Rédigé par

Etienne Alcouffe

Comment utiliser les marketplaces pour votre E-commerce?

mars 24, 2019

Si vous évoluez dans le domaine du e-commerce et de l’informatique, il est clair que le terme marketplace ne vous est pas étranger.

 

Des études ont permis de savoir qu’une bonne partie des ventes réalisées sur internet ont été enregistrées sur une marketplace.

 

En d’autres termes, il s’agit d’une plateforme par excellence en matière de vente en ligne.

 

Sans plus tarder, découvrez tout ce que vous devez savoir sur une place du marché.

 

 

Marketplace : la définition

 

 

La marketplace, galerie marchande du web ou encore place du marché désigne un espace sécurisé ou les internautes peuvent acheter un produit ou un service. Toute marketplace est forcément un site de e-commerce et parmi les plus connues se retrouvent leboncoin, Rue du Commerce, Fnac.com, Pixmania, Amazon, eBay, PriceMinister ou encore Cdiscount. Ces plateformes mettent en relation les acheteurs et les vendeurs et touchent en générales une contrepartie financière.

 

La marketplace peut être vue comme une galerie marchande virtuelle ou un e-commerçant peut proposer ses produits. Elle se démarque par sa notoriété et son trafic intéressant ; deux atouts qui lui permettent d’attirer le maximum de vendeurs et d’acheteurs.

 

Le système de place du marché enregistre trois composants principaux à savoir l’acheteur ou l’internaute, le vendeur ou le marchand et bien entendu, le marketplace. Quand un acheteur décide d’acheter un produit sur une marketplace, la transaction est réalisée directement sur la plateforme. Il n’y a pas de redirection vers un autre site internet.

 

Quand des internautes achètent sur une place de marché, cette dernière redistribue l’argent aux vendeurs après avoir prélevé une commission dont le montant est précisé à l’avance. C’est une entente tripartite où tout le monde trouve son intérêt.

 

En abordant le système tripartite, on se rend compte que le modèle de marketplace présente quelques points communs avec un autre modèle qui n’est autre que le drophipping. Toutefois, pour ce dernier, le système tripartite concerne l’acheteur, le vendeur et le fournisseur.

 

Il ne faut pas confondre marketplace et dropshipping car les deux modèles sont complètement différents. Un marketplace ne peut pas être confondu avec un fournisseur, car il ne vend pas tout lui-même. Il permet à d’autres marchands de distribuer leurs produits sur son site.

 

Ainsi, les internautes qui font un achat sur une place de marché savent pertinemment que cette dernière ne s’occupe pas forcément ni du stockage, ni de l’expédition du produit. Un marchand tiers peut se charger de ces opérations bien que la transaction a lieu sur la place de marché.

 

 

Qui peut vendre ses produits ou services sur une place de marché ?

 

 

Tout le monde peut choisir de vendre ses produits ou services sur une marketplace de son choix. Nul besoin d’avoir un site internet et vous pouvez vous en sortir même si vous débutez dans la vente en ligne.

 

L’avantage avec les places de marché est que la plupart possèdent déjà une certaine renommée. Même les plus novices en matière de vente online peuvent réussir à écouler facilement leurs produits et services. Si vous voulez réussir votre première expérience de vente sur un marketplace, assurez-vous d’avoir une entreprise, un stock et du temps pour poster vos offres.

 

L’adhésion à une place de marché est loin d’être rigoureuse. Vous n’avez pas à prouver votre solidité financière étant donné que les marketplaces les plus connues ouvrent leurs portes à tout marchand qui veulent vendre des produits ou des services.

 

Certes, vous pouvez obtenir facilement le droit d’accès à une place de marché sauf que vous devez faire vos preuves. Vous devez satisfaire vos clients tant au niveau de la qualité de vos produits ou services qu’au niveau des services annexes (expédition, services après-vente, etc.).

 

Si la marketplace de votre choix vous juge peu professionnel, elle peut prendre la décision de clôturer votre compte.

 

 

Quels avantages à vendre sur une place de marché ?

 

 

 

 

De nombreux professionnels choisissent de proposer leurs produits ou services sur les places de marché plutôt que de créer leur site de vente en ligne pour ensuite mener des travaux de référencement naturel, de community management ou encore pour mettre en place une stratégie d’inbound marketing sans oublier les programmes d’affiliation.

 

La raison en est qu’ils peuvent profiter d’un certain nombre d’avantages à travers les marketplaces à commencer par le niveau de trafic élevé. Notez qu’Amazon, la plus célèbre des places de marché, enregistre environ 2 millions de visiteurs uniques par jour. Cette audience, tous les professionnels disposant d’un compte sur la plateforme peuvent en profiter.

 

Pour cela, il suffit qu’ils diffusent leur catalogue depuis leur compte et ce dernier est immédiatement visible par les clients potentiels. Cette situation signe également la fin de ciblage publicitaire.

 

Les emailing envoyé sur leurs bases de clients sont aussi source de publicité pour les vendeurs qui utilisent les place de marché a des fins de ciblage publicitaire ou pour prospecter sur des individus ayant l’habitude de faire des achats en ligne.

 

Outre la qualité de l’audience, les gens font confiance aux places de marché. Tous les internautes connaissent Cdiscount et Amazon étant donné que ces marketplace jouissent d’une forte notoriété. Leur fiabilité n’est plus à remettre en question et tout le monde le sait.

 

Ainsi, les professionnels qui y vendent des produits ou services peuvent les écouler assez facilement. Les transactions sont sécurisées sur ces plateformes et le help center (service client) est particulièrement réactif. Le tout est de s’assurer de la qualité de ses produits ainsi que de ses services annexes pour mieux répondre à la politique des marketplaces.

 

Bien que vous débutez vos activités commerciales, vous pouvez écouler vos produits ou services à l’échelle modiale grâce aux places de marché célèbres comme rueducommerce, ccm benchmark group, Cdiscount et Amazon. Sur Amazon, vous pouvez vendre vos produits ou services partout dans le monde, car le marketplace a une envergure internationale.

 

Cerise sur le gâteau, sa plateforme se décline sous plusieurs versions linguistiques afin d’optimiser la partie communication. De nombreuses catégories sont également disponibles pour faciliter la navigation (bricolage, high-tech…).

 

Outre les avantages cités ci-dessus, il en existe bien d’autres pour ne citer que la possibilité de tester les produits, d’écouler un stock, de prendre du volume ou encore de mieux négocier avec le fournisseur. Grâce aux marketplaces, vous n’avez plus à vous dépendre de Google pour développer vos activités commerciales.

 

Par ailleurs, sur les marketplaces, vous n’avez pas à gérer les éventuels soucis techniques liés au fonctionnement d’un site. Ces plateformes sont gérées par des spécialistes et les bugs et autres problèmes sont anticipés puis résolus rapidement. Cerise sur le gâteau, vous pouvez profiter de toutes les tendances en matière de vente en ligne, car les places de marché sont mises à jour continuellement.

 

Notez qu’en proposant vos produits ou services sur Amazon par exemple, vous serez visibles par les internautes qu’importe le support (Smartphone, tablette, ordinateur…) qu’ils utilisent. La tendance est actuellement à l’achat depuis un mobile et les marketplaces s’y adaptent automatiquement.

 

Notez que certaines marketplaces comme Ebay, Cdiscount et Amazon proposent des liens sponsorisés via lesquels vous pouvez mettre vos offres en avant. Ces liens fonctionnent comme Adwords et vous les payez au CPC. Ils affichent vos produits en première page dans les résultats de recherche du site et vous avez intérêt à les adopter si vous voulez optimiser vos ventes.

 

Par ailleurs, en plus de profiter de l’audience et de la notoriété des marketplaces, vous pouvez également jouer sur les prix pour obtenir un meilleur placement. Proposez également des produits et services irréprochables afin d’obtenir les meilleures notes et les meilleurs avis. Ces derniers comptent énormément si vous voulez gagner une bonne visibilité.

 

 

Pourquoi les clients achètent sur les marketplaces ?

 

 

La plupart des internautes préfèrent acheter sur un marketplace plutôt que de vendre auprès d’un magasin en ligne spécialisé. En effet, l’offre y est gigantesque et la concurrence est rude. Résultat, les vendeurs qui veulent se démarquer doivent proposer les prix les moins chers. Pour les internautes, il s’agit d’une véritable aubaine, car ils peuvent trouver des produits à des prix compétitifs.

 

Par ailleurs, les marketplaces proposent souvent un SAV ainsi que la possibilité de remboursement en cas d’insatisfaction. Pour les clients, il s’agit d’un véritable filet de sécurité compte tenu de la subtilité de la vente en ligne. Comme ils ne peuvent pas faire un test des produits qu’ils souhaitent acheter, ils peuvent compter sur le fait qu’ils peuvent retourner les produits en question pour ensuite se faire rembourser.

 

Il est connu que les internautes n’apprécient pas trop les formalités. En achetant sur un marketplace, ils ne se prennent pas la tête. Leurs commandes sont enregistrées automatiquement et la transaction est aussi extrêmement rapide. Avec Amazon par exemple, ils peuvent profiter de l’offre de paiement en 1 clic.

 

Pour les internautes, leur liberté passe avant tout. Ils veulent pouvoir faire un achat en ligne n’importe où est depuis n’importe quel terminal. Grâce aux marketplaces, ils peuvent assouvir ce désir. Les places de marché comme Cdiscount, Amazon ou encore rueducommerce leur permet de faire un achat depuis leurs terminaux sous Android ou sous iOS. D’ailleurs, ces marketplaces sont disponibles en versions téléchargeables depuis un app store.

 

La plupart des internautes se sentent en sécurité sur les marketplaces. Dans le cas où ils hésitent à acheter un produit quelconque, ils peuvent toujours consulter les avis d’autres personnes sur le même produit pour mieux prendre leur décision.

 

 

Qu’en est-il de facebook marketplace ?

 

 

Depuis 2017, Facebook, le plus célèbre des réseaux sociaux, a créé sa propre marketplace afin de donner satisfaction à ses milliards d’abonnés. Cette place de marché est accessible notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni ou encore en Australie. En France et sur les territoires européens, elle s’annonce comme un sérieux concurrent aux sites de ventes entre particuliers.

 

 

facebook marketplace

 

 

Le marketplace de Facebook convient parfaitement aux entreprises B2C. Elle propose aux internautes la possibilité d’identifier facilement les produits ou services proposés à proximité de chez eux. Pour utiliser cette marketplace, il faut télécharger l’application y afférente. Vous pouvez également profiter de son espace dédié sur Facebook.

 

Contrairement à d’autres places de marché, facebook marketplace n’offre pas la possibilité de payer en ligne et n’assure pas la partie livraison. En revanche, elle encourage les ventes et les achats en mains propres d’où cette notion de proximité qu’elle prône. Étant donné que Paypal a été intégré récemment à Messenger, il se peut que Facebook propose prochainement des solutions de paiement à ses utilisateurs.

 

Plusieurs avantages peuvent découler de l’utilisation de facebook marketplace à commencer par la mise en relation de vendeurs et d’acheteurs. Sur l’interface de cette place de marché, vous pouvez également effectuer une recherche par catégorie ou la limiter à une zone géographique bien précise.

 

C’est une nouvelle vitrine de services ou de produits que les entreprises B2B peuvent exploiter en complément de ses autres stratégies marketing.

 

 

Comment se rémunèrent les places de marché ?

 

 

Ce n’est pas pour rien qu’un site de e-commerce met en place une plateforme de Marketplace. Il est convaincu de se faire des bénéfices et pour cela, il exploite différentes méthodes de rémunération. Parmi lesquelles se retrouve le système de commission.

 

Il s’agit d’un pourcentage qu’il prélève sur le prix final d’un produit vendu. La commission est stable et permet de générer des intérêts particulièrement intéressants. Le système de commission est surtout utilisé par des plateformes connues comme Amazon et Cdiscount.

 

Par ailleurs, les places de marché peuvent également mettre en place un système d’abonnement que tous les utilisateurs doivent respecter. L’abonnement est souvent mensuel et les utilisateurs qui ne s’acquittent pas des frais y afférents peuvent voir leur compte suspendu voire même annulé.

 

Chez certaines marketplaces, c’est un système hybride qui est employé. C’est le cas d’eBay qui applique un système de commission et facture la mise en ligne d’offres. Le coût de la mise en ligne varie en fonction du nombre d’images utilisé pour l’illustration.

 

Chez eBay, c’est le vendeur qui paie toutes ces charges. L’acheteur a juste à payer le prix indiqué sur le produit de son choix. En revanche, sur la place de marché de Blablacar.com, c’est l’acheteur qui s’acquitte des frais supplémentaires. Sur d’autres plateformes, les frais sont départagés entre l’acheteur et le vendeur.

 

Bref, les règles varient d’une marketplace à une autre, mais dans tous les cas, les vendeurs comme les acheteurs y trouvent leur intérêt.

 

 

Quels sont les types de marketplace ?

 

 

Il existe différents types de marketplace. Les marketplaces BtoC sont les plus répandus. Sur ces plateformes, seuls les vendeurs professionnels sont autorisés à vendre leurs produits aux clients finaux. Parmi les marketplaces B2c les plus connues se retrouvent darty.com, rueducommerce, laredoute.fr, Mistergooddeal.com ou encore Cdiscount.

 

Outre les marketplaces BtoC, on trouve également des marketplaces CtoC comme Priceminister.com et Ebay.fr. Sur ces plateformes, les vendeurs indépendants sont autorisés à vendre leurs produits (carte de voeux, vêtements …) aux clients finaux.

 

Le troisième type de marketplace n’est autre que le marketplace BtoB. Ces plateformes sont dédiées aux vendeurs professionnels qui souhaitent vendre à d’autres professionnels.