utiliser un logiciel de service client pour bien gérer et améliorer les aspects relationnels et de communication.

Le marketing conversationnel

Le marketing conversationnel consiste à rechercher et à favoriser la relation et la communication en face à face, en one-on-one, comme on dit aux États-Unis, et ce, sur le plus de canaux possible. L’objectif, c’est de converser avec vos prospects ou clients quand ils le souhaitent et de la bonne façon. Cela comprend de nombreuses possibilités, du chat en direct, à l’appel téléphonique, en passant par Facebook Messenger et l’e-mail.

Le challenge, dans ce type de stratégie marketing, c’est de pouvoir gérer plusieurs formats de canaux sans soucis de communication ou perte de productivité. C’est pourquoi il est essentiel d’utiliser des outils de marketing conversationnel, comme une boîte de réception unifiée, pour rationaliser vos efforts au sein de l’entreprise.

Il reste bien d’autres méthodes de marketing notables, telles que le buzz marketing, le guerrilla marketing, l’account-based marketing, et bien d’autres, auxquelles vous devriez vous intéresser dans le but de compléter votre boîte à outil marketing.

Il faut juste garder à l’esprit qu’une bonne stratégie marketing globale ne peut se satisfaire d’une seule et unique méthode. C’est en essayant simultanément plusieurs des techniques marketing ci-dessus que vous pourrez observer des résultats convaincants en matière de ventes et de progression de votre chiffre d’affaires.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles