SEO

Comprendre le Negative SEO et comment s’en protéger

Quand on créé son site web, l’objectif visé est souvent de gagner en visibilité sur internet et plus particulièrement dans les résultats des moteurs de recherche comme Google. Pour cela, l’une des stratégie la plus efficace est le SEO, que l’on nomme aussi l’optimisation au référencement naturel. Le SEO est un ensemble de techniques qui vous permet de mieux le positionner sur les moteurs de recherche comme Google.

Dans l’univers du SEO l’autre face de la piece est le NSEO, mieux connu sous le nom de Negative SEO.

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

Débutant

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

GUIDE OPTIMISATION « ON PAGE SEO »

Qu’est-ce que c’est qu’un NSEO?

Peut-être que vous avez déjà entendu parler de l’algorithme des googlebots. Il s’agit d’un protocole informatique grâce auquel ces robots informatiques identifient les pages web qui respectent les normes en matière de référencement afin de les positionner dans les résultats selon leur pertinence. Donc, plus une page est bien référencée et plus de chance elle aura d’apparaître dans les premiers résultats. A l‘inverse, les pages mal référencées seront reléguées aux derniers rangs.

Pour ce qui est du NSEO, c’est un ensemble de techniques utilisées par la concurrence dans le but de nuire à votre réputation en ligne, votre e-reputation. Les techniques sont multiples et quand elles s’enchainent sans que vous ne réagissez, tout le travail que vous avez abattu sera détruit et votre crédibilité avec. Pour enfoncer le clou, ceux qui ont été à l’origine de cette attaque de negative iront vous dénoncer pour que vous ne vous en remettez jamais. 

Il s’agit pour ainsi dire d’une manœuvre employée par un site concurrent dans le but de vous nuire ou de voler les fruits de vos travaux en ligne. Mais pas de panique, nous allons dans un premier temps vous expliquer les différentes techniques utilisées en NSEO, dans un second nous vous diront comment savoir si vous en êtes victime. Puis on vous dira comment éviter que cela vous arrive. 

Quelles en sont les techniques

Le moins que l’on puisse dire de cette technique malveillante, c’est que cela s’apparente à faire une guerre illégale, à faire des coups bas. A l’instar de toute les guerres, votre ennemi doit vous espionner pour savoir comment vous penser et agissez. Voici quelques techniques utilisées en dans ces cas :

Le hacking

Oui, l’une des premières étapes est généralement de vous pirater afin d’avoir accès à votre plateforme digitale. Cela équivaut à vous détruire de l’intérieur. C’est en cela qu’il est indispensable de bien investir dans la sécurité de son site, car si vous pouvez éviter de vous faire pirater, vous aurez éliminé une grande partie du problème. 

Générer un faux trafic

Lorsque vous faites héberger une interface web sur un hébergeur, il y a une limite de trafic qui vous est imposée. Cela dépend du type de site que vous avez mis en ligne, mais aussi du type de forfait auquel vous avez souscrit. Pour vous nuire, les hackeurs se chargera de générer un trafic qui dépassera la limite qui vous est imposée. La première conséquence c’est que votre site sera lent, la seconde c’est que vous n’aurez plus de statistiques fiables. 

La duplicate content

Si vous avez l’habitude de créer du contenu en ligne, alors vous savez qu’il est toujours préférable d’avoir des articles originaux, mais aussi et surtout que ceux-ci qui ne souffrent d’aucune duplication. Pour vous nuire, les adeptes de ces mauvaises pratiques vont copier et coller vos contenus sur leurs pages, causant ainsi une chute drastique de votre positionnement dans les résultats de recherche. En effet, il faut ici comprendre que les robots ne distinguent pas les pages selon leurs dates de mises en ligne, mais selon leurs contenus.

La suroptimisation

En outre, une optimisation à outrance viendra perturber le positionnement de votre site. Des mots clefs seront ajoutés à vos contenus de sorte que vos publications soient considérées comme en dessous de la norme. Vous verrez votre positionnement chuter sans trop comprendre pourquoi.

Le Blast SEO

Il s’agit d’une multiplication des différents liens qui sont présents sur vos pages. Puisse qu’il y a une limite à ne pas dépasser, le hacker s’acharnera à en mettre d’avantage. Par ailleurs, il s’évertuera aussi à supprimer les meilleurs backlinks de vos pages pour en mettre de mauvais avec des mots clefs hors contexte afin d’attirer l’attention des instances de censure sur internet. C’est aussi un peu le cas avec les fermes à liens. Les individus malveillants y en produisent assez afin de ne pas en manquer. 

La redirection 301

En matière de NSEO, les personnes qui en auront après votre plateforme feront l’acquisition de lien douteux dans le but de rediriger votre site dessus. Si l’opération réussie, vous serez automatiquement pénalisé par le spamcore. C’est-à-dire que votre adresse web sera identifiée comme non fiable et désindexée des résultats de recherche. 

Le hijacking

Il s’agit tout bonnement d’un vol de votre position dans les résultats de recherche sur un mot clef défini afin d’y placer un autre site. 

L’attaque DDOS

Cette technique de NSEO consiste à rendre difficile l’accès à votre site. C’est une méthode classique et bien utilisée sur le web. Si l‘opération réussie les googlebots auront du mal à collecter des données concernant votre site en ligne. Par conséquent, votre interface perdra en ranking. De même, plus le site sera lent, plus il sera difficile aux internautes d’y avoir accès. Donc vous perdez sur toute la ligne. 

Les retraits DMCA

Il s’agit, selon les termes d’une loi américaine, de la possibilité de faire la demande de suppression du contenu d’un site ayant fait un plagiat. Donc, après avoir dupliqué vos contenus, les fautifs de NSEO font faire une demande de désindexation de votre site. Ce qui semble plus complexe, c‘est que généralement, Google ne fait pas de vérification avant de s’exécuter. 

Etes-vous victime du NSEO ? Comment le savoir ?

Pour faire simple, il vous faudra garder la veille, être en alerte constante et connaître le fonctionnement de votre plateforme. Certains signes ne trompent pas et vous devez pouvoir les remarquer quand vous êtes victime d’une attaque de ce genre. 

  • Vous pourrez remarquer que vos statistiques chutent sans raison apparente. Que votre positionnement est aussi en chute libre.
  • En regardant du côté du trafic, vous pourrez remarquer qu’il sera anormalement important sans générer un impact mesurable sur vos activités en ligne. Donc que votre chiffre d’affaires n’a pas augmenté.
  • En dernier ressort, il y a l’alerte de Google. La société vous notifiera avoir remarqué des anomalies sur votre site. Ce sera à vous de faire les analyses qui conviennent et d’agir en conséquence. 

 

Comment lutter contre cette pratique malveillante?

Si vous avez été victime de cette pratique, alors la première des choses à faire, c’est de revoir vos systèmes de sécurité. Si possible, changez d’hébergeur et optez pour un hébergeur qui propose de meilleures solutions sécuritaires. 

La deuxième chose que vous aurez à faire ce sera de repasser sur l’ensemble des contenus que vous avez mis en ligne. Vous allez devoir apporter des corrections là où des changements apparaissent. En sommes, il s’agit de revoir tout votre référencement. Il en est de même pour les backlinks si vous en avez. Débarrassez-vous de ceux qui sont suspects ou que vous ne reconnaissez pas.  

En tout état de cause, nous pensons quand même que la meilleure des choses à faire en ces moment-là, c’est de recourir à des experts afin qu’un audit approfondi de votre plateforme digitale soit fait. Cela est surtout important pour les grandes boîtes qui courent le risque de perdre une quantité importante de données et des investissements non négligeables. 

Se prémunir contre le NSEO, comment s’y prendre ?

Somme toute, pour s’éviter les conséquences d’une attaque de cette envergure avec les dégâts qu’elle peut engendrer, tout va se jouer déjà à la création de votre interface digitale. Donc :

  • Sachez faire le choix de votre hébergeur, car s’il n’offre pas le meilleur en matière de sécurité, le risque est grand que vous ne soyez pas à l’abri d’une attaque de ce genre.
  • Ensuite, surveillez vos statistiques et veillez surtout à ce que vos contenus ne souffrent d’aucune duplication. Il existe des outils pour vous aider en la matière.  
  • Pensez aussi à mettre en place un système d’alerte qui pourra vous notifier les changements qui apparaissent sur vos pages. Le but est de pouvoir réagir au bon moment.

En conclusion 

La première des choses à faire si jamais vous êtes victime d’une attaque de NSEO, c’est d’éviter de répondre par le même procédé. Si vous vous y mettez, vous n’aurez plus de quoi faire recours pour que justice vous soit accordée. Pour ainsi dire, ce que vous devez faire c’est de contacter l’entreprise américaine.  Vous devez demander la suppression des contenus dupliqués que vous avez remarqués conformément aux dispositions de la loi américaine DMCA. Il en va de même pour les netlickings si vous remarquez qu’ils ont été augmentés anormalement. Par contre, il est important d’agir au plus vite, car plus allez mettre du temps à réagir et plus vous serez exposé. 

Rédigé par

Partager