Rédigé par

Etienne Alcouffe

Taux de rebond « bounce rate » – comment l’utiliser?

décembre 13, 2018

 

Le taux de rebond est une statistique qui vous permet d’identifier le nombre de visiteurs qui ont quitté une page pour retourner sur les résultats des moteurs de recherche ou pour quitter le site sans visiter d’autres pages.

 

 

Utile pour vérifier la pertinence de vos pages

 

 

Étudier le taux de taux de rebond permet d’analyser les habitudes des utilisateurs et ainsi vérifier la pertinence de votre contenu.

 

Lorsque vous avez un taux de rebond important sur vos pages de destination, cela pourrait vouloir dire que la pertinence de votre contenu n’est pas au rendez-vous pour les utilisateurs.

 

Les internautes qui arrivent sur votre site via les résultats des moteurs de recherches s’attendent à une parfaite correspondance entre leurs intentions de recherches et la description ainsi que la cohérence avec la page de destination.

 

Avoir un faible de taux de rebond c’est satisfaire vos utilisateurs et répondre à leurs demandes le plus précisément possible.

 

 

Taux de rebond très élevé : la catastrophe ?

 



Avoir un taux de rebond particulièrement élevé n’est pas systématiquement catastrophique. Si votre page n’a pas vocation à rediriger vos utilisateurs à un autre endroit sur votre site, un taux de rebond important est logique.

 

Néanmoins si vous avez un fort taux de rebond sur une page de paiement ou sur une landing page de génération de lead alors il faudra travailler pour faire descendre ce taux le plus possible.

 

 

Consulter ses taux de rebonds

 

 

Être en possession des chiffres sur le taux de rebond vous offre l’opportunité de travailler les pages en question.

 

Pour avoir accès à cette métrique, vous devrez au préalable configurer Google Analytics sur votre site.

 

Une fois mis en place et après avoir reçu suffisamment de trafic pour l’étudier,


rendez-vous dans Google Analytics >

 

 

Taux de rebond « bounce rate »

 

 

Le taux de rebond apparaît directement sur la page principale avec la durée moyenne des sessions

 

Pour obtenir un minimum de cohérence sur les résultats, vous devrez d’attendre d’avoir un nombre de sessions suffisamment élevé pour être pertinent.

 

Dans la capture d’écran ci-dessus le nombre de sessions est insuffisant pour révéler un faible ou fort taux de rebond.

 

 

Taux de rebond moyen

 

 

Les taux de rebonds sont très variables et pour certains sites avoir un visiteur sur 3 qui arrête la navigation par un rebond est acceptable, dans d’autres cas un visiteur sur 2 ne l’est pas.

 

50 % de rebond est le chiffre qui revient souvent, mais il est trop aléatoire et dépend des secteurs d’activité et surtout des types de pages, ce n’est pas une référence fiable.

 

 

Taux de rebond, une donnée page par page

 

 

L’idéal est d’analyser vos taux de rebond sur chacune de pages afin de prendre des mesures adaptées. Il est évident qu’un taux de rebond sur une page de paiement n’a pas la même signification qu’un taux de rebond depuis la page d’accueil.

 

Les visiteurs de votre site peuvent très bien se présenter sur la page de paiement pour voir le prix définitif de votre produit incluant par exemple les frais de livraison ou d’autres frais additionnels qui n’apparaissent que sur la page de paiement.

 

Pour voir le taux de rebond par page, rendez-vous sur Analytics, puis dans la section comportement et enfin sur > toutes les pages.

 

Vous aurez ainsi l’accès à l’ensemble de vos pages et aux taux de rebond associés

 

 

Vous aurez ainsi l’accès à l’ensemble de vos pages et aux taux de rebond associés

 

 

5 éléments importants pour réduire votre taux de rebond

 

 

1 — Proposer du contenu pertinent

 

 

Répondre aux requêtes des intentions des internautes est le plus important, cela impacte votre SEO, mais aussi votre taux de rebond.

 

Nous vous recommandons une correspondance parfaite entre l’intention de vos visites, la description dans les résultats des moteurs de recherche et la page de destination.

 

2 — Faire preuve de Transparence

 

 

Ne cherchez pas à cacher des informations à vos internautes aux risques de voir exploser vos taux de rebond.

 

Il est essentiel d’annoncer clairement la couleur dés le départ afin d’être transparent, en inspirant la confiance.

 

 

3 — Optimiser l’expérience de vos utilisateurs

 

 

L’expérience de vos utilisateurs est la manière dont il vont appréhender votre site internet.

 

Une expérience enrichissante pour vos clients et une navigation fluide vous permettront de faire baisser votre taux de rebond et d’offrir une valeur ajoutée à vos visiteurs.

 

 

4 — Éviter les mauvaises surprises

 

 

Les internautes détestent les mauvaises surprises si par exemple votre page de vente affiche des frais de livraisons prohibitifs, alors vous obtiendrez des «  rebonds panier » importants.

 

Il est parfois plus intelligent d’augmenter légèrement le prix de vente et de proposer une livraison gratuite pour conserver vos clients plutôt que de les voir fuir à tout jamais.

 

 

Astuce Junto:

 

 

Sur vos sites de type : e-commerce,

 

vous pouvez mettre en place des recommandations produits à des endroits stratégiques. Plutôt que de rebondir et de quitter la page, vos internautes pourront alors poursuivre la navigation en découvrant d’autres produits et éventuellement acheter l’un d’entre eux.

 

 

5 — Mettre en place des appels à l’action

 

 

Inviter l’utilisateur à naviguer sur une autre page de votre site est plus intelligent que de subir un rebond.

 

Mettre en place des appels à l’action passe parfois par une étude stratégique du comportement de vos visiteurs. La carte de chaleur vous offre l’opportunité de voir les endroits « chauds » qui sont les plus intéressants. C’est à cet endroit que vous devriez inviter vos utilisateurs à poursuivre sur une autre page.

 

Inviter vos clients à poursuivre l’aventure en proposant une nouvelle expérience sera favorable pour ce satané taux de rebond.

 

 

CONCLUSION

 

 

Le taux de rebond est une mesure à prendre en compte, mais elle ne fait pas l’alpha et l’oméga de votre stratégie.

 

Ce taux est à prendre en considération dans un ensemble de données beaucoup plus large comme le taux de transformation, le nombre de visites.

 

En fonction du type de page, les résultats seront également très différents,
ainsi, sur les pages de type blog et d’informations ce taux peut même grimper à plus de 90 % alors que pour des pages de type e-commerce, il peut être de moins de 30 %.

 

Diminuer les rebonds est toujours positif et améliorer l’expérience de vos utilisateurs en augmentant leurs intérêts pour votre site sera le moyen le plus efficace.