Google Ads

Top 7 stratégies avancées pour optimiser son ROI avec Google Shopping

Même pour les utilisateurs les plus chevronnés et expérimentés, Google Shopping représente un réel challenge. Avec 56% des dépenses AdWords des détaillants destinées à la plateforme, il est plus important que jamais pour ces derniers d’élaborer une stratégie forte et bien structurée.

Dans notre article, on vous propose un plan détaillé qui vous aidera à tirer le meilleur parti de Google Shopping.

 

 

1. Séparez les campagnes commerciales comprenant le nom d’une marque et ceux qui n’en ont pas

La première tactique à suivre est de séparer vos campagnes par intention. Les termes qui comprennent le nom d’une marque fonctionnent différemment dans la plateforme Google que les termes qui n’en contiennent pas et vous devez faire une offre différente pour chacune d’elles.

Cela peut être réalisé en créant deux campagnes commerciales distinctes et en ajoutant des termes contenant le nom d’une marque comme mots clés négatifs dans l’un d’entre eux.

segmentation nom marque

 

 

2. Les prix concurrentiels gagnent toujours

Le prix est très important sur Google Shopping. Le message de Google est clair : si votre prix n’est pas compétitif, vos annonces ne s’afficheront pas souvent. En fait, en réduisant vos prix pour les rendre plus compétitif, vous pouvez augmenter les conversions jusqu’à 280%.

Les prix concurrentiels gagnent toujours

 

 

3.Testez soigneusement les modifications apportées aux offres

Effectuer des essais approfondis concernant les enchères dans Google Shopping est beaucoup plus important qu’il ne l’est dans Google Search.

Ceci est le résultat de l’atmosphère plus volatile de Google Shopping. Un petit changement d’enchères dans Search fait généralement très peu de différence, mais ces mêmes changements sur Google Shopping peuvent considérablement augmenter vos revenus.

 Testez soigneusement les modifications apportées aux offres

 

 

4. Inclure les données du produit dans le titre

Parce qu’il n’y a pas de mots-clés dans Google Shopping, vous devez optimiser les descriptions de produits pour vous assurer d’inclure les mots-clés pour lesquels vous souhaitez apparaître.

En ajoutant ces mots-clés au titre du produit, les données montrent que le titre, qui sera bien optimisé, aura le pouvoir de doubler ou même tripler le CTR.

 Inclure les données du produit dans le titre

 

 

5. Segmentez les offres pour chaque produit

Chaque produit dans votre magasin aura une valeur différente et une marge bénéficiaire différente. Donc, il serait judicieux de définir des offres pour chaque produit dans la plupart des cas. La meilleure façon de le faire est de segmenter les produits afin qu’il n’y ait qu’un seul produit dans chaque groupe d’annonces.

 Segmentez les offres pour chaque produit

 

 

6. Ajustez les enchères au meilleur moment de la journée

Les taux de conversion varient considérablement en fonction de l’heure du jour et du jour de la semaine dans AdWords. Pour obtenir le meilleur retour sur investissement, vous devez réagir à ces changements en augmentant et diminuant les enchères pour chaque heure de la journée afin de répondre aux changements des taux de conversion. Cela peut se faire à l’aide d’un Script AdWords.

Ajustez les enchères au meilleur moment de la journée

 

 

7. Augmentez les offres pour les personnes familières

Nous sommes plus susceptibles d’acheter des marques que nous reconnaissons et à qui nous faisons confiance. Et cela s’avère vrai dans Google Shopping aussi.

Par conséquent, pour maximiser vos bénéfices, il est important d’augmenter les enchères et de montrer vos publicités Google Shopping aux personnes qui ont déjà visité votre site Web en utilisant le RLSA (Remarketing List for Search Ads).

 Augmentez les offres pour les personnes familières

Rédigé par

Partager