Startup

comment vendre sur internet? via les marketplaces ou une boutique en ligne?

internet est aujourd’hui un canal de vente à prendre sérieusement en compte pour les entrepreneurs.

Le secteur de la vente en ligne génère en France 82 milliards d’euros chaque année et bien que vendre sur internet peut être intimidant au départ, en implémentant les bonnes stratégies, vous allez voir que cela peut être une manne financière importante pour votre business.

Si vous vous posez la question « comment faire de la vente en ligne ? », cet article va vous aider et vous apporter des réponses claires tout en vous offrant des solutions concrètes que vous pouvez mettre en application rapidement. Vous allez constater que ces techniques peuvent être moins fastidieuses que vous ne l’imaginez. 

Comment vendre un produit ?

Pour vendre en ligne vos produits, deux possibilités s’offrent à vous. Tout d’abord, vous avez la possibilité de passer par les plateformes de vente en ligne comme Amazon, Etsy, eBay, ou encore mettre en place votre propre boutique sur internet à l’aide de système de gestion de contenu. Tout dépend de la stratégie que vous voulez adopter. 

Vendre sur les marketplaces 

Ce canal de vente est intéressant, car ces sites sont utilisés par des millions d’acheteurs à travers le monde et disposent d’une grande notoriété, vous pouvez donc exposer votre produit au plus grand nombre.

En outre, ces sites sont très bien classés sur les moteurs de recherche et apparaissent sur des mots clés très concurrentiels. De ce fait, en mettant votre produit en vente sur ces plateformes vous bénéficiez automatiquement du trafic et de la confiance des internautes.

Quels sont les meilleurs sites pour vendre ?

Amazon : le leader mondial du commerce en ligne. Rien qu’au premier trimestre 2019, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 60 milliards de dollars. C’est donc très intéressant pour les vendeurs de travailler sur une plateforme avec de telles performances. 

Sur Amazon, vous pouvez vendre en ligne à peu près n’importe quoi, bien que la vente dans certaines catégories spécialisées nécessite l’approbation d’Amazon. Pour vendre sur internet sur cette marketplace, vous devez choisir entre deux types d’abonnement pour les vendeurs : l’abonnement basic pour les particuliers, ou l’abonnement pro pour les entreprises. Amazon facture plusieurs types de frais sur les articles vendus, selon le type de plan que vous pourrez choisir.

Si vous optez pour le plan basic, vous paierez Amazon 0,99 euro par article vendu, plus des frais de gestion. Les frais de gestion appelés aussi « frais de référence » sont un pourcentage du prix de vente total de l’article, y compris les frais d’expédition, mais pas les taxes, et les taux varient généralement de 8% à 20%. 

Pour passer au plan professionnel, vous devrez payer des frais d’abonnement mensuel de 39 euros, mais pas les frais de 0,99 euro par article du plan individuel. Le plan professionnel n’a donc pas d’intérêt que si vous prévoyez de vendre plus de 40 articles par mois.

eBay : Qui ne connait pas eBay ? L’entreprise génère aussi des milliards de dollars et compte 170 millions d’acheteurs et de vendeurs actifs.

eBay vous permet de vendre sur internet des produits sur le principe des enchères. Son utilisation comporte des frais tout comme sur Amazon. Cependant, la structure des frais de compte est légèrement plus simple que celle d’Amazon.

Dans la majorité des cas, vous verserez à eBay 10% du prix de vente final de l’article, ce qui comprend les frais d’expédition, mais pas les taxes. Sachez qu’eBay vous permet de vendre sur internet gratuitement si vous publiez moins de 150 annonces par mois. Au-delà de 150 annonces, eBay commence à vous facturer 0.35 euro par annonce.

Etsy : C’est une plateforme assez récente et spécialisée qui connait une très forte croissance. Etsy est connue pour être la marketplace idéale pour vendre de l’artisanat. Si vous souhaitez vendre sur internet vos produits artisanaux ou vos objets de collection vintage, Etsy est la plateforme qu’il vous faut.

Comme pour les autres plateformes, vous avez des frais à payer en utilisant Etsy : 0,20 euro pour la mise en ligne d’un article, ainsi que des frais de 5% sur le prix de vente de l’article. 

Si les contraintes imposées par les Marketplaces ne vous conviennent pas, la meilleure solution est d’ouvrir votre propre boutique en ligne. Pour ce faire, vous avez le choix entre plusieurs solutions afin d’ouvrir votre site e-commerce.

Ce qui nous amène à la question suivante : quel est le meilleur site pour vendre en ligne ?

Comment mettre en ligne votre boutique ?

Il existe sur internet, une multitude de solutions pour vous permettre de mettre sur pied votre boutique en ligne en moins de 24h. Mais comment choisir ? Quelle est la technologie parfaite pour vous et votre entreprise si vous voulez commencer à vendre en ligne ? Quid des coûts pour la mise en place d’une boutique ?

Pour répondre à toutes ces questions, voici les CMS les plus populaires et surtout les plus faciles à prendre en main si vous voulez commencer à vendre sur internet. Ainsi, avec des solutions faciles à utiliser, vous n’avez pas besoin de connaissances approfondies en développement de sites ou de connaissances en informatique. 

Shopify : très facile à prendre en main Shopify est très populaire. Le CMS offre des modèles de sites préconstruits. De plus, tous les modèles sont déjà adaptés aux mobiles ( responsive ) ce qui est bénéfique pour votre taux de transformation surtout lorsque l’on sait aujourd’hui que 50% des internautes utilisent leurs mobiles pour faire les achats en ligne. La création d’une boutique est simple, vous n’avez qu’à faire le choix entre les centaines de thèmes que la galerie propose. À noter que les thèmes basiques sont gratuits, et bien sûr, les thèmes premiums créés par des professionnels indépendants sont payants. Si vous commencez dans la vente en ligne, les thèmes gratuits feront très certainement l’affaire. 

Outre les thèmes, Shopify propose également plus de 1200 applications pour ces utilisateurs. Ces applications incluent notamment des solutions de paiement, des applications d’optimisation de panier, etc.

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités que Shopify offre, vous devez vous souscrire à un abonnement mensuel, variant de 29 dollars à 299 dollars. La différence de prix est expliquée notamment par le nombre de comptes employés que vous choisissez, mais aussi par les personnalisations des rapports issus vos ventes. Si vous voulez tester Shopify, notez que le CMS offre un essai gratuit de 14 jours. 

Wix : Wix compte plus de 154 millions d’utilisateurs enregistrés dans 190 pays et la société continue de croître à un rythme rapide. Pour les entreprises et entrepreneurs indépendants qui cherchent à démarrer dans le monde du commerce électronique, Wix est une excellente solution de création, car vous pouvez avoir un site prêt à vendre en quelques heures seulement et importer facilement vos produits. Wix était-il y encore quelques années plutôt tourné sur la création de sites classiques avant de rapidement construire une solution mieux optimisée pour la création de boutiques.

L’un des grands avantages de Wix est qu’il s’adresse à ceux qui n’ont aucune connaissance sur la création d’un site Web. Du choix des modèles à celui des polices, le site vous fournit tout le support dont vous aurez besoin pour la mise en place de votre espace de e-commerce. La solution compte plus de 500 modèles ( Templates). Tout comme Shopify, Wix met à disposition des utilisateurs des applications pour optimiser leurs boutiques et vendre leurs produits.

Pour les tarifs, Wix est plus abordable que Shopify. En effet, le prix de l’abonnement varie de 7 euros par mois jusqu’à 30 euros par mois pour les comptes VIP BUSINESS. 

Avec ces deux solutions, vous avez largement la possibilité de construire vous-même votre boutique et de commencer à faire de la vente sur internet.

Notez également qu’il n’existe pas sur le marché des cms gratuit pour faire de la vente en ligne. Toutes les solutions professionnelles sont payantes, cependant ces abonnements mensuels sont logiquement couverts par vos premières ventes. 

Maintenant que votre site est en ligne, voici quelques conseils de bases pour que votre espace vous permette de convertir le plus de clients possible.  Assurez-vous de fournir suffisamment d’options de paiement et d’expédition à vos clients. Examinez attentivement les options de votre CMS pour dénicher des options comme la possibilité de créer des remises, des programmes de fidélité et des ventes complémentaires ( upsell ).

Toutes les plateformes de construction e-commerce ne vous n’offriront pas les mêmes options, et certaines peuvent vous facturer des extras lorsque vous souhaitez des fonctionnalités avancées.

Toutes ces considérations affectent le succès de votre boutique en ligne et la façon dont vous vendez vos produits sur internet.

Optez pour une solution facile à gérer et dotée d’une solide équipe de support client. Une solution de création de boutiques en ligne bien conçue doit être simple, tout en restant efficace. Moins vous gaspillerez de temps pour prendre en main le programme, plus vous aurez de temps pour gérer votre entreprise. 

Pour promouvoir votre boutique, voici les canaux les plus puissants

Comment vendre et faire connaitre ses produits ? Telle est la question que se pose tout entrepreneur. Comme pour vendre des produits sur une boutique traditionnelle, vous devez aussi élaborer des stratégies marketing pour vendre des produits en ligne.

Sur le Web, vous avez 3 puissants canaux qui peuvent faire exploser vos ventes :

Le référencement naturel, qui consiste à améliorer le classement de votre site au sein des résultats des moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo.

Cette technique à l’avantage d’être « gratuite », mais celle-ci prend du temps avant d’offrir des résultats. Il est nécessaire dans ce contexte d’enclencher des actions de marketing de contenu et entrant ( inbound marketing ).

Une fois que votre site atteint les premiers résultats affichés par les moteurs, vous aurez du trafic qualifié et donc plus d’opportunité de toucher vos cibles.

La deuxième technique est la promotion sur les réseaux sociaux. Le plus populaire d’entre eux pour le e-commerce est Facebook.

Facebook Ads vous offre la possibilité d’atteindre des millions de prospects en quelques jours avec un budget adéquat. Vos produits bénéficieront immédiatement d’une grande visibilité.

Bien que très puissante, la publicité digitale nécessite de maîtriser ses rouages avant de se lancer et éviter de dilapider son budget.

Outre Facebook, vous avez troisièmement la possibilité de faire des publicités payantes sur Google ADS (Adwords), Instagram et le display. 

Rédigé par

Partager

Découvrir plus d’articles