Outils

Admo.tv première plateforme d’attribution TV

Autant sur le web que sur un média classique, les annonceurs sont présents. Pour ainsi dire, investir dans la publicité est un moyen incontournable pour trouver des prospects localement tout comme à l’international. Par contre, si sur internet il est facile de mesurer l’impact d’une campagne de publicité sur son chiffre d’affaires (le ROI), ce n’était pas vraiment le cas jusqu’en 2015 sur la radio et la TV.

Admo TV est une solution qui permet de mesurer les campagnes de pub à la TV radio et nous allons vous expliquer en quoi cela consiste. 

Comment Creer De Super Landing Pages

Avancé

Comment Creer De Super Landing Pages

Comment Creer De Super Landing Pages

L’historique de l’entreprise TV Admo

Admo TV est née en février 2015 sur une initiative de deux personnes Pierre Figeat et de Baptiste Brunin amis depuis leurs adolescences. Ils se sont rendu compte qu’il n’y avait aucun moyen de mesurer les impacts d’une campagne de publicité à la TV ou sur une radio. Les deux sont issus de deux secteurs différents. Pierre F. a une formation d’ingénieur avec un parcours dans le digital, tandis que Baptiste B. a travaillé en tant qu’agent commercial pour une enseigne de décoration.  Bien avant 2015, ces deux personnes avaient co-fondé ClickOn, en 2011 pour être exact. La société proposait une synchronisation des campagnes publicitaires entre la télévision et le web. L’entreprise est basée à Paris.

Ce que Admo TV propose grâce à l’analytics 

L’objectif de cette plateforme d’analytics TV Admo est de réaliser une étude de données des spots TV et leur impact sur le trafic web, dans le but d’optimiser le retour sur investissement (ROI). Donc, il est question d’apporter à la TV l’analyse de données de pub qui se fait sur le web, prenant en compte le trafic, les achats… C’est une analyse qui se fait en temps réel. Par ailleurs, le budget à prévoir pour bénéficier de ce service ne dépend pas directement de la somme investie par l’annonceur dans sa campagne TV radio. Parmi les fonctionnalités proposées, on a : 

  1. Une mesure du trafic web générée par la pub TV. Cette mesure tient compte des différentes devices utilisées.
  2. L’identification et la mise en avant des tops et des flops obtenus à partir de chaque TV ou radio. 
  3. La détermination du coût par visite obtenu par la pub TV ou radio.
  4. La mesure du taux de conversion obtenu sur le site web.
  5. Admo TV remonte les différentes informations obtenues vers la base de données du client.
  6. Admo TV propose un monitoring en temps réel. 

Comment fonctionne l’analytics de Admo TV ?

Ce qui semble important à ce stade, c’est avant toute chose, de comprendre comment fonctionne la solution Admo TV. Pour cela, il faut contextualiser. Comme vous le savez sûrement déjà, plus de la moitié de la planète est sur le web, ce qui implique naturellement que c’est le meilleur moyen de faire passer un message. Mais ce n’est pas pour autant que les spots de pub à la TV sont devenus désuets. En effet, on a toujours su que les publicités diffusées à la TV ont eu un impact direct sur le trafic web des annonceurs. Mais il n’était pas possible de les calculer avec exactitude. C’est là que « TV Admo »  intervient. 

L’une des premières choses à faire pour l’analytics de Admo TV, c’est de mettre en place ce que l’on nommerait « une baseline ». Il s’agit de données de base à partir desquelles il sera possible d’interpréter les différentes fluctuations qui interviendront sur le site web de l’annonceur à des moments précis. Pour cela, il sera installé des trackers sur le site web, quoi de plus normal d’ailleurs. Ensuite, il s’agit de mettre en place un algorithme incrémenté dans le spot publicitaire à diffuser sur les chaînes de TV. Le rôle de cet algorithme sera de détecter la diffusion en temps réel de ces pubs TV. À ce calcul s’ajoute un autre, il s’agit de déterminer la courbe qui aurait été celle des activités sur le site web sans l’installation du dispositif de Admo TV. Selon le mode de fonctionnement de cette technologie, il faudra laisser tout cela mariner un moment avant de passer à l’étape suivante. 

Si l’étape précédente permet de déterminer des informations brutes quant à l’évolution de votre trafic pendant les temps de passage des pubs TV et radio, cela ne permet pas d’avoir des informations entièrement fiables. Autant dire qu’il y a une autre série de traitement à effectuer avec Admo TV pour obtenir des données bien plus précises. Il s’agira donc dans cette deuxième phase d’identifier les visiteurs que l’on nommera les TV-nautes, différents des internautes venus sur votre site sans avoir vu de spot TV. Cela se fera en prenant en compte la géolocalisation, les articles consultés, le temps de la visite sur le site… Il faudra épurer et démêler tout cela pour avoir des données à la fois quantifiables et qualifiables. 

Les données ainsi obtenues pourront servir pour différents objectifs. Par exemple, il sera possible de revoir votre plan de communication, les heures de passage des pubs TV pour en optimiser l’impact, faire du retargeting… Tout va dépendre de vos stratégies et de vos objectifs de communication. Admo TV fait pour cela, l’usage d’outils divers comme ceux de Google, de Dropbox ainsi que d’autres que l’entreprise a elle-même développés. 

Voici tout le processus Admo TV en quelques étapes : 

La réception de données : elles sont stockées dans les data centers de Admo à Paris et en Europe.  Ensuite l’algorithme en place découpe les flux TV pour opérer une différenciation entre les devises. C’est un processus automatisé.

L’indexation : les spots sont donc catégorisés selon des domaines, des noms de produit, des marques… Il s’agit d’enrichir au maximum la base de données de Admo et cela prend en général 48 heures sur la plateforme.

La numérisation : pour accélérer le processus de numérisation qui est en fait celui d’identification des images des spots TV sur un média, une empreinte digitale est imprimée à chaque image, mais à leurs sons.

Le matching en temps réel : cette étape consiste en une vérification des concordances entre les images et les sons encodés et ce qui est diffusé et détecté sur les chaînes de TV. C’est la dernière étape pour ainsi dire. 

Les résultats auxquels il faut s’attendre avec Admo TV

Il faut déjà comprendre que les sites des annonceurs n’ont pas le même type de trafic à chaque passage de pub. Autrement dit, ce n’est pas parce qu’un spot passera à la TV qu’immédiatement il y aura du trafic sur le site web ou que celui-ci sera important. Il y a plusieurs paramètres à prendre en compte, comme le type de produit sur lequel la publicité est axée, le public cible, le secteur d’activité de l’entreprise, la saison en cours…

Cela dit, la donnée qui reste en ligne de mire des analytics est l’ADE (Average Direct Effect). Il s’agit au sens propre de l’augmentation moyenne du trafic observé juste après le passage du spot publicitaire sur une TV. Inutile de vous dire que ces chiffres ne sont pas identiques selon les secteurs d’activités. De même, si on peut considérer que l’ADE est l’impact direct que peut avoir un spot TV sur le trafic web, il y a aussi l’impact indirect qui est trois fois supérieur au précédent. 

Avec autant de données sous la main, il sera pour ainsi dire possible de procéder à une optimisation progressive des campagnes de marketing. Vous pourrez ainsi procéder à une réduction du coût par visite, à une amélioration du taux de conversion… Donc, au lieu d’investir aveuglément dans des campagnes de marketing publicitaires à la TV, il est désormais possible de le faire avec beaucoup plus de maîtrise avec Admo TV dont la maison mère est à Paris. 

Une levée de fonds de 6 millions d’euros, pour quoi faire ?

En 2019, Admo TV a procédé à une levée de fonds d’une valeur de 6 millions d’euros. Cette somme est destinée à servir les objectifs de la société. En effet, celle-ci envisage grâce à cette levée de fonds, d’internationaliser ses services en plus de devenir la première plateforme de mesure et d’amplification TV en Europe. Le but de Admo TV est aussi de lancer de nouveaux modes d’achat TV, mais pas que. Parce que comme l’a fait entendre l’un des co-fondateurs de la société, il envisage de mettre en place un outil de prédiction média. Celui-ci aidera les annonceurs à déterminer à l’avance quel plan média sera le meilleur pour leurs campagnes publicitaires TV, dans le but d’accroître leurs performances en marketing. 

De même, il s’agira de penser à la détermination des données internes fiables à chaque plateforme, dans le but de contrôler, ou de mieux juger l’impact que les spots TV peuvent avoir non seulement sur l’existence digitale de l’entreprise, mais aussi sur son image de marque autant que son trafic en magasin. 

Par ailleurs, dans son processus d’internationalisation de ses services, Admo TV a aussi investi pour le renforcement de son bureau basé à Londres ; celui-ci a été ouvert en 2018. Les fonds serviront aussi à l’ouverture de deux autres bureaux en Europe. Pour ce qui est du renforcement de l’équipe de Paris, la société procède au recrutement de commerciaux dans le but de consolider ses liens avec sa clientèle. Il faut noter à ce propos qu’elle gère les intérêts de plus de 400 clients. 

On notera qu’avant cette levée de fonds qui a eu lieu en 2019, Admo TV avait déjà bénéficié d’une levée d’1,5 million d’euros en 2016.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles