Rédigé par

Etienne Alcouffe

Ces techniques SEO vous permettront de gagner plus de 100 positions en 6 mois !

avril 2, 2018

 

La majorité du trafic que vous recevez sur votre site émane des moteurs de recherche et principalement de Google.

 

Un bon SEO (le Search Engine Optimization ou référencement naturel) est la pierre angulaire de votre site web : Il permet à votre site d’être attractif aux yeux des visiteurs ET de le rendre visible à toutes les audiences intéressées.

 

C’est la vitrine de votre magasin et elle se doit d’amener des visiteurs.

 

Le référencement naturel est gratuit et se travaille sur le long terme. Contrairement aux outils publicitaires qui proposent une croissance rapide, temporaire mais aussi payante, le référencement se travaille en continu.

 

Plus tôt vous commencerez ce chantier, plus ses effets seront significatifs et plus ils s’inscriront dans le long terme.

 

Travailler son SEO signifie travailler les contenus de votre site, son architecture, son design, ses images et aussi sa visibilité. Le but premier du Search Engine Optimization est de faire monter votre site en visibilité sur les moteurs de recherches.

 

Ce n’est pas une visibilité absolue : Vous travaillez votre référencement par rapport à certains mots-clés. Comme vous le savez, les internautes trouvent votre site en tapant certains mots-clés sur Google. Il convient donc de trouver les mots-clés les plus pertinents pour votre site.

 

Etant conscient de cela, vous devez comprendre que le trafic que peut vous apporter le SEO est ciblé et qualifié !

 

En effet, lorsque les internautes tapent des mots-clés sur Google qui peuvent les amener sur votre site (ou celui de vos concurrents…) ils sont demandeurs de vos prestations : Ce sont des prospects qui ne demandent qu’à être séduits par votre offre.

 

 

➥  Optimiser son référencement naturel est un investissement inestimable 

 

 

Cela vous permettra d’être placé devant vos concurrents sur les moteurs de recherche!

 

Également, le SEO vous permettra de rester indépendant par rapport aux autres canaux d’acquisition. Tout client que vous captez grâce à votre référencement gratuit est un client que vous n’aurez pas à acquérir par les canaux payants comme Adwords.

 

C’est donc un moyen d’économiser sur le long terme ! Et également de centraliser ses sources de trafic.

 

Dans un premier temps, nous allons voir les principes de base du SEO : Cette partie vous permettra de cerner les types de travaux à effectuer et les résultats que vous pourrez espérer.

 

Ensuite, nous verrons en détails quels axes travailler pour booster efficacement la visibilité de votre site par son référencement. Bonne lecture !

 

 

Les conseils génériques pour bien comprendre le Search Engine Optimization

 

 

Le SEO est une discipline qui n’est pas toute jeune. Si elle perdure dans le temps, c’est grâce à son efficacité et à son coût modéré (votre temps principalement).

 

 

search engine optimization

 

 

Quelques conseils pour optimiser votre SEO au sein de votre site

 

 

Votre trafic et votre positionnement doivent être constamment en augmentation (même si c’est une faible évolution). Une diminution signifie que vous faites mal quelque chose ou que l’un de vos concurrents vous dépasse.

 

Toutes les interactions que vous obtiendrez de vos utilisateurs, la fréquence de leurs visites et l’augmentation du trafic entraîneront une meilleure visibilité de votre site ! Une meilleure visibilité de votre site entraînera… Plus de visiteurs et d’interactions !

 

Le trafic doit provenir des moteurs de recherche au maximum : C’est gratuit ! Mais il peut aussi provenir d’autres sites qui ont un lien vers le vôtre ! C’est votre stratégie de linking. Les réseaux sociaux sont aussi un moyen d’attirer des visiteurs sur votre site.

 

Utilisez Google Analytics pour bien comprendre les flux sur votre site, les raisons pour lesquelles les gens restent et pourquoi ils partent. Cet outil d’analyse est très puissant (et gratuit) !

 

 

google analytics

 

 

Le nombre de pages vues est important, mais il faut intégrer d’autres indicateurs à votre analyse.

 

L’engagement des utilisateurs sur votre site est aussi important : Pour qu’il s’agisse de trafic qualifié, vos visiteurs doivent mettre des articles en panier, commenter, voir plusieurs pages par visite et même acheter !

 

Bien rédiger votre contenu web est tout un art : Vos titres, sous-titres, la quantité de contenu ainsi que sur quelles pages il se trouve sont des variables primordiales !

 

Un blog peut-être un allié en terme de référencement : Le blog permet d’avoir une grande masse de contenu qui est fréquemment mis à jour. Point de vue moteurs de recherche, c’est très bénéfique.

 

Pour l’utilisateur aussi : vous pouvez lui parler de votre univers et de vos produits sur un ton détaché et sans faire de promotion directe (comme sur les réseaux sociaux).

 

 

Optimiser votre SEO à l’extérieur de votre site

 

 

Vous devez construire une stratégie de liens interne et externe. Les liens entre les différentes pages de votre site servent à construire un maillage interne. Les liens vers ou depuis l’extérieur permettent d’agrandir votre visibilité. Nous développons ce point important plus bas.

 

Créez votre réseau de relations pertinentes pour vous ! Le réseautage, c’est aussi entre sites web !

 

Consacrez du temps à améliorer régulièrement vos contenus ! Le SEO n’est pas un objectif à atteindre. C’est une tâche de fond.

 

 

Le TOP 7 des techniques pour une stratégie de référencement efficace

 

 

1. Votre stratégie SEO : Quels mots-clés cibler ?

 

 

Comme dit plus haut, la qualité de votre référencement naturel est absolu : Soit il est efficace, soit il ne l’est pas.

 

En revanche, vous travaillez votre SEO par rapport à certains mots-clés qui sont propres à votre entreprise. Toutes les entreprises n’ont pas les mêmes, bien que vos concurrents et vous ont sans doute des mots-clés en commun.

 

En effet, vous devez rendre votre site visible par rapport à certaines requêtes Google, celles qui correspondent le mieux à votre activité.

 

Vous devez donc cibler un ensemble de mots-clés pour l’ensemble de votre site et pour chacune des pages cruciales de votre site. S’il s’agit d’un investissement important, rappelez-vous aussi que ce travail de fond sert à vous affranchir des techniques payantes !

 

Un site disposant d’un excellent SEO peut se permettre d’investir beaucoup moins en techniques payantes.

 

La première chose à savoir est la suivante : Vous devez cibler des mots-clés homogènes sur vos pages. Si vous ciblez des termes opposés, vous n’êtes pas facilement trouvable. Vous devez cibler un ensemble de mots-clés cohérents pour augmenter la pertinence de votre site aux yeux de Google.

 

Si vous proposez plusieurs produits ou services différents, vous ne devez pas les proposer sur la même page !

 

Vous devez regrouper vos produits homogènes par catégories, afin que les moteurs de recherche puissent “catégoriser” vos pages facilement.

 

Il faut donc construire des pages catégories pour chacune de vos gammes de produits ou services.

 
 
➥  Vous pouvez ensuite structurer votre analyse grâce à ces critères :
 
 

   De quelles ressources disposez vous pour atteindre votre objectif : temps, budget et personnel

   Quel niveau de trafic potentiel souhaitez vous obtenir : est-ce que les mots-clés que vous ciblez disposent d’un gros volume de

   Quel qualité de trafic voulez vous obtenir : les internautes que vous visez sont-ils dans votre coeur de cible ?

 

 

Pour trouver effectivement quels mots clés utiliser, vous devez savoir quels mots clés les internautes tapent pour arriver chez vous, ou chez vos concurrents. Pour arriver à créer vos listes de mots clés, nous vous conseillons d’utiliser Google Adwords, Google Keyword Planner.

 

Ces outils vous permettront de trouver les mots-clés en question. Il faudra ensuite que vous les organisiez en champs sémantiques correspondant aux différents thèmes abordés dans les pages de votre site.

 

 

2. Comment optimiser votre contenu ?

 

 

Le coeur de votre site est son contenu : C’est ce dernier qui donne la thématique de votre site aux moteurs de recherche.

 
 
➥  Les questions relatives à votre contenu sont les suivantes :
 
 

   Quels textes peut-on y lire ?

   Les mots-clés qu’ils contiennent sont-ils pertinents envers votre cible ?

   Ces mêmes mots-clés sont ils cohérents entre eux ?

   Il y a t-il une quantité de texte suffisante ?

   Le contenu adéquat est-il présent sur les pages “chaudes” de votre site ?

 

 

De nos jours les moteurs de recherche assimilent le contenu de votre site presque de la même manière qu’un humain : Il est donc inutile de “remplir” votre site de mots-clés aveuglément.

 

Cela s’appelle le “keyword stuffing”. Non seulement Google voit quand vous incluez en grande quantité des mots-clés de manière artificielle, mais il le pénalise !

 

Gardez donc un rédactionnel naturel, comme si vous vous adressiez uniquement à vos internautes. De plus, en ciblant uniquement les humains, vous parviendrez à attirer plus de trafic.

 

Si votre site attire plus de trafic, il deviendra plus visible aux yeux des moteurs de recherche, et pourra encore attirer plus de trafic. C’est donc un cercle vertueux.

 

Rédiger “pour le web” (même si cette expression perds de son sens car, comme dit plus haut, il faut simplement rédiger pour vos internautes) peut se révéler complexe.

 
 
➥  Il vous faut garder un certain nombre de choses à l’esprit :
 
 

   Votre contenu doit être présent sur toutes les pages chaudes de votre site: Votre homepage,Vos landing pages ou pages catégories

   Votre contenu doit être cohérent ! Tout le contenu d’une page doit garder sensiblement la même thématique et le même ensemble de mots-clés. Si vous avez l’envie d’inclure une thématique différente, c’est que celle-ci appartient à une autre page peut-être.

   Votre contenu doit être pertinent : Il doit refléter ce que votre page propose ! Si vous incluez du contenu qui sert uniquement à attirer l’internaute sans donner d’importance à la pertinence contenu-produit, l’internaute risque d’être déçu en arrivant sur votre page. Vous aurez du trafic non qualifié et un taux de rebond qui augmente.

   Choisir des mots-clés qui sont recherchés par une grande quantité d’internautes. Mais pas n’importe lesquels, ceux qui décrivent la promesse de la page sur laquelle ils se trouvent (c’est la notion de pertinence exprimée juste avant).

 

 

3. Comment optimiser techniquement une page

 

 

Parce qu’il faut bien mettre les mains dans le cambouis à un moment donné, voici la partie technique de l’optimisation d’une page.

 

Si le moteur de recherche interprète votre contenu quasiment comme un humain, le robot du moteur de recherche voit beaucoup plus loin que le contenu lui-même !

 

Il va prêter attention à la qualité de la construction technique de votre contenu : Les balises. Ces dernières ne sont pas essentielles pour l’humain mais capitales pour les robots de Google. Elles servent à faciliter la lecture du contenu pour ces derniers.

 

Les améliorations que vous allez effectuer techniquement portent sur le code HTML de vos pages.

 

 
➥  Ces balises sont les suivantes :
 
 

   Le code HTML

   Title

   Meta description

   Urls

   Redirections

   Charset

   Et bien d’autres. Pensez à nous consulter pour avoir de l’aide sur cette partie technique.

 

 

Tout au long du processus d’optimisation technique, gardez bien en tête l’ensemble de mots-clés que vous avez choisi pour chaque page.

 

 

4. Votre stratégie de linking

 

 

Le linking est la façon dont vous allez mailler les contenus de votre site. L’art de placer les bons liens aux bons endroits peut booster votre contenu !

 

En effet, un bon linking peut augmenter la popularité de votre site facilement.

 

 
➥  Le linking s’effectue :
 
 

   L’intérieur: Les contenus connexes de votre site doivent être “maillés” ensemble afin de faciliter la navigation. L’intérêt est de redistribuer le trafic depuis les pages très fréquentées de votre site vers celles qui le sont un peu moins (cela aura comme conséquence d’améliorer votre référencement naturel).

   L’extérieur: Votre site doit avoir des liens vers l’extérieur. Choisissez-les judicieusement pour pas qu’ils nuisent à votre activité. Ayez des liens vers vos partenaires ou vers des pages d’information par exemple.

 
 
➥  Dans le cas du linking externe, vous pouvez vous poser ces questions :
 
 

   Combien de sites parlent de vous ? Privilégiez la qualité à la quantité.

   Quelle popularité ont-ils eux-même ? La popularité de ces sites est évaluée de la même manière que pour la vôtre : le vote des sites externes.

   De quoi parlent-ils dans leur propre contenu ?

 

 

Ici les moteurs tentent de savoir si vous avez un vrai point en commun avec les sites qui pointent vers vous. Si c’est oui c’est bon pour vous, si c’est non, alors pas terrible ! Encore une fois, privilégiez la qualité à la quantité… Tout comme pour votre trafic !

 

Vous pouvez opter pour la technique “linkbaiting” : Il s’agit d’attirer naturellement des liens en créant du contenu pertinent par rapport à la cible que vous visez.

 

Cette technique est à utiliser de pair avec le “link ninja” qui consiste à choisir soi-même ses liens en repérant les placements qui vous intéressent.

 

 

5. Optimisez votre site pour les utilisateurs mobiles

 

 

Les volumes de recherche mobile ont été multipliés par 5 !

 

Le canal mobile est officiellement plus utilisé que son équivalent desktop pour la navigation. Et bientôt, une majorité des achats sera effectuée sur mobile aussi.

 

Le mobile impose des contraintes de navigation aux sites : L’écran est plus petit, on a pas la même précision avec le tactile, le volume d’information doit être réduit.

 

Si vous n’optimisez pas votre site pour les recherches mobiles, les utilisateurs auront une mauvaise expérience.

 
➥  Le nouvel algorithme de Google a présenté une mise à jour qui pénalise les sites n’étant pas mobile-friendly d’ailleurs.

 

 

optimisation utilisation mobile

 

 

Il ne faut pas voir le mobile comme une contrainte, mais comme une évolution qu’il faut suivre pour réussir.

 

Le mobile apporte des solutions grâce à sa nature nomade : Il est possible d’être géolocalisé, il est possible de payer en un clic grâce aux solutions de paiement Android & Apple et il est possible d’intégrer des fonctions d’appel et d’itinéraire de conduite par exemple…

 

L’idée de base est aussi d’optimiser les temps de chargement de votre site :

 

Prêtez attention à la taille des images de votre site par exemple !

 

 

6. Passez en HTTPS

 

 

Google favorise les sites “sécurisés” grâce au HTTPS de nos jours.

 

Certains sites en HTTP peuvent afficher cet avertissement aux visiteurs :

 

 

https avertissement google

 

 

Il est très dissuadant, n’est ce pas ? Cela ne veut pas dire que votre site n’est pas sécurisé. Ce message apparaît seulement car Google constate que votre site n’est pas en HTTPS. C’est un peu injuste, mais c’est ainsi que le géant américain nous pousse à aller vers le HTTPS.

 
 
➥  En effet, le HTTPS est officiellement un critère de ranking pour Google : Ce passage améliorera (légèrement) votre référencement naturel !
 
 

Le passage en HTTPS signifie que les données utilisées par votre site seront cryptées de bout en bout. Ceci complique grandement la tâche d’un hacker qui tenterait d’intercepter vos données. Si vous vous lancez, vous devez passer tout votre site en HTTPS, pas seulement les pages sensibles.

 

La manipulation est payante : Vous devrez acheter un certificat de sécurité SSL qui coûte entre 50 et 100 €.

 

Également, elle peut-être longue : Cela équivaut à une migration sur un nom de domaine différent.

 

Vous devrez déplacer votre site sur un domaine sécurisé : Et donc faire les redirections, mettre à jour la Search Console, mettre à jour vos liens etc…

 

 

7. Faire efficacement le bilan de vos optimisations

 

 

Une fois que vous avez mis en place ces recommandations, au fur et à mesure du temps, vous pourrez constater les différences.

 

Le SEO est une tâche de fond et son effet n’est pas immédiat : Il se constate sur le long terme. Vous ne pouvez donc pas espérer un retour dans la semaine !

 

Mais vous vous devez de monitorer vos positions par rapport aux mots-clés que vous cherchez afin de constater les fruits de votre travail.

 
 
➥  Le bilan se fait en deux parties :
 
 

Le bilan technique : Il s’effectue dès la mise en place des optimisations, vous n’avez pas besoin d’attendre. Il sert à être sûr qu’il n’y a pas eu d’oublis lors de l’optimisation.

 

Vos redirections sont elles toutes en place ? N’avez vous pas oublié une méta desc ou une balise alt ?

 

   Le bilan de positionnement : Une fois que Google aura assimilé vos changements, vous verrez une évolution dans votre positionnement. Vous devez constater votre position sur un ensemble de mots-clés choisis.

 

   Ce bilan s’effectue régulièrement : Vos concurrents travaillent eux aussi leur SEO : Donc une position n’est jamais acquise définitivement !

 

Vous devez donc relever la position de votre site et de vos pages sur chacun des mots-clés que vous jugez pertinents pour arriver sur votre site. Il existe plusieurs moyens d’automatiser ce report, notamment en travaillant avec une agence !

 
 
➥  Vous devez analyser les points suivants :
 
 

   1er – Le positionnement avant et après les optimisations, pour une liste de mots clés déterminés. Notez votre position à chaque relevé afin de constater l’évolution.

   2ème – Le nombre de pages et urls référencées afin d’être sûr que l’ensemble du site est accessible par les robots Google.

   3ème -Le nombre de sites pointant vers le vôtre ainsi que leur qualité et leur pertinence.

   4ème -Le nombre de sites vers lesquels vous pointez, leur qualité et pertinence également.

   5ème -La progression du trafic généré par le référencement naturel (ce sera là votre plus grande source de satisfaction !)

   6ème -Les mots-clés qui génèrent le plus de trafic

   7ème -Le temps passé par mot-clé (afin d’évaluer sa pertinence)

 

 

Conclusion

 

 

J’espère que cet article vous a aidé à comprendre les principes de bases du SEO et à dégager les premières étapes de vos futurs travaux. En appliquant ces conseils, vous pourrez ainsi bénéficier d’une meilleure visibilité et d’un trafic accru.

 

Encore une fois le SEO est gratuit. C’est aussi un travail de fond qui porte ses fruits avec le temps. C’est donc une raison de commencer à travailler le référencement naturel au plus tôt !

 

Il est important de comprendre les bases du SEO avant de se lancer dans ce chantier. Cet article n’a pas pour but de vous expliquer étape par étape, comment faire, mais il est conçu pour vous introduire au concept de travailler son SEO.

 

Pour appliquer effectivement chaque étape de votre référencement naturel, contactez-nous!

 
Si cet article vous a aidé à comprendre que le SEO était le levier ultime dans votre stratégie d’acquisition long terme, n’hésitez pas à le partager !
 
Il pourra aider d’autres webmarketeurs comme vous !