Réseaux sociaux

Facebook Messenger permet aux utilisateurs de regarder des vidéos ensemble

Nous essayons tous de nous connecter en ligne le plus souvent possible ces jours-ci. Avec l’épidémie du COVID-19 qui continue à sévir, en particulier aux États-Unis et en Europe, la solitude peut se faire sentir, et parfois, même les discussions de groupe et les appels vidéo ne suffisent pas. On préfèrerait pouvoir s’asseoir et regarder des vidéos avec les amis. C’est dans ce contexte que Messenger, le célèbre système de messagerie incorporé au réseau social Facebook, lance une nouvelle fonctionnalité appelée opportunément « Watch Together ». Avec ce nouveau gadget, Facebook poursuit une tendance actuelle propre qui vise à donner un nouveau souffle à l’ensemble de la plate-forme en matière de « connexion personnelle ». 

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Intermédiaire

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Marketing Conversationnel, le Guide complet

Rappelez-vous par exemple du lancement de Messenger Room, au mois d’avril 2020 qui permettait à quiconque de se joindre à un chat sur Messenger, alors qu’auparavant il fallait être ami avec la personne qui initiait un chat, mais aussi posséder un profil Facebook.

Facebook affirme qu’il y a actuellement plus de 150 millions d’appels vidéo sur Messenger chaque jour et que les gens s’envoient 200 millions de vidéos quotidiennement. Stan Chudnovsky, l’homme-fort derrière la plate-forme de messagerie intégrée à Facebook a récemment déclaré lors d’une interview que Messenger devenait vraiment de plus en plus visuel, et que l’application continuait de croître à très vive allure ».

Le format vidéo figure bien parmi les priorités actuelles de tous les géants du web. 

Alors, Watch Together, c’est quoi au juste ? 

Profiter d’une vidéo à plusieurs

La nouvelle fonctionnalité offerte par Facebook Messenger, va vous donner la possibilité de visionner des vidéos simultanément avec d’autres personnes. 

Ainsi, jusqu’à 8 utilisateurs pourront regarder des vidéos avec cette nouvelle fonctionnalité que l’on pourrait qualifier d’outil de « co-visualisation » 

Les vidéos sur Facebook Watch peuvent être visionnées avec vos amis et votre famille via des appels vidéo Messenger.

Mais de quelles vidéos parle-t-on ? Il s’agit uniquement des vidéos disponibles actuellement dans le catalogue Facebook. Cela signifie que le contenu que vous et vos amis pourrez regarder ensemble sera forcément restreint. Cependant, Facebook compte bien acquérir de plus en plus de films afin d’étoffer sa vidéothèque, voire même inclure du contenu provenant des utilisateurs eux-mêmes. 

Le phénomène de consommation vidéo conjointe (Joint video consumption) figure peut-être parmi les nouvelles fonctionnalités d’application les plus populaires en 2020. Ainsi, Disney Plus a présenté sa propre version, « GroupWatch », au début du mois d’octobre de cette année, suivant une tendance amorcée par Netflix, Hulu, Amazon et Twitch. Pendant ce temps, des applications tierces telles que « Scener » permettent aux gens de regarder plusieurs services différents ensemble. Scener s’est d’ailleurs allié avec un associé de poids pour l’occasion, en la personne de HBO, une des principales chaines de télévision payantes des États-Unis.

Il existe cependant des différences significatives entre Watch Together et ces applications. Toutes ont des bibliothèques de contenu beaucoup plus grandes et plus populaires que Facebook Watch, qui contient un mélange un peu surprenant et déroutant de séries originales, d’événements en direct, de vidéos musicales, de contenu de créateur et d’un petit nombre de films hollywoodiens. 

En outre, d’autres solutions vidéo communes peuvent être appréciées sur des écrans plus grands, comme ceux de votre ordinateur portable ou de votre desktop, tandis que Watch Together ne pourra être utilisé que sur le petit écran de votre téléphone mobile. Ceci étant dit, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser Watch Together en mode paysage !

Chez Messenger, on déclare que les premiers sondages effectués sur les utilisateurs ont révélé que cette nouvelle fonctionnalité était plutôt populaire et appréciée, en particulier auprès des utilisateurs de la fameuse « next-gen », c’est-à-dire la prochaine génération de jeunes adultes en devenir, qui n’ont peut-être pas encore accès à leurs propres ordinateurs portables. 

Watch Together, comment ça fonctionne ?

Une session de co-visualisation pourra être lancée le plus simplement du monde en effectuant un appel vidéo dans Facebook Messenger. 

Ensuite, faites glisser votre doigt vers le haut pendant l’appel vidéo et pressez sur l’option « Regarder ensemble/watch together » dans le menu.

À partir de là, vous pourrez sélectionner le contenu que vous souhaitez visionner, et qui sera activé lorsque les flux vidéo de vos amis sont affichés en bas de l’écran.

Nous avons déjà brièvement évoqué Messenger Room plus haut, et c’est également une fonctionnalité qui donne la possibilité de regarder des vidéos à plusieurs (jusqu’à 50 personnes !) en utilisant l’application principale Facebook.

Cependant, il faut être conscient que les Messenger Rooms sont par nature des lieux de chat et de rencontre plus décontractée, comparés à un appel vidéo traditionnel.

Ainsi, ce qui différencie Messenger Room unique par rapport aux chats vidéo Messenger classiques, c’est leur nature spontanée.

D’ailleurs, c’est exactement ce qu’annonce le porte-parole du géant des réseaux sociaux en déclarant lors de du lancement de Room que « Passer du temps ensemble, ça doit être une action spontanée et sans stress ». 

Ce qui fait l’originalité des Rooms, c’est qu’elles peuvent être créées sans que les utilisateurs aient à s’appeler directement.

C’est vraiment cet aspect qui les rend plus « casual » par rapport aux appels vidéo standard. Au niveau du fonctionnement, les utilisateurs peuvent créer une salle de chat et partager un lien vers celle-ci avec les personnes de leur choix. Les autres utilisateurs qui sont invités peuvent choisir de rejoindre la salle à tout moment. Donc ce n’est pas vraiment le même esprit qu’on entrevoit dans Watch Together, qui ressemble plus à une petite session de visionnage vidéo tranquille, entre quelques bons amis ou en compagnie de sa famille proche, comme si on était tous ensemble sur le sofa devant l’écran de la télé.

Une aubaine pour les annonceurs ?

Watch Together est essentiellement un moyen pour les utilisateurs de Facebook de se divertir et de maintenir des liens sociaux avec leurs amis et leur famille, en partageant un bon film, par exemple.

Mais on ne peut s’empêcher de pense que la firme basée à Palo Alto a quelques arrière-pensées — bien légitimes, après tout — en ce qui concerne le lancement de cette nouvelle fonctionnalité.

Car il ne fait nul doute que Watch Together va plutôt bien servir les intérêts de Facebook en gardant ses utilisateurs le plus de temps possible sur sa plate-forme, et cela va peut-être même faire en sorte que les gens passent encore plus de temps sur Facebook qu’auparavant.

Facebook pense aussi pouvoir attirer un nouveau public grâce à Watch Together, voire faire main basse sur une partie des utilisateurs fidèles de plates-formes possédant des fonctionnalités similaires, telles que Netflix, Disney + et Twitch, pour nommer les principales.

Dans ce cas, Watch Together est une aubaine pour les annonceurs qui misent sur Facebook, compte tenu de la façon dont les publicités sont diffusées avant et pendant les vidéos.

En effet, si Watch Together décolle, le nombre de vues pour chaque publicité va se multiplier inévitablement. Ce qui aura pour conséquence de satisfaire les annonceurs déjà présents, et de potentiellement encourager de nouveaux annonceurs à vernir dépenser une partie de leur budget publicitaire chez Facebook.

Les d’annonceurs seraient donc bien avisés de garder un œil sur l’évolution de cette nouvelle fonctionnalité prometteuse, et de commencer à réfléchir à la manière d’intégrer plus de pub au format vidéo dans leur stratégie marketing.

En attendant, nous, simples spectateurs, allons profiter de Watch Together, qui rappelons-le a été lancée il y seulement quelques semaines, et qui est déjà disponible sur mobile pour iOS et Android. 

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles