Page Facebook

Facebook et Instagram Shops!

Facebook a lancé mardi une nouvelle fonctionnalité : Facebook Shops

Le réseau social le plus utilisé au monde entend concrétiser les interactions e-commerce sur Facebook et Instagram. 

Prochainement, depuis une page Facebook, chaque utilisateur pourra créer un shop (magasin/boutique en ligne) configurable à souhait, avec entre autres une photo de couverture et des produits mis en avant. Cette fonctionnalité tombe à pic, au moment où les ventes en ligne explosent avec le Covid-19. 

Votre business face au Coronavirus (COVID-19)

Intermédiaire

Votre business face au Coronavirus (COVID-19)

Votre business face au Coronavirus (COVID-19)

Facebook monte en puissance avec ses fonctionnalités e-commerce 

Facebook et Instagram sont les réseaux sociaux les plus utilisés par les entreprises pour promouvoir leurs produits. 

Grâce à sa fonctionnalité MarketPlace, le premier réseau social à savoir Facebook entendait déjà faciliter l’achat de produits entre particuliers. Si le groupe de Mark Zuckerberg a revu à la baisse ses perspectives sur sa cryptomonnaie (Libra), il compte cependant s’ouvrir de manière plus importante sur le secteur du e-commerce. 

À l’heure où le coronavirus fait des dégâts économiques sans précédent, Facebook n’hésite pas à innover en proposant presque de manière inattendue une solution e-commerce interne : Facebook Shops. 

Cette fonctionnalité s’adresse aux commerçants, qui souhaitent offrir à leurs abonnés la possibilité d’acheter leurs produits directement depuis Facebook et Instagram sans avoir à quitter leurs pages. 

Plus besoin de faire une campagne marketing et de rediriger les utilisateurs sur une page de vente externe de votre site ou sur un espace de e-commerce, tout se fera désormais sur Facebook !

Les shops seront accessibles à partir des pages Facebook, des profils Instagram, mais aussi via les stories et les publicités. Plus besoin de visiter plusieurs sites ou plusieurs applis pour acheter un produit en ligne. 

Facebook Shops est disponible d’abord aux États-Unis. Les vendeurs peuvent donc proposer des paiements depuis leur interface Facebook, qui prélèvera des commissions pour bon et loyaux services. Les acheteurs, quant à eux, pourront poser des questions sur les 3 applications de messageries : WhatsApp, Instagram et Messenger. 

« Notre but, c’est de faciliter le shopping et de faire en sorte que chacun, de la petite PME à la marque internationale, puisse utiliser nos applis pour entrer en contact avec les clients », explique Mark Zuckerberg.

https://about.fb.com/news/2020/05/introducing-facebook-shops/

Une innovation pertinente, mais encore limitée

Facebook revendique plus de 160 millions d’entreprises actives sur sa plateforme, une aubaine ? Pas pour tout le monde puisque toutes ces entreprises n’auront pas immédiatement accès à la fonctionnalité Facebook Shop.

Dans le cadre d’un processus d’expérimentation, seulement 1 million d’entreprises sont retenues. Parmi lesquelles : WooCommerce, Channel Advisor, Cafe24, Feedonomics, Tienda Nube, BigCommerce, Shopify, et bien d’autres. 

Les e-commerçant pourront donc dans quelques semaines, acheter les publicités sur Facebook ADS pour mettre en avant leurs boutiques sur d’autres canaux, notamment Instagram.

Le réseau social ambitionne de poursuivre dans cette lancée en proposant également la vente depuis les logiciels de messagerie WhatsApp et Messenger. 

Dans la même lancée que Google Shopping, le réseau social Facebook mise sur le e-commerce avec sa nouvelle fonctionnalité Shop. Si l’application de vente de Google connaît un succès fulgurant depuis sa création, celle de Facebook est, jusqu’ici, embryonnaire. Depuis 2007, les utilisateurs du réseau social peuvent vendre leurs produits de seconde main via la Marketplace du groupe. 

L’an dernier, l’entreprise a aussi commencé à expérimenter avec quelques marques (Américaines uniquement), les paiements au sein d’Instagram. 

Les pages Facebook professionnelles permettaient aussi aux commerçants de voir les statistiques de leurs publications ou encore la liste de leurs différents points de vente. L’onglet « achat » renvoyait au site web de l’annonceur ou du vendeur. 

Facebook shops est donc l’outil qui viendra en complément de ces différentes offres.

Les e-commerçants qui ne figurent pas dans la liste d’un million d’entreprises autorisées à tester « shop » devraient pouvoir en profiter dans un futur plus ou moins proche. Une fonctionnalité qui est donc à surveiller pour tous ceux faisant du business sur les réseaux sociaux FB et Instagram. 

Un mot sur Instragram Shop 

Facebook lancera, dès cet été, sa fonctionnalité Shop sur Instagram. Celle-ci permettra également de découvrir et d’acheter des produits directement depuis Instagram Explore. Les utilisateurs auront la possibilité de découvrir la collection de leurs créateurs et vendeurs préférés, mais aussi de choisir des catégories favorites (beauté, maison, vêtements, etc.). Les influenceurs pourront même taguer des produits avant de lancer un live en vue de leur promotion. Les commerçants, eux, pourront créer des programmes de fidélité depuis leurs shops.

Pour conclure en deux mots, nous pouvons dire que l’idée est de couvrir l’ensemble du parcours d’achat sur les réseaux Facebook et Instagram. Ces nouvelles fonctionnalités « shops » sont plus que jamais en phase avec les nouveaux comportements des consommateurs qui risquent bien d’acheter de plus en plus sur internet.

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles