SEO

Le SEO multilingue c’est quoi ? 

Votre entreprise dispose d’un site web qui assure la promotion de vos activités et vous voulez toucher des cibles issues de plusieurs pays ? La création d’un site multilingue optimisé SEO vous permettra d’atteindre plus facilement vos objectifs.

Cependant, sachez que pour référencer un site multilingue, vous ne pouvez pas procéder de la même manière qu’avec un site classique. L’adoption de certaines techniques s’impose afin d’éviter que certaines de vos pages ne soient pas désindexées ou encore pour que Google ne considère pas que votre site se compose de contenus dupliqués.

Les stratégies d’optimisation au référencement naturel sur plusieurs langues forment ce qu’on appelle le SEO multilingue. Zoom sur le concept. 

SEO multilingue c’est quoi ? 

Le SEO multilingue se rapporte à une méthode de référencement organique dont l’objectif est d’optimiser la structure d’un site ou encore ses contenus pour différentes langues au sein des moteurs de recherche comme Google.

Lorsqu’on aborde la notion de SEO sur plusieurs langues, on sous-entend une bonne connaissance des moteurs de recherche les plus exploités en fonction des pays pour ne citer que Google pour l’Europe, Yandex pour la Russie ou encore Baidu pour la Chine. Cette stratégie SEO doit aussi tenir compte des pays qui parlent une même langue, mais dans des dialectes différents. 

Pourquoi bien référencer un site multilingue ? 

Si vous décidez de monter un site multilingue, c’est que vous ciblez probablement des clients répartis dans le monde. Ainsi, vous ne devez pas négliger la partie référencement et plus particulièrement le SEO multilingue.

Inutile de vous rappeler à quel point un site multilingue est avantageux dans le cadre de l’e-commerce. Les consommateurs qui parcourent un site dans leurs langues natales seront plus facilement convaincus par vos produits et/ou services que vous proposez.

Il est important de savoir que plus de 70 % des internautes qui visitent des sites web choisissent la version écrite dans leur langue.

Plus de 50 %  des clients potentiels considèrent plus la langue utilisée par le site plutôt que les prix auxquels vous proposez les produits.

Les statistiques ont également révélé que plus de 40 % des consommateurs n’achètent que sur des sites écrits dans leur propre langue. Pour toutes ces raisons, vous gagnerez à créer un site multilingue et à booster sa visibilité à travers le SEO.

Comment booster la visibilité d’un site multilingue ? 

Si vous voulez que vos cibles réparties dans les quatre coins du monde s’intéressent à votre site pour ensuite décider de consommer votre produit ou service, vous avez intérêt à travailler la partie référencement. Pour ce faire, la mise en place d’une stratégie de SEO sur plusieurs langues s’impose. Voici quelques étapes par lesquelles vous devez passer afin d’atteindre vos objectifs :

Optimisez votre site web afin qu’il vous permette de cibler des clients à l’international

Grâce à l’optimisation au référencement multilingue, votre message passera mieux au niveau de vos cibles et vous pourrez prétendre à un développement rapide de vos activités à l’étranger. Cette stratégie SEO ne consiste pas uniquement à traduire le contenu du site de manière brute. Les spécificités de chaque langue sont considérées afin que le message soit le plus efficace possible. Une traduction plus professionnelle vous permettra de faire la différence aussi bien en matière d’expérience utilisateur qu’en matière d’optimisation pour les moteurs de recherches.

La mise en place d’une stratégie de référencement multilingue commence par la recherche de mots pertinents afin de mieux cibler les internautes. Les mots-clés exploités pour la version française de votre site ne seront pas les mêmes que pour les autres versions. Essayer de traduire des mots-clés ne permet pas non plus d’obtenir de bons résultats.

Si vous voulez trouver les mots-clés pertinents à prioriser pour chacune des versions de votre site, vous devez prendre en compte le côté culturel et spécifique de chaque langue. Vous devez exploiter les bons mots et les bonnes expressions utilisés par les internautes, lorsqu’ils mènent des recherches sur le web.

Ces mots-clés varient en fonction de la langue officielle de chaque pays. Les dialectes en tout genre doivent également être pris en compte afin que le site internet soit bien référencé.

Dans le cadre de cette optimisation, la définition des mots-clés est importante, mais elle doit être suivie de la détermination du nom de domaine. Pour un bon référencement à l’international, plusieurs méthodes peuvent être utilisées. La plus classique consiste à choisir une extension spécifique qui permet d’identifier chaque version du site (. fr pour le Français. en pour l’Anglais…).

Exploitez l’attribut « hreflang »

Pour mieux exploiter le SEO dans plusieurs langues, vous devez mettre en place l’attribut «  hreflang ».

Grâce à cet outil, Google parvient plus facilement à indiquer à ses robots la région et la langue utilisée. Ainsi, les visiteurs de votre site seront orientés automatiquement sur la bonne version de votre site.

Afin de mettre en place l’attribut « hreflang » sur votre site internet, trois méthodes s’offrent à vous : 

  • Vous pouvez créer un sitemap.xml qui précise les variantes linguistiques de chaque page. 
  • Vous pouvez intégrer des balises HTML dans les différentes pages de votre site
  • Vous pouvez mettre en place un code dans un en-tête hTTP afin d’indiquer la langue pour les pages et tous les types de fichiers. 

Chacune de ces méthodes est efficace et vous devrez faire votre choix en fonction des paramètres de votre site. Vous pouvez également combiner les grandes lignes rel alternate à hreflang afin de permettre aux moteurs de recherche d’identifier toutes les déclinaisons linguistiques associées à vos pages web.

Avec l’attribut « hreflang » ou balises hreflang, votre site se décline sous plusieurs versions linguistiques et vous éviterez que Google considère vos contenus comme dupliqués.

Les balises hreflang indiquent au moteur de recherche qu’il s’agit d’une seule et même page, mais que celle-ci est disponible sous différentes langues. Le nombre de balises hreflang sera alors le même que celui des différentes déclinaisons linguistiques de votre page web. Vous aurez alors, par exemple les trois balises ci-dessous  pour les trois déclinaisons de votre page (français, allemand et espagnole) :

<link rel= »alternate » hreflang= » fr » href= » http://votresite.fr »/>

<link rel= »alternate » hreflang= »de » href= »http://votresite.de »/>

<link rel= »alternate » hreflang= » es » href= » http://votresite.es »/>

Bien que l’attribut hreflang constitue un outil efficace dans la cadre d’un référencement multilingue, il faut savoir qu’il n’est pas pris en charge par tous les moteurs de recherche. Seuls Yandex et Google vous permettent d’exploiter cet outil. Exemple si vous référencez les pages de votre site sur Baidu et Bing, vous devez exploiter l’attribut HTML.

Optimisez votre stratégie multilingue pour les moteurs de recherche

Bien que Google soit le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, certains moteurs de recherche comme Baidu ou encore Yandex sont exploités par des pays comme la chine et la Russie. SI votre site internet a vocation à apparaitre dans les résultats de recherche des consommateurs chinois, cette réalité est à prendre en compte.

Pour référencer la version chinoise de votre site, vous devez exploiter les mots-clés les plus utilisés par les internautes chinois lorsqu’ils mènent une recherche sur Baidu. Pour la version russe de votre site, les mots-clés les plus utilisés sur Yandex vous permettent d’optimiser son  référencement. 

Référencer à partir des moteurs de recherche est une chose, mais vous devez également prendre en compte l’emplacement du serveur de votre site web. Dans le cas d’un site de e-commerce, l’idéal est d’exploiter un serveur sur place.

Soignez le contenu

Étant donné que vous référencez en multilingue, il est totalement logique que vous traduisiez le contenu de votre site. La traduction doit être faite de préférence par un natif afin de prendre en compte l’intégration culturelle. N’oubliez pas que l’algorithme de Google est particulièrement performant et accorde une importance capitale à la qualité de vos textes. 

Tout en créant des contenus qualitatifs et optimisés pour les moteurs de recherche, vous devez également mettre en place les balises titre, les balises Alt des images, les meta descriptions et les URL. N’oubliez pas de les traduire dans les différentes versions linguistiques des pages de votre site. Vous pouvez également intégrer la balise « lang » dans le contenu de votre site afin que Google puisse détecter la langue utilisée. 

Quels avantages à exploiter le SEO en plusieurs langues ? 

Grâce à une bonne stratégie de référencement naturel sur plusieurs langues, vous réussirez à profiter d’un certain nombre d’avantages à commencer par l’opportunité de profiter de nombreux marchés et vous ne vous limiterez plus au marché français en pouvant travailler sur le marché chinois, américain, russe, allemand et autre. 

En étant présent sur plusieurs langues, vous réussirez à positionner plus facilement votre site internet sur les moteurs de recherches les plus exploités par vos cibles réparties dans les quatre coins du monde. L’audience sur pages sera donc décuplée et le nombre de visites international ne pourra qu’augmenter. 

Un site multilingue vous permet de réduire votre taux de rebond de manière significative. Quant au taux de conversion, il augmentera de manière importante. Une meilleure présence à l’international offrira à votre entreprise de nouvelles perspectives, chose que devraient apprécier les startups ambitieuses !

Rédigé par

Partager