Sales
Temps de lecture
7 min
Partager
Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Tableau de bord commercial, modèle et exemples d’outils

Publié le

Les entreprises accumulent en 2021 plus de données que jamais et on considère qu’une PME lambda utilise en moyenne une vingtaine de logiciels distincts pour exécuter l’ensemble de ses opérations et activités commerciales.

Ainsi, de nombreux dirigeants et entrepreneurs sont confrontés à une surcharge de données. Ils reçoivent des montagnes d’informations provenant de diverses équipes (équipe marketing, équipe commerciale, etc.), systèmes et logiciels de gestion, et d’autres sources comme des feuilles de calcul et des e-mails, et ils éprouvent des difficultés compréhensibles pour donner un sens à ce flot de données et prendre des décisions qui font avancer leur business dans la bonne direction.

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

Intermédiaire

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

ATT / Cookie less – 
Le paysage du tracking d’ici 2022

Or, il existe un moyen simple d’organiser et d’afficher vos données sur l’écran de votre PC : c’est le tableau de bord commercial, ou « business dashboard ». Cet outil peut changer votre vie de chef d’entreprise en tirant parti des données pour améliorer votre prise de décision et les performances commerciales de vos équipes.

Qu’est-ce qu’un tableau de bord commercial ?

Un tableau de bord commercial est un outil de gestion utilisé pour suivre, analyser et afficher des indicateurs de performance clés (KPI), des « metrics » ou métriques (synonyme d’indicateur de performance) et des points de données divers. C’est un outil d’analyse et de pilotage indispensable pour la gestion commerciale d’une entreprise.

Les tableaux de bord commerciaux sont également personnalisables. Si vous êtes chef d’entreprise ou manager, votre tableau de bord commercial doit afficher par exemple des metrics SaaS globales, et si vous êtes un spécialiste du marketing digital, votre tableau de bord devra plutôt afficher des indicateurs clés relatifs au marketing.

Quels sont les éléments qui vont alimenter votre tableau de bord commercial et les visualisations de données qu’il contient ? 

Ce type d’outil est capable de se connecter à vos fichiers (comme des feuilles de calcul Excel ou Google), votre base de données, des pièces jointes, des logiciels de gestion et de services divers (notamment des CRM tels que Salesforce ou Hubspot) et des API.

Un tableau de bord commercial va transformer vos données brutes en informations claires et lisibles. Au lieu de passer au crible les colonnes ou les lignes d’une feuille de calcul, vous allez pouvoir analyser l’ensemble de vos données au sein d’un tableau qui comprend des graphiques, des courbes, des barres, etc.

Pourquoi utiliser un tableau de bord ?

Les tableaux de bord regroupent des informations en provenance de plusieurs sources de données. Un tableau de bord ne sert pas seulement à gagner du temps, mais à observer toutes vos données rassemblées en un seul endroit. Grâce à un tel outil, les chefs d’entreprise ou autres responsables de départements peuvent plus facilement analyser une situation donnée, définir une stratégie et mettre en place un plan d’action qui peut répondre aux signaux envoyés par les KPI du tableau de bord. 

Maintenant, vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre un tableau de bord et un rapport.

La principale différence réside dans le changement de perspective, entre un rapport périodique (trimestriel ou annuel) et un suivi continu (quotidien ou hebdomadaire). 

Les tableaux de bord et les rapports offrent des similitudes (accès aux données, analyse des tendances, assemblage de plusieurs indicateurs de performance, visualisation des données, etc.) mais ils présentent de grosses différences : 

  • Les tableaux de bord sont interactifs : vous pouvez segmenter, filtrer et visualiser vos données.
  • Les tableaux de bord affichent des données en direct et effectuent des mises à jour de manière dynamique. À mesure que votre source de données est mise à jour, votre tableau de bord évolue également. 
  • Les rapports partagent des informations sur des domaines d’intérêt ou des objectifs commerciaux connus.
  • Les tableaux de bord surveillent les domaines d’intérêt ou les objectifs commerciaux connus.

Focus sur les avantages qu’un tableau de bord commercial peut apporter à votre entreprise

Il n’existe pas de tableau de bord unique ou idéal. Un tableau de bord bien conçu répond d’abord aux objectifs commerciaux et problématiques de chaque entreprise, et doit avant tout pouvoir fournir des informations avant même que vos équipes ne les demandent.

Voici les principaux avantages que vous pourrez retirer de l’utilisation d’un tableau de bord commercial :

Surveiller plusieurs KPI et metrics en même temps

Mettre les principales données de votre entreprise sur un tableau de bord va rendre votre travail de chef d’entreprise beaucoup plus facile.

Grâce à un tel outil, vous allez pouvoir établir des corrélations entre vos différends KPI et donc faire des analyses plus fines et plus rapides, pour mieux comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. C’est idéal pour visualiser vos activités de vente et ajuster vos pratiques commerciales en temps réel.

Facile à lire

Il n’est pas nécessaire d’être analyste de données pour utiliser et comprendre un tableau de bord commercial, car celui-ci est conçu pour être facile à lire. Lorsque vous appliquez des modèles de conception de tableaux de bord clairs et synthétiques, vous donnez vie aux données de votre entreprise via des courbes et des graphiques que n’importe qui peut comprendre en un clin d’œil. Un bon tableau de bord doit être conçu de manière que les données qui y sont présentées soient toujours compréhensibles, même par les novices du marketing et de la finance.

Gain de temps, en réduisant ou en éliminant les tâches manuelles de génération de rapports

Grâce à un tableau de bord, vous n’aurez plus besoin d’accéder à plusieurs logiciels ou feuilles de calcul pour récupérer vos données et les intégrer dans un rapport. Les tableaux de bord font tout le gros du travail pour vous.

C’est pour cela qu’il est essentiel d’investir du temps dès le départ dans la configuration et la conception d’un tableau de bord efficace qui sera vite rentabilisé.

Une meilleure communication interfonctionnelle 

Les tableaux de bord permettent à tous au sein de l’entreprise de prendre et de valider des décisions commerciales et de créer une plus grande synergie. Avec les données essentielles facilement disponibles sur un tableau de bord, les dirigeants n’ont plus besoin de demander systématiquement des informations à leur analyste de données. Ceux-ci peuvent travailler sereinement en arrière-plan tandis que le chef d’entreprise et les cadres peuvent accéder aux informations dont ils ont besoin à tout moment. 

Comment créer un tableau de bord commercial ?

Avant de penser acquérir un outil ou une solution logicielle, prenez le temps de créer votre propre modèle de tableau de bord qui répondra à vos besoins uniques. 

Voici 4 étapes qui vont vous permettre d’élaborer votre modèle idéal de « business dashboard » : 

Étape 1 : Déterminer les principaux destinataires et utilisateurs du tableau de bord

Pour qui ce dashboard est-il prévu ? Le directeur général ? Le responsable des ventes ? Votre équipe marketing ? Il est essentiel pour commencer d’arrêter qui sera le destinataire de votre tableau de bord, ainsi que les personnes qui seront en charge de recueillir et de compiler les données pour chaque service ou département.  

Étape 2 : définition des objectifs

Il s’agit d’identifier les objectifs à atteindre pour votre entreprise et de déterminer quels axes de progrès de la force de vente doivent être privilégiés. Cela dépend bien entendu de la stratégie commerciale que vous avez mise en place.

Il faut savoir qu’un tableau de bord présente en général deux types d’objectifs :

  • Les objectifs de reporting, qui concernent l’analyse de vos KPI sur une période donnée et sont indispensables pour tirer des conclusions et apporter d’éventuelles corrections. Ils peuvent aussi servir à des fins de communication, comme pour annoncer vos résultats financiers trimestriels à vos investisseurs.
  • Les objectifs de pilotage, dont l’intérêt est prévisionnel, et qui sont utiles pour mettre en œuvre un plan d’action dans le but d’atteindre des objectifs précis à moyen et long terme, par exemple augmenter votre chiffre d’affaires de 2 % pour le trimestre à venir.

Étape 3 : Le choix les indicateurs de performance commerciale

C’est le choix de ces KPI qui va permettre d’analyser vos performances au regard des objectifs mentionnés dans l’étape précédente. Pour éviter de la confusion et pour que votre dashboard soit lisible, limitez-vous à une dizaine d’indicateurs commerciaux clés.

Étape 4 : choisir un outil approprié et créer votre tableau

Pour cette dernière étape, vous devrez passer au crible l’offre importante de logiciels qui proposent des outils de création de tableau de bord et faire votre choix.

Commencez par une période de tests, et ajustez vos KPI en fonction, puis déployez la version définitive que vous rendrez disponibles aux personnes concernées. 

Quels outils pour votre tableau de bord commercial ?

Avant d’acquérir un logiciel coûteux, vous pouvez toujours commencer votre apprentissage dans le domaine du business dashboard avec le tableur Excel, une solution gratuite — à condition que vous utilisiez Windows — et dont on trouve plein de modèles prêts à l’usage sur internet. C’est assez rudimentaire, mais tout à faire efficace lorsqu’il s’agit d’agréger des données. 

Pour obtenir des prestations de haut niveau, optez pour un outil professionnel comme Zoho, Tableau, Sisense, Birst, EBP Gestion Commerciale, Hub Sales ou Idylis. Certains de ces outils proposent bien d’autres fonctions indispensables pour les entreprises, comme des CRM (gestion de la relation client) et ERP (entreprise ressource planning).

Abonnez-vous et rejoignez les +20,000 autres professionnels du marketing

Laissez vos commentaires

0 commentaire

Découvrir plus d’articles